Rapport d
279 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Rapport d'information déposé (...) par la Commission des affaires étrangères en conclusion des travaux d'une mission d'information constituée le 28 janvier 2009, sur la situation au Soudan et la question du Darfour

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
279 pages
Français

Description

Gigantesque, potentiellement riche mais néanmoins parmi les pays les plus pauvres, le Soudan est complexe, stratégiquement situé, traversé par le Nil blanc et le Nil bleu mais écartelé entre de violentes forces centrifuges. Le Soudan a été déchiré au long de son histoire par d'interminables et terribles conflits internes. Ces dernières années, le conflit du Darfour a brutalement mis le Soudan sous les feux de l'actualité. Bouleversée par la révélation de l'ampleur des atrocités qui ont été commises aux confins du pays, la communauté internationale s'est fortement mobilisée au point d'y déployer la plus grande mission que les Nations Unies aient jamais engagée et de lancer une procédure devant la Cour pénale internationale qui vaut aujourd'hui au Soudan d'être le seul pays dont le chef d'État en exercice est sous mandat d'arrêt international. Crimes de guerre, crimes contre l'humanité, voire génocide, sont les accusations portées contre les autorités soudanaises.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 mars 2010
Nombre de lectures 42
Langue Français
Poids de l'ouvrage 3 Mo

Exrait

______ ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958TREIZI ÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de lAssemblée nationale le 3 février 2010.
R A P P O R T D  I N F O R M A T I O N DÉPOSÉ
en application de larticle 145 du Règlement
PAR LA COMMISSION DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES
en conclusion des travaux dune mission dinformation constituée le 28 janvier 2009,
surau Soudan et la question du Darfourla situation
et présenté par
MM.SERGEJANQUIN et PATRICKLABAUNE
Députés ___
 3 
SOMMAIRE ___
Pages
INTRODUCTION............................................................................................................... 9 I  LE SOUDAN EXISTE-T-IL ?....................................................................................... 13 A.  DIVERSITÉS DU SOUDAN....................................................................................... 15
1) Un patchwork africain...................................................................................... 15 a) Une mosaïque ethnique................................................................................... 15
b) Des populations très mobiles.......................................................................... 17
2) Des territoires pour un Etat ?.......................................................................... 19 a) Le Soudan, terre dasile()............................................................................... 20
b) La question sudiste,..................................................................................... 21
c)  le cas du Darfour,................................................................................... 23
d)  et la nature de lEtat................................................................................... 26
3) La très inégale répartition des richesses...................................................... 28
a) Le Soudan, géant parmi les plus pauvres....................................................... 28
b) La part du dérèglement climatique................................................................. 29
c) Des ressources importantes............................................................................ 31
d) Une domination sans partage de Khartoum................................................... 34 B.  LE SOUDAN CONTEMPORAIN : DUN COUP DETAT À LAUTRE............................ 38 1) Une profonde instabilité politique................................................................... 38 2) Un projet islamiste de toujours....................................................................... 40 a) Du mahdisme fondateur.............................................................................. 40
b)  à la sharîa et au jihad............................................................................... 42
3) Une démocratie impossible ?......................................................................... 44 a) Une réelle tradition démocratique.................................................................. 45
b) Lislamisme en politique................................................................................. 46
c) Les autres formations politiques..................................................................... 48
 4  C.  LE SOUDAN, OBJET DE TOUTES LES ATTENTIONS.............................................. 50
1) « Avec de tels amis ».................................................................................. 51 a) LEgypte.......................................................................................................... 51
b) Les frères ennemis : la Libye et le Tchad....................................................... 54
c) A lEst : lEthiopie et lErythrée..................................................................... 56
d) Le Mikado régional : déstabilisation et interactions...................................... 58 2) Le jeu des grandes puissances...................................................................... 59 a) La Chine et lAsie : Sus au pétrole !............................................................... 59
b) Les Etats-Unis............................................................................................. 62
c)  et le rôle dIsraël........................................................................................ 65
3) Les troublantes affinités de la France et du Soudan.................................. 66 a) Le Soudan et la francophonie......................................................................... 66
