FORMATION EN DEVELOPPEMENT PERSONNEL

FORMATION EN DEVELOPPEMENT PERSONNEL

-

Documents
7 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

FORMATION EN DEVELOPPEMENT PERSONNEL Proposé par Léopold NDIAYE Responsable Service Ressources Humaines et Formation U-IMCEC / SENEGAL Hann Maristes Extension Lot N°P 41 Dakar Tél : +221 77 645 53 84 – Email : leopoldndiaye@gmail.com Skype : ndiayeleo SOMMAIRE MODULE 1 : Planifier sa vie : faire le point avec soi-même S’il est une idée tenace en développement personnel, c’est bien celle des bienfaits immodérés de l’autodiscipline. Que ce soit en travaillant avec acharnement à réaliser ses rêves ou en appliquant avec constance un certain nombre de méthodes de motivation, de recadrage, de définition d’objectif, de recodage d’expériences, la règle est la règle. Le succès se paie par un effort discipliné et la satisfaction différée de ses désirs. Simple question de bon sens. Dans ce module nous apprendrons à faire notre bilan personnel et à nous projeter dans le futur à l’aide d’outils très pratique. MODULE 2 : Gérer efficacement ses finances personnelles (Education Financière Globale) L’éducation financière nous permet de savoir comment gérer au mieux notre argent en fonction de nos objectifs de vie et du contexte économique et financier. A l’heure actuelle, l’éducation financière est devenue cruciale, alors que la plupart des économies occidentales sont entrées en récession.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 10 février 2014
Nombre de visites sur la page 39
Langue Français
Signaler un problème
FORMATION EN DEVELOPPEMENT PERSONNEL
Proposé par Léopold NDIAYE Responsable Service Ressources Humaines et Formation
U-IMCEC / SENEGAL Hann Maristes Extension Lot N°P 41 Dakar Tél : +221 77 645 53 84eopo:lmailEc.liamg@eyaidndlom Skype:ndiayeleo
SOMMAIRE
MODULE 1:Planifier sa vie : faire le point avec soi-mêmeS’il est une idée tenace en développement personnel, c’est bien celle des bienfaits immodérés de l’autodiscipline. Que ce soiten travaillant avec acharnement à réaliser ses rêves ou en appliquant avec constance un certain nombre de méthodes de motivation, de recadrage, de définition d’objectif, de recodage d’expériences, la règle est la règle. Le succès se paie par un effort discipliné et la satisfaction différée de ses désirs. Simple question de bon sens. Dans ce module nous apprendrons à faire notre bilan personnel et à nous projeter dans le futur à l’aide d’outils très pratique.
MODULE 2:Gérerefficacement ses finances personnelles (Education Financière Globale)L’éducation financière nous permet de savoir comment gérer au mieux notre argent en fonction de nos objectifs de vie et du contexte économique et financier.A l’heure actuelle, l’éducation financière est devenue cruciale, alors que la plupart des économies occidentales sont entrées en récession.
Le problème, c’est que le système scolaire ignore totalement ce dernier type d’éducation et c’est la raison pour laquelle la plupart des gens en ont rarement entendu parler. Ils n’ont jamais appris ce qu’ils devaient savoir pour prendre le contrôle de leur vie financière.
Selon une définition du Conseil de l’OCDE, l’éducation financière se définit comme le processus par lequel un individuaméliore sa connaissance des produits, concepts et risques financierset acquiert au moyen d’un enseignement les compétences et la confiance pour prendre des initiatives efficaces pour améliorer son bienêtre financier.
Elle enseigne aux gens les concepts monétaires et leur apprend à gérer sagement l’argent. Elle offre l’occasion d’apprendre les techniques de base pour gagner, dépenser, budgétiser, épargner et emprunter de l’argent.A cette définition, il faut ajouter une dimension culturelle qui concerne la compréhension par chacun du monde économique et financierdans lequel il vit.
Dans les pays du Nord, les États poussent au développement de l’éducation financière. En effet, les services financiers privés y occupent une place de plus en plus importante, en raison notamment de la substitution croissante des mécanismes publics de sécurité sociale par une offre privée, ellemême de plus en plus complexe. Les autorités essayent par conséquent de s’assurer que le public soit averti de la nature et de la diversité des alternatives qui s’offrent à lui, afin de pouvoir choisir en connaissance de cause. On voit ainsi se multiplier les initiatives de cette nature, poussées par l’OCDE, le G8, le gouvernement américain, la Commission Européenne ou encore la Banque de France. La commission européenne a mis en place une plateforme de formation en ligne et la Banque de France a pour sa part poussé à la création del’Institut pour l’Education Financière du Public. Ces deux centres de ressources fournissent une information claire et très complète.
