//img.uscri.be/pth/272a485c1fa26a36cb0d37278cf37cbd0f07a464

Motion traçabilité des huîtres

-

Documents
2 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Assemblée plénière du 26 mars 2018 Motion présentée par le Groupe FN/RBM de Nouvelle-Aquitaine relative à la traçabilité des huîtres ConsidérantOD PLVH VXU OH PDUFKp G¶KXvWUHV

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 03 avril 2018
Nombre de lectures 66
Langue Français
Signaler un abus
Assemblée plénière du 26 mars 2018 Motion présentée par le Groupe FN/RBM de Nouvelle-Aquitaine relative à la traçabilité des huîtres Considérantla mise sur le marché d’huîtres issues d’écloseries ayant subi des manipulations génétiques ; Considérantnon-communication des études la effectuées par l’Ifremer sur les dangers potentiels de la consommation des huîtresissues d’écloseries pour le consommateur ; Considérantle droit indispensableà l’informationconsommateur sur la du traçabilité des produitsqu’il consomme;Considérantl’étiquetageambigu et peu précis de la provenance des huîtres, de leurtype d’élevage, de leur origine;Considérant les différentes lois encadrant le principe de précaution pour le consommateur ;Considérantla protection des huîtresnaturelles et sauvages ;Considérantla défense de la profession d'ostréiculteur traditionnel ;
Motion pour l’obligation d’affichages des huîtres issues d’écloseriesL’Assemblée régionale, réunie en Séance plénière le 26 mars 2018, s’engage,sous le principe de précaution définie par le principe 15 de la Déclaration de Riode 1992, par la Loi Barnier de 1995 et par la Charte de l'Environnement de 2004 : -1-A imposer un étiquetageprécis de l’origine des huîtres de type « huîtres naturelles » ou bien « huîtres issuesd’écloserie», (diploïdes, triploïdes…): - sur les étals d'huîtres, - sur les étiquettes professionnelles. -2-A sensibiliser les consommateurs sur la différence entre les huîtres issues de laboratoires et les huîtres nées en mer. -3-A demander la publication des étudeseffectuées par l’Ifremer, sur la capacité de dépurationdes huîtres d’écloseriesrapport aux huitres naturelles, et non par publiées à ce jour malgré les nombreuses demandes effectuées en justice. -4-A autoriser les ostréiculteurs traditionnels à utiliser la mention « huître d’origine naturelle ».