texte Brun.qxd
14 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

texte Brun.qxd

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
14 pages
Français

Description

texte Brun.qxd

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 70
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Exrait

INRA Prod. Anim., 2005, 18 (5), 295-308 Le canard mulard : déterminisme génétique dun hybride intergénérique
J.-M. BRUN 1 , M.-M. RICHARD 1 , C. MARIE-ETANCELIN 1 , R. ROUVIER 1 , C. LARZUL 2 1 INRA, Station dAmélioration Génétique des Animaux, F-31326 Castanet-Tolosan Cedex 2 INRA, Station de Génétique Quantitative et Appliquée, F-78352 Jouy-en-Josas Cedex Courriel : brun@germinal.toulouse.inra.fr
La maîtrise de linsémination artificielle dans lhybridation entre le canard de Barbarie et la cane commune a conduit, au cours de ces 20 dernières années, à la suprématie du mulard comme producteur de foie gras. Quels sont donc les atouts de cet hybride ? Que peut-on encore attendre de son amélioration génétique ?
Avec une production de 16 400 T de La production de foie gras de mulard a al 1995). Jusquà la fin des années 80, foie gras en 2003 (soit 83 % de la pro- été multipliée par cinq au cours de ces le handicap majeur résidait dans la dif-duction mondiale), la France domine le 20 dernières années (1985-2005), alors ficulté dobtenir des mulards par marché international du foie gras que celle des autres palmipèdes gavés a accouplement naturel. Sa production (Pé 2004). En France, trois types de régressé durant la même période. En doit dabord son essor au développe-palmipèdes sont gavés pour produire Asie du sud-est, les mulards mâle et ment de linsémination artificielle, du foie gras : loie (les deux sexes), le femelle sont utilisés pour la production is aussi ro canard de Barbarie et le canard mulardde canard à rôtir. Le mulard est connummaaîtrise d easu xcopndgitrièosn rs éadlisiénsc udbaantsi olna mâles. Le mulard est un hybride infer- en France depuis le XVI e siècle, date de artificielle et à lamélioration des tech-tile issu dun croisement intergénérique lintroduction du canard de Barbarie, niques de gavage. entre un canard de Barbarie et une cane et son intérêt pour la production de commune. En 2004, le canard mulard a foie gras est documenté depuis le Lobjectif de cet article est de faire le fourni à lui seul plus de 90 % du foie XVIII e siècle (Duhart 2004). En effet, point des connaissances dordre géné-gras produit en France. Il assure, en les qualités du canard mulard sont lar- tique relatives au canard mulard. Il sa-outre, une production de produits car- gement reconnues : rusticité en éleva-nés originaux, comme les magretsge, facilité de gavage, foie gras dedgiet cdeta bhoyrbdr iddee ,d éreclrairtiev leesm e«nstp éacuifxi ceistépsè»-(filets de canards gavés) et les confits. poids élevé et de bonne qualité (Guy et ces parentales, puis de faire une synthè-se sur les paramètres génétiques qui vont orienter les stratégies daméliora-tion génétique. Lamélioration géné-tique classique est basée à la fois sur le choix de souches et de leurs croise-ments, et sur la sélection intra-souche. Lutilisation optimale des souches en croisement repose sur la connaissance des effets génétiques en croisement, effets additifs directs et maternels, effets dhétérosis, encore appelés para-mètres du croisement. Loptimisation de la sélection suppose de connaître les valeurs des héritabilités et des corréla-tions génétiques des caractères à sélec-tionner. Loriginalité de la situation du mulard, hybride stérile, est que la sélec-tion doit se faire dans chacune des deux populations parentes. Les corrélations génétiques pur-croisement sont alors importantes à considérer. De nouvelles possibilités damélioration génétique sont offertes par le développement de la
Actuellement, 90 % du foie gras produit en France est issu du canard mulard
INRA Productions Animales, Décembre 2005