Roman d

Roman d'une garde-robe: Le chic d'une parisienne de la belle époque aux années 30 (communiqué de presse)

-

Documents
1 page
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

COMMUNIQUÉ DE PRESSE JUILLET 2013 ROMAN D’UNE GARDE-ROBE LE CHIC D’UNE PARISIENNE DE LA BELLE ÉPOQUE AUX ANNÉES 30 Anonyme Femme à l’écharpe Huile sur boisEXPOSITION INFORMATION MUSÉE 1900 © Musée Carnavalet / Roger-Viollet17 octobre 2013 www.carnavalet. CARNAVALET - 16 mars 2014 paris.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 10 septembre 2013
Nombre de lectures 96
Langue Français
Signaler un problème
  ROMAN DUNE GARDE-ROBE LE CHIC DUNE PARISIENNE DE LA BELLE ÉPOQUE AUX ANNÉES 30
 
COMMUNIQUÉ DE PRESSE JUILLET 2013 
nonyme Femme à l’écharpe MUS É E E XP O S I TI ON I NF O R MA TI O NHiuels ur boi1900 CA R NA V A L E T 1 7 o c t o b r e 2 0 1 3 www. c a r n a va l e t .© Musée Carnavalet / Roger-Violle HI S TO I RE DE - 1 6 m a r s 2 0 1 4 p a r i s . f r P A RI S  Imaginez-vous pousser la porte de l’une des plus grandes maisons de haute couture parisiennes au début du siècle dernier… Alice Alleaume, première vendeus e de 1912 à 1923 chez Chéruit, 21, place Vendôme, vous reçoit et vous propose de réaliser vos rêves les plus fabuleux… Ainsi, le musée Carnavalet présente, du 17 octobre 2013 au 16 mars 2014,une exposition hors les murs du Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris,Roman d’une garde-robe, le chic d’une Parisienne de la Belle Epoque aux années 30. Cette garde-robe exceptionnelle, présentée pour la première fois, est celle d’Alice Alleaume. Elle révèle des robes griffées Chéruit, Worth et Lanvin, des chaussures du soir d’Hellstern, des chapeaux d’Alphonsine, Marcelle Demay, Madeleine Panizon, Le Monnier, des bandeaux du soir de Rose Descat, des bijoux… L’influence familiale, la maison Chéruit et la place Vendôme, la vie professionnelle et les goûts de cette parisienne à la mode rythment le parcours de l’exposition. Et c’est tout le milieu de la couture, auquel la famille d’Alice Alleaume fut étroitement liée dès le Second Empire, qui se dévoile peu à peu. Manuscrits et documents, carnets de vente et listes de clientes font revivre Alice, Adèle, sa mère « couturière en robes » et Hortense, sa sœur aînée, elle-même première vendeuse chez Worth, rue de la Paix. À travers les dépôts de modèles et échantillons des Archives de Paris, défilent les collections Chéruit été et hiver ; tandis que peintures et estampes du musée Carnavalet évoquent la rue de la Paix et la place Vendôme, temples du luxe, avant la guerre de 1914-1918. Outre le caractère patrimonial et la qualité esthétique des pièces, cette collection - entrée récemment au Palais Galliera - raconte l’histoire d’une famille, d’une Parisienne, d’une maison de couture et compose le roman d’une garderobe.
CATALOGUE COMMISSARIAT BILLETTERIE Roman d’une garde- Sophie Grossiord, conservateur général au Palais Ga lliera Plein tarif : 8 € robe, le chic d’une Charlotte Lacour-Ve ranne, attachée de conservation au Tarif réduit : 6 € parisienne de la Belle Amsussiésteé eCardnea :v alet, histoire de Paris Tarif jeunse : u4à   Epoque aux années 30 s ISBN 978-2-7596- Christian Gros, attaché de conservation au Palais G alliera Gratuit ju q 13 ans inclus et pour 0229-2 Gérard Leyris, technicien multimédia au musée Carnavalet, les amis du musée Carnavalet. Prix : 35€ histoire de Paris RESPONSABLE SERVICE TTACHÉ DE PRESSE MUSÉE CARNAVALET HISTOIRE DE PARIS COMMUNICATION/PRESSE ndré Arden, Michèle Margueron,den@e.arandr.srfapir rue de Sévigné - 75003 Paris 23, michele.margueron@paris.fr Tél. 01 44 59 58 76 01 44 59 58 58 Tél. Fax 01 44 59 58 10 Tél. 01 44 59 58 38 Ouverture du mardi au dimanche, de 10 h à 18 h Fermeture le lundi et les jours fériés