cours en région2004-2005
13 pages
Français

cours en région2004-2005

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

QQQQQQQQQ______________________________________________________________________________________________ l’été au Louvre ⏐Ecole du Louvre ⏐2009 cours d’été séries ___________________________________________________________________________ Mécénats princiers série 1 et création artistique du 22 juin au 26 juin à la Renaissance en Italie (9h30-13h00) pour consulter le programme, cliquez sur l’image 3 visites d’application Manet série 2 pour consulter le programme, cliquez sur l’image du 29 juin au 3 juillet (9h30-13h00) 3 visites d’application L’art héraldique du Moyen Age série 3 pour consulter le programme, cliquez sur l’image du 29 juin au 3 juillet (18h30-20h00) 1 visite d’application e L’Expressionnisme au XX siècle série 4 pour consulter le programme, cliquez sur l’image du 6 juillet au 10 juillet (9h30-13h00) 3 visites d’application Mythes peints, mythes sculptés série 5 Des dieux et des héros grecs du 6 juillet au 10 juillet pour consulter le programme, cliquez sur l’image (18h30-20h00) 1 visite d’application L’art dans tous ses états ! série 6 Ou l’art contemporain du 15 juillet au 17 juillet (9h30-13h00) et l’annexion des marges 1 visite d’application pour consulter le programme, cliquez sur l’image Voir pour croire série 7 du 20 juillet au 24 juillet la représentation du divin (9h30-13h00) dans l’art de la Renaissance italienne 3 visites ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 102
Langue Français
l’été au Louvre Ecole du Louvre 2009    cours d’été
Q L’art héraldique du Moyen Age pour consulter le programme, cliquez sur limage
Q L’Expressionnisme au X e  Xsiècle pour consulter le programme, cliquez sur limage
     séries ___________________________________________________________________________      série 1 Q Mécénats princier  s  du 22  juin au 26 juin et création artistique (9h  30-13h00) à la Renaissance en Italie 3 visites dapplication pour consulter le programme, cliquez sur limage     série 2 Q Manet du 29 juin au 3 juillet pour consulter le programme, cliquez sur limage (9h30-13h00)  3 visites dapplication     série 3 du 29 juin au 3 juillet (18h30-20h00)  1 visite dapplication     série 4 du 6 juillet au 10 juillet  (9h30-13h00) 3 visites dapplication     série 5 du 6 juillet au 10 juillet (18h30-20h00) 1 visite dapplication       série 6 du 15 julilet au 17 juillet (9h30-13h00) 1 visite dapplication     série 7 du 20 juillet au 24 juillet (9h30-13h00) 3 visites dapplication      série 8 du 20 julilet au 24 juillet (18h30-20h00) 1 visite dapplication      série 9 du 27 julilet au 31 juillet (9h30-13h00) 3 visites dapplication
Q Mythes peints, mtyhes sculptés Des dieux et des héros grecs pour consulter le programme, cliquez sur limage
Q L’art dans tous ses états ! Ou l’art contemporain et l’annexiondes ma rges  pour consulter le programme, cliquez sur limage Q Voir pour croire la représentation du divin dans l’art deal Renaissance italienne pour consulter le programme, cliquez sur limage Q Le bain et le miroir Soins du coprs et cosmétqiues  à la Renaissance pour consulter le programme, cliquez sur limage Q Vivre à Paris sous la Révolution pour consulter le programme, cliquez sur limage  
l’été au Louvre Ecole du Louvre 2009    cours d’été
   ___________________________________________________________________________ première sérei  mécénats prniciers   et création ratistique à la Renaissnace en Italie   c p h a a r r g E é d m e m co a u n rs uel Stiller, é Q Au XV e  siècle, le morcellement politique de l’Italie se décline en une et de travaux dirig s devant les oeuvres, Ecole du Louvre amiosstoaïcqrauteiqdueenettit«éfséoddiamlep»o.rtCanecsteleâtgdeedtuaipllreinvcaer,iaebnlse,afcaovuorr,isqaunitpuonuerassoscuiréetrér  sa légitimité, sollicite aussi bien les moyens de la culture humaniste nou ie rr  des grands modèles de l’Antiquité qu’il entretient l’idéal chevaleresque. , M Q u  s V é isites d’applicatio   n lCeopmrinmceepsereduovietddeasmoénn«agbeornetgoduevemrbneellmiresnatd»eetmaefuirne,dseanviallsesuertesrolanvtiesriribtiloiitrée,e du Louvre rocento L M a u rt s e é n e I  t d al u i  e L a o u u Q v u r a e t  t  eetnrfeanvoormismanéte.lacréationartistiquequiluiassure,commeàsesacteurs,gloireL M ar u