Sondage

Sondage

-

Documents
20 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Regard des Français sur le Premier ministre, Edouard Philippe Sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour France Info et le Figaro > s ͛ D Z'K : h / ϭϰ D Z ϮϬϭϳ Ϯϭ,ϬϬ Sondage réalisé avec pour et Recueil Mét hodologie Enquête réalisée auprèsĚ͛ƵŶéchantillon de Français interrogés par Internet les 13 et 14 décembre 2017. Echantillon Echantillon de1 028 personnesreprésentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, parmi lesquelles 232 sympathisants de gauche, 140 sympathisants LaREM, 149 sympathisants de droite hors FN et 143 sympathisants FN. La représentativité deů͛ĠĐŚĂŶƚŝůůŽŶest assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, niveau de diplôme et profession deů͛ŝŶƚĞƌǀŝĞǁĠaprès stratification par région et catégorieĚ͛ĂŐŐůŽŵĠƌĂƚŝŽŶ. WƌĠĐŝƐŝŽŶƐ ƐƵƌ ůĞƐ ŵĂƌŐĞƐ Ě͛ĞƌƌĞƵƌ Chaque sondage présente une incertitude statistique queů͛ŽŶappelle margeĚ͛ĞƌƌĞƵƌ. Cette margeĚ͛ĞƌƌĞƵƌsignifie que le résultat Ě͛ƵŶsondage se situe, avec un niveau de confiance de 95%, de part etĚ͛ĂƵƚƌĞde la valeur observée. La margeĚ͛ĞƌƌĞƵƌdépend de la taille deů͛ĠĐŚĂŶƚŝůůŽŶainsi que du pourcentage observé.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 14 décembre 2017
Nombre de lectures 40 334
Signaler un abus
Regard des Français sur le Premier ministre, Edouard Philippe
Sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour France Info et le Figaro
LEVÉE D’EMBARGO JEUDI ϭϰ DÉCEMBRE ϮϬϭϳ À ϮϭHϬϬ
Sondage réalisé avec
pour
et
Recueil
Mét
hodologie
Enquête réalisée auprèsd’uŶéchantillon de Français interrogés par Internet les 13 et 14 décembre 2017.
Echantillon Echantillon de1 028 personnesreprésentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, parmi lesquelles 232 sympathisants de gauche, 140 sympathisants LaREM, 149 sympathisants de droite hors FN et 143 sympathisants FN.
La représentativité del’éĐhaŶtilloŶest assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, niveau de diplôme et profession del’iŶteƌǀieǁéaprès stratification par région et catégoried’aggloŵéƌatioŶ.
PƌĠĐisioŶs suƌ les ŵaƌges d’eƌƌeuƌ
Chaque sondage présente une incertitude statistique quel’oŶappelle marged’eƌƌeuƌ. Cette marged’eƌƌeuƌsignifie que le résultat d’uŶsondage se situe, avec un niveau de confiance de 95%, de part etd’autƌede la valeur observée. La marged’eƌƌeuƌdépend de la taille del’éĐhaŶtilloŶainsi que du pourcentage observé. Sile pouƌĐeŶtage oďseƌǀĠ est de … Taille de l’EĐhaŶtilloŶ40% ou 60% 30% ou 70% 20% ou 80% 10% ou 90% 50%5% ou 95% 1008,0 9,2 9,8 4,4 6,0 10,0 2005,7 6,5 6,9 7,13,1 4,2 3002,5 3,5 4,6 5,3 5,7 5,8 4002,2 3,0 4,0 4,6 4,9 5,0 5003,6 4,1 4,4 4,51,9 2,7 6001,8 2,4 3,3 3,7 4,0 4,1 8002,8 3,2 3,5 3,51,5 2,5 9002,6 3,0 3,2 3,31,4 2,0 1 0002,5 2,8 3,0 3,11,4 1,8 2 0001,0 1,3 1,8 2,1 2,2 2,2 30000,8 1,1 1,4 1,6 1,8 1,8 Lecture du tableau:Dans un échantillon de 1000 personnes, si le pourcentage observé est de 20% la marged’erreurest égale à 2,5% : le pourcentage réel est donc compris dansl’intervalle[17,5 ; 22,5]. Dans un échantillon de près de 200 personnes, si le pourcentage observé est de 20% la marged’erreurest égale à 5,7% : le pourcentage réel est donc compris dansl’intervalle[14,3 ; 25,7].