Cette approche est aussi répliquée en microfinance, où les besoins sont d’autant plus forts. Pour les IMF, il est intéressant de diffuser les outils d’éducation financière car cela contribue à viabiliser la demande pour leurs services. En microfinance, il existe au Nord plusieurs initiatives comparables.
Au Sud, on peut en particulier évoquer l’expérience menée par Freedom from Hunger (FFH), pionnier sur ce thème depuis les années 1980 par le biais du crédit avec éducation, et Microfinance Opportunities (MFO), fondé par Monique Cohen, l’une des conceptrices des outils SEEP AIMS. En 2006, ces deux organisations ont créé une plateforme commune, nommé Programme d’Education Financière Globale(PEFG), financée par Citigroup Foundation qui diffuse très largement des modules de formation spécialement conçus à l’intention du public de la microfinance au Sud.
Au Sénégal, la Direction de la Microfinance (DMF) a inscrit l’éducation financière et la protection des consommateurs comme axe phare de son plan d’action, en rapport avec certains acteurs comme l’Association Professionnelle des SFD (AP/SFD), l’Observatoire de la Qualité des Services Financiers (OQSF) et avec l’appui de la Coopération Technique Allemande (GIZ) dans le cadre du Programme sénégaloallemand d’Appui à la Compétitivité et de Croissance des PME et à la Performance du secteur de la microfinance (PACC PME/PMF). Les cinq principaux modules développés dans ce cadre sont les suivant :
Gestion de l’épargneL’éducation à l’épargne vise à encourager à l’épargne et donner des outils pour constituer un plan d’épargne. Ce module utilise des outils facilitant la définition d’objectifs, la sélection des services d’épargne et leur gestion.En bénéficiant de cette formation, le client sera en mesure de mobiliser un actif qui lui permettra d’être à l’abri dans certaines situations difficiles et de se prémunir contre certaines surprises. Il pourra ainsi mobiliser certaines ressources qui lui permettront d’avoir une situation financière stable et de ne pas toujours avoir recours au crédit. Ou s’il devrait avoir recours au crédit, il ne contractera que des dettes dont il est en mesure de payer.
Gestion des dettes
Dans le Programme d’Education Financière mise en place par FFH et MFO, un module de gestion des dettes est dispensé et il vise principalement à faire prendre conscience des implications qui sont liées au crédit, les opportunités ou risques que cela représente et donner des repères pour emprunter avec discernement. Ce module utilise des outils aidant à la compréhension des usages et des risques d’endettement, d’analyse de l’offre de crédit et fournit plusieurs principes élémentaires de précaution. La personne ainsi capacité apprend alors à emprunter sagement en :
Budget personnel et familial
Le but de ce module est d’aider les participants à améliorer le budget du ménage et la gestion de l’argent afin de pouvoir prendre de meilleures décisions en termes de dépenses, d’épargne et d’investissement. Etant donné que la plupart des gens ont si peu d’argent, il est crucial qu’ils gèrent prudemment leur argent pour satisfaire leurs besoins quotidiens, pour gérer les événements du cycle de la vie ainsi que les urgences imprévues et pour profiter d'opportunités qui se présentent à eux. Ils peuvent en bénéficier en faisant un suivi de l’argent qu’ils détiennent, en développant leur planning sur l’avenir pour se donner des buts financiers réalistes et en identifiant les mesures à suivre pour les réaliser.
Négociation financières
Avoir une bonne capacité de négociation financière au moment de contracter un crédit est un impératif pour tout un chacun.
En effet, savoir négocier permet au client de peser les avantages et les inconvénients des produits qui lui sont proposés et de pouvoir faire un choix éclairé qui impactera certainement positivement sur le remboursement du crédit contracté le cas échéant. Ce module donne ainsi des principes et des outils pour de bonnes négociations dans le cadre de relations d’argent.
Il s’appuie sur des techniques de base de négociation et de résolution de conflit, mais ne porte pas tant sur les relations IMFclients, que celle que ces derniers entretiennent avec les membres de leur famille et leurs partenaires commerciaux.
