Transports combinés rail-route, fleuve-route et mer-route : tableau de bord national 2006. : 1

-

Documents
91 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

- Panorama général pour chacun des modes de transport combiné, évaluation des gains environnementaux, aides aux transports combinés, formations.
- Caractéristiques de l'offre : matériels, usages et techniques, principaux acteurs du secteur, fiches descriptives des opérateurs, caractéristiques des terminaux de transport combiné et des liaisons.
Paris. http://temis.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Temis-0055827

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 2006
Nombre de visites sur la page 204
Langue Français
Signaler un problème
Transports combinés rail-route, fleuve-route et mer-route Tableau de bord national 2006
Volume 1 – Panorama général
Octobre 2006
Direction de l'air, du bruit et de l'efficacité énergétique - Département organisation des transports. Centre de Valbonne, 500 route des Lucioles, Sophia Antipolis, 06560 Valbonne – France – www.ademe.fr/Transports
Sommaire Volume 1 : Panorama général
Introduction 4 Les profils d’acteurs des transports combinés 5 Les différentes catégories de transport combiné 6 Panorama des flux au cours de la période 2000-2005 8 Indicateurs de l’année 2005 9
A. Transport combiné rail-route TCRR non accompagné A.1 Indicateurs
A.2 Panorama des flux A.3 Principales évolutions du TCRR 2003-2006
A.4 Perspectives d’évolution A.5 Les atouts du transport combiné ferroviaire A.6 L’offre de transport combiné rail-route A.7 La qualité de service A.8 Les flux par grands axes A.9 L’économie du TCRR A.10 Comparaisons internationales Autoroutes ferroviaires A.11 Indicateurs A.12 Les deux concepts d’autoroutes ferroviaires
A.13 La navette transmanche A.14 L’autoroute ferroviaire alpine A.15 Les autoroutes ferroviaires transalpines
Tableau de bord national des trans orts combinés 2006
 10
 11  14  15  21  22  23  32  33  34  45
 53  54  55  56  58
B. Transport combiné fleuve-route 60 B.1 Indicateurs 61 B.2 Évolution des trafics entre 2002 et 2005 62 B.3 Les trois concepts de transport combiné fluvial 63 B.4 Principales évolutions 64 B.5 Le réseau actuel de terminaux 65 B.6 Le réseau de transport combiné fleuve-route 66 B.7 Les matériels en service 67 B.8 Les atouts du TCF 68 B.9 La qualité de service 69 B.10 Les tarifs du TCF 70 C. Cabotage maritime 71 C.1 Indicateurs 72 C.2 Les différents concepts de cabotage maritime 73 C.3 Les liaisons Ro-Ro 74 C.4 Les trafics de « feedering » et les « fonds de cale » 76 C.5 Perspectives d’évolution 77
valuation des ains environnementaux DD..1ÉÉmissions globalges de CO2en France D.2 Gains environnementaux liés au TC D.3 Méthodologie d’évaluation des impacts  environnementaux
E. Aides aux transports combinés E.1 Le programme Marco-Polo et les aides FEDER E.2 Aides nationales E.3 Aides de l’ADEME E.4 Certificats d’économie d’énergie
G. Formations
 78  79  80
 82
 85  86  87
 89  90
 91
2
Sommaire Volume 2 : Caractéristiques de l’offre
Introduction
 4
1. Matériels, usages et techniques 1.1 Enquête sur l’utilisation du matériel de transport combiné rail-route 5 1.2 Caractéristiques du matériel de transport combiné 1.3 Techniques du combiné léger
