Résultats de mesures ponctuelles des émissions d'hydrogène sulfuré et autres composés gazeux potentiellement toxiques issues de la fermentation d'algues vertes (ulves) : Mesures réalisées le 13 août 2009 à Saint-Michel en Grève (22)

-

Documents
14 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le rapport concernant l'analyse des prélèvements d'air sur des amas d'algues présents sur des plages bretonnes fait suite au décès d'un cheval sur une plage des Côtes d'Armor et aux questions qui ont été posées à cette occasion sur la nocivité des gaz émis lors de la décomposition des algues vertes. Le rapport se base sur des mesures réalisées à Saint-Michel en Grève le 13 août 2009. Il confirme que la décomposition des algues vertes est susceptible d'émettre des gaz qui peuvent être dangereux pour la santé à certaines concentrations. Le principal composé mis en évidence, l'hydrogène sulfuré, est toxique par inhalation. L'étude a mesuré des valeurs très localisées présentant un risque mortel en cas d'exposition pendant une durée de quelques minutes. Ces circonstances étant liées aux conditions de décomposition des algues échouées sur les plages, le rapport confirme le rôle crucial du ramassage de ces algues, assorti de mesures de prévention pour les travailleurs et les promeneurs.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 août 2009
Nombre de visites sur la page 2
Langue Français
Signaler un problème