Ghana FR_LR
1 page
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Ghana FR_LR

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
1 page
Français

Description

Ghana FR_LR

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 75
Langue Français

Exrait

Le Ghana
Le Canada et le Ghana sont des partenaires de longue date en matière de coopération au développement. En fait, le Programme pour le Ghana est le plus ancien programme de l’Agence canadienne de développement international en (ACDI) Afrique. Compte tenu de cette longue association et de l’engagement du gouvernement du Ghana à l’égard de la démocratie et d’un gouvernement responsable, le Ghana fait partie des principaux partenaires du développement de l’ACDI. Le Ghana s’approprie de plus en plus son développement et se responsabilise davantage à cet égard. Le Canada joue maintenant un rôle d’appui. Cette approche bénéficie aux citoyens du Ghana : depuis 1992, plusieurs élections se sont bien déroulées et la passation des pouvoirs aux gouvernements démocratiquement élus s’est faite pacifiquement. Le nombre de citoyens vivant dans la pauvreté a considérablement diminué.
Le Canada concentre ses efforts dans des domaines qui sont prioritaires pour le gouvernement du Ghana et où le Canada peut apporter une contribution unique. Cet appui renforce la capacité du gouvernement de poursuivre ses programmes de réduction de la pauvreté. De plus, en améliorant l’accès à l’eau et la sécurité alimentaire, le Canada aide le Ghana à répondre aux besoins fondamentaux des citoyens ainsi qu’à accroître leurs possibilités économiques. Le rôle important joué par les femmes est un facteur clé dans tous ces domaines. En 2004–2005, l’aide publique au développement pour le Ghana s’est élevée à 67 millions de dollars.
De l’eau courante, grâce aux femmes
Mariama Alafa travaille comme opératrice des systèmes de distribution d’eau à Samdema (Ghana); elle répare les raccordements, installe les compteurs, planifie l’installation des canalisations et assure le bon fonctionnement des trois puits de la collectivité. En plus d’avoir une carrière pleinement satisfaisante, elle est heureuse de trans mettre ces compétences à sa jeune apprentie, Valérie. Bien que
son salaire ne soit guère supérieur au revenu qu’elle tirait de son échoppe de marché, elle voit les choses d’une manière plus globale. « Les systèmes de distribution d’eau sont importants pour ma ville, et je veux donc faire ma part », souligne Mariama.
Les collectivités rurales constatent les avantages des progrès technologiques — les canalisations d’eau leur permettent d’avoir directement accès à de l’eau propre dans leurs maisons. Le Projet de renforcement des capacités des districts(DISCAP) de l’ACDI améliore la gestion des systèmes de distribution d’eau grâce à la formation technique et en gestion. Par conséquent, les collectivités sont maintenant en mesure d’assurer ellesmêmes l’entretien des systèmes.
DISCAP a permis d’accroître l’approvisionnement en eau par canalisation de 5 litres par jour par ménage (de 10 à 15 litres), et de former des femmes à l’opération des systèmes de distribution d’eau. Les femmes, qui traditionnel lement assurent l’approvi sionnement en eau, réinventent leur rôle vital en fournissant une eau propre aux collectivités du Ghana.
www.acdi.gc.ca/ghanaf
Avec quelques outils seulement, Mariama et Valérie voient au bon fonctionnement du système d’approvisionnement en eau par canalisation de Samdena.