L’œil du soŶdeuƌ: CĠliŶe BƌaĐƋ, DiƌeĐtƌiĐe gĠŶĠƌale d’Ododža
UN PREMIER MINISTRE EFFACÉ, MAIS DE PLUS EN PLUS APPRÉCIÉ
Les principaux enseignements du sondage :
1.
2.
3.
4.
Edouard Philippe souffre toujoursd’undéficit de notoriété : plusd’untiers des Français ne connaissent pas correctement ou pas du tout son nom
Mais le jugement surl’actiona bondi : +10 points en 3 mois. 56% des Français sont désormais satisfaits
E. Philippe est de mieux en mieux perçu : désormais 6 Français sur 10 le trouvent à la fois sympathique, compétent et dynamique
Et 6 Français sur 10 trouvent que sa relation avec le Président de la République est équilibrée
Céline BƌacƋ, Diƌectƌice généƌale d’Odoxa @celinebracq
Réseaux sociaux : L’œil de VĠƌoŶiƋue Reille Soult, DG de DeŶtsu CoŶsultiŶg(1/2)
EDOUARD PHILIPPE : PEU VISIBLE, MAIS PEU CRITIQUÉ
Habituellement, le président de la République et, à un niveau proche, son Premier ministre sont, de loin, les personnalités politiques les plus visibles sur les réseaux sociaux, le « PM » dépassant tous ses ministres.
S’agissaŶtde ce gouvernement,Đ’estassez différent. Le président est incroyablement, vertigineusement, plus visible que son « PM » : sur les 7 derniers jours il totalise pas moins de 690 900 messages quand sonPremier ministre,Ŷ’eŶenregistre que 23 800 messages.C’est presque 30 fois moins !Cela consacre à la foisl’hLJpeƌ-exposition « Macronienne », et en même temps,l’edžĐeptioŶŶeleffacement d’EdouaƌdPhilippe : ce total de messages le place même derrière son ministre del’EduĐatioŶNationale, Jean-Michel Blanquer, (qui a eu une forte actualité ces derniers jours avec les différentes annonces et réformesƋu’ila engagées) et au niveau de la secrétaired’Etat, Marlène Schiappa.
Si on parle peud’EdouaƌdPhilippe sur les réseaux sociaux, quand on en parle, les adjectifs utilisés pour qualifierl’hoŵŵesont variés et dans un registre positif. On noteraƋu’ilsproviennent souvent des sympathisants « juppéistes » et centristes qui saluentl’hoŵŵeet qui parlent le plus de lui.
Parallèlement, les internautes plus neutresŶ’attaƋueŶtet ne critiquent pas la personneƋu’estEdouard Philippe, souvent reconnu comme« travailleur », « droit », « direct » et « courageux ».
Edouard Philippe est surtout associé à sa fonction de Premier ministre, sans doute pour une question de notoriété mais aussi parce queĐ’estla seule aspéritéƋu’ildégage. Il «Ŷ’edžiste» que par la fonctionƋu’iloccupe, et pas par le charisme que dégage sa personnalité. Mais cela ne pose aucun problème carĐ’estbien ce que semblent souhaiter les Français (Cf. sondage) comme les internautes.
Réseaux sociaux : L’œil de VĠƌoŶiƋue Reille Soult, DG de DeŶtsu CoŶsultiŶg(2/2)
PLUS QUE L’HOMME, C’EST LA FONCTION QUI EST COMMENTÉE SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX
Autantl’hoŵŵeest apprécié et très peu attaqué, autant peud’aĐtioŶslui sont directement attribuées. Il est à noter par exemple que le premier sujet de conversation sur Edouard Philippe sur les 7 derniers jours est sa présence aux funérailles de Johnny Halliday. On est loin du fait politique majeur ! Dans les commentaires et messages sur Edouard Philippe, on notera que les sujets et critiques portent sur des choix et mesures effectués par son gouvernement. Il en estd’ailleuƌstrès rarement jugé comme responsable. Pour la plupart des internautes, il fait bien son travail de Premier ministre, cela signifiant pour eux : « encadrer, cadrer et organiser le travail des ministres dans le respect des directives données par le président ».
Un Premier ministre dont les actions sont donc peu commentées et qui est rarement jugé responsable. Pas de mots, pasd’aĐtioŶ,pas de décision notable associés au PM, mais un très grand nombre de messages et de sujets variés. Une sorte de perception diffuse de son action.En résumé :l’hoŵŵeest apprécié, son rôle et sa fonction sont bien perçus mêmes’ilreste peu visible.
