Voeux de Vincent Montagne, président du SNE, pour l année 2014
4 pages
Français

Voeux de Vincent Montagne, président du SNE, pour l'année 2014

-

Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement
4 pages
Français
Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement

Description

1 Vœux de Vincent Montagne, Président du SNE 2013 est une année de contrastes avec ses épreuves et ses moments de grâce : 9 janvier 2014  Le moins que l’on puisse dire est que le secteur Chers confrères, chers partenaires, chers amis, du livre a traversé des heures difficiles : L’année qui s’annonce est d’abord une année de  Un marché de plus en plus complexe, anxiogène commémoration historique. A côté du centenaire même si la fin du mois de décembre est assez de la guerre de 14 qui a déjà donné lieu à un spectaculaire ; déferlement éditorial, il y a aussi le déclenchement  La disparition de plusieurs imprimeries, de deux de la seconde guerre mondiale il y a 75 ans, et la importants réseaux de vente de livres, Virgin et chute du Mur de Berlin il y a 25 ans. Et je devrais Chapitre, ainsi que de nombre de petits éditeurs ; ème également ajouter le 50 anniversaire de la  La réduction des budgets publics d’achats de reconnaissance de la Chine par le général de livre pour l’enseignement et, dans une moindre Gaulle. Ceci donne un relief particulier à mesure, la lecture publique ; l’invitation de la ville de Shanghai cette année au  Une tendance inquiétante à la remise en cause salon du livre de Paris.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 10 janvier 2014
Nombre de lectures 156
Langue Français

