"Winshluss, un monde merveilleux", dossier de presse

-

Documents
21 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Dossier de Presse > les arts décoratifs www.lesartsdecoratifs.fr 1. Winshluss, Un monde merveilleux, 2013 Winshluss, un monde merveilleux Du 17 avril au 10 novembre 2013 CONTACTS PRESSE Marie-Laure MOREAU Isabelle MENDOZA TEL. : +33 01 44 55 58 78 FAX : +33 01 44 55 57 93 presse@lesartsdecoratifs.fr www.lesartsdecoratifs.fr Partenaire privilégié de la galerie des jouets depuis 2006 dossier de presse > WINshLUss, UN MONDE MER vEILLEUX SOMMAIRE 1. Communiqué de presse 2. Partenaire privilégié : la Grande récré 3. les mécènes 4. Biographie de Winshluss 5. livres à paraître 6. interview de Winshluss, par dorothée Charles, commissaire de l’exposition 7. Activités pour les jeunes 8. renseignements pratiques dossier de presse > WINshLUss, UN MONDE MER vEILLEUX 1. communiqué de presse WINShluSS AlIAS VINCENT P ARONNAuD (Né EN 1970) EST uN ARTISTE Au PARCOuRS ATyPIquE ET PROlIfIquE. DESSINATEuR DE bANDES DESSINéES, SCulPTEuR, PlASTICIEN, MuSICIEN ET RéAlISATEuR, Il Mul TIPlIE lES PROj ETS ET lES COllAbORATIONS . Déjà PRéSENT DANS l’ExPOSITION « TOy COMIx » EN 2007 AVEC l’A SSOCIATION fERRAIllE, Il PROPOSE DANS lA GAlERIE DES jOuETS uN MONDE MERVEIllEux PEuPlé DE jOuETS , DE SCulPTuRES , DE PlANChES ET DE DESSINS ORIGINA ux, DE POSTERS ET D’AffIChES , DE REVuES ET DE f ANzINES AINSI quE DE DESSINS ANIMéS. POuR CETTE ExPOSITION, WINShluSS CRéE CINq DIORAMAS, TOuS EN lIEN AVEC l’ ENf ANCE.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 10 septembre 2013
Nombre de lectures 244
Langue Français
Signaler un problème

Dossier
de Presse
> les arts décoratifs
www.lesartsdecoratifs.fr
1. Winshluss, Un monde merveilleux, 2013
Winshluss,
un monde merveilleux
Du 17 avril au 10 novembre 2013 CONTACTS PRESSE
Marie-Laure MOREAU
Isabelle MENDOZA
TEL. : +33 01 44 55 58 78
FAX : +33 01 44 55 57 93
presse@lesartsdecoratifs.fr
www.lesartsdecoratifs.fr
Partenaire privilégié
de la galerie des jouets
depuis 2006dossier de presse
> WINshLUss, UN MONDE MER vEILLEUX
SOMMAIRE
1. Communiqué de presse
2. Partenaire privilégié : la Grande récré
3. les mécènes
4. Biographie de Winshluss
5. livres à paraître
6. interview de Winshluss, par dorothée Charles,
commissaire de l’exposition
7. Activités pour les jeunes
8. renseignements pratiquesdossier de presse
> WINshLUss, UN MONDE MER vEILLEUX
1. communiqué de presse
WINShluSS AlIAS VINCENT P ARONNAuD (Né EN 1970) EST uN ARTISTE Au PARCOuRS ATyPIquE ET PROlIfIquE. DESSINATEuR DE bANDES DESSINéES,
SCulPTEuR, PlASTICIEN, MuSICIEN ET RéAlISATEuR, Il Mul TIPlIE lES PROj ETS ET lES COllAbORATIONS . Déjà PRéSENT DANS l’ExPOSITION « TOy
COMIx » EN 2007 AVEC l’A SSOCIATION fERRAIllE, Il PROPOSE DANS lA GAlERIE DES jOuETS uN MONDE MERVEIllEux PEuPlé DE jOuETS , DE
SCulPTuRES , DE PlANChES ET DE DESSINS ORIGINA ux, DE POSTERS ET D’AffIChES , DE REVuES ET DE f ANzINES AINSI quE DE DESSINS ANIMéS.