b) La lune de miel franco-soudanaise................................................................. 68
c) Les années 2000 : les amours déçues............................................................. 70
II  KHARTOUM ET SES PÉRIPHÉRIES : UNE TRAGIQUE HISTOIRE SANS FIN.... 73
Chronologie : le conflit du Sud Soudan........................................................ 73 A  LA PLUS LONGUE GUERRE CIVILE AFRICAINE : LE CONFLIT NORD-SUD............. 74 1) Les fondements du conflit............................................................................... 75 a) La question de la régionalisation................................................................... 75
b) Le facteur religieux et culturel........................................................................ 78
c) La question des ressources............................................................................. 80
2) Les positionnements politiques des mouvement sudistes......................... 83 a) Dune approche globale dans le cadre dun Soudan uni............................ 83
b)  à la tentation séparatiste............................................................................ 85
3) Avant toute chose : une guerre du pétrole................................................... 86
a) Un conflit civil qui s abreuve au pétrole..................................................... 86
b) La guerre déclarée aux populations............................................................... 89
B  LES AUTRES CONFLITS AUX MARCHES DU SOUDAN............................................ 90 1) Le conflit de lEst............................................................................................... 90 a) Des causes qui sapparentent à celles à lorigine des autres conflits soudanais........................................................................................................ 91 b) Un conflit moins violent.............................................................................. 92
c)  Et plus aisément résolu............................................................................... 93
2) La guerre des Monts Nouba........................................................................... 93 a) La toile de fond............................................................................................... 94
b) De nombreux traits communs avec les autres conflits soudanais.................. 94
 5c) Un génocide avant lheure ?........................................................................... 96
d) La résolution du conflit................................................................................... 98
C  LA CRISE DU DARFOUR.......................................................................................... 100
Chronologie : le conflit du Darfour................................................................ 100 1) Des causes de la crise au déclenchement du conflit.................................. 101 a) Un contexte identique à celui des autres conflits soudanais.......................... 102 b) La terre disputée............................................................................................. 104 c) La lente dégradation de la situation locale.................................................... 105
d) Un conflit « opportuniste »............................................................................. 107
2) Les forces en présence................................................................................... 109 a) Des mouvements rebelles divisés.................................................................... 109
b) Forces gouvernementales et milices janjawids.............................................. 111
3) Le déroulement du conflit................................................................................ 112 a) Une politique de la terre brûlée...................................................................... 113
b) Lévolution du conflit et le bilan de la terreur................................................ 114
c) Les interférences étrangères........................................................................... 116
d) Les raisons dune telle violence...................................................................... 117 III  LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE ET LE SOUDAN..................................... 121 A  LA FIN DE LA GUERRE CIVILE NORD-SUD : UNE AFFAIRE DE DIPLOMATIES BILATÉRALES........................................................................................................... 121 1) Lentrée en lice des Etats-Unis....................................................................... 121 a) Quand Khartoum était la plaque tournante du terrorisme international....... 122
b) Lart de se refaire une virginité...................................................................... 123
2) Les parrainages internationaux du processus de paix............................... 125 a) Des médiations pas toujours désintéressées................................................... 126
b) Les premiers pas du sénateur Danforth.......................................................... 128
3) Le « Comprehensive Peace Agreement »................................................... 130
a) La phase finale des négociations de Machakos.............................................. 131
b) Les dispositions du Protocole de Machakos................................................... 133 c) Les protocoles additionnels : les détails du CPA........................................... 135 4) Le Comprehensive Peace Agreement est-il viable ?.................................. 138 a) Les motivations de Khartoum......................................................................... 138
b) La fragilité du CPA : le germe de la partition................................................ 140