Exrait

Vœux de Vincent Montagne, Président du SNE
9 janvier 2014
Chers confrères, chers partenaires, chers amis,
L’ année qui s’ annonce est d’ abord une de année commémoration historique. A côté du centenaire de la guerre de 14 qui a déjà donné lieu à un déferlement éditorial, il y a aussi le déclenchement de la seconde guerre mondiale il y a 75 ans, et la chute du Mur de Berlin il y a 25 ans. Et je devrais également ajouter le 50ème de la anniversaire reconnaissance de la Chine par le général de Gaulle. Ceci donne un relief particulier à l’ invitation de la ville de Shanghai cette année au salon du livre de Paris. Je ne sais si cette perspective asiatique m’ a inspirée, mais en repensant à l’ année 2013 qui vient de s’ écouler, il me vient à l’ esprit la phrase de Chang à la fin du Lotus Bleu : «il y a un arc-en-ciel dans mon cœur: je ris et je pleure à la fois en effet l’ Oui année» …
1
2013 est une année de contrastes avec ses épreuves et ses moments de grâce : puisse dire est que le secteurLe moins que l’ on du livre a traversé des heures difficiles : Un marché de plus en plus complexe, anxiogène même si la fin du mois de décembre est assez spectaculaire ;  La disparition de plusieurs imprimeries, de deux importants réseaux de vente de livres, Virgin et Chapitre, ainsi que de nombre de petits éditeurs ;  La réduction d achatses budgets publics d’ de livre pour l’ enseignement et, dans une moindre mesure, la lecture publique ; inquiétante à la remise en cause tendance  Une du droit d’ auteurtant en France, avec l’ élargissement non concerté d’ exceptions(en particulier pédagogique),qu’en Europe, avec la révision programmée de la directive droits d’ auteur.
 2013 a aussi été marquée par de grands Mais succès :  Comment ne pas commencer en cette journée faste par l’ accordentre auteurs et éditeurs du 21 mars 2013,sur l’ adaptation du contratd’ édition à l’ ère du numériquedont la transposition législative a été votée cette nuit au Sénatà l’ unanimité des suffrages exprimés. Il reste à confirmer ce vote à l’ Assemblée Nationale en 2ème lecture mais, chère Marie Sellier, je crois que nous allons devoir tout à l’ heure boire le champagne pour fêter cette magnifique nouvelle ; Deuxième succès, l’ annonce au mois de mars du plan de soutien à la librairie indépendante, soutien du CNL, du ministère, conforté par une contribution volontaire exceptionnelle des éditeurs, et bien sur cette nuit encore, la confirmation du respect de la loi Lang par les grands opérateurs Internet, renforcée par le Sénat.  Le lancement en mars 2013 de la base Relire pour faire revivre des livres indisponibles, avec un accord en cours de finalisation entre le Cercle de Librairie, la Caisse des Dépôts et le grand Emprunt.
2
Thème par thème, ou auteur par auteur, nous allons pouvoir faire de très belles découvertes, si par exemplevous vous intéressez à l’ de œuvre Jean Giono, il y a 13 essais à redécouvrir ! L’ évolution de l’ Allemagne souhaitant untaux de TVA harmonisé et réduit pour le livre numérique : cet engagement figure explicitementdans l’ accord de la grande coalition gouvernementale. Pour résumer, l’ année 2013 aura été marquée, dans un contexte économique et politique plus qu’incertain, unpar la consolidation d’ consensus interprofessionnel au sein de la chaîne du livre et une confiance réelle exprimée par les acteurs de nos professions. En 2014, de nombreux chantiers se poursuivent :  Miseen œuvre du éditionnouveau contrat d’avec la réalisation d’ un contrat type;  Poursuite du plan librairie (frais de port, médiateur, dons des éditeurs, aide à la trésorerie de l’ IFCIC);
Discussions avec les bibliothèques sur le prêt de livres numériquesPour 2014, j’ aimerais émettre plusieurs vœux.Comme dans le conte de Grimm, j’ en ai trois: Mon premier vœu pour 2014 est que l’ ensemble des décideurs politiques comme du grand public prenne conscience que la culture est un vecteur de croissance économique. Je vous renvoie au rapportd’Ernst & Young sur la France Créative qui montre la force économique de ces industries culturelles -75 1, 2milliards €,millions d’ emplois en France) ; ou au rapport conjoint du Ministère de léconomie et des finances et du Ministère de la Culture et de la communication, qui évalue à 58 Milliards deuros la valeur ajoutée de la culture dans notre économie, soit sept fois celle de lautomobile. Je souhaite en parti occasi à l’culier, qu’on des élections européennes, 2014soit l’ de la année prise en compte de la culture au niveau européen
3
et de l’ élaboration d’ une véritablestratégie européenne des industries culturelles et créatives. L’ Europe ne se résume pas à des marchandises: nous devons renforcer une Europe des créateurs et pas seulement des consommateurs. Je forme aussi le vœu d’ une politique de diffusion de livres au sein des pays francophones, en particulier en Afrique, puisque la culture est un moteur du développement économique (J. Attali : 7 pays sur 10 sont africains). Mon secondvœupour 2014 est la prise de conscience que sans rémunération de la création, autrement dit sans auteur,droit d’ a pas de y n’ il création une avons besoin d’. Nous réflexion de fond à ce sujetet d’ une action plus déterminée encore heure l’ où les acteurs de la chaîne. A commerciale du livre doivent investir pour prendre leur part d’ un marché numérique encore embryonnaire, mais menacé de captation par de grands acteurs d’ Internet, les remises en cause incessantes du droit d’ auteur ont pour effet paradoxalement de leur ôter leurs moyens
d’ investir. Les industries culturelles et créatives, pours’ adapter à la transition numérique, développer l’ emploi et jouer leur rôle delevier de croissance économique besoin d’ un cadre, ont juridique stable. auteurLe droit d’ est une condition essentielle de la diversité culturelle. Mon troisième vœu pour 2014 est chaque que enfant, chaque jeune puisse découvrir le bonheur de lire. Jules Renard écrivait dans son journal « chacune de nos lectures laisse une graine qui germe » et « dès que je suis seul, c'est-à-dire sans livre, me voilà médiocre: mon eau tirant d’ diminue l’ Combattre rampant, illettrisme la» . « fracture » de la lecture », en mettant des livres dans les mains de chaque enfant, livres scolaires, littérature, dictionnaires, documents, est l’ une des missions les plus essentielles qui soit. Faisons de la promotion de la lecture une priorité : développons les Petits Champions de la Lecture, dont la première édition fut un joli succès avec 15 000 enfants participants; soutenons toutes les manifestations littéraires, les salons du livre, au
4
premier rang celui de Paris, qui heureusement attirent un public croissant. Il faut aussi inverser la tendance à la baisse de la lecture de livres par les étudiants.Que l’ éducation nationale rétablisse les crédits d’ achats de livres scolaires, qui diminuent de moitié en 2014. Que l’ enseignement supérieur intègre des listes de prescriptions de livres comme dans les pays anglo-saxons ou d’ Asie.La langue anglaise ne se déploie pas si naturellement. IL y a une politique volontariste dont nous devons nous inspirer. Je souhaite remercier tous les membres du Bureau, des groupes et commissions du Syndicat, pour leur engagement important au service de nos valeurs communes, l’ équipe permanente du SNE, renouvelée et rajeunie, nos partenaires de la chaîne du livre et les représentants des pouvoirs publics, vous tous ici qui savez la valeur du livre et de la lecture. A tous, une très bonne année !
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents