Pour l’addition, demandez à François Hollande, Monsieur Thibault !
1 page
Français

Pour l’addition, demandez à François Hollande, Monsieur Thibault !

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
1 page
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Nicolas Sarkozy se défend des accusations de Thibault

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 03 avril 2012
Nombre de lectures 140
Langue Français

Exrait

La porte-parole, Nathalie KOSCIUSKO-MORIZETParis, le 2 avril 2012 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Pour l’addition, demandez àFrançois Hollande, Monsieur Thibault ! Dans un entretien au Monde daté de mardi, le secrétaire général de la CGT met en garde contre la réélection de Nicolas Sarkozy avec un argument qui ne doit pas tromper les salariés. Selon lui, « l’addition serait particulièrement lourde » pour les salariés et de s’interroger sur ce qui resterait en 2017 «du Code du travail, des conventions collectives et de la Sécurité sociale si Nicolas Sarkozy faisait un deuxième mandat? ».On comprend que c’est plus l’avenir de la CGT dans les instances représentatives que le sort des salariés qui enflamme Monsieur Thibault. S’agissant du régime de retraite de la sécurité sociale, on lui rappellera que Nicolas Sarkozy l’a sauvée. Pour l’addition, Bernard Thibault s’est trompé de comptoir. Celle que le programme de François Hollande réserve aux salariés est prête et elle est salée! Dans le maquis des 60 propositions, des contre-propositions, des ajustements et les improvisations télévisées figure un coût caché pour les salariés : Alourdir le coût du travail, et notamment les cotisations salariales pour financer le retour en arrière sur les retraites et l’embauche de nouveaux fonctionnaires. Pour ne citer que les trois mesures les plus destructrices de pouvoir d’achat : ·2.5 milliards d’euros à trouver sur la fiche de paye des salariés, sous forme d’augmentation des cotisations sociales, ce qui représente 250 € de moins pour un couple gagnant le salaire médian (1600 euros par mois). ·3 milliards d’euros récupérés sur la défiscalisation des heures supplémentairespour les entreprises de plus de 10 salariés, défiscalisation qui rapporte pourtant en moyenne 450 euros par an à 9 millions de salariés.
·5.5 milliards d’euros repris sur l’intéressement, la participation et l’épargne salariale, par leur assujettissement aux cotisations familiales et accidents du travail, alors qu’il s’agit d’instruments de redistribution de la richesse des entreprises vers les salariés !
Ces mesures ne sont pas à la carte. Elles figurent au menu de la pension complète obligatoire que François Hollande réserve aux salariés. Demandez l’addition Monsieur Thibault !
Contact Presse/ 06 86 10 10 42: Aurore Longuet 01 53 95 20 12
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents