Bulletin des commissions royales d art et d archéologie
504 pages
Français

Bulletin des commissions royales d'art et d'archéologie

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
504 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Vf*-'^'<^^>'^-«i(^4-a?àn^^,.-i'«i\6961r-"f-.B85année 18» /•î^"%X '«kJb^^m>L^g1PURCHASED FOR THEUNIVERSITY LIBRARYOF TORONTOFROM THEHUMANITIES RESEARCH COUNCIESPECIAL GRANTFOR1^00-l800ARTITALIANMDFRENCH'^5^v-/X/1'!•:p.U 1 NLLDESG0A[MISS10NS ROYALESD'AUT KT D'AUCllKOr.OGIE.t^al^^<-^^BULLETINDESCOMMISSIONS ROYALESD^ART ET D^ARCHÉOLOGIE.DIX-HUITIÈME ANNÉE.BKUXELLES,C. MUQUAKBT, ÉDITEUK, RUE DE LA RÉGENCE, 45Même maison à Gand et à Leipzig.1879/!//^nr'ee/iSIR VrtïAr.E EN ITALIENOTES UADRKSSKES;imi cher de la IlililiotlirMiiii'M. le Conserv.'iteiii' myalcaPARM. Henri HYMANSCuDscrvatcur de la Section des Estampesrlief,Monsieur le Conservaloiir onsom-Je viens, selon votre désii", vous rendre un comph;entreprendremaire (lu voyage en Italie cjue j'ai été autorisé àcabinetau commencement de l'année, pendant la clùlure dudes estampes.d'agrément,La saison, fpii n'eut guère favorisé un voyaged'étude, et lasecondait, au contraire, des projets temi)éra-à la trouver danslure,plus rigoureuse fpie je ne m'attendaistravail des journéesle Midi, me permit de consacrer aueût impossible au printemps ou àpleines, ce (\u\ étél'automne.que ce voyage devait naturellementBien sans but précis,directement que possible à l'objet de messe rattacher aussirichesses artis-études; si l'on considère l'immensité desplustiques de l'Italie, le fait, un programme desj'avais, parvastes.—— 6purement national,de vueensuite à un pointMe ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 81
Langue Français
Poids de l'ouvrage 30 Mo