Ainsi, le client apprendra à gérer ses relations d’argent avec tous ses partenaires financiers y compris les institutions de microfinance et les banques et à résoudre efficacement les conflits qui pourraient en découler. Ceci impacte certainement sur la gestion de son crédit car il aura appris à investir son argent uniquement dans le but pour lequel il s’est endetté, mais également à assainir ses relations d’affaires avec l’ensemble de ses partenaires.
Services financiers
L’objectif de ce module est d’aider les participants à mieux comprendre et mieux utiliser les services bancaires afin de mieux satisfaire ces besoins.
MODULE 3:La communication administrative
Pour comprendre les particularités du style et de l’écriture la administrative, définition et la finalité de l’Administration doivent être rappelées. L’Administration (du latin administrare qui signifie aider, fournir, prononcer, diriger) est l’ensemble des services et des agents constituant les autorités publiques. Cellesci sont chargées d’assurer le (bon) fonctionnement des services publics. Celuici s'appuie sur deux notions : la puissance publique et le service public.
La notion de puissance publique (les moyens) renvoie aux actes de l’Administration. Ces actes des décisions (les prérogatives) et constituent nécessitent une certaine solennité et une prudence dans les formulations, afin de défendre l’intérêt général.
La notion de service public (le but) va audelà en se distinguant des autres activités par le fait que l’Administration est un service public. Autrement dit, elle est au service de la collectivité et vise à satisfaire l’intérêt général.
Elle nécessite donc une neutralité, un respect, une courtoisie et une objectivité visàvis del’ensemble des usagers. Cependant, correspondre avec elle nécessite le respect de quelques règles d’usage. Il s’agira dans ce module d’explorer ces règles en nous basant sur des exemples pratiques pour une meilleure communication avec l’administration.MODULE 4:Leapihsred De plus en plus, des « leaders » émergent de tous les paliers de la communauté et de la population, particulièrement celle des jeunes qui prend conscience que le leadership s’avère une question à la fois complexe et indispensable au développement social, économique et culturel. Il s’agira dans ce module donc: 1.D’outiller les jeunes leaders pour :Les aider à comprendre les principes du leadership, c’estàdire la façon dont leur comportement influe sur les autres et prendre conscience des qualités qu’ils doivent améliorer pour acquérir cette influence ; entraîner à mettre leurs habiletés de leader en pratiqueLes (communication, écoute, recherche de solutions, prise de décision, coordination) et à adopter les attitudes appropriées concernant leurs responsabilités en tant que leader ; Les préparer à prendre des décisions, à mettre en place des mesures et à en assumer les conséquences.
2.D’offrir aux jeunes leaders des instruments d’appui à l’aspiration légitime de réussir leur propre avenir. 3. De favoriser leur insertion sociale et économique. MODULE 5 :Communication interpersonnelleToute activité humaine est communication, elle est partout, elle est inévitable. La vie est faite de relations : au travail, chez soi, dans la société, nous avons forcément affaire à d'autres personnes avec lesquelles nous devons communiquer le mieux possible.
La communication a lieu avec des individus, des groupes, des objets ; à l’occasion de transactions interpersonnelles ou professionnelles.Pourquoi savoir communiquer estil si important ? Parce que si nous voulons faire passer un message mais que nous utilisons un mauvais moyen de communication, nous n'aboutissons pas au bon résultat. Il peut en découler des conflits dans nos relations interpersonnelles, ou encore notre mode de communication inadéquate peut générer du stress chez nos collègues. Ce module va donc présenter quelques pistes de réflexion sur la communication interpersonnelle. MODULE 6 :Le management du tempsLa gestion du temps a essentiellement pour but d'aider à réaliser ses objectifs dans la vie. En d'autres termes, on gère efficacement son temps lorsqu'on l'occupe à réaliser les objectifs qui nous tiennent àcœur. L'hyperactif réussit à faire plusieurs activités mais il s'éparpille s'il néglige ses principaux objectifs de vie. Connaissezvous vos objectifs de vie immédiats et lointains? Avezvous déterminé votre plan de carrière? En connaissezvous les étapes intermédiaires et savezvous quel but viser actuellement? Réalisez vous vos autres objectifs personnels sur les plans physique, mental, affectif et social? Si vous n'avez pas d'objectifs, vous rencontrerez des gens qui en auront pour vous! Se fixer des objectifs existentiels permet de reprendre possession de sa vie. « Les crises existentielles se manifestent quand ce que l'on veut vraiment ne trouve pas sa place dans la vie que l'on mène ».Il s’agira dans ce module de passer en revue les différentes méthodes de gestion du temps.