//img.uscri.be/pth/8c71838eb29bc2d94a617242eaaffddce217e5b3

Sondage

-

Documents
23 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Regard des Français sur le remaniement gouvernemental er et le maintien du prélèvement à la source pour le 1janvier > s ͛ D Z'K : h / ϲ ^ Wd D Z ϮϬϭϴ ϮϬ,ϬϬ Sondage réalisé avec pour et Recueil Mét hodologie ŶƋƵġƚĞ ƌĠĂůŝƐĠĞ ĂƵƉƌğƐ Ě͛ƵŶ ĠĐŚĂŶƚŝůůŽŶ ĚĞ &ƌĂŶĕĂŝƐ ŝŶƚĞƌƌŽŐĠƐ ƉĂƌ ŝŶƚĞƌŶĞƚ ůĞƐ5 et 6 septembre 2018. Echantillon Echantillon de1 004 Françaisreprésentatif de la population française âgée de 18 ans et plus La représentativité deů͛ĠĐŚĂŶƚŝůůŽŶest assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, niveau de diplôme et profession deů͛ŝŶƚĞƌǀŝĞǁĠaprès stratification par région et catégorieĚ͛ĂŐŐůŽŵĠƌĂƚŝŽŶ. WƌĠĐŝƐŝŽŶƐ ƐƵƌ ůĞƐ ŵĂƌŐĞƐ Ě͛ĞƌƌĞƵƌ Chaque sondage présente une incertitude statistique queů͛ŽŶappelle margeĚ͛ĞƌƌĞƵƌ. Cette margeĚ͛ĞƌƌĞƵƌsignifie que le résultat Ě͛ƵŶsondage se situe, avec un niveau de confiance de 95%, de part etĚ͛ĂƵƚƌĞde la valeur observée. La margeĚ͛ĞƌƌĞƵƌdépend de la taille deů͛ĠĐŚĂŶƚŝůůŽŶainsi que du pourcentage observé.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 06 septembre 2018
Signaler un abus
Regard des Français sur le remaniement gouvernemental er et le maintien du prélèvement à la source pour le 1 janvier
LEVÉE D’EMBARGO JEUDI ϲ SEPTEMBRE ϮϬϭϴ À ϮϬHϬϬ
Sondage réalisé avec
pour
et
Recueil
Mét
hodologie
EŶƋuġte ƌĠalisĠe aupƌğs d’uŶ ĠĐhaŶtilloŶ de FƌaŶçais iŶteƌƌogĠs paƌ iŶteƌŶet les5 et 6 septembre 2018.
Echantillon
Echantillon de1 004 Françaisreprésentatif de la population française âgée de 18 ans et plus
La représentativité del’ĠĐhaŶtilloŶest assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, niveau de diplôme et profession del’iŶteƌǀieǁĠaprès stratification par région et catégoried’aggloŵĠƌatioŶ.
PƌĠĐisioŶs suƌ les ŵaƌges d’eƌƌeuƌ
Chaque sondage présente une incertitude statistique quel’oŶappelle marged’eƌƌeuƌ. Cette marged’eƌƌeuƌsignifie que le résultat d’uŶsondage se situe, avec un niveau de confiance de 95%, de part etd’autƌede la valeur observée. La marged’eƌƌeuƌdépend de la taille del’ĠĐhaŶtilloŶainsi que du pourcentage observé.
Sile pouƌĐeŶtage oďseƌǀĠ est de … Taille de l’EĐhaŶtilloŶ40% ou 60% 30% ou 70% 50%20% ou 80% 10% ou 90% 5% ou 95% 2005,7 6,5 6,9 7,13,1 4,2 3004,6 5,3 5,7 5,82,5 3,5 4002,2 3,0 4,0 4,6 4,9 5,0 5001,9 2,7 3,6 4,1 4,4 4,5 6003,3 3,7 4,0 4,11,8 2,4 8002,8 3,2 3,5 3,51,5 2,5 9001,4 2,0 2,6 3,0 3,2 3,3 1 0002,5 2,8 3,0 3,11,4 1,8 2 0001,8 2,1 2,2 2,21,0 1,3 30001,4 1,6 1,8 1,80,8 1,1 Lecture du tableau:Dans un échantillon de 1000 personnes, si le pourcentage observé est de 20% la marged’erreurest égale à 2,5% : le pourcentage réel est donc compris dansl’iŶtervalle[17,5 ; 22,5]. Dans un échantillon de près de 200 personnes (tels que les sous-échantillons de sympathisants présentés dans ce rapport), si le pourcentage observé est de 20% la marged’erreurest égale à 5,7% : le pourcentage réel est donc compris dansl’iŶtervalle[14,3 ; 25,7].