POuR CETTE ExPOSITION, WINShluSS CRéE CINq DIORAMAS, TOuS EN lIEN AVEC l’ ENf ANCE. CES MISES EN SCèNES, DONT Il A DESSINé TOuS lES
DéCORS, fONT RéféRENCE A ux VITRINES DE NOël, A ux GRANDS MAGASINS, à DES éTAlS DE b OuTIquES , à DES ThéâTRES ANIMéS Ou ENCORE
à DES MAquETTES DE MODélISME. lES jOuETS fONT l’ObjET DE SAyNèTES luDIquES , DRôlES , COCASSES ET GRINçANTES. NOuS SOMMES AINSI
Pl ONGéS DANS DES hISTOIRES quI, COMME lES CONTES , NOuS MONTRENT lA f ACE CAChéE ET PARfOIS NOIRE Du MONDE.
C’EST AuSSI l’ OCCASION POuR WINShluSS DE SE METTRE EN SCèNE ET DE fAbRIquER uNE POuPéE à SON EffIGIE AVEC DES ACCESSOIRES
(MASquES , POSTIChES…). Il A éGAlEMENT SélECTIONNé A u SEIN DE lA COllECTION D u MuSéE DES ARTS D éCORATIfS uN ENSEMblE DE jOuETS
« MOChES » ET « quI fONT PEuR » (POuPéE, jOuETS MéCANIquES , fIGuRINES …).
2. Winshluss, affiche Monsieur Feraille et les trois ours, 2003, 3. Winshluss, Panasonic State of Fear, 2012, technique mixte et 4. Winshluss, affiche Pinicchio, 2008, sérigraphie © Winshluss
sérigraphie © Winshluss gouache, collection particulière, courtesy Galerie GP & N vallois, Paris
International de la bande dessinée ces héros, plus ou moins symboles de WINshLUss ET L’ENFANcE
d’Angoulême. En s’emparant de ce tendresse, se retrouvent catapultés dans
le rapport à l’enfance est souvent conte universel, il saucissonne l’histoire des histoires aux accents cyniques et
présent dans l’œuvre de Winshluss. de manière à la déconstruire et crée un noirs mais toujours teintées d’humour.
Dans ses albums et dans ses films, il fait graphisme où les illustrations colorées Dans Picsou magazine, Winshluss
se côtoyer des figures et des univers de alternent avec des pages aux traits racontait avec son ami Cizo les
la culture populaire : héros, mascottes, « salis » en noir et blanc. Il est alors aventures gaguesques de Wizz &
animaux, monde du cirque, de la fête considéré comme l’un des meilleurs buzz, deux copains débiles accumulant
foraine, de la publicité, de la série b, auteurs-dessinateurs de sa génération. les gaffes et les énormités. Dans la
des films d’horreurs. Dans ses albums et dans ses dessins sculpture Panasonic State of Fear, qu’il
Pinocchio est le premier film de Walt animés, Winshluss s’inspire des héros a présentée en 2012 dans l’exposition
Disney que Winshluss voit au cinéma de la littérature jeunesse, du cinéma, La fin est proche ! à la Galerie Georges-
et il en a gardé un souvenir très fort. de la télévision, du monde joyeux de Philippe & Nathalie Vallois, il faisait
D’ailleurs, il n’a pas eu besoin de le de Walt Disney, déjanté de Tex Avery référence à Toto, un autre garnement,
revoir pour en dessiner une version ou coloré des réclames publicitaires. cancre impertinent, spécialisé dans
contemporaine, poétique et cruelle Mickey, betty boop, blanche Neige et les blagues, aujourd’hui devenu un
qui est saluée en 2008 par le « fauve les sept nains, bambi, Pluto, Riri, fifi et personnage incontournable de la culture
d’or » du meilleur album au festival loulou, les trois ours, Caroline... tous populaire. dossier de presse
> WINshLUss, UN MONDE MER vEILLEUX
5. Winshluss, dessin préparatoire pour le conte Hansel et Gretel, 6. Winshluss, dessin préparatoire pour le conte La Petite 7. Winshluss, dessin préparatoire pour le conte La Petite sirène,
2012, encre et feutre © Winshluss / Les Arts Décoratifs, Paris marchande d’allumettes, 2012, encre et feutre © Winshluss / 2012, encre et feutre, © Winshluss / Les Arts Décoratifs, Paris
Les Arts Décoratifs
originel du conte, qui aide l’enfant à en créatures étranges. le petit singe LEs DIORAMAs
entrer dans l’âge adulte. Smart Monkey aux manières espiègles
la Galerie des jouets présente cinq Chaque histoire est conçue comme un est confronté à de nombreux prédateurs
univers liés aux contes, aux animaux, à la théâtre de papier dont la scène est dans la jungle ; dans Pinocchio, la
guerre et à la société de consommation. composée de plusieurs plans découpés blatte remplace le cafard, mais il y a
baigné dans une ambiance sombre et éclairés. Au fond de la mer remplie aussi l’armée de loups, le pingouin, les
et bercé par une bande sonore, le de détritus, la petite sirène a pris de mouettes, les corbeaux, les poissons et
visiteur est invité à découvrir le monde l’embonpoint. Elle passe ses journées un éléphant.
