Plan "Paris : 0 perturbateur endocrinien"
10 pages
Français

Plan "Paris : 0 perturbateur endocrinien"

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

DOSSIER DE PRESSE ! Santé environnementale "Paris : 0 perturbateur endocrinien" MERCREDI 30 OCTOBRE 2013 nkmparis.fr 
 Un enjeu majeur de santé publique ! ! « Chacun a le droit de vivre dans un environnement équilibré  1et favorable à la santé » . ! Nathalie Kosciusko-Morizet, à l'initiative des grands chantiers nationaux en matière de santé environnementale, propose un programme d’actions pour diminuer l'exposition des Parisiens aux polluants chimiques considérés comme les plus nocifs pour la santé tels que les perturbateurs endocriniens. ! Le plan « Paris, capitale 0 perturbateur endocrinien » vise à protéger en priorité les femmes enceintes et les jeunes enfants. Ces substances (bisphénol A, phtalates, parabène, benzène  …) sont soupçonnées d’être la cause de nombreuses pathologies  : cancers (testicule, prostate, sein, leucémie), maladies neurodégénératives et troubles du développement du système nerveux, augmentation des problèmes d’infertilité (baisse du nombre de spermatozoïdes, cryptorchidie, hypospadias). ! Une étude publiée en 2012 menée auprès de 26 600 Français entre 1989 et 2005 tire la sonnette d’alarme sur la baisse de la qualité du sperme. Ainsi, en 17 ans, le nombre de spermatozoïdes présents dans le liquide séminal a diminué de près d’un tiers et 33,4 % d'entre eux présentent désormais des anomalies. ! S’agissant de la santé environnementale, Nathalie Kosciusko-Morizet ne compte pas se limiter à la pollution chimique.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 30 octobre 2013
Nombre de lectures 1 587
Langue Français
DOSSIER DE PRESSE
Santé environnementale"Paris : 0 perturbateur endocrinien"
MERCREDI 30 OCTOBRE 2013
nkmparis.fr
Un enjeu majeur de santé publique   Chacun a le droit de vivre dans un environnement équilibréet favorable à la santé  1.  Nathalie Kosciusko-Morizet, à l'initiative des grands chantiers nationaux en matière de santé environnementale, propose un programme dactions pour diminuer l'exposition des Parisiens aux polluants chimiques considérés comme les plus nocifs pour la santé tels que les perturbateurs endocriniens.  Le plan  Paris, capitale 0 perturbateur endocrinien  vise à protéger en priorité les femmes enceintes et les jeunes enfants. Ces substances (bisphénol A, phtalates, parabène, benzène …) sont soupçonnées dêtre la cause de nombreuses pathologies : cancers (testicule, prostate, sein, leucémie), maladies neurodégénératives et troubles du développement du système nerveux, augmentation des problèmes dinfertilité (baisse dunombredespermatozoïdes,cryptorchidie,hypospadias). Une étude publiée en 2012 menée auprès de 26 600 Français entre 1989 et 2005 tire la sonnette dalarme sur la baisse de la qualité du sperme. Ainsi, en 17 ans, le nombre de spermatozoïdesprésentsdansleliquideséminaladiminuédeprèsduntierset33,4%d'entre eux présentent désormais des anomalies.  Sagissant de la santé environnementale, Nathalie Kosciusko-Morizet ne compte pas se limiter à la pollution chimique. Forte de son expertise dans ce domaine, elle veut proposer également aux Parisiens la reconquête de la qualité de lair extérieur et la lutte contre le bruit.    VERS UNE RECONNAISSANCE UNANIME DE LIMPACT DES PERTURBATEURS ENDOCRINIENS SUR LA SANTÉ.  Le rapport de lOrganisation Mondiale de la Santé / Programme des Nations Unies pour lEnvironnement (2013) précise que  (OMS/PNUE) les perturbateurs endocriniens sont une menace mondiale pour la santé humaine, la faune et lenvironnement  et préconise de protéger la santé des femmes et des enfants en  avant la conception, pendant la gestation et pendantréduisant lexposition lenfance et ladolescence .
"2
"1Le 28 avril 2005, inscription des droits à l'environnement dans la Constitution Française. 
Le rapport sur la protection de la santé publique contre les perturbateurs endocriniens du Parlement Européen invite les pouvoirs publics à adopter (2013) des mesures visant à réduire l'exposition humaine à court et à long terme aux perturbateurs endocriniens.
Le Plan national Santé Environnement(2009-2013), lancé par Nathalie Kosciusko-
Morizet alors Secrétaire d'État à lÉcologie, comporte pour la première fois un volet pour améliorer la qualité de lair intérieur et limiter lexposition aux polluants chimiques.
Le diagnostic est désormais posé, lurgence est maintenant à laction.  Paris, capitale 0 perturbateur endocrinien  Pour faire de Paris une capitale modèle en matière de lutte contre les perturbateurs endocriniens, ce plan sappuie sur cinq points principaux : qualité de lair intérieur, alimentation, information, biovigilance et eau.  1. POUR UNE MEILLEURE QUALITÉ DE LAIR INTÉRIEUR 2 de mesures et de contrôle dans lesCampagne  établissements recevant des enfants comme les crèches, les garderies, les écoles et les stnemeéquip sportifs ainsi que dans les établissements relevant de la Mairie de Paris.
"3
Accélération du calendrier avec pour objectif le contrôle des 661 écoles et 708 crèches parisiennes à mi-mandat. Ils pourront être également déclenchés à la demande des parents.
couvre aussi les structures daccueil des enfants en situation deCe contrôle handicap cofinancées par la ville, de la protection maternelle et infantile ainsi que les centres médico-sociaux.
Systématisation des contrôles dans les établissements cinuuapixm et culturels gérés par la ville, incluant notamment les équipements sportifs.
"2moyenne 80% de notre temps dans des espaces clos, alors que Nous passons en lattention est plus souvent portée sur lair extérieur.
Le décret du 2 décembre 2011, pris en application de la loi Grenelle II, rend obligatoire la surveillance de la qualité de lair dans les établissements accueillant des enfants.  ce jour, à Paris, seulement 30 écoles sur 661 ont fait lobjet de contrôles, ce qui dénote la faible implication de la municipalité sur le front de la santé environnementale.
Renouvellement avec desmatériaux garantissant la faible teneur en Composés Organiques Volatiles(COV) du mobilier scolaire, des peintures murales, des jouets
Extension, en partenariat avec la RATP et Airparif, duréseau de capteurs de mesures de la qualité de lair dans le métro pour un affichage en toute transparence des résultats et des indices (lair du métro est certains jours plus pollué que celui du périphérique). Amélioration des systèmes de ventilation.
Avec cette mesure, Nathalie Kosciusko-Morizet, renforce les actions quelle a mises en place dès 2008 pour rendre public tous les jours la qualité de lair dans les stations de métro Chatelet, Auber et Franklin Roosevelt.
 2. POUR UNE DIMINUTION DES RÉSIDUS DE PESTICIDES DANS LALIMENTATION DE NOS ENFANTS.  de lalimentation bio dans les cantines scolairesGénéralisation  sans impact financier pour les parents.
 
"4
de bio en volume dans les cantines scolaires dici la moitié de son mandat30 % et 35 % dici 2020.
Lobjectif est de 100% pour les fruits et légumes frais. Lapprovisionnement sera organisé en priorité avec les producteurs dÎle de France dans une logique de circuit court.
Le Grenelle de lenvironnement fixe un seuil de 20% de bio dans les cantinesscolaires. Bertrand Delanoë sest engagé en début de mandature à parvenir à 30% dici 2014. Toutefois, excepté pour le 2eet le 5earrondissements, qui atteignent les 50 %, cet objectif est loin dêtre rempli dans lensemble des arrondissements de la capitale.
3. POUR INFORMER LE GRAND PUBLIC, LES PROFESSIONNELS DE SANTÉ ET DE LA PETITE ENFANCE.  Lancement de campagnes de sensibilisation et de prévention, sur les risques liés aux perturbateurs endocriniens, à destination des femmes enceintes, des puéricultrices et du personnel de santé (sages femmes, obstétriciens …) via notamment des partenariats avec les facultés de médecine.
 
Positionner Paris comme ville de référence auprès de la communauté scientifique etorganiser dès 2015 un forum internationalconsacré aux risquesliés aux perturbateurs endocriniens.
4.POUR DÉVELOPPER LA BIOVIGILANCE.  Conduite détudes pourmesurer lexposition quotidienne des Parisiens aux polluants chimiquesau travers de dispositifs de biomonitoring portatifs.
 5.POUR ALLER PLUS LOIN SUR LEAU.  Renforcer le programme de recherche sur la qualité de leau du robinet en ciblant la détection de nouvelles pollutions comme celles liées aux perturbateurs endocriniens et aux médicaments. Jusquà présent, leau de Paris est contrôlée sur les 56 paramètres définissant une eau potable tels que siniféd par le Code de la santé publique dans le cadre des normes européennes.
"5
Participer à et aux traitements des rejets deslamélioration  eaux usées dans lenvironnement (résidus médicamenteux …) via la relance dAQUAFUTURA. Lancé en 2011 par la Mairie de Paris, ce projet dédié à lanalyse et au traitement de leau, censé rassembler des étudiants, des startups et un incubateur, est aujourdhui au point mort faute de volonté politique.
Annexes   I. RÉCAPITULATIF DU PROGRAMME NATIONAL EN MATIRE DE QUALITÉ DE LAIR.  Porté par Nathalie Kosciusko-Morizet le deuxième plan national santé environnement (2009-2013) issu du Grenelle de lEnvironnement a fait de lamélioration de la qualité de lair intérieur un enjeu de santé publique au travers dun plan dactions ambitieux.  1.Mieuxconnaîtreetlimiterlessourcesdepollutionàlintérieurdesbâtiments. Lancement dune campagne nationale de mesure de la qualité de lair dans 101 crèches, 101 écoles maternelles et 108 écoles élémentaires.
Interdiction de quatre substances (CMR) dans les matériaux de construction et les produits de décoration en 2009.
Dépôt par lAnses en septembre 2010 dun dossier de demande de classification du formaldéhyde en tant que cancérigène 1A et M2.
2.Lalimitationdessourcesdepollutiondanslebâtietlamaîtrisedesinstallations daération, ventilation et climatisation.  La mise en place au 1er janvier de 2012 dun étiquetage indiquant le niveau démission en polluants volatils des produits de construction et de décoration mis à disposition sur le marché (peinture, vernis, colle, parquet, moquette …).
"6
 