L’œil dusondeur : CĠliŶe BƌaĐƋ, DiƌeĐtƌiĐe GĠŶĠƌale d’Ododža
UNE RENTRÉE CATASTROPHIQUE POUR EMMANUEL MACRON
Les enseignements clés du sondage :
1) LaƌeŶtƌĠe politiƋue d’E. MaĐƌoŶest jugée mauvaise par les ¾ des Français (74%)
2) Il faut dire que son remaniement a largement déçu : si Roxana Maracineanu est bien accueillie, la nomination de François de Rugy en remplacement de Nicolas Hulot est perçue comme une mauvaise décision par près de six Français sur dix (59%)
3) Quantà Edouaƌd Philippe, soŶ iŶteƌǀeŶtioŶ au JT de TFϭ Ŷ’a pas du tout ĐoŶǀaiŶĐu les FƌaŶçais ;ϲϬ%Ϳ, aloƌs ŵġŵe Ƌue Đes deƌŶieƌs estiŵeŶt Ƌu’il a ďieŶ fait de ŵaiŶteŶiƌ le pƌĠlğǀeŵeŶt à la souƌĐe au ϭeƌ jaŶǀieƌ2019
Bref, comme le note Véronique Reille-Soult de Dentsu-Consulting dans son analyse des réseaux sociaux, en cette rentrée « Macron rime aǀeĐ dĠĐeptioŶ et ŵġŵe aǀeĐ fiŶ d’uŶe illusioŶ » taŶt ses Đhoidž daŶs le ƌeŵaŶieŵeŶt ;la ŶoŵiŶatioŶ de de RugLJ a atteƌƌĠ les internautes) Ƌue ses ateƌŵoieŵeŶts suƌ les aŶŶoŶĐes de ƌĠfoƌŵes ;Đ’est lui Ƌui, fiŶaleŵeŶt, ĐƌĠe de l’iŶƋuiĠtude suƌ le pƌĠlğǀeŵeŶt à la source) ont plombé son image de Président efficace et réformateur.
Céline Bracq, Directrice GĠŶĠƌale d’Ododža @celinebracq
Synthèse détaillée du sondage (1/2)
UNE RENTRÉE CATASTROPHIQUE POUR EMMANUEL MACRON
1) LaƌeŶtƌĠe politiƋue d’E. MaĐƌoŶ : jugĠe ŵauǀaise paƌ les ¾ des FƌaŶçais ;ϳ4%Ϳ Vue par les Français, la rentrée du Président est àl’iŵagede son été : funeste. 74% des Français la jugent en effet « mauvaise » (32% disent même « très mauvaise »). Après un été miné par l'affaire Benalla, le retour de vacances d'Emmanuel Macron a été plombé par la démission de Nicolas Hulot et les hésitations sur le prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu. Ses premières cotes de popularité publiées montrent une accélération de la chute entamée au printemps. IlŶ’LJa plus guère que les sympathisants de LaRem qui posent un regard bienveillant sur le Chef del’Etatpuisque 68%d’eŶtƌeeux jugent que sa rentrée est bonne (mais seulement 12% « très bonne »). Tous les autres Français se montrent majoritairement critiques sur cette rentrée, les sympathisants des extrêmes en particulier : 86% estimentƋu’elleest mauvaise au RN, 88% à la FI. Mais on le pense aussi très largement au PS (76%) et chez LR (71%). Les liens avec les classes populaires continuent de se distendre, les CSP- étant 77% à qualifier la rentréed’EŵŵaŶuelMacron de « mauvaise ».
2) Remaniement : la nomination de François de Rugy est une mauvaise décision pour 59% des Français, mais celle de RoxanaMaracineanu est bien accueillie (60% « bonne décision ») CelaŶ’Ġtaitpas au programme, mais le président et son Premier ministre ont dû faire face au départ des deux figuresd’uŶgouvernement qui en compte peu(d’aďoƌdNicolas Hulot, puis Laura Flessel). Le successeur de Nicolas Hulot reçoit de la part des Français un accueil bien frais : 59%d’eŶtƌeeux estiment que le choix del’edž-président del’AsseŵďlĠe nationale, beaucoup plus « politique » et beaucoup moins connu, est un mauvais choix. Al’edžĐeptioŶdes sympathisants de LaRem (72%), qui la soutiennent, la nomination du nouveau ministred’Etatest largement rejetée du Rassemblement national (67% de rejet) à la France Insoumise (81% « mauvaise décision »), en passant par LR (57% de rejet) et le PS (58%). François de Rugy faitl’uŶaŶiŵitĠ…mais contre lui. Nicolas Hulot avait certes perdu de sa superbe dansl’OpiŶioŶ,déçue par la trop grande discrétion del’edžlanceurd’aleƌte. Mais son départ -nousl’aǀoŶs * observé dans notre sondage de la semaine dernière - a créé une vagued’eŵpathie,les Français jugeant le Président et le gouvernement responsables du bilan médiocre du ministre del’EĐologie,du Développement durable et del’ÉŶeƌgie. En parlantd’uŶepolitique « de petits pas » sousl’iŶflueŶĐedes lobbys, Hulot a écorné (un peu plus)l’iŵagedu président novateur qui promettait de faire de la politique « autrement ».