merveilleux de Winshluss. avachie devant la télévision et se gave
de junk food. la maison de pain d’épices Winshluss s’empare d’un épisode de la
il étAit une fois… d’hansel et Gretel s’est transformée en bible, celui de la Genèse avec l’Arche de
Pour Winshluss, les contes évoquent maison burger tenue par le clown Ronald Noé. Ce jouet a beaucoup été produit
edes souvenirs d’histoires horribles, McDonald. à force de vouloir vendre depuis la fin du xIx siècle. à cette
ambiguës, sordides. Enfant, il écoutait ses allumettes pour se réchauffer, la époque, l’Arche de Noé était un des
souvent le disque de Barbe Bleue et en petite marchande met le feu à la ville. rares jouets tolérés le dimanche dans
transpirait de peur. Il se souvient qu’il les cailloux du Petit Poucet se sont les pays protestants.
tentait de dire à la fille de ne surtout transformés en poudre toxique et ce Winshluss met donc en scène un navire
pas prendre la clé ! seront des dépouilles de corbeaux regorgeant d’espèces animales en
qui lui permettront de retrouver son plastique, allant du mouflon au gnou,
Pour Un monde merveilleux, il propose chemin. à la fin, tout est bien qui finit en passant par la brebis mérinos et la
une relecture de sept contes issus bien : le Petit Chaperon rouge a pris la baleine à bosse. Sur la proue de cette
de la culture populaire et écrits tronçonneuse pour découper le loup ! arche improbable figure une pancarte
par Perrault, Andersen et les frères qui indique « complet ». Au loin, postés
Grimm. En choisissant La Petite Sirène, l’ArChe de noé sur un rocher, des dinosaures et une
Hansel et Gretel, La Petite Marchande l’animal, un des thèmes iconiques licorne les regardent s’éloigner. un
d’allumettes, Le Petit Poucet, Pinocchio, de l’enfance, est omniprésent dans monde merveilleux cruel et drôle à la
Jack et le Haricot magique et Le Petit la bande dessinée. Dans ses dessins, fois dans lequel Winshluss n’oublie pas
Chaperon rouge, il revient au principe Winshluss développe un bestiaire riche les exclus et les rescapés de la société.dossier de presse
> WINshLUss, UN MONDE MER vEILLEUX
8. Winshluss, dessin préparatoire pour le diorama « Barbapatomique », 2012, encre et feutre © Winshluss / Les Arts Décoratifs, Paris 9. Winshluss, Supermarché Ferraille, boîte de conserve, métal,
papier © Winshluss
BArBAPAtomique Consommer, C’est rêver LEs DEssINs ANIMés
jouer à la guerre, pour un enfant, n’a En 2001, les éditions Requins Marteaux
pas toujours eu le même sens selon ont proposé au festival d’Angoulême Avant de co-réaliser Persepolis avec
les époques. les nobles et les princes une exposition mettant en scène la Marjane Satrapi, film d’animation pour
étaient formés à l’art de la guerre dès société de consommation, à travers lequel ils obtiennent en 2007 le Prix
l’âge de six ou huit ans. De l’époque le Supermarché ferraille. le visiteur Spécial du jury du festival de Cannes et
napoléonienne jusqu’à la Seconde déambulait dans des rayonnages avec le César du meilleur premier film et de la
Guerre mondiale, les jouets guerriers son caddie et pouvait être kidnappé meilleure adaptation en 2008, Winshluss
s’appropriaient l’histoire. Puis les par des chefs de rayon assurant des a déjà réalisé quelques dessins animés.
guerres réelles se sont effacées au profit animations commerciales. En sortant, Trois d’entre eux sont projetés au sein
de combats imaginaires nourris par la le visiteur pouvait boire un verre dans de l’exposition, parmi lesquels deux
littérature, le cinéma, la télévision et la un bistrot, acheter une bande originale courts métrage en noir et blanc réalisés
bande dessinée. de rock et de la bD underground. avec Cizo : Oh Boy what’s nice legs en
Dans un paysage champêtre et vallonné, 2004 et Raging Blues en 2003.
Winshluss imagine une armée de soldats Winshluss recrée aujourd’hui un En 2009, Winshluss réalise avec la
dotée de tanks, d’avions hypersoniques Supermarché ferraille, dans lequel production « je suis bien content », un
et d’hélicoptères. Cette armée est prête il expose des boîtes de conserve sur flm d’animation en couleurs, Il était une
à combattre un monstre fluo et gluant des étalages proposant des produits fois l’huile. Winshluss y met en scène
qui a des airs de barbapapa. exclusifs comme La saucisse aux deux enfants qui renversent par mégarde
jouer à aligner ses petits soldats, jouer Hamsters, une Pizza 3000, des Miettes un bidon d’huile. une goutte tombe à
aux cow-boys et aux Indiens, lutter de dauphin ou encore des Pieds de terre et se métamorphose en « Goutix »,
contre des monstres féroces, tous ces porc. Winshluss détourne l’univers qui la mascotte offcielle des huiles Méroll,
modes de jeux soulèvent fréquemment le faisait rêver enfant : les étiquettes, huiles à double usage, friture et moteur.
des controverses sur la violence, mais ; les packagings colorés, les promotions Les deux marmots héros du flm vont
comme le souligne umberto Eco dans à profusion. à travers sa relecture faire un voyage merveilleux dans l’usine
une lettre à son fils dans les années burlesque, il fait une critique de notre d’huiles Méroll.
1960 : « Tu te libéreras de tes rages, de société consumériste. Un monde
tout ce que tu réprimes en toi, et tu seras merveilleux, c’est en fait celui que Dans cette exposition, le visiteur se
prêt à accueillir d’autres messages, qui l’on tente à tout prix de nous vendre retrouve plongé dans des univers de
n’ont pour objet ni mort, ni destruction. » depuis notre plus tendre enfance ! l’enfance. Winshluss nous raconte grâce
le jeu guerrier pourrait donc n’être aux jouets qu’il détourne et expérimente
que simulacre et exutoire nécessaires. des histoires à la fois drôles et
inquiétantes auxquelles chacun d’entre
nous pourra s’identifier.dossier de presse
> WINshLUss, UN MONDE MER vEILLEUX
2. partenaire privilégié : la grande récré
la Grande Récré, enseigne phare du
groupe ludendo, est une entreprise
familiale française créée en 1977
par Maurice Grunberg et présidée
aujourd’hui par jean-Michel Grunberg.
Dédiée au jeu, au jouet et à la fête,
l’enseigne propose une offre large : plus
de 10 000 références sont disponibles à
la Grande Récré, des jouets traditionnels
aux cybers jeux, des gadgets aux livres
jeunesse. Conseil et relations humaines
sont au cœur des valeurs de la Grande
Récré, qui affiche une croissance
constante avec 185 magasins en france,
25 à l’international (Europe et Afrique
du Nord) et plus de 1 400 employés.
Depuis 6 ans, la Grande Récré
accompagne la Galerie des jouets
du musée des Arts décoratifs de
Paris et contribue par son soutien
au renouvellement des expositions.
Ce mécénat s’inscrit dans les valeurs
de la Grande Récré en faveur du
développement et de l’épanouissement
des enfants par le jouet.dossier de presse
> WINshLUss, UN MONDE MER vEILLEUX
3. les mécènes
la galerie Georges-Philippe et Nathalie Winshluss utilise un langage transgressif
Vallois a ouvert ses portes en 1990 et immédiat qui lui est propre. l ’artiste
au cœur de Saint-Germain-des-Prés. donne une large importance au
Très rapidement, ses choix se tournent contenu, qu’il fragmente et relate à
vers des artistes qui savent puiser à travers différents styles, changements
de multiples sources, dépassant les de couleurs et de références, sans se
conventions habituelles entre arts répéter d’une quelconque façon, mais
majeurs et art dits « mineurs ». visant plutôt la déflagration de son art.
