//img.uscri.be/pth/8cb3903420a145a14eb1164f5cef92e85f523704

33e Ines Ibbou: le meilleur classement d'une Algérienne à ce jour

-

Documents
1 page
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Meilleur classement mondial ITF d'une junior algérienne.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 28 novembre 2015
Nombre de lectures 2
Langue Français
Signaler un abus
OmnTENNIS Sorts P I ranking mondial des juniors e 33 Ines Ibbou : le meilleur classement d’une Algérienne à ce jour En entrant dans le Top 35 du classement hebdomadaire mondial de la catégorie d’âge des juniors, publié tous les lundis par la Fédération internationale de tennis (ITF), la tenniswoman algérienne, Ines Ibbou, a encore frappé un grand coup.
33ème : C'est le meilleur classement mondial des juniors qu'une joueuse de tennis algérienne ait jamais obtenu à ce jour. En accé-dant au Top 35, Ines Ibbou, 33ème pour la semaine allant du 23 au 29 novem-bre, qui est encore une cadette deuxième année (elle est née le 5 janvier 1999 à Alger), a vite repris sa marche en avant après plusieurs semaines d'arrêt pour cause de tendinite au coude. Une blessure, qui avait fait craindre un tennis-elbow, contractée dans un tournoi du Pro Circuit inter-national féminin (seniors) organisé à Tlemcen en sep-tembre dernier. On se sou-vient que suite à de fortes douleurs au coude, Ines avait été contrainte à l’aban-don alors qu’elle disputait un quart de finale face à la Française Marine Partaud. Incluse à l’ITF Team de la Fédération internationale de tennis (ainsi que trois autres joueurs), grâce à son titre de
Championne d’Afrique des juniors, une consécration obtenue haut la main en avril écoulé, au Caire, la jeune Algérienne a fait son retour à la compétition le 17 du mois courant, par un tournoi de haute volée dans la catégo-rie d’âge des juniors. En effet, l’ITF Team est engagé dans un circuit de quatre tournois pas facile du tout. Dans le premier, celui de Mexico, "Abierto Juvenil Mexicano", classé grade A (le plus élevé du calendrier mondial), Ines Ibbou a atteint le troisième tour du tableau final de simple, qui lui a rap-porté 50 points, et le second du tableau de double, asso-ciée à l’Egyptienne Lamis Alhussein Abdel Aziz, valant 30 points. Avec ces 80 unités supplémentaires, le nouveau capital d’Ines est de 523.75 points. D’où un gain appré-ciable de 8 places lui per-mettant de passer ainsi de la 41ème à la 33ème place. Avec ce classement, Ines Ibbou est aussi l’incontesta-
ParOmar Aït Ouméziane ble N 1 de notre continent. Et dire que notre joueuse a fini l’année 2014 en 166ème position !
e La 29 édition de la Yucatan Cup Le deuxième tournoi du Circuit de l’ITF Team se joue également à Mexico, du 23 au 29 novembre. La 29ème Yucatan Cup est classée grade 1. Ce qui signifie que beaucoup de points sont en jeu. Ines, tête de série N 8, a gagné le premier tour du simple en éliminant hier la Mexicaine Maria Jose Portillo Ramirez (134ème ITF), sur le score de 6-3, 6-2. Dans le second, elle affrontera aujourd’hui la Paraguayenne Lara Escauriza (106ème ITF). Dans le premier tour du tableau final de double, la paire algéro-égyptienne for-mée par Ibbou et Lamis Alhussein Abdel Aziz, tête de série N 7, sera opposée aux Américaines Morgan Coppoc et Maria Mateas.
Classement mondial des seniors Amira Benaïssa gagne 71 places La Championne d’Algérie des seniors, Amira Benaïssa, gardera un excellent souvenir de sa participation au Pro Circuit international féminin d’El Kantaoui 2 (Tunisie). Admise dans le tableau final avec une wild-card (invitation), obtenue grâce à la réciprocité liant les fédérations algérienne et tunisienne, la joueuse du Hai Al Salem d’Oran, où elle est entraînée par Hocine Soltani, a pleinement justifié ce choix en atteignant les quarts de finale. Une performance qui lui vaut de passer, cette semaine, de la 1149ème place du classement mondial de la WTA à la 1078ème, soit un gain de 71 places. Et ce n’est peut-être pas fini puisqu’Amira participe actuellement à El Kantaoui 3 (23-29 novembre). Elle devait jouer hier son premier tour du tableau final de simple contre la Hongroise Szabina Szlavikovics (683). Une autre Algérienne, Lynda Benkaddour, est en lice dans ce même tour-noi. Bye (sans adversaire) dans le tableau des qualifications, elle a été admise au tableau final où elle sera oppo-sée aujourd’hui à la Roumaine Raluca Ciufrila (invitée). O.A.O
COUPE DAVIS
Finale de l’édition 2015 Jamie Murray : «Une grande chance de gagner contre la Belgique» Johan Van Herck devront empocher le troisième faire tomber la Grande- point décisif", peut-on lire Bretagne et Andy Murray dans le journal The pour décrocher le Guardian. Avant d'insister Saladier d'Argent. Selon sur le fait que sa sélection Jamie Murray, les part avec les faveurs des Britanniques ont "de pronostics. "Ce ne sera grandes chances de pas facile, mais si vous gagner. Andy ne voudrait nous aviez dit en début pas que je dise cela, mais de campagne que l'on je le pense." Selon lui, le rencontrerait la Belgique double, où il sera associé en finale, on ne l'aurait à son frère, sera décisif. pas cru. Elle a une bonne "C'est pour nous, la clé du équipe et a gagné match. Andy doit gagner quelques beaux matches, ses deux matches de sim- mais nous avons une ple et nous devons rem- grande chance de porter le double pour gagner."
La confiance règne dans le clan britannique à quelques jours de la finale de Coupe Davis qui se disputera au Flanders Expo de Gand du 27 au 29 novembre. "Nous sommes favoris car nous avons Andy dans notre équipe", a confié son frère Jamie Murray, qui dispu-tera le double aux côtés du numéro 2 mondial. L'équipe belge de Coupe Davis a rendez-vous avec l'histoire le week-end pro-chain au Flanders Expo de Gand. Les troupes de
14
Federer jouera au moins jusqu'en 2017 Roger Federer, 34 ans, ne va pas arrêter sa carrière à la fin de la saison prochaine mais compte la poursuivre au moins jusqu'en 2017, après avoir assuré lundi de sa participation au tournoi de Stuttgart pour les deux prochaines saisons, selon les organisateurs. "J'ai regardé à la télévision la première édition (sur gazon), il y a eu une grande ambiance. J'ai toujours voulu jouer le tournoi de Stuttgart, mais cela tombait toujours au mauvais moment après Wimbledon", a indiqué le N.2 mondial. Passé de la terre battue au gazon pour la première fois en juin dernier, le tournoi de Stuttgart sera cette fois-ci joué avant Wimbledon en 2016. "Maintenant qu'ils ont changé de calendrier, la possibilité de participer (au tournoi) me réjouit, je ne peux plus attendre", a ajouté le champion suisse.
Mercredi 25 Novembre 2015