* dans notre sondage du 28 août 2018 pour Dentsu Consulting, le Figaro et France Info
Synthèse détaillée du sondage (2/2)
L’aƌƌiǀĠede Roxana Maracineanu est en revanche bien reçue par les Français. 60% trouvent queĐ’estune bonne décision. Une championne remplace « poste pour poste » une autre championne, mais surtout, les révélations des démêlés avec le fisc de Laura Flessel justifient très certainement cette décision ** aux yeux de Français, excédés par les affaires. Contrairement à Nicolas Hulot, la médaille del’edžaescrimeuse, ministre largement la plus populaire certainement perdu de son éclat suite à sa sortie du gouvernement.
3) Edouard Philippe dans le JT de TF1 jugé pas convaincant pour 60% des Français, mais 58% estiŵeŶt Ƌu’il a ďieŶ fait de ŵaiŶteŶiƌ le prélèvement à la source au 1er janvier 2019 Al’iŵpossiďlenulŶ’esttenu. Edouard Philippe a signé un beau succèsd’audieŶĐepour son interview dans le JT de TF1 (6,5 millions de téléspectateurs, 2 millions de plus que France 2), mais ilŶ’apas séduit les Français : ils sont 60% à ne pas avoir été convaincus parl’iŶteƌǀieǁdu Premier ministre. Comment aurait-il pu en être autrement en cette rentrée jugée si mauvaise pour le Président ? Toujours àl’edžĐeptioŶdes sympathisants de LaRem, il ne trouve grâce aux yeuxd’auĐuŶecatégorie politique. Il existe toujours un décalage de perceptions selon les catégories sociales et professionnelles : ainsi les ouvriers ne sont que 28% à juger Edouard Philippe convaincant tandis que les cadres sont 55% à le penser. Il limite toutefois un peu les dégâts compte tenu del’aŵpleuƌde la défiance des Français àl’Ġgaƌddu Chef del’Etat(60% de « pas convaincus » alors que 74% trouvent que la rentrée de Macron est mauvaise, cela aura pu être pire). Par ailleurs, il est celui qui est venu assurer àl’opiŶioŶ Ƌu’il Ŷ’LJaurait pas de dédit sur le prélèvement à la source et 58% des Français trouvent que le chef du gouvernement a bien fait de maintenir cette réforme. Aux yeux des Français, cette décision est bonne sur le fondpuisƋu’ils Ŷ’oŶtcessé de la soutenir car, à *** leurs yeux, elle leur simplifiera la vie et leur permettrad’aǀoiƌune meilleure idée de leur réel pouvoird’aĐhat. Il fallait aussi que le gouvernement se montre ferme sur ses promesses pour tenterd’aƌƌġteƌla spirale du discrédit : les Français sont devenus très sceptiques sur la volonté réformatrice del’edžĠĐutif.
Céline Bracq, Directrice GĠŶĠƌale d’Ododža @celinebracq
** dans notre sondage du 26 avril 2018 pour Dentsu Consulting, le Figaro et France Info, elle arrivait en tête avec 41% de bonnes opinions devant Edouard Philippe et Jean-Yves Le Drian *** dans notreBaroŵğtre de l’ĠĐoŶoŵie pour Aviva, ChalleŶges et BFM BusiŶess paru Đe ŵardi 4 septeŵďre2018
Réseaux sociaux (1/2): L’œil de VĠƌoŶiƋue Reille Soult, CEO de DeŶtsu CoŶsultiŶg
UŶ ƌeŵaŶieŵeŶt Ƌui ĐoŶfoƌte l’iŵage d’uŶ edžĠĐutif «aux ordres »
Sans grande surprise,le nouveau ministre del’écologieest celui qui a suscité le plus de messages entre le 4 et le 5 septembre. Ces 78 900 messages sont essentiellement neutres et factuels, relayant simplementl’aŶŶoŶĐedu remplacement de Nicolas Hulot par François de Rugy.Très peu de messages saluent ce choixen dehors des cercles et soutiens LREM (militants, sympathisants et politiques).