Extrait

L^g1PURCHASED FOR THEUNIVERSITY LIBRARYOF TORONTOFROM THEHUMANITIES RESEARCH COUNCIESPECIAL GRANTFOR1^00-l800ARTITALIANMDFRENCH'^5^v-/X/1'!•:p.U 1 NLLDESG0A[MISS10NS ROYALESD'AUT KT D'AUCllKOr.OGIE.t^al^^<-^^BULLETINDESCOMMISSIONS ROYALESD^ART ET D^ARCHÉOLOGIE.DIX-HUITIÈME ANNÉE.BKUXELLES,C. MUQUAKBT, ÉDITEUK, RUE DE LA RÉGENCE, 45Même maison à Gand et à Leipzig.1879/!//^nr'ee/iSIR VrtïAr.E EN ITALIENOTES UADRKSSKES;imi cher de la IlililiotlirMiiii'M. le Conserv.'iteiii' myalcaPARM. Henri HYMANSCuDscrvatcur de la Section des Estampesrlief,Monsieur le Conservaloiir onsom-Je viens, selon votre désii", vous rendre un comph;entreprendremaire (lu voyage en Italie cjue j'ai été autorisé àcabinetau commencement de l'année, pendant la clùlure dudes estampes.d'agrément,La saison, fpii n'eut guère favorisé un voyaged'étude, et lasecondait, au contraire, des projets temi)éra-à la trouver danslure,plus rigoureuse fpie je ne m'attendaistravail des journéesle Midi, me permit de consacrer aueût impossible au printemps ou àpleines, ce (\u\ étél'automne.que ce voyage devait naturellementBien sans but précis,directement que possible à l'objet de messe rattacher aussirichesses artis-études; si l'on considère l'immensité desplustiques de l'Italie, le fait, un programme desj'avais, parvastes.—— 6purement national,de vueensuite à un pointMe ..." />
Vf*- '^'<^ ^>' ^-« i(^4 -a? àn^^ ,.-i'« i\ 6961 r-"f-.B85 année 18 » /•î^ "%X '«k Jb^^m > L^g 1 PURCHASED FOR THE UNIVERSITY LIBRARYOF TORONTO FROM THE HUMANITIES RESEARCH COUNCIE SPECIAL GRANT FOR 1^00-l800ARTITALIANMDFRENCH '^5^v -/ X/ 1' !•:p.U 1 NLL DES G0A[MISS10NS ROYALES D'AUT KT D'AUCllKOr.OGIE. t^al^^<-^^ BULLETIN DES COMMISSIONS ROYALES D^ART ET D^ARCHÉOLOGIE. DIX-HUITIÈME ANNÉE. BKUXELLES, C. MUQUAKBT, ÉDITEUK, RUE DE LA RÉGENCE, 45 Même maison à Gand et à Leipzig. 1879 /!/ / ^nr'ee/i SIR VrtïAr.E EN ITALIENOTES U ADRKSSKES; imi cher de la IlililiotlirMiiii'M. le Conserv.'iteiii' myalca PAR M. Henri HYMANS CuDscrvatcur de la Section des Estampes rlief,Monsieur le Conservaloiir on som-Je viens, selon votre désii", vous rendre un comph; entreprendremaire (lu voyage en Italie cjue j'ai été autorisé à cabinetau commencement de l'année, pendant la clùlure du des estampes. d'agrément,La saison, fpii n'eut guère favorisé un voyage d'étude, et lasecondait, au contraire, des projets temi)éra- à la trouver danslure,plus rigoureuse fpie je ne m'attendais travail des journéesle Midi, me permit de consacrer au eût impossible au printemps ou àpleines, ce (\u\ été l'automne. que ce voyage devait naturellementBien sans but précis, directement que possible à l'objet de messe rattacher aussi richesses artis-études; si l'on considère l'immensité des plustiques de l'Italie, le fait, un programme desj'avais, par vastes. —— 6 purement national,de vueensuite à un pointMe plaçant en passant desde recueillirà l'espoirrenonçais pasje ne pays.notrepussent intéressernotes qui sorteconstatai, en quelquejedernier rapport,Sous ce moins avancéque l'on estmon voyage,dès le début de œuvres étrangères quedétermination desItalie dans laen œuvresconnaissance dessommes dans lanous ne le italiennes. écolescatalogues italiens, lesDans presque tous les forment unHollande et de Flandred'Allemagne, de qualifier de Scuolaque l'on a pris l'habitude detout travaux du xvi^ siècletedesca, et l'on voit ainsi tous les d'Albert Diirer, comme Van Dyckémaner de Holbein ou portraits un peu imposantsest invariablement l'auteur des le costume annonce ceux-cidu XVII* siècle, alors même que annéescomme postérieurs de vingt ou trente au grand peintre. Pour les sujets d'apparence nettement gothique, Liica dtGlanda, Lucas devient le refuge assuréde Leyde, des catalograj)hes. Il m'a été souvent bien facile de constater, sinon de redresser, ces erreurs. Mais je n'avais pas en vue, somme toute, d'aller à la recherche d'œuvres méconnues; ce n'était qu'accessoirement que je pouvais me donner cette satisfac- tion. Je faisais un voyage d'étude; non pas un voyage de découverte. Pourtant c'était avec un sentiment voisin l'enthousiasmede que je songeais à retrouver en Italie à Mantoue,: à Bologne, Florenceà ou à Xaples, les traces de nos artistes : Rubens, Denis Calvaert (le mailre du Guide, du Dominiquin, de l'Albane), Stradanus et Sustermans, dont noire pays possède
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents