21 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

LE CHEF DU SECTEUR MILITAIRE BLESSÉ DANS L'EXPLOSION D'UNE BOMBE

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
21 pages
Français

Description

LE CHEF DU SECTEUR MILITAIRE BLESSÉ DANS L'EXPLOSION D'UNE BOMBE

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 108
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Exrait

SITUATION SÉCURITAIRE À TIZI-OUZOU
Les journaux, comme les hommes, naissent égaux en droits et en devoirs
P. 24
PREMIERS PAS FAUT-IL ÊTRE FERME ET SE FÂCHER DÈS LE DÉPART ? PP. 11, 12 et 13 Quotidien national d’information — N° 4840 - Dimanche 26 Septembre 2010 — Prix : 10 DA SAHEL/LES CHEFS D’ÉTATS-MAJORS MEMDOEULRCIAD SE RENCONTRENT AUJOURD’HUI DAEU  NSEOWM MYEOTRK À TAMANRASSET «L S E U R R E  T L O E U S R OUDAN DE LA PAIX SERA UN SIGNAL FORT POUR LA COMMUNAUTÉ POCUOR NUCNEER LTUÉTTE INTERNATIONALE» P. 3 E REPORTAGE CONTRE L’AQMI
P. 3 LA MENUISERIE : UN MÉTIER QUI RENAÎT P.5 CRIME CRAPULEUX À NACIRIA TROIS JEUNES AGRESSENT LEUR PROPRE ONCLE P. 24 FOOTBALL / CHAMPIONNAT DE LIGUE 2 (1 re JOURNÉE) LES FAVORIS AFFICHENT DÉJÀ LEURS PRÉTENTIONS P. 22 8 e ÉDITION DU FESTIVAL DU COURT MÉTRAGE MÉDITERRANÉEN DE TANGER L’ALGÉRIE AVEC TROIS FILMS EN COMPÉTITION P.9
2 DÉSINFECTION DE L'EAU POTABLE Le Niger intéressé par l'expérience algérienne Une délégation du ministère de l'Eau, de l'environnement et de la lutte contre la désertifica-tion du Niger effectue depuis une semaine une visite à Alger pour tirer profit de l'expérience algérienne en matière de chlo-ration et de désinfection de l'eau potable. Cette mission s'inscrit dans le cadre des échanges et de coopération entre l'Algérie et le Niger dans le domaine des res-sources en eau et «plus préci-sément dans le contrôle de la qualité de l'eau», a indiqué le chef de division hydrogéologie et qualité de l'eau au ministère de l'Eau, de l'Environnement et de la lutte contre la désertifica-tion du Niger, M. Sanoussi Rabé. «Nous sommes venus pour s'enquérir de la technique de chloration et de désinfection de l'eau pour lutter contre les maladies à transmission hydri-que (MTH) au Niger», a-t-il ajouté. Les membres de la déléga-tion ont rencontré jeudi les res-ponsables de la Société algé-rienne CCS Santé & Environne-ment, qui produit un procédé de désinfection de l'eau par galets de chlore. Selon M. Rabé, ce procédé a eu beaucoup de per-formances en Algérie et ailleurs et «nous allons prendre un échantillon au Niger où beau-coup de villages font face à des problèmes de la qualité de l'eau». «De retour au Niger, nous allons mettre en £uvre, en par-tenariat avec l'Unicef, un projet de désinfection des puits par des galets de chlore», a-t-il fait savoir. Outre les effets des changements climatiques à l'o-rigine des inondations, le Niger fait face à des problèmes de pollution des nappes due à plu-sieurs facteurs dont la surex-ploitation des nappes, les rejets industriels et domestiques et le nitrate, et le taux élevé de fluor dans l'eau. Ce pays fait face à un sérieux problème de santé publique due à la pollution de l'eau car 80% des maladies sont des MTH, selon M. Rabé. le même responsable a indiqué que plusieurs questions liées à la pollution de l'eau avaient été abordées avec les autorités algériennes notamment le ministère des Ressources en eau particulièrement la pollu-tion des nappes, parce que, a-t-il dit «bientôt nous aurons un projet régional qui va concerner l'Algérie, le Niger et d'autres pays, et qui consiste à étudier d'une manière assez concertée nos ressources en eau trans-frontalières. « Lors de son séjour à Alger, la délégation a assisté à plu-sieurs présentations portant sur le système algérien de lutte contre les MTH et les techni-ques utilisées en matière de désinfection de l'eau. Les Nigériens se sont entre-tenus également avec plusieurs responsables des secteurs de l'Intérieur et des Collectivités locales, de la Santé et des res-sources en Eau. N. K.