2. Principaux acteurs du secteur  (fabricants et loueurs d’UTI, transporteurs…)
3. Fiches descriptives des opérateurs 3.1 Transport combiné rail-route 3.2 Transport combiné fleuve-route 3.3 Cabotage maritime Ro-Ro
4. Caractéristiques des terminaux de transport combiné 4.1 Transport combiné rail-route
4.2 Transport combiné fleuve-route
5. Caractéristiques des liaisons 5.1 Les caractéristiques des liaisons ferroviaires 5.2 Les caractéristiques des liaisons fluviales 5.3 Les caractéristiques des liaisons Ro-Ro
Tableau de bord national des trans orts combinés 2006
11 14
15
21 22 31 39
40 41 47
55 56 64 68
3
Introduction
cCoe mtabibnleéas ue td re ébpoorndd  aà  éqtéu artérael iosbéj eecnttirfes  :novembre 2005 et juillet 2006 en coopération avec les acteurs des transports lIcl oevnmivsbieir nodénan beeonmr deF nràta  inrllcéuegs ltaeruem rce loneutsar isér ved èeenst etrmoeisn tds eertn ilèerse sée vta ondlunut éisoeysns,st  èaquuxi  oplnat nsm adreq luoéf flrees,  ddifef élra ednetsm taynpdees,  ddee  transports s à m terme sont également présentées .institutionnel me daides. Les tendances dévolutionoyen les ra cs routiers vers les tra Iél mf oibsuésrinnoiéntf isdc deesse   irCnéfOso2tr ssnopniséocbmmati en de rère noitcudé sed et d  e te oopmdiie fsaocltrluessd   séuvsiitténso.céno rlmars ru niisq eubinés, aorts comrt spsnativied émpcoitétrseue  dfies td troper ud tnatul Il a ébginalées,m àe ntrt apvoeurrs  lvao cdaetsiocrni pdtiêotnr ed éutna iolluéteil  doepsé rcaatriaocntnel pour les clients actuels ou potentiels des transports comdprojets à coéristiques des plates-formes, des liaisons proposées, ainsi que es urt terme. Enfin, lévolution de la situation du transport combiné ra,i l-àr toruatvee resn  lFarnaanlcyes ee sdt ecs otrmapfiacrsé, ed ae vleac qualittrée  dpea ysse,r vice, ldAelsl ecmoûatgsn ee, lda Gradnedse.-Bretagne, lItalie et les Pays-Bas qua t es ai
uées dans tLcreoasnfi ccdesor nnenen  élpeoasfr fitrinecd ui(lqisearu)f  smonetn itinodcnie q sutpaéébeclsief iaaquuu  ecd)ae.s   bLpoearsr d d cialaltuse.sst rdeen tr élaf ésrietnucatei odne sd iensf otrramnastpioorntss  rceolamtibviensé sà  àla j udien m2a006 e(nfl uce qui nde x et
Les informations sont présentées sous la forme de deux documents complémentaires : le présent panorama général et le volume « caractéristiques de l’offre ».
Les informations présentées dans ce tableau de bord ont été obtenues au moyen : – d’une analyse bibliographique détaillée portant sur les cinq pays concernés avec les associations s combinés dans les cinq pdae ycso cnotancctesr ndiérse, cltess opérateurs, Fret SNC pFr, oRfeFsFs,i oVnNnFe,l lleAs FdTu-I sFeTcItMeur des transport – de contacts directs avec les organismes publics concernés : DGMT (France), Office of Rail Regulation (GB)….. – d’une exploitation des statistiques disponibles : SESP, ISTAT, Statistisches Bundesamt, BP2S, Eurostat… – d’entretiens avec des experts du secteur.
• Ce document a été réalisé par le cabinet AJI-Europe* (Christian Delavelle) pour l’ADEME (Gérald Lalevée) avec la . Le comité de lcéotnutrdieb uéttiaoint  cdoen Cstoitpueét rdaen:s  l(APaDrEisM)f,E  S(oGméreaal d( RLaolmeveé),e )K, +APF T(-KIaFrTsIlrMu h(eV)a leétr ieM DCSats t(aCyh),e sVtNerF,  (GABn)ne Laveder), la  pDilGotMaTg e( Jdulei en Fernandez) et le GETC (Yves Lau er).