B  LA LONGUE LÉTHARGIE DES NATIONS UNIES....................................................... 142
1) Les préoccupations de lAssemblée générale pour le Soudan................. 143 a) Traiter lurgence humanitaire........................................................................ 143
b) La prise en compte de la situation des droits de lHomme............................. 144
 62) La Commission des droits de lhomme et les conclusions des rapporteurs spéciaux....................................................................................... 146 3) Le silence assourdissant du Conseil de sécurité........................................ 147
4) Le réveil : la communauté internationale enfin concernée........................ 148 a) Le soulagement............................................................................................... 148
b) Dérangeant Darfour.................................................................................... 150 c) Lemballement du Conseil de sécurité............................................................ 152 C  UN GÉNOCIDE AU DARFOUR ?............................................................................... 154 1) Quand la société civile impose son tempo................................................... 154
a) Les mésaventures de Talisman....................................................................... 154
b) « Save Darfur », Hollywood et les chiffres du génocide................................ 156
c) De Bush à Obama, les réactions diplomatiques............................................. 159
2) « Génocide » ou crimes de guerre et crimes contre lhumanité ?............ 161
a) Les définitions du droit international............................................................. 161
b) Les conclusions de la Commission Cassese................................................... 164
c) Les incidences de la controverse.................................................................... 167
IV  COMMENT RÉUSSIR LA PAIX AU DARFOUR ?................................................... 169 A  INTROUVABLE PAIX................................................................................................ 170
1) La cessation des hostilités : un processus lent et cahotant....................... 171 a) Des cessez-le-feu aux missions de paix........................................................... 171
b) Les omissions des pourparlers dAbuja.......................................................... 172
c) De la MUAS à la MINUAD, le bras de fer diplomatique entre le Soudan et la communauté internationale........................................................................ 173 d) Des opérations complexes et difficiles............................................................ 175
2) Léchec du Darfur Peace Agreement, DPA.................................................. 177
a) Une occasion gâchée...................................................................................... 178
b) Comment rebondir sur un échec ?.................................................................. 180
B  LA JUSTICE OU LA PAIX ? LA JUSTICEETLA PAIX................................................. 182
1) La procédure devant la Cour pénale internationale : un impératif de justice................................................................................................................. 182 a) Lenquête du procureur Luis Moreno Ocampo.............................................. 183
b) Laffaire « Le procureur c. Omar Hassan Ahmad Al Bashir »...................... 185
c) La décision de la chambre préliminaire I et ses suites................................... 187
2) Le mandat darrêt contre Al-Bachir : un risque pour la paix ?................... 188
a) Les réactions : provocations et défis.............................................................. 189
b) Une justice internationale à deux vitesses ?................................................... 191
c) La justice contre la paix ?............................................................................... 193
73) Jeter un pont entre justice et paix : Le Rapport Mbeki............................... 195 a) Linsuffisance de la procédure devant la CPI................................................ 196
b) La nécessité darticuler justice, paix et réconciliation................................... 197
C LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE EN MAL DE STRATÉGIE.............................. 200 1) Les rebelles veulent-ils la paix ?.................................................................... 201 a) La division des forces rebelles : état des lieux............................................... 201 b) Dintransigeance en surenchères................................................................... 203 2) Comment surmonter la division des rebelles ?............................................ 205 a) Les Nations Unies et l'Union africaine main dans la main, mais jusquoù ?. 206
b) Limpatience des grands acteurs.................................................................... 207
3) Le conflit du Darfour, un rôle pour la France sur le théâtre soudanais.... 210
a) La toile de fond tchadienne............................................................................. 210
b) Le rôle joué par la France.............................................................................. 212
V  L AVENIR DU SOUDAN SE JOUE AU SUD............................................................ 213
A  PEUT-ON ENCORE ÉVITER LA PARTITION DU SOUDAN ?...................................... 213
1) Le Comprehensive Peace Agreement, Janus juridique............................. 213 a) La paix « globale » : une première illusion.................................................... 213 b) Lattractivité de lunité : une seconde illusion............................................... 216 c) Le coût des illusions........................................................................................ 217