TCAUILÉTDimanche 26 eStpmerb e0210
A COMMERCE EXTÉRIEUR Chute de près de 15% des importations en août 2010 Selon les dernières statistiques des Douanes algériennes les importations algériennes ont connu une chute de 14,89% en terme de montant passant à 2,9 milliards de dollars le mois d'août 2010, contre 3,4 milliards de dollars au cours de la même période en 2009. C tegdartitto me uidbnpeauesits si os«neid smee  pstdop lrerte oa rdndétueseituusslx»:-les biens d'équipements avec - consommation non alimentaires national de l'informatique et des mentaires importés, trois ont 26,25%, passant à 1,08 milliard qui ont connu une chute de près statistiques (CNIS) des Douanes. connu d'«importantes baisses» de dollars en août 2010 contre de 26%, six sur ces dix produits A l'exception des importations du en termes de montant durant les 1,46 milliard à la même période ont connu des baisses. Il s'agit café et du thé qui ont diminué de six premiers mois de l'année en de l'année dernière, et les biens des pneumatiques neufs en 51,61%, tous les produits alimen- cours. Il s'agit des céréales, de consommation non alimentai- caoutchouc (-70,15%), parties et taires importés ont connu au semoule et farine (34,13%), des res avec -25,76% pour totaliser accessoires de véhicules auto- mois d'août dernier une hausse viandes (27,47%) et laits et pro-490 millions de dollars contre 660 mobiles (-35,38%), réfrigéra- dont la plus prononcée a concer- duits laitiers (16,73%). S'agissant millions. Sur les dix principaux teurs, congélateurs (29,53%), né les sucres et sucreries des importations des biens desti-produits du groupe des biens d'é- poêles chaudières à foyer (- (57,58%), les légumes secs et nés à l'outil de production, mal-quipements importés, cinq ont 20,35%), médicaments (-5,40%) autres (45,45%), laits et produits gré une hausse de 2,72% en connu des baisses. La plus et les véhicules de tourismes (- laitiers (20,97%), les céréales août dernier, trois des principaux importante (-38,2%) à touché les 2,31%). Les deux autres groupes semoules et farines (18,55%), et groupes ont chuté. Il s'agit des articles des robinetteries et orga- de la structure des importations les viandes (15%). La facture des barres en fer et en acier (-nes similaires, les véhicules de algériennes relatifs aux produits importations des produits alimen- 75,64%), des constructions et transports de personnes et de alimentaires et aux biens desti- taires de l'Algérie a enregistré parties de constructions (-marchandises (-24,2%), les Bou- nés à l'outil de production ont une baisse de 10,88% durant le 33,64%) et enfin les profiles en teurs (bulldozers -20,96%), et les légèrement augmenté respecti- premier semestre 2010, rappelle- fer ou en acier non alliés (-pompes à air ou à vide (- vement de 5,42% et 2,72%, pré- t-on. Sur les six principaux pro- 12,87%). 17,07%). Pour les produits de cisent les statistiques du Centre duits du groupe des biens ali-Meriem Benchaouia A PARTIR DU 5 OCTOBRE Une campagne pour la protection des jeunes contre les fléaux sociaux Une campagne de sensibilisation et d'o- préventivement auprès des jeunes en situa- campagne de sensibilisation, a souligné le rientation pour la protection des jeunes des tion difficile et les aider à stabiliser leur situa- commissaire divisionnaire Bellarbi Salah. fléaux sociaux sera lancée à Alger le 5 octo- tion», a ajouté le commissaire divisionnaire. Quant à la caravane qui débutera le 8 octobre bre prochain, a indiqué jeudi le commissaire Cette manifestation vise à assurer un accom- prochain, elle se