t e é n Italie au XVIe siècle rÀentraiasvsearnstlesejeduiffduesse,alclioamncmeesldeipglooûmtatpiqouuersle a t r s m n a o t v ri a mfolanmiaalensd,lqauritpdéensèptrriets e du Petit Palais Lart de la Renaissance au Petit Palais  largement la péninsule. L’artiste est pleinement sollicité dans la multitude  Le musée du Louvre sur internet  ddeeslaesctoaulernetts,dteasnbtedsoainnsslciinvtiilsm,irteélisgaiveaunxteetdmuil s i t t u a d ir i e o s l . o  qu’au rythme des rituels cliquez sur limage Au XVI e  siècle, l’Italie est le théâtre de la lutte pour l’hégémonie des grandes monarchies européennes et passe largement sous la coupe des Habsbourg. Le génie artistique est à son apogée à Rome dans la grande opération de rénovation de la ville orchestrée par les papes avant qu’elle ne devienne la capitale de la Cont re-Réforme, comme à Venise où règne Titien à la renommée internationale, et dans les brillantes cours de l’Italie septentrionale qui imposent leur modèle à l’Europe. Lundi 22 juin 2009 Introduction générale 9h30-11h00 Lâge des princes. 11h30-13h00 : Lartiste à la cour.  Mardi 23 juin2009 9h30-11h00 Florence, de Côme à Laurent de Médicis. La diffusion de lart florentin. 11h30-13h00 Le royaume de Naples. La cour dAlfonso dAragon.  Mercredi 24juin 2009 Identités des cours des pnrcies condottieres 9h30-11h00 Urbino. 11h30-13h00 Ferrare et Mantoue.  Jeudi 25 juin 2009 9h30-11h00 Le duché de Milan. Léonard de Vinci à la cour des Sforza. 11h30-13h00 La Rome des papes au XVI e siècle.  Vendredi 26 juin 2009 9h30-11h00 A Venise : villas palladiennes et gloire internationale du Titien. 11h30-13h00 Les cours à lheure du Maniérisme. Diffusion européenne : Fontainebleau et Prague.
 Le musée du Petit Palais sur internet  cliquez sur limage
l’été au Louvre Ecole du Louvre 2009   cours d’été
   deuxième série  Manet ___________________________________________________________________________      Q  « Bizarre, vous avez dit bizarre !… »  p h a a r r D e a d nièle Bloch, Figure célèbre et pourtant mystérieuse, considéré le plus souvent comme Eccole du Leo ucvoruer se,t   UniversitéParis XI le chef de file de l’Impressionnisme, Edouard Manet reste un artiste  II insaisissable, entre tradition et innovation. « Premier des peintres modernes » ou « dernier des peintres classiques » ? Auteur scandaleux d’ « Olympia »  et du « Déjeuner sur l’herbe ». Peintre français, parisien, grand bourgeois  Q Visites d tio   n érudit, préférant à l’enseignement d’un maître issu de l’Académie la fréquentation des musées et le modèle de ses illustres prédécesseurs, Titien, M M a u n s et é  e dOrsay  ’applica Velasquez ou Courbet, personnage pourtant « infréquentable » selon ses Les Impressionnistes contemporains, provocateur, indépendant, ironique et frondeur, sulfureux  Les voies ouvertes par lImpressionnisme et provocateur, indécent, même… Bizarre !  Incompris, « Refusé » par la critique, il est soutenu par le jugement inspiré et éclairé de Baudelaire, par l’enthousiasme, un temps, de Zola, puis par  Le musée dOrsay sur internet l’admiration de Stéphane Mallarmé. cliquez sur limage Du paysage à la figure, de la composition en atelier au plein-air de la peinture « sur le motif », à la marge de l’Impressionnisme, Manet est un précurseur de la modernité, par le choix de ses sujets, mais surtout par la manière de les peindre, père fondateur de l’avant-garde. « Manet et manebit » pour ne citer que Paul Valéry… Lundi 29 juin 2009 9h30-11h00 Manet, peintre du XIX e siècle français. Lapprentissage et les maîtres (I). 11h30-13h00 Manet, peintre du XIX e siècle français. Lapprentissage et les maîtres (II).  Mardi 30 juin2009 9h30-11h00 ia » l«e  LSea lDoénj eduens erR esfuur sléhs,e rleb eS »a,l o«n  Oolfyfimcipel (I),.  11h30-13h00 « Le Déjeuner sur lherbe », « O m ia » le Salon des Refusés, le Salon olfyficipel (II),.    Mercredi 1 er juillet 2009 9h30-11h00 Manet, peintre impressionniste ? (I). 11h30-13h00 Manet, peintre impressionniste ? (II).  Jeudi 2 juillet 2009 9h30-11h00 La disparition du sujet ou le tableau comme objet pictural spécifique (I). 11h30-13h00 La disparition du sujet ou le tableau comme objet pictural spécifique (II).  Vendredi 3 juillet 2009 9h30-11h00 Manet, peintre « moderne ». La notion davant-garde (I). 11h30-13h00 Manet, peintre « moderne ». La notion davant-garde (II).
 