icblioatdunuigLupadesain"auxtinéocsned"ersrtiutegesertîamarvuodconcepteurs fin 2011.
3. Mieux gérer la qualité de lair intérieur dans les lieux publics.  Lentrée en vigueur de la surveillance obligatoire de la qualité de lair intérieur dans certains lieux clos ouverts au public (loi portant engagement national pour l'environnement - article 180).
de lair intérieur en 2010 dans lesLa publication dun guide de gestion de la qualité établissementsrecevantdupublic,destinéauxgestionnairesdecesétablissements.
La création dune mallette EcolAir contenant toute une série doutils destinés aux Collectivités locales et aux responsables détablissements scolaires et de crèches.
 II. LES DERNIRES ÉTUDES CONCERNANT LA QUALITÉ DE LAIR.  1. Létude de lINSERM (mars 2012). 
L'INSERM a mené une étude sur la qualité de l'air à l'intérieur de 401 classespubliée dans 108 écoles primaires réparties dans 6 villes françaises et auprès de 6 590 enfants, garçons et filles âgé(e)s de 10 ans en moyenne. Elle a analysé les concentrations de polluants atmosphériques et en particulier des particules fines de diamètre inférieur à 2,5 micromètres (PM2.5), du dioxyde d'azote (NO2) et 3 aldéhydes (formaldéhyde, acétaldéhyde et acroléine).  Il en ressort que : les particules fines et le dioxyde d'azote (NO2) proviennent essentiellement de la combustion automobile, les aldéhydes sont des polluants intérieurs issus des produits de combustion, de construction et de décoration, dont les revêtements muraux et des produits d'entretien ;
"7
3 enfants sur 10 sont exposés à des niveaux des principaux polluants atmosphériques supérieurs aux valeurs guides recommandées par l'OMS et l'ANSES alors quil passe à lintérieur 80 % de leur temps.
une augmentation de l'asthme et des rhinites chez les enfants scolarisés les plus à risques lealiqrgs.ue
 2. Publication par AIRPARIF des premiers résultats de mesures de la qualité de lair intérieur sur 27 établissements publiés.  
Les concentrations en formaldéhyde et en benzène respectent les valeurs guide et repère.
Pour le dioxyde de carbone, 43% des établissements franciliens testés sont en situation de confinement, un taux supérieur à la moyenne nationale (20%).
 3 . P o l l u t i o n a t m o s p h é r i q u e u n e d e s p r e m i è r e s c a u s e s environnementales de décès par cancer selon le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC).  Le CIRC, l'agence spécialisée sur le cancer de l'Organisation Mondiale de la Santé, a annoncé le 17 octobre 2013 quil a classé la pollution de lair extérieur comme cancérogène pour lHomme.  L'air pollué classé cancérigène certain. L'air que nous respirons a été contaminé par un mélange de substances qui provoque le cancer, a déclaré Kurt Straif, Chef de la Section des Monographies du CIRC. Concrètement, le CIRC classe désormais la pollution atmosphérique parmi les cancérogènes certains pour les êtres humains, a annoncé son directeur, Christopher Wild. Les matières dites particulaires, par exemple les particules fines, et qui font partie de la pollution de l'air, ont aussi été classées par le CIRC dans la catégorie cancérigène certain.
"8
la principale cause de cancer du poumon.Le tabac reste  Christopher Wild a toutefois souligné que parmi les près d'un million de cancers des poumons enregistrés chaque année dans le monde, la majorité est liée au tabac. Seuls environ 10% sont liés à des causes comme la pollution de l'air, a-t-il dit.
décès dus à la pollution de l'air.223 000  Les données les plus récentes dont dispose le CIRC montrent qu'en 2010, 223 000 personnes étaient décédées d'un cancer du poumon en lien avec la pollution de l'air. Les résultats issus des études pointent dans la même direction : le risque de développer le cancer du poumon augmente de façon significative chez les personnes exposées à la pollution atmosphérique, a déclaré le docteur Dana Loomis, du CIRC.
Les pays à forte croissance industrielle très exposés. Pour l'instant, les données n'ont pas permis d'établir si un groupe particulier de la société (femmes ou hommes, jeunes ou âgés) était plus vulnérable. Les études montrent que ces dernières années, les niveaux d'exposition à la pollution atmosphérique ont augmenté significativement dans certaines régions du monde, en particulier dans les pays largement peuplés et à croissance industrielle rapide, comme la Chine.  III. BIBLIOGRAPHIE.  
   
"9
Rapport de lOMS, Endocrine disrupters and child health : Possible developmental early effects of endocrine disrupters on child health , 2012 
Rapport de lOMS avec le PNUE,  State of the Science of enircodnE upsrDingti Chemicals  2012, publié le 19 février 2013
de la santé publique contre les perturbateursRapport sur la protection endocriniens du 14 mars 2013 - Commission de l'environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire.
Communication de la Commission au Conseil et au Parlement Européen sur la mise en oeuvre de la stratégie communautaire concernant les perturbateurs endocriniensCOM/2001/0262 final
IV. ÉTUDES.  Decline in semen concentration and morphology in a sample of 26 609 men close to general population between 1989 and 2005 in France, M. Rolland, J. Le Moal, V. Wagner, D. Royère et J. De Mouzon, Human Reproduction, 5 décembre 2012
"10
Etude sur la qualité de l'air à l'intérieur de 108 écoles primaires réparties dans 6 villes françaises par l'équipe Epidémiologie des Maladies Allergiques et Respiratoires (EPAR) de l'unité mixte de recherche 707 "épidémiologie, systèmes d'information, modélisation" (INSERM/UPMC). Communiqué de presse de lINSERM du 29 mars 2012, Revue Thorax.
Etude AIRPARIF sur la qualité de lair près du trafic : Zoom sur les établissements recevant des publics sensibles, décembre 2012.
Etude AIRPARIF sur les résultats franciliens de la campagne nationale de mesure.