Sensibilisée au vocabulaire, aux codes loin d’appartenir à un art mineur, ses
et à l’efficacité graphique de la bande travaux sont la marque d’une véritable
Dessinée, notamment par les travaux de expression contemporaine, n’hésitant
Gilles barbier, ou ceux de Paul McCarthy pas à évoluer vers de nouveaux
qui, comme Winshluss, a revisité les territoires tels que le cinéma – co-
mythes de notre enfance dans ce qu’ils réalisation des films Persepolis (2007)
ont de plus ambigus et de pernicieux, et Poulet aux Prunes (2011) avec
c’est assez naturellement que la Galerie Marjane Satrapi – la vidéo ou encore
a intégré des illustrateurs dans ses l’installation.
expositions, tels Glen baxter, Marcel Winshluss nous donne une vision
Dzama, jeff ladouceur, Topor ou encore non conforme à la standardisation du
des mangaka prestigieux tels Maruo ou monde, nous invitant à porter un regard
furuya. averti sur le « mensonge social » et sur
les modèles qui nous sont donnés. une
la découverte de l’album Pinocchio vision que la galerie est heureuse de
ne pouvait que susciter une envie de faire partager à son public.
poursuivre dans cette voie, car au-delà
de la beauté des planches, la galerie
a tout de suite ressenti une proximité
d’idées et d’univers. Mais rencontrer
Winshluss fut bien plus enrichissant
encore, car lui-même refusant de se
cantonner à un domaine, revendique
de pouvoir exposer simultanément
illustrations, vidéos, sculptures ou
installations.
une belle collaboration est née de cette
rencontre : outre deux expositions
personnelles, « Amour » en 2009 et « la
fin est proche! » en 2012, Winshluss a
également réalisé la couverture du livre
des 20 ans de la galerie.dossier de presse
> WINshLUss, UN MONDE MER vEILLEUX
En 2013, la Matmut devient un mécène
de la Galerie des jouets des Arts
Décoratifs et décide de soutenir les
expositions de l’année.
la Matmut est une entreprise citoyenne
qui agit concrètement dans le domaine
de la prévention mais également au
bénéfice du plus grand nombre, dans
les domaines médical et médico-social,
économique et culturel.
Musique, spectacle vivant, arts
graphiques, sculpture : la Matmut
développe depuis plusieurs années une
politique d’action culturelle dynamique
au niveau national et sur le territoire
haut-Normand.
la Matmut s’engage pour la
professionnalisation des jeunes
talents, accompagne des artistes,
participe à la démarche de création et
de diffusion de structures culturelles.
l’entreprise développe également des
actions de sensibilisation à la création
contemporaine au profit de ses salariés,
de ses sociétaires et du plus grand
nombre. la Création de son Centre
d’art contemporain à Saint-Pierre-
de-Varengeville fait partie de cette
démarche d’ouverture aux arts et aux
autres.
« l’idée mutualiste, c’est la solidarité
et la conviction que nous pouvons
contribuer à construire ensemble un
monde et un avenir meilleur. »
Daniel havis, Président Directeur
Généraldossier de presse
> WINshLUss, UN MONDE MER vEILLEUX
Depuis plus de 15 ans, la Société PAPO
crée des figurines de très grande qualité
et les distribue à travers le monde.
Peintes à la main, elles sont réalisées
dans des matériaux répondant aux
normes internationales du jouet. PAPO
apporte une attention toute particulière
au réalisme de ses figurines animalières
en reproduisant fidèlement leurs formes
et attitudes naturelles.
PAPO affiche sa réelle volonté de
démontrer tout son savoir-faire et sa
philosophie, c’est pourquoi, nous avons
accepté de nous s’associer aux Arts
Decoratifs pour l’exposition Winshluss,
Un monde merveilleux.dossier de presse
> WINshLUss, UN MONDE MER vEILLEUX
Après une collaboration artistique
fructueuse avec felder et Cizo,
notamment au sein de feu la revue
ferraille illustré (véritable laboratoire
de la bande dessinée contemporaine),
Winshluss et quelques mercenaires
rescapés de l’aventure forment en
2008 f erraille productions, un « outil »
adapté à leurs envies de production
d’expositions, films, festivals… le
collectif regroupe de nombreux corps
de métier : graphistes, réalisateurs,
scénographes, plasticiens, musiciens de
freejazz, auteurs de bande dessinée ou
encore cascadeurs amateurs… ferraille
développe et produit les projets qui
surgissent au sein de cette nébuleuse.
Pour Un monde merveilleux ferraille a
accompagné Winshluss tout au long du
projet, de la conception à la fabrication
des œuvres jusqu’au montage de
l’exposition.
ferraille a également en charge la
direction artistique des festivals f ormula
bula pour la ville de Saint-Ouen (93) et
Vertigo pour la ville de Gourette (64)
et d’un grand nombre d’actions autour
de la bande dessinée visant à multiplier
les supports de lectures : Stripovi, bd
et comix underground de Croatie avec
l’Institut français - Paris/septembre
2012, Exposition Danger ! musée des
Arts et Métiers - Paris/juin 2013, bureau
de vote au festival International de
bande dessinée d’Angoulême - janvier
2013…