2) Les occasions perdues.................................................................................... 218 a) Linapplication du CPA durant la période transitoire................................... 218 b) Les données objectives : le rapport de la Commission dévaluation et de contrôle........................................................................................................... 221 c) La communauté internationale et ses engagements........................................ 222
d) L« effet Darfour ».......................................................................................... 224
3) Le différend dAbyei......................................................................................... 226 a) Abyei, un point névralgique............................................................................ 227 b) La résolution du différend par la Cour permanente darbitrage et ses conséquences.................................................................................................. 228 B  LE SUD SOUDAN INDÉPENDANT SERA-T-IL VIABLE ?............................................ 230 1) Le plaidoyer pro domo du GoSS.................................................................... 231 2) La perspective dune économie exsangue................................................... 232
a) Les assises fragiles du développement du Sud Soudan................................... 233
b) La conjonction de la faible institutionnalisation et de la corruption............. 235
3) Le Sud Soudan est-il au bord de la guerre civile ?..................................... 236 a) Limpossible désarmement des milices........................................................... 236
b) Incidences des tensions interethniques........................................................... 238
c) Le risque dune guerre entre sudistes ?.......................................................... 239
8C  UNE COURSE CONTRE LA MONTRE...................................................................... 241 1) Le temps perdu se rattrape-t-il jamais ?....................................................... 241
a) Les avancées récentes..................................................................................... 241
b) La situation sur le terrain et létat desprit de lopinion sudiste.................... 242
c) Un jeu « perdant-perdant »............................................................................. 244
d) Et si le CPA nintéressait personne ?............................................................. 246
2) La dynamique enclenchée dune crise majeure.......................................... 249 a) Un sentiment soudain durgence.................................................................... 249
b) La perspective dun face à face tendu entre deux Etats faillis....................... 251
c) Les possibles dommages collatéraux.............................................................. 253 CONCLUSION.................................................................................................................. 255 EXAMEN EN COMMISSION............................................................................................ 259 ANNEXES......................................................................................................................... 265 Liste des personnes rencontrées par la mission................................................................ 267
Chronologie générale du Soudan..................................................................................... 273
Conclusion du Conseil européen du 15 septembre 2009.................................................... 277 Accord de NDjamena sur la normalisation des relations entre le Tchad et le Soudan.......... 279
Mesdames, Messieurs,
9
Premier en 2006 et 2007 ; deuxième en 2008 ; troisième en 2009. A lévidence, le Soudan occupe toujours une place de choix à l« Index des Etats faillis »que publie chaque année la revueForeign Policy.
Ce simple indicateur suffit à caractériser la situation du pays et à mettre en évidence la gravité des problèmes que le Soudan affronte, année après année : Gigantesque, potentiellement riche mais néanmoins parmi les plus pauvres ; Complexe, stratégiquement situé, traversé par le Nil blanc et du Nil bleu qui se rejoignent à Khartoum, mais écartelé entre de violentes forces centrifuges. Le Soudan, déchiré au long de son histoire par dinterminables et terribles conflits internes, méritait assurément que la Commission des affaires étrangères sy intéressât, dautant que ce qui sy joue en ce moment est crucial, tant pour son devenir que pour celui de lAfrique.
Ces dernières années, le conflit du Darfour a brutalement mis le Soudan sous les feux de lactualité. Bouleversée par la révélation de lampleur des atrocités qui ont été commises aux confins du pays, la communauté internationale sest fortement mobilisée au point dy déployer la plus grande mission que les Nations Unies aient jamais engagée et de lancer une procédure devant la Cour pénale internationale qui vaut aujourdhui au Soudan dêtre le seul pays dont le chef dÉtat en exercice est sous mandat darrêt international. Crimes de guerre, crimes contre lhumanité, voire génocide, sont les accusations portées contre les autorités soudanaises qui ont placé ce pays au ban des nations.
Pour autant, ce nest pas sous un angle exclusivement humanitaire que vos rapporteurs ont souhaité traiter de la situation du Soudan.
Car ce qui sest passé au Darfour est loin dêtre inédit dans ce pays. Tout au contraire : ce conflit nest en fait que le dernier en date des épisodes dune histoire sans fin, qui se répète de tragédie en tragédie. Les centaines de milliers de morts et de déplacés que cette crise a provoqués ont malheureusement été précédés de centaines de milliers dautres, de millions dautres victimes au cours de guerres successives qui ont ruiné les différentes régions du Soudan.