De nombreux messages évoquent en revanche le manque de conviction et les soupçonsd’uŶministre choisi pour sa loyauté sans faille au président. Plus quel’hoŵŵe Đ’est d’ailleuƌsle choixd’EŵŵaŶuel Macron qui est commenté. François de RugyŶ’estpas ouvertement critiqué,Đ’estsurtout sa posture face au président et donc le choixd’uŶhomme qui sera «soumis», «qui ne fera pas de vagues» et qui sera «prêt à tous les compromis et couleuvres».
Le nouveau ministre laisse dubitatifs les internauteset aura du mal à faire oublier que pour beaucoup «la politique environnementale du gouvernementŶ’estpas à la hauteur del’urgeŶĐeet des enjeux».
S’agissaŶtdela nouvelle ministre des sports, son manque de notoriété est pour le moment criant.Si son parcours lui confère une certaine crédibilité, peud’iŶteƌŶautesvoient en elle une personnalité qui tiendra tête au président, le cas échéant. Même si ce point semble peu important en dehors de la défense du budget de son ministère.
Réseaux sociaux (2/2): L’œil de VĠƌoŶiƋue Reille Soult, CEO de DeŶtsu CoŶsultiŶg
Même plébiscité, le prélèvement à la source dessert Emmanuel Macron Le prélèvement à la source fait relativement peu parler,Đ’estun sujet essentiellement préempté par les médias. Pour la plupart des internautes le prélèvement à la source est une bonne idée, ilsŶ’aǀaieŶt initialement ni appréhension ni crainte.
Les doutes émis par Emmanuel Macron et les hésitations du gouvernement lui sont donc reprochés. Les différents atermoiements ont provoqué une certaine « peur ». En effet pour beaucoup les doutes ont été révélés par le président « alors queĐ’està luid’ġtƌerassurant » !
En cette rentrée Emmanuel Macronn’estpas épargné par les internautes. Ils lui reprochent donc ces hésitations sur le prélèvement à la source maisils évoquent aussi une forte déception. De nombreux messages émis en cette semaine de rentrée évoquent la find’uŶeillusion.L’edžpƌessioŶdu président sur les « gaulois » étant souvent reprise pour illustrer la chute de la macronie par le mépris du peuple que le président exprime régulièrement. Le choix des nouveaux ministres et les annonces de réformes et de réorganisation à venir ne semblent ni atténuer la déception, ni relancer une nouvelle dynamique.
Véronique Reille-Soult, CEO de Dentsu Consulting, @reillesoult Retrouvez les éléments détaillés del’analysesur les réseaux sociaux à la fin de ce rapport
Résultats du sondage
Les nominations de François de Rugy et Roxana Maracineanu
UŶ ƌeŵaŶieŵeŶt gouǀeƌŶeŵeŶtal ǀieŶt d’ġtƌe aŶŶoŶĐĠ à la suite des dĠŵissioŶs de NiĐolas Hulot et Lauƌa Flessel. Pour chacune des 2 nominations suivantes, dites-Ŷous si ǀous peŶsez Ƌue Đ’est uŶe ďoŶŶe ou uŶe ŵauǀaise décision ?
François de Rugy qui remplace Nicolas Hulot au poste de Ministre de la Transition écologique
Une mauvaise décision 59%
(NSP) 1%
Une bonne décision 40%
Roxana Maracineanu qui remplace Laura Flessel au poste de Ministre des Sports
Une mauvaise décision 39%
(NSP) 1%
Une bonne décision 60%
Les nominations de François de Rugy et Roxana Maracineanu regard selon la proximité partisane
UŶ ƌeŵaŶieŵeŶt gouǀeƌŶeŵeŶtal ǀieŶt d’ġtƌe aŶŶoŶĐĠ à la suite des dĠŵissioŶs de NiĐolas Hulot et Lauƌa Flessel. Pour chacune des 2 nominations suivantes, dites-Ŷous si ǀous peŶsez Ƌue Đ’est uŶe ďoŶŶe ou uŶe ŵauǀaise décision ?
Ensemble
Symp. FI Symp. PS Symp. LaREM Symp. LR
Symp. RN (ex-FN)
François de Rugy qui remplace Nicolas Hulot au poste de Ministre de la Transition écologique
40%
18% 42% 72% 43% 31%
59%
1%
81%1% 58% 1% 27% 57% 2% 67%
Une bonne décision Une mauvaise décision (NSP)
Ensemble
Symp. FI Symp. PS Symp. LaREM Symp. LR
Symp. RN (ex-FN)
Roxana Maracineanu qui remplace Laura Flessel au poste de Ministre des Sports
60%
39%
1%
54% 44% 2% 55% 45% 86% 13% 1% 73% 27% 2% 44% 54% Une bonne décision Une mauvaise décision (NSP)