Synopsis La Jeune Fille Violaine
2 pages
Français

Synopsis La Jeune Fille Violaine

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

LA JEUNE FILLE VIOLAINE SYNOPSIS A l’aube de sa plus grande œuvre, Joseph Rolkowski, un metteur en scène mondialement connu, est victime d’un accident de voiture. Il plonge dans le coma. Sa femme, Alice Rolkowski, est tuée sur le coup. Helena, leur fille, est sous le choc et ne parvient pas avouer la terrible vérité à son frère de cinq ans, Sam. Elle décide de convaincre la troupe de monter coûte que coûte le spectacle qui aurait été le couronnement de la carrière de son père : « La Jeune Fille Violaine » de Paul Claudel, qui devait se jouer lors d'une représentation unique la veille de Noël, dans le château de l'auteur, une mystérieuse et colossale bâtisse isolée dans les montagnes de l'Isère. C'est Oscar, un des acteurs de la troupe, qui était au volant au moment de l’accident. Il s'était disputé avec Helena au sujet de son père juste avant de prendre la route. Tout les sépare mais ils sont irrésistiblement attirés l’un par l’autre : il ne supporte aucune entrave à sa liberté tandis qu'elle est totalement dévouée au clan Rolkowski. Oscar est sorti miraculeusement indemne de l'accident. Depuis, Helena refuse de lui parler. Porteur d’un lourd secret sur les circonstances du drame, il part avec la troupe, Helena et son frère dans le château isolé où doit se dérouler l’ultime spectacle de Joseph Rolkowski. Avant de partir, Helena revient sur les lieux de l'accident. Elle trouve un petit cadenas bleu dans la neige.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 18 avril 2013
Nombre de lectures 312
Langue Français

LA JEUNE FILLE VIOLAINE

SYNOPSIS

A l’aube de sa plus grande œuvre, Joseph Rolkowski, un metteur en scène mondialement connu, est
victime d’un accident de voiture. Il plonge dans le coma. Sa femme, Alice Rolkowski, est tuée sur
le coup.
Helena, leur fille, est sous le choc et ne parvient pas avouer la terrible vérité à son frère de cinq ans,
Sam. Elle décide de convaincre la troupe de monter coûte que coûte le spectacle qui aurait été le
couronnement de la carrière de son père : « La Jeune Fille Violaine » de Paul Claudel, qui devait se
jouer lors d'une représentation unique la veille de Noël, dans le château de l'auteur, une mystérieuse
et colossale bâtisse isolée dans les montagnes de l'Isère.
C'est Oscar, un des acteurs de la troupe, qui était au volant au moment de l’accident. Il s'était
disputé avec Helena au sujet de son père juste avant de prendre la route. Tout les sépare mais ils
sont irrésistiblement attirés l’un par l’autre : il ne supporte aucune entrave à sa liberté tandis qu'elle
est totalement dévouée au clan Rolkowski. Oscar est sorti miraculeusement indemne de l'accident.
Depuis, Helena refuse de lui parler. Porteur d’un lourd secret sur les circonstances du drame, il part
avec la troupe, Helena et son frère dans le château isolé où doit se dérouler l’ultime spectacle de
Joseph Rolkowski.
Avant de partir, Helena revient sur les lieux de l'accident. Elle trouve un petit cadenas bleu dans la
neige.