l’été au Louvre Ecole du Louvre 2009    cours d’été le soir
   ________________________________________________________________________ troisième séire  l ’art héraldique du Moyen Age         Q  A la fois signes d’identité, marques de possession et ornements Ed p icr a oe r lc et ep M urra i t c dih qéu e te l u dd P ee a ss, s h t a o u u t r e e s a ét u u , des décoratifs, les armoiries ont pris place, du XII e  au XV e  siècle, sur de très nombreux objets et oeuvres d’art à qui elles ont apporté un état-civil : leur  étude est bien souvent le seul moyen dont nous disposons aujourd'hui  pour situer ces oeuvres et ces objets d ans l'espace et dans le temps. Edifices Q Visite d’appilcation   et monuments ne sont pas en reste qui peu à peu se couvrent d’armoiries. le u  s s é a n m at e io d n i a  l 4 d  u juillet 2009 Dès la fin du XIII e siècle, les églises deviennent ainsi de véritables « musées M e Moyen Age héraldiques » : on trouve des armoiries sur les sols, sur les murs, sur les Thermes de Cluny vitraux, sur les plafonds, sur les objets et les vêtements du culte. Partout, Parcours héraldique leur représentation, rigoureusement codée par les règles du blason, donne  é naissance à un art original – l’art héraldique – dont l’apogée se situe au XV e Le mus e national du Moyen-Age siècle, et à une symbolique dont l’influence s’étend très au-delà du seul sur internet  domaine des armoiries. cliquez sur limage Lundi 29 juin 2009 18h30-20h00 Origines, apparitions et diffusions des armoiries.  Mardi 30 juin2009 18h30-20h00 Figures et couleurs : les règles du blason et la stylisation héraldique.  Mercredi 1 er juillet 2009 18h30-20h00 Une image romane : la lecture des armoiries et la langue du blason.  Jeudi 2 juillet 2009 18h30-20h00 Lhéraldique au service de lhistoire de lart.  Vendredi 3 juillet 2009 18h30-20h00 Les armoiries imaginaires et la symbolique héraldique.   
 
l’été au Louvre Ecole du Louvre 2009    cours d’été
   quatrième sréie  lExpressio n isme au XX e siècle  ___________________________________________________________________________     par Dominique Du é p p uis-Labbé, Q Nourri d’un sentiment d’inquiétude, l’Expressionnisme s’impose cdoens sceorlvleatcrtiicoen se,n  Dcirheecft,i odn daerst eMmuesnéte  s de France oauuteonurnAaunttridchue.XXR e ésvioèlctléesàvidse-àj-evuisnesdaurntiestessoceiéntéFrabnocuer,geenoisAelleqmuiaglneesétouffe t alors  , ils développen une peinture d’intuition ou d’impulsion où la violence des formes et de la couleur permet même à certains  de s’échapper du réel. L’arti te désormais s’exprime pour se libérer, pour Q Visites d’applicatio   n exorcisersesdémonsintériesursetaccuserlasociétéresponsabledesesMusée national dart moderne, maux et non plus pour lui plaire . Centéree  nGaetoirges PolmOpirdaonug erie LdeusnchmocosnsdueccpelsosinfgséddesandseulaxbgaurebrarreisemauoqnudieallelsesvaornttistreésvérléerpolandbernuttalpiatréMus onal de Musée dart moderne de la Ville de Paris l’illustration de la désespérance, de la cruauté du réel et des angoisses  Le musée national dart moderne seutslcietémesplopiardelaladébcooumvbeerteatodemsiqcuhea.rnEiterlsardtesvacadmrepsssedrelecocnocnesntatrtatsiaonnssur Internet  ers dévasté dans e uel cliquez sur limage concession de la misère d’un univ l q l’homme a perdu tous ses repères. Lundi 6 juillet 2009 9h30-11h00 Aux sources de lExpressionnisme : Vincent Van Gogh, James Ensor et Edvard Munch. 11h30-13h00 Du Fauvisme à lExpressionnisme allemand.  Mardi 7 juillet 2009 9h30-11h00 - uerres en Alle LNoaunvgeolilse sOe bdjee cltievnittrée -edt eRuéxaglisme magique. magne :  11h30-13h00 LExpressionnisme viennois : de Gustav Klimt, Egon Schiele et Oskar Kokoshka à lActionnisme.  Mercredi 8 juillet 2009 9h30-11h00 Réalité et Expressionnisme dans les pays du Nord : de Gustav de Smet, Fritz van des Berghe et Constant Permeke au groupe Cobra. 11h30-13h00 Expressionnisme en Francei èeren,t rRe oleusa udlet,u xF aguuterirerre.s  :  Goerg, Gromaire, La Patell  Jeudi 9 juillet 2009 9h30-11h00 De Soutine à Bacon : la figure écorchée. 11h30-13h00 Expressionnisme et misérabilisme en France : Francis Gruber, Bernard Buffet et Paul Rebeyrolle.  
  