10En dautres termes, cette réalité justifiait que le regard porté sur le Soudan soit global pour espérer en appréhender toute la complexité. Il était donc essentiel de mettre en lumière que le gouvernement central, monopolisé depuis toujours par quelques tribus arabes de la vallée du Nil, sapplique à laisser hors du développement les périphéries du pays, à en déposséder de leurs terres et de leurs cultures les populations qui sy trouvent. Il fallait aussi montrer la volonté imperturbable de mener à bien lislamisation de la société soudanaise, alors même quune grande partie de la population nest pas musulmane. Il fallait enfin prendre conscience dune réalité : depuis plus de vingt ans, le gouvernement soudanais ne réagit jamais autrement que par la barbarie à la résistance des populations quil marginalise.
Mais le Soudan, au carrefour de tant de chemins et dintérêts, est aussi lobjet de toutes les convoitises. Son histoire récente est en effet marquée par les prétentions fortes de la plupart de ses voisins immédiats qui nont cessé de simmiscer dans ses rivalités et tensions internes. A son tour, la découverte de pétrole dans le sous-sol soudanais a avivé lintérêt des grandes puissances. Cet aspect complémentaire et essentiel devait aussi faire partie de la grille danalyse.
Vos rapporteurs ont tenté de mettre en perspective lensemble de ces éléments pour pouvoir analyser les causes des crises soudanaises, comprendre ce pays. Pendant près dun an, ils ont rencontrés plus dune centaine dinterlocuteurs, acteurs ou observateurs, universitaires, diplomates, responsables dONG et personnalités politiques, dhier et daujourdhui, à Paris, La Haye, Genève ou Bruxelles, mais aussi à Addis Abeba, Doha, Khartoum, Juba et El Fasher.
Au terme de ce périple, leurs conclusions ne sont pas optimistes. Le Soudan est aujourdhui dans une situation particulièrement grave et la persistance des causes qui sont à lorigine de ces multiples conflits ne permet pas denvisager quelle saméliore durablement : les négociations de paix piétinent à régler le conflit du Darfour, et des échéances dune importance majeure attendent désormais le Soudan au bord de la partition, qui jusquà aujourdhui ne sy est pas préparé comme il aurait dû. Il est désormais de la responsabilité de la communauté internationale, au chevet du Soudan depuis longtemps, de laider dès à présent à franchir ces obstacles.
La stabilité de lAfrique en dépend.
11
Remerciements
Vos rapporteurs souhaitent adresser leurs plus sincères remerciements à M. Jacques Chirac, ancien président de la république et M. Abdou Diouf, ancien président de la république du Sénégal, ainsi quaux différentes personnalités et experts qui les ont reçus au cours de leur mission et leur ont apporté de très précieux éclairages sur la situation complexe du Soudan.
Ils remercient chaleureusement les diplomates qui les ont assistés dans lorganisation de leurs différents déplacements au cours de cette mission :
oSon Exc. M. Patrick Nicoloso, ambassadeur de France au Soudan et M. Othman El Kachtoul, deuxième conseiller.
oExc. M. Jean-Christophe Belliard, ambassadeur de France en Ethiopie et M. RomainSon Vuillaume, premier conseiller.
oSon Exc. M. Jean-François Blarel, ambassadeur de France aux Pays-Bas et M. Patrick Comoy, Premier secrétaire.
oSon Exc. M. Mattéi, ambassadeur, représentant permanent de la France Jean-Baptiste auprès des Nations unies et des organisations internationales en Suisse et Mme Caroline Grandjean, Conseiller humanitaire.
oSon Exc. M. Gilles Bonnaud, ambassadeur de France au Qatar et M. Issa Maraut, envoyé spécial pour le processus de paix au Darfour.
oM. Nicolas Croizer, premier secrétaire, ambassade de France au Royaume Uni.