Le château, loin de tout, semble peuplé d'ombres et de fantômes. Helena commence à être victime
d'étranges visions. Le petit Sam, livré à lui même, arpente le château en quête d'une mystérieuse
voix qu'il semble être le seul à entendre.
Les sentiments d'injustice, d'impuissance et de colère propres au deuil prennent vite le dessus durant
les répétitions et fragilisent l'entreprise. La troupe essaie d'appliquer tant bien que mal les notes de
mise en scène et de jouer avec les masques rituels prévus pour la pièce. Helena fuit son chagrin
dans un activisme forcené, mais les choses deviennent de plus en plus incontrôlables. Elle fait
l'amour une nuit avec Oscar puis le rejette violemment. Il plonge dans une dépression et ne trouve
refuge que dans l'alcool. Son état devient de plus en plus ingérable durant les répétitions. L'hiver et
le froid n'arrangent pas les choses. Joseph Rolkowski ne se réveille toujours pas de son coma.
Dépassée par les événements, Helena s'enfonce chaque jour davantage dans la vaine tentative de
préserver Sam de la tragédie qui a emporté sa mère. Or l'enfant commence à se montrer perturbé et
s'évanouit à plusieurs reprises. Lorsqu'elle décide enfin de l'emmener voir un médecin, celui-ci lui
explique que c'est probablement le tabou qui entoure l'accident de ses parents qui provoque ces
évanouissements.
Sur le point d'annoncer la terrible vérité à Sam, Helena apprend que l'état de son père s'est
soudainement amélioré. L'espoir revient dans la troupe et Helena, galvanisée par cette nouvelle,
reprend les rênes du travail comme jamais. Mais pendant une répétition, une crise éclate, révélant
les dissensions aux sein de la troupe et l'opinion ambiguë que certains ont au sujet de Joseph et de
ses méthodes de travail. Écœurée, Helena prend la défense de son père et renvoie l'assistante à la
mise en scène, affirmant définitivement son pouvoir au sein de la troupe.
Joseph meurt le lendemain, à deux jours du spectacle.

Helena ne peut plus fuir et avoue la vérité à son frère. Apprenant la mort de ses deux parents, Sam
est dévasté par le chagrin et la colère. Il ne veut plus adresser la parole à sa sœur.
Cette nuit-là, Helena dort dans les bras d'Oscar. Elle fait un cauchemar. Elle rêve que le petit
cadenas bleu qu'elle avait trouvé sur le lieu de l'accident ouvre une porte dans le château. Elle voit
la lépreuse de ses visions qui pleure dans les bras de sa mère pendant qu'un homme torse nu à la tête
de taureau, tapi dans l'ombre, la fixe. Quand elle se réveille en sursaut, elle est seule dans sa
chambre. Il est tard et les spectateurs affluent déjà. C'est le jour de la première. Alors que les gradins se remplissent, les acteurs se concentrent dans une ambiance pesante et
morbide d'hommage. Après ce soir, Oscar et Helena ne se reverront plus, et ils le savent. Oscar lui
déclare son amour. Elle reste fermée à cet aveu et hermétique à ses propres sentiments. C'est alors
qu'il aperçoit le petit cadenas bleu, qu'elle avait gardé. Il semble bouleversé et lui demande si elle
sait ce dont il s'agit. Elle lui répond que non. Oscar lui dit la vérité : ce cadenas fut celui d'un journal
intime.
Mais il n'a pas le temps d'en dire plus car Helena doit entrer sur scène. Tremblante, celle-ci revêt le
masque qui lui permet de prendre le visage de son rôle, le rôle de Mara. Dans cette scène, Mara
vient de marcher des kilomètres, bravant une tempête de neige pour apporter le cadavre de son
unique enfant à sa sœur Violaine qu'elle n'a pas vue depuis des années. Ayant contracté la lèpre,
Violaine s'est retirée dans une grotte pour se consacrer à Dieu et à la prière. C'est la veille de Noël.
L'enfant de Mara est mort le jour même. Elle qui voue une haine féroce à Dieu et sa sœur, la supplie
désespérément de ressusciter son enfant.
A mesure que les mots de son personnage résonnent en elle, Helena est complètement déstabilisée,
mettant en péril le spectacle. Des souvenirs resurgissent malgré elle. Elle se rappelle du journal
intime. Elle se souvient du terrible secret qu'elle y a enfermé. Ce secret que son père lui avait
demandé de garder. Ce secret dans lequel elle a vécu emprisonnée toute sa vie.
La mémoire la libère. Helena joue comme jamais. Elle joue pour toute l'humanité souffrante. Sam
regarde le spectacle dans les bras d'Oscar. Dans la pièce, le miracle a lieu : l’enfant est ressuscité.
Après le spectacle, Helena cherche Oscar parmi la foule des spectateurs et des journalistes. Elle
apprend qu'il vient de partir. Elle s'échappe du château.
Elle court pour retrouver l'homme qu'elle aime.