  Le musée national de lOrangerie sur Internet cliquez sur limage
 Le musée dart moderne de la Ville de Paris sur Internet cliquez sur limage
 
l’été au Louvre Ecole du Louvre 2009    cours d’été
   suite ___________________________________________________________________________  Vendredi 10 juillet 2009 9h30-11h00 : LExpressionnisme sur le continent américai I la revendication sociale latino-américaine n ( ) : de Diego Rivera, Clemente Orozco et David Alfaro Siqueiros. 11h30-13h00 LExpressionnisme sur le continent américain ( II ) : lExpressionnisme abstrait de lEcole de New York.                                
l’été au Louvre Ecole du Louvr e2009  cours d’été le soir
   __________________________________________________________________________ cinquième série   mythes peints, mythes scluptés. Des deiux et des héros grecs       direction scie i : Q  La mythologie grecque, familière à tous, n’est pas un texte révélé, Ludov ntif que réuni dans un seul ouvrage, mais la somme de traditions orales reprises ingénieu i r c d L ét a u u de g s i , e   r, et développées par Homère, Hésiode et les auteurs tragiques. deté praormteaimneenst,  dmeuss éaen tdiquitéusv rger ecques, étrusques L’iconographie de ces mythes, leur mise en image, fournit un répertoire u Lo fécond aux artistes grecs pour que va ses, autels ou temples offrent des  messages riches de sens, pouvant varier selon leur contexte ou leur  époque de réalisation. Q Visite d’appilcation   aUpnpréiprielnotgtuaenrtoàmlaiéncopleerdmeesttGraredces,mtoetuttreenenrerneogaurvdellaenstulsaarggeesmdeentceluuxsquile samedi 11 juillet 20  09 age Musée du Louvre, département des des images. an et romaines « D t u i  q m u a i ît t r é e s d  u g  r D e ip c y q lo u n e   s, étrusques   au peintre de Suessula, dOlympie au Parthénon » 1 Lu 8h n 3 di 0  -6 2 j 0 u h ill 0 e 0 t  2009  é i  dDaens sd liae ucxé raau mbiqauneq uaettt.i qLuee  ddéuv eVlIo e  pspieèmee natv des cyclespques  Le musée du Louvre sur internet  cl . J.-C. cliquez sur limage  d p o a c r t o F r l a o nt r e e e n n c  e ar c L h e é ol B o a gi r e s  , g recque, chargé de cours, Ecole e du Louvre  Mardi 7 juillet 2009 18h30-20h00 Léep ocpaélemse  eett  lmay fureur aux frontons des temples. De Corfou à Olympie,  thes fondateurs aux VI e et V e siècles av. J.-C. i L ng u é d ni o e v u i r c d L ét a u ugie d r, é p des antiquités grecques, étrusq des, artement ues et romaines, musée du Louvre  Mercredi 8 juillet 2009 18h30-20h00 Le Parthénon et lAthéna Parthénos. La mythologie grecque au service de la Cité. Ludovic Laugier.  Jeudi 9 juillet 2009 18h30-20h00 Mythes  deet  iPdeéroglaomgiee  edty lnastiéquoerss.  s culpt Lautel es d c és dans les royaumes hellénistiques. Néguin  e d é M tu a d t e hie é ux, uités grecques, étrusques et rom ingénieur s, d partement des antiq aines, musée du Louvre  Vendredi 10 juillet 2009 18h30-20h00 Epilogue. Mythe et politique à Rome, le monde des images et le pouvoir à lépoque impériale. Ludovic Laugier.