déplacera durant six mois au divisionnaire de police, chef du service cen- pagnement médico-psychologique des jeu- niveau de toutes les communes de la wilaya tral de la santé et de l'action social, Bellarbi nes pour leur intégration et la lutte contre l'i- d'Alger, a-t-il indiqué, ajoutant qu'un bilan Salah Hamdane. solement social, et proposer des alternatives sera établi au terme de cette campagne. Cette compagne, initiée par la Direction à la résolution de leurs problèmes quotidiens, Des médecins, psychologues, éducateurs de générale de la Sûreté nationale en collabora- a-t-il dit. prévention, cellules de proximité et de com-tion avec l'Organisation nationale des asso- Placée sous le thème «Ensemble pour munication des sûretés de daïras, des repré-ciation pour la sauvegarde de la jeunesse, a construire l'avenir de nos jeunes», cette cam- sentants de la formation professionnelle de pour objectifs, notamment, d'assurer des pagne comporte des journées portes ouver- l'Agence nationale de soutien à l'emploi de actions d'écoute et d'orientation au profit des tes et une caravane de sensibilisation qui jeunes (ANSEJ), et de l'Agence nationale de jeunes, a précisé le commissaire divisionnai- sillonnera les quartiers de la capitale et gestion de micro-crédit (ANGEM) encadre-re Bellarbi Salah lors d'une journée de forma- ciblant les jeunes des quartiers et élèves des ront la compagne. Des SAMU scolaires, des tion organisée au profit des intervenants et établissements scolaires. Les journées por- bus et des chapiteaux aménagés et équipés encadreurs de cette manifestation. «Il s'agit tes ouvertes qui se dérouleront du 5 au 7 sont prévus pour la réussite de cette opéra-également de comprendre les difficultés des octobre prochain à la place de la Grande tion pilote. jeunes pour favoriser leur intégration, agir Poste marqueront le coup d'envoi de cette Meriem.B. ORGANISATION DU HADJ L’Iran souhaite renforcer sa coopération avec l’Algérie Le représentant personnel du formation sur le hadj destinée sonnel du guide de la révolution centre-ville d'Oran, dont la cons-guide de la révolution islamique aux imams, mourchidine et mour- islamique iranienne, a visité un truction remonte au 18ème siècle iranienne, chargé des affaires du chidate à la mosquée d'Oran nombre de mosquées et de et la mosquée du «Pacha», sise hadj et responsable des hadjis Abou Bakr Es-Seddik». monuments historiques de la ville au quartier de Sidi El Houari, iraniens, M. Ayatollah Kadi Askar, M. Ayatollah Kadi Askar a d'Oran. laquelle fait l'objet de travaux de a exprimé, jeudi à Oran, son sou- exposé devant les imams et Les membres de la délégation restauration. hait de voir se renforcer la coopé- mourchidine quelques aspects iranienne ont exprimé leur admi- D'autres sites touristiques ont ration algéro-iranienne en matiè- de l'organisation du hadj en ration quant à l'expérience acqui- été visités par les hôtes d'Oran, re d'organisation du hadj. République Islamique d'Iran, les se par l'Algérie en matière de parmi lesquels le mont «Murdjad-«Nous souhaitons renforcer méthodes de gestion des hadjis restauration de ses anciennes jo» où se trouve le mausolée du cette coopération à travers l'é- et les opérations de formation mosquées à travers la préserva- saint-patron Sidi Abdelkader, change d'expériences, de métho- des mourchidate et hadjis en tion du caractère architectural de ainsi que le siège de la zaouïa des et d'idées», a déclaré le res- matière d'accomplissement du ces vestiges. La délégation ira- Belkaidia El Hebria, situé à Sidi ponsable iranien, en marge de sa hadj. La délégation iranienne, nienne a également visité la mos- Maarouf à l'est d'Oran participation à une journée de conduite par le représentant per- quée «Abdullah Ibn Salam» au N. H.