FOCUS CAHORS : On notera que sur les 13 et 14 décembre ilŶ’LJa pas eu «d’effetCahors ». Seulement 520 messages associent le Premier ministre et ce déplacement en région. Ces messages étant majoritairement neutres et factuels pour partagerl’iŶfoƌŵatioŶ.LoƌsƋu’uŶeopinion est émise sur la « séquence Cahors » elle est négative car perçue comme un gadget de communication !
Véronique Reille-Soult, DG de Dentsu Consulting, @reillesoult
Retrouvez les éléments détaillés del’aŶalLJsesur les réseaux sociaux à la fin de ce rapport
Synthèse détaillée (1/3)
Un Premier ministre effacé, mais de plus en plus apprécié
1) EDOUARD PHILIPPE SOUFFRE TOUJOURSD’UNDÉFICIT DE NOTORIÉTÉ : PLUSD’UNTIERS DES FRANÇAIS NE CONNAISSENT PAS CORRECTEMENT OU PAS DU TOUT SON NOM
En trois mois la notoriété du Premier ministre a peu progressé :aujouƌd’hui65% des Français citent spontanément le bon prénom et le bon nom -cette proportion a progressé de 3 points- tandis que 35% se trompent ou se montrent très approximatifs. Ainsi, 12% des Français intervertissent le prénom et le nom, ou ne citent que le nom ou le prénom. Les 23% restants ne disent rien (21%), confondent avec une autre personnalité (1% citent Macron, Cazeneuve, Ayrault ou encore Hollande), le rebaptisentd’uŶautre prénom classique (0,5% le nomment Christian, François, Alain) ou encore ressuscitent Gérard Philippe (0,5%).
Al’iŶstaƌde ce que Véronique Reille-Soult de Dentsu Consulting relève sur les réseaux sociaux (sa visibilité est trente fois moindre que celle du Président !) nous mesurons donc que notre discret Premier ministre marque peu les esprits, même si son action en tant que chef du gouvernement est désormais appréciée.
2) MAIS LE JUGEMENT SURL’ACTIONA BONDI : +10 POINTS EN 3 MOIS. 56% DES FRANÇAIS SONT DÉSORMAIS SATISFAITS. C’estla conséquence logique del’eŵďelliede la situation économique désormais ressentie par nos concitoyens :l’aĐtioŶ d’EdouaƌdPhilippe est désormais majoritairement jugée satisfaisante. Les Français sont 56% à le dire, soit 10 points de plus en trois mois. Cela confirme la popularité retrouvée du couple exécutif.
Synthèse détaillée (2/3)
Le mécontentement à propos de la réforme du code du travail et de la hausse de la CSGs’estoŵpe,la santé del’éĐoŶoŵie s’aŵélioƌeet le moral économique enregistré parl’INSEEet sur notre indicateur Odoxa*s’appƌéĐietrès nettement. Cela se produit dans un contexted’aĐtualité« consensuelle » avec la mort de Jeand’OƌŵessoŶet surtout de Johnny Hallyday dont les funérailles ont été très suivies par les Français. Par ailleurs,l’oppositioŶdu FN (Marine Le Pen) et de gauche (Jean-Luc Mélenchon) souffrent actuellementde droite (Laurent Wauquiez), d’uŶ énorme déficit de crédibilité et cette situation favorise le gouvernement en place.
L’aŵélioƌatioŶdu jugement est enregistrée aussi bien auprès des sympathisants de la droite hors FN (+13 points, 65%) que chez ceux de gauche où elle fait un bond de 17 points à 49%. Même les sympathisants du Front national sont un peu plus cléments (+4 points, 32%).
Edouard Philippe parvient aussi à amoindrir les clivages sociologiques. Son action, de plus en plus soutenue par les CSP+ (63%, +9 points), est, dans le même temps, beaucoup moins critiquée par les CSP- (cadres et ouvriers) : ils sont désormais symboliquement majoritaires (50% contre 49%) à exprimer un jugement favorable alorsƋu’ilsétaient très largement hostiles il y a trois mois (56%).