* AJI-Europe, 2 rue Troyon, « Les Bureaux de Sèvres », 92310, Sèvres Cedex  Tél. : 01 46 89 01 22 – email : christian.delavelle@aji-europe.fr
Tableau de bord national des trans orts combinés 2006
4
Les profils d’acteurs des transports combinés
tEderxaptrsnépadnoistptreoeuurrrt )//n ildteee rssotmiinnédaidtaaarciirh eeed:elc  nfco àierghar euc( simmoad erture ssionnaià iseshandmarcses en rimo tr uart opsnateur dert, opért arsnope un destinataire.
s un sateur e o osant à ses clients tocCparhoénamarpsgrmoeteiurssrurtseiuduo nernert n oraaupitinrreseerps o)tdrt aaeit o ytnacr noaemtnnb sp iponoé.rt :gindrop plaenst  soerrtoiul(isnstavnets coéiétd  ert un rrôtlee  à ortae et ut prpvices dun 
Trhaectmiionnenmaeirnet rroouuttiieerre:effectue les opérations de pré et post-ac ntre les plates-formes de transport combiné et les entreprises ou dépôts.
Gestionnaire de l’infrastructure :assure la maintenance du réseau u ffleurrvioavli.aire (y compris les voies ferrées au niveau des plates-formes) o
e fEmoxarpmnlueotiretnaalitnr-iotnod. ueltI epsolauat igfetul-,fvsoeairolelmn ,e lq:pemtn sedc ahuqiétaire des équiple e-atrporp  semeor ss,atpl-feso éparetio tdnuur de s lel ranégén  e esnd taoiporé ui assure transport combiné, soit d’un exploitant privé. Dans de rares cas, la manutention est sous-traitée.
Eoxploitant de plate-forme portnupaliursef:meemquréc sed tnoissecnoont ns sl  pestsorut aomono seel uCC s I aptturirb lueése ps oàr tds efsl uovipaéurxa.t eDuer sp lpurisv eés de terminaux portuaires. 
Entreprise ferroviaire :les services de traction ferroviaire auxfournit opérateurs de transport combiné rail-route. Ces services incluent la locomotive, le conducteur et le sillon.
aOuptérraacttieounrn ade trfeansport combiné rail-route :achète des trains complets ire rroviaire.
ans ort combinéeur. Il eOsptégréantéeruarl edmeetnrt proppriétaire des bafrlgeeusv.e-route :a un rôle d’armat
Tableau de bord national des trans orts combinés 2006
5
Les différentes catégories de transport combiné
Le transport combiné est défini comme la combinaison d’au moins deux modes de transport au sein d’une même chaîne logistique, dans laquelle n’intervient aucun changement de contenant (même Unité de Transport Intermodal / UTI), et dont les parcours principaux s'opèrent, par chemin de fer, voie navigable ou maritime courte distance, et les parcours initiaux et/ou terminaux par route.
Transport combiné rail-route (TCRR)
Dansle TCRR non accompagné,les marchandises, chargées au départ des usines ou des entrepôts dans des conteneurs, caisses mobiles ou semi-remorques sont acheminées par route vers un terminal. Ces UTI sont transférées et acheminées par train jusqu'au terminal de destination. Après avoir été transférées à nouveau sur un ensemble routier, elles sont livrées chez le destinataire. A noter également la technique du combiné léger (systèmes multi-berces et polyrail proposés par Ecorail) qui ne nécessite pas de plate-forme de transbordement.
• Par extension, est également considéré comme du transport combiné rail-route l’acheminement des conteneurs maritimes par le mode ferroviaire entre un port maritime et une plate-forme rail-route. Dans ce cas, le transport combiné se situe dans le prolongement de lignes maritimes utilisant des navires porte-conteneurs. L’autoroute ferroviaire(appelée également route roulante) appartient à la catégorie du transport combiné rail-route. Deux configurations sont possibles : – le mode accompagné (les chauffeurs, tracteurs et remorques voyagent dans le train) ; – le mode non accompagné (seuls les tracteurs ou les remorques, sont chargés sur les wagons, sans les chauffeurs). Tableau de bord national des trans orts combinés 2006
6
Les différentes catégories de transport combiné
Transport combiné fleuve-route
La configuration la plus fréquente est l’acheminement des conteneurs maritimes par le mode fluvial entre un port maritime et un port fluvial. Le pré ou post-acheminement est effectué par route ou, plus rarement, par rail. Dans ce cas, le transport combiné se situe dans le prolongement de lignes maritimes utilisant des navires porte-conteneurs.
Un autre type de chaîne, bien que moins fréquent, se développe. Les marchandises, chargées au départ des usines ou des entrepôts dans des conteneurs ou caisses mobiles sont acheminées par route (ou par rail) vers un terminal fleuve-route. Ces UTI sont transférées et acheminées par barge jusqu'au terminal de destination. Après avoir été transférées à nouveau sur un ensemble routier, elles sont livrées chez le destinataire.
Cabotage maritime(ou maritime courte distance ou « Short Sea Shipping »)
LeRo-Ro(chargement horizontal) procède du transport routier et rend possible la traversée d’un bras de mer. Le Ro-Ro peut-être accompagné (c’est alors le véhicule entier - tracteur+remorque - qui est acheminé) ou non accompagné.
LeLo-Lo (ou feedering, chargement vertical) consiste à pré/post-acheminer des conteneurs maritimes entre les grands ports européens têtes de lignes intercontinentales et les autres ports européens. Il s’agit d’une alternative au transport routier, par prolongation des maillons maritimes intercontinentaux.
Tableau de bord national des trans orts combinés 2006
7
Panorama des flux au cours de la période 2000-2005
350
300
250
200
150
100
50
0
Evolution des différents modes de transport (milliards de tonnes-kilomètres)
Route
Fer
Voies d'eau
TC total
2000 2001 2002 2003 2004 2005 Evolution des différents types de transport combiné (milliards de tonnes-kilomètres effectuées sur le territoire français)
14
12
10
8
6
4
2
0 2000 2001 2002 2003 2004 2005 Tableau de bord national des trans orts combinés 2006
TC rail-route
TC fleuve-route
Cabotage maritime Ro-Ro
Le total des flux de transports de marchandises a atteint 367 milliards de t-km en 2005. La part relative du mode routier est passée de 82,1 à 85,4% entre 2002 et 2005, tandis que le rail a décliné de 14,8 à 11,8% sur la même période.
Source : DGMT
Les flux de transport combiné rail-route ont atteint 9,7 milliards de t-km en 2005, dont un milliard pour les autoroutes ferroviaires, soit une diminution de 34% en cinq ans. L’année 2006 sera probablement en légère progression par rapport à 2005.
Le transport combiné fluvial a atteint 0,8 milliards de t-km en 2005, soit un doublement en cinq ans.
Le cabotage maritime Ro-Ro est resté relativement stable. Il représente 3,8% des flux totaux des transports combinés.
Source : DGMT
8
Indicateurs de l’année 2005
Transport combiné rail-route non accompagné Flux (millions de t-km) Autoroutes ferroviaires *** teeffrericttouirées  fsruarn lçea isTransport combiné fleuve-route Cabotage maritime Ro-Ro *
Tonnes de CO2 économisées **
Nombre de camions évités *****
Transport combiné rail-route non accompagné
Autoroutes ferroviaires *** Transport combiné fleuve-route
Cabotage maritime Ro-Ro
sur le territoire français incluant la partie internationale
sur le territoire français
incluant la partie internationale
sur le territoire français incluant la partie internationale
sur le territoire français
incluant la partie internationale
Transport combiné rail-route non accompagné
Autoroutes ferroviaires **** Transport combiné fleuve-route Cabotage maritime Ro-Ro
8 700
960
830
420
601 000
700 000
134 000
270 000
9 000
25 000
43 000
103 000
520 000
17 000
200 000
222 000
* Dans le cas du Ro-Ro, les t-km sont calculées pour les flux physiques qui ont un point d’attache en France. Au contraire pour les gains environnementaux et les camions évités, les flux évitant la France ont cette fois toute leur pertinence. ** La méthodologie utilisée pour obtenir les économies de CO2est explicitée page 82. *** Transmanche et Autoroute Ferroviaire Alpine. **** Autoroute Ferroviaire Alpine. ***** Le nombre de poids lourds évités est basé sur des véhicules routiers de 40 tonnes (PTCA) avec une charge utile de 25 tonnes. Tableau de bord national des trans orts combinés 2006
9