plan de gestion d
2 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

plan de gestion d'un parc national

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
2 pages
Français

Description

QU’EST-CE QU’ON ATTEND PAR PLAN DE GESTION D’UN PARC NATIONAL ET QUEL EST SON ROLE ?

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 03 octobre 2014
Nombre de lectures 18
Langue Français

Exrait

QU’EST-CE QU’ON ATTEND PAR PLAN DE GESTION D’UN PARC NATIONAL ET QUEL EST SON ROLE ?
1.
définition
Gestion de la Biodiversité
Présenté par : CIRHALWIRWA BIHABURA Alain¹
Dirigé par : Prof NSHOMBO MUDERHWAPh, D
¹Université Evangélique en Afrique (UEA/ Bukavu) BP : 3323
Les parcs nationaux sont des espaces protégés soumis à une réglementation spécifique qui assure la sauvegarde de leur patrimoine naturel et culturel reconnu comme exceptionnel.
Le caractère exceptionnel des parcs résulte d’une combinaison unique entre géologie, diversité biologique, paysages et activités humaines. L’originalité d’un parc national relève ainsi autant d’unpatrimoine naturel originel de très grande valeur, que de la présence d’activités humaines qui ont su satisfaire les besoins des populations locales tout en respectant leur environnement naturel.
2.
Qu’est-ce qu’un plan directeur d’un parc?
Le plan directeur d’un parc est un document qui en établit l’orientation pour les années à venir. Il décrit les objectifs du parc et les mesures nécessaires pour préserver l’environnement naturel et fournir des services pertinents à la population. La prise de décisions touchant l’utilisation du territoire, la recherche et les programmes repose sur le plan directeur le plus récent. Il est mis à jour tous les cinq ans afin de tenir compte des changements locaux, régionaux et nationaux dans l’environnement, la société et l’économie.
3.
Objectifs
une mission deprotection
Il a la charge de la préservation des espèces, des habitats et des ressources naturelles. Par exemple, dans lecœurdu parc, il peut ordonner des travaux ou des mesures pour restaurer des écosystèmes dégradés ou prévenir une dégradation des milieux naturels.
une mission deconnaissance
Il soutient et développe toute initiative ayant pour objet la connaissance et le suivi du patrimoine naturel, culturel et paysager. Il assure lui-même des actions de suivi.
une mission desensibilisation et d'éducation à l'environnement
Il édite des supports de communication et d'information, il propose des sorties de découverte pour les visiteurs, il intervient dans des programmes pédagogiques des écoles du territoire.
ilparticipe au développement local et au développement durable
Il apporte aux collectivités territoriales et à leurs groupements un appui technique en matière de préservation des espaces naturels et pour la réalisation d'aménagements concernant le patrimoine naturel, culturel et paysager. Il peut mobiliser des financements sur ses fonds propres et auprès de partenaires pour soutenir la réalisation de projets.
4.
Historique
La première approche de l'idée de parc national a été formulée aux États-Unis en 1832 par le peintre américain George Catlin. De retour d'un voyage dans l'Ouest, il propose une politique de protection par le gouvernement d'un « parc contenant hommes et bêtes dans toute la beauté sauvage de leur nature ».
La première réserve naît aux États-Unis où Abraham Lincoln, le 30 juin 1864, déclare terrain public inaliénable la vallée du Yosemite en Californie. C'est cependant Yellowstone, à cheval sur les États de l'Idaho, du Montana et du Wyoming, qui doit être considéré comme premier parc national au monde. Le deuxième fut le Parc national royal australien créé en 1879 et puis Yosemite devant attendre 1890 pour disposer de la même réglementation.
5.
Superficie
2 La superficie des parcs nationaux est très variable, oscillant entre 550 ha (5,5 km ) pour le Parc national des îles Ehotilé en Côte d'Ivoire et plus de 2 millions d'hectares - soit 2 22 275 km - pour le Parc national d'Etosha en Namibie.
6.
Gestion
Tous les parcs nationaux dans le monde sont animés du même esprit et investis de trois types de missions : protéger la nature, soutenir les activités traditionnelles et gérer la fréquentation du public. En effet, tous les parcs nationaux et, de façon générale, les réserves naturelles ne contiennent pas exclusivement des animaux sauvages et des terres inviolées.
7.
conclusion
Le classement d’un espace en parc national est en même temps une reconnaissance de sa qualité exceptionnelle et une réponse à la question de son évolution dans un contexte social et économique changeant. Ce contexte peut en effet, provoquer d’importantes mutations dans les activités humaines qui influencent la diversité biologique et les paysages.
La mise en place d’un parc national permet de favoriser une gestion conservatoire dont l’objectif est de consolider les solidarités écologique, économique, sociale et culturelle existantes entre cette zone et les territoires qui l’entourent, sur la base d’un développement durable fondé sur un partenariat entre l’Etat et les collectivités qui est un objet de fierté pour les populations locales qui ont façonné un équilibre original, les parcs nationaux incarnent une part de lidentité culturelle de la nation. C’est à ce titre que l’Etat entend assurer la préservation de ces « monuments de la nature ».