3) E. PHILIPPE EST DE MIEUX EN MIEUX PERÇU : DÉSORMAIS 6 FRANÇAIS SUR 10 LE TROUVENT À LA FOIS SYMPATHIQUE, COMPÉTENT ET DYNAMIQUE Dans le détail, les Français considèrent aussi de plus en plus positivement «l’hoŵŵe» Edouard Philippe. En septembre dernier, il était déjà apprécié, alors que les Français se montraient encore extrêmement critiques surl’aĐtioŶdu gouvernement. Il est ainsi jugé sympathique à 60% (+6 points), compétent à 58% (+5 points), dynamique à 57% (+2 points), solide, ayant del’autoƌitéà 54% (+3 points). Seule une qualité testée dans notre sondageŶ’estau chef du gouvernement et connaît même une détérioration : le charisme. 58% des Français ne lenon seulement pas prêtée trouvent pas charismatique contre 41% qui jugent le contraire (-2 ponts).
Pour autant, Edouard PhilippeŶ’estpas le Jean-Marc Ayraultd’EŵŵaŶuelMacron. Celui qui démarra le quinquennat de François Hollande au poste de Premier ministre ne se voyait non seulement prêté aucune des qualités que nous testons à nouveau cette semaine, mais il souffraitd’uŶ déficit bien plus fragrant encore de charisme : 15% seulement des Français le trouvaient charismatique**,Đ’est26 points de moins quel’aĐtuel Premier ministre. *Baromètre économique Odoxo-Aviva pour Challenges et BFM Business **Comparaison avec Jean-Marc Ayrault en juin 2013, après 10 mois passés à Matignon, BVA pour Le Parisien, juin 2013
Synthèse détaillée (3/3)
4) ET 6 FRANÇAIS SUR 10 TROUVENT QUE SA RELATION AVEC LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE EST ÉQUILIBRÉE
Dans la constitution actuelle,l’exéĐutifest dualiste,Đ’est-à-dire placé sous la directiond’uŶprésident etd’uŶPremier ministre. Dans les faits, même en période majoritaire, les présidents se sont souvent rapidement abrités derrière le Premier ministre, ne conservant pour eux que « quelques effets de toges » lors de certains discours ou dans les médias.
Pour le moment, ceŶ’estpas le casd’EŵŵaŶuelMacron qui semble cumuler les fonctions de Chefd’Etatet de Premier ministre, tandis Ƌu’EdouaƌdPhilippe se fait beaucoup plus discret. Cette interprétation de la Ve République ne semble pas déranger les Français, au contraire : ils sont 60% à trouver que « la relation Président/Premier ministre est bien équilibrée, chacun des deux occupantl’espaĐepolitiqueƋu’ilfaut » quand une minorité de 38% trouvent que « la relation Président/Premier ministre est déséquilibrée, le Président ne laissant pas assez de place au Premier ministre ».
L’effaĐeŵeŶtdu Premier ministreŶ’estdonc pas un problème aux yeux des Français, cela ne les empêche pas non seulementd’aiŵeƌson style et sa personnalité, mais aussid’appƌéĐieƌson action.
Céline BƌacƋ, Diƌectƌice généƌale d’Odoxa @celinebracq
NotoƌiĠtĠ d’Edouaƌd Philippe : 35% des Français ne connaissent pas le nom du Premier ministre
Pourriez-ǀous ŵ’iŶdiƋueƌle prénom et le nom du Premier ministre ?
Bonne réponse "Edouard Philippe"
Philippe
Edouard
Philippe Edouard Autres personnalités politiques (Macron, Cazeneuve, ALJƌault, HollaŶde…Ϳ Confusion avec Gérard Philippe
Autƌes pƌĠŶoŵs ĐoŵŵuŶs ;ChƌistiaŶ, FƌaŶçois, AlaiŶ…Ϳ
(NSP)
5%
4% 3% 1% 0,5% 0,5% 21%
*Sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour France info et le Figaro, publié le 28/09/2017
65%
35% des Français ne connaissent pas le nom du Premier ministre
PopulaƌitĠ d’Edouaƌd Philippe eŶ taŶt Ƌue Pƌeŵieƌ ŵiŶistƌe
EŶ fait le Pƌeŵieƌ ŵiŶistƌe s’appelle Edouaƌd Philippe. Depuis ŵai ϮϬϭϳ, ĐoŵŵeŶt jugez-vous son action en tant que Premier ministre ? Diriez-ǀous Ƌue soŶ aĐtioŶ est…
ST Insatisfaisante : 43% Rappel sept. 2017* : 53%
Tout à fait insatisfaisante 12%
Plutôt insatisfaisante 31%
(NSP) 1%
*Sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour France info et le Figaro, publié le 28/09/2017
ST Satisfaisante :56% Rappel sept. 2017* : 46%
Tout à fait satisfaisante 7%
Plutôt satisfaisante 49%