Police municipale : lettre ouverte au maire de Besançon

Police municipale : lettre ouverte au maire de Besançon

-

Documents
2 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

POLICERS MUNICIPAUXSYNDICAT NATIONAL DES LETTRE OUVERTE A MONSIEUR LE MAIRE DE BESANCON. Monsieur le Maire, le SNPM a été saisi par des fonctionnaires de la police municipale de Besançon, p rapporpris la décisit aux conditions des services de sécurité en point fixe.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 20 juin 2017
Nombre de visites sur la page 4
Langue Français
Signaler un problème
POLICERS MUNICIPAUXSYNDICAT NATIONAL DES
LETTRE OUVERTE A MONSIEUR LE MAIRE DE BESANCON.
Monsieur le Maire, le SNPM a été saisi par des fonctionnaires de la police municipale de Besançon,p rapporpris la décisit aux conditions des services de sécurité en point fixe. En effet, comme vous avez on nepasarmer vos policiers d’armes létales, lors de ces services ils se retrouvent exposés inutilement,san possibilité pour eux de se défendre et surtout de protéger efficacement les bisontins.
Nous apprenons qu’un service de sécurité a été initié pour la fête de la musique sur la boucle et lesquareBouchot. Les fonctionnaires de la police municipale seront donc déployés pour assurer la sécurité deslieux. Alors qu’il a été pris en compte les moyens de sécurisation, tels que : blocs en béton, accès réservés etc.., quels moyens, en cas d’attaque terroriste, avez-vous pris pour protéger vos fonctionnaire Destasers ? Sachant, en plus, que tous vos policiers n’en sont pas dotés ! (stagiaires, fonctionnaires enattente de formation).
Ilsemblerait que vous ne désirez pas armer convenablement votre police, sous prétexte que vousne voulezpas que la police municipale se substitue à la police nationale. Il semble également, que le faitde pasenvoyer les policiers municipaux dans des endroits sensibles ne nécessite pas de les armer.
AuSNPM, nous sommes tous des agents de terrain, en service et travaillant sur la voie publique, chaque jour et chaque nuit. Souvent primo-, et nous savons que sur le territoire français, à ce jour, toutpeutarriver, partout ! Aucun lieu n’est protégé ! Chaque lieu peut devenir sensible à chaque instant.Les diversattentats que notre pays a subi, démontrent qu’aucune ville, aucun quartier, aucun lieu, n’estàl’abrid’une attaque terroriste.
Ildevient dangereux d’exposer des fonctionnaires sans moyen de défense. Et il est légitime que vospoliciers municipaux s’inquiètent de la façon dont ils se retrouvent à sécuriser des sites recevant du pub sansels moyens de dissuasion et de protection. En fonctionnaires professionnels et formés, ils assureront malgré tout ce service par respect pour vos concitoyens et parce qu’ils se sont concernéspar sécurité apportée à votre ville. Mais il semblerait que sur ce service prévu le 21 juin, la police nationaleeffectuera des patrouilles dynamiques, ce qui laisserait la police municipale gérer principalement cettemanifestation. Nous espérons de tout cœur que rien de fâcheux ne se produira durant cette manifestati quipourrait mettre alors en cause votre seule et entière responsabilité. Car le premier devoir d’un maire n’estil pas de protéger sa population et son personnel ?
MonsieurleMaire,prenezencompteleschangementsquibouleversentnoshabitudesetnotrebeau
POLICERS MUNICIPAUXSYNDICAT NATIONAL DES
l’insécurité et s’inscrit également dans le plan de lutte contre le terrorisme. L’ignorer, est une erreur politique importante. La police municipale est la troisième force de sécurité de ce pays, elle est forméeet professionnelle.
Vos policiers malgré leurs inquiétudes sont prêts et volontaires pour assurer des missions qui engage leurvie. Donnez leur les moyens de les exécuter convenablement et en sécurité
Monsieur le Maire le SNPM se tient à vos cotés pour toute aide à apporter à la mise en place de l’armement de votre police municipale et souhaite que vous apporterez une attention toute particulière notrerequête et celle de votre police.
Dans l’attente d’une réponse positive de votre part, veuillez agréer Monsieur le Maire, l’expressiond nossentiments distingués.
 Le bureau national du SNPM.