BAC-PRO-2017-ECO-DROIT-CORRIGE
2 pages
Français

BAC-PRO-2017-ECO-DROIT-CORRIGE

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

avec Corrigés bac 2017 Bac 2017 ECONOMIE-DROIT Série PRO PARTIE 1 : Analyse documentaire 1.1Doc. 1 : Source : France Inter – Date : 10 octobre 2016 – Titre : « Et si vous passiez au télétravail ? » Idées fortes: définition du télétravail (conditions à réunir), droits du télétravailleur salarié (identiques à ceux d’un salarié normal), évolutions à venir du statut du télétravailleur salarié. Doc. 2: Source Internet:www.tourdefranceduteletravail.fr –Date :2013 – Titre: «Le tour de France du télétravail ». Idées fortes: statistiques diverses sur les lieux de travail des télétravailleurs, les principaux freins au télétravail, les impacts positifs, les attentes, les salariés concernés par le télétravail. Doc. 3: source Internet:www.lefigaro.fr/emploi: ‐Date : 10 mai 2015 – Titre « Pourquoi les Français aiment le télétravail ? » Idées fortes: bénéfices du télétravail aussi bien pour les entreprises que pour les salariés. Doc. 4: Source Internet:http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/Date :27 avril ‐ 2016 – Titre : « Les télétravailleurs pas si heureux que ça ». Idées fortes : Inconvénients du télétravail (isolement, évolution de carrière). 1.2« Le télétravailleur a droit aux mêmes avantages que ceux qui travaillent dans les locaux de l’entreprise »1) : on veut dire par là qu’un télétravailleur doit être (doc. considéré comme un salarié « normal » de l’entreprise.

Informations

Publié par
Publié le 16 juin 2017
Nombre de lectures 17 429
Langue Français
avec
Corrigés bac 2017
Bac 2017 ECONOMIE-DROIT Série PRO PARTIE 1 : Analyse documentaire 1.1Doc. 1 : Source : France Inter – Date : 10 octobre 2016 – Titre : « Et si vous passiez au télétravail ? » Idées fortes : définition du télétravail (conditions à réunir), droits du télétravailleur salarié (identiques à ceux d’un salarié normal), évolutions à venir du statut du télétravailleur salarié. Doc. 2 : Source Internet :www.tourdefranceduteletravail.fr – Date : 2013 – Titre : « Le tour de France du télétravail ». Idées fortes : statistiques diverses sur les lieux de travail des télétravailleurs, les principaux freins au télétravail, les impacts positifs, les attentes, les salariés concernés par le télétravail. Doc. 3 : source Internet :www.lefigaro.fr/emploi: ‐ Date : 10 mai 2015 – Titre « Pourquoi les Français aiment le télétravail ? » Idées fortes : bénéfices du télétravail aussi bien pour les entreprises que pour les salariés. Doc. 4 : Source Internet :http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/Date : 27 avril ‐ 2016 – Titre : « Les télétravailleurs pas si heureux que ça ». Idées fortes : Inconvénients du télétravail (isolement, évolution de carrière). 1.2« Le télétravailleur a droit aux mêmes avantages que ceux qui travaillent dans les locaux de l’entreprise »1) : on veut dire par là qu’un télétravailleur doit être (doc. considéré comme un salarié « normal » de l’entreprise. À ce titre, il va donc disposer des mêmes droits en matière de temps de travail, de pause ou de repos, par exemple.« Cette pratique reste cependant informelle et ponctuelle »(doc. 2) : on veut dire par là que le recours au télétravail aujourd’hui est la plupart du temps non officiel, non contractuel, mais plutôt réalisé sous la forme d’un arrangement à l’amiable avec l’employeur de manière non durable, pour une période précise. 1.3Doc. 5 : non retenu, car ce dessin rappelle que le télétravail peut aussi être un moyen « indirect » d’intrusion de l’employeur dans la vie privée, il peut donc faire peur à de futurs candidats. Doc. 6 : retenu, car ce dessin humoristique permet à la fois de démontrer qu’avec le télétravail le salarié va désormais pouvoir concilier vie personnelle et professionnelle, à domicile. Le dessin permet aussi de prévenir des éventuels risques d’éparpillement et donc de la nécessité, pour le télétravailleur, d’être capable de hiérarchiser ses priorités. PARTIE 2 : Conduite de l’étude
1
avec
Corrigés bac 2017
Le télétravail peut‐il être un mode de travail bénéfique pour l’organisation d’une entreprise ? 1.Présenter la problématique et expliciter ses concepts essentiels.
Le télétravail peut‐il permettre d’obtenir des gains de productivité, d’améliorer l’efficacité d’une entreprise ? Télétravail : exercice d’une activité professionnelle, en tout ou en partie, à distance (en dehors des locaux de son employeur) grâce aux technologies de l’information et de la communication (Internet en particulier). Bénéfique pour l’organisation de l’entreprise : avantages pour l’organisation de l’entreprise. 2.Les enjeux du télétravail pour l’entreprise.
On peut distinguer trois grands enjeux : Économique : hausse de la productivité grâce à une motivation plus forte ; Social/humain : moyen de fidélisation des collaborateurs, outil de motivation ; responsabilité sociale de l’entreprise mise en avant, meilleure image enEnvironnemental : jouant sur le respect du développement durable. 3.Les avantages et les inconvénients pour les salariés
Avantages pour les salariés : chance de travailler de chez soi, loin du stress des embouteillages, des horaires rigides, des problèmes au bureau avec les autres collègues, conciliation plus facile de la vie privée et de la vie professionnelle. Inconvénients pour les salariés : isolement qui rend difficile d’associer le télétravailleur aux nouveaux projets quand on n’est pas présent physiquement dans l’entreprise. L’évolution de carrière peut être plus compliquée, car des questions de confiance peuvent se poser. L’entreprise peut émettre quelques réserves sur le télétravailleur. 4.Ma position
Comme cela est indiqué dans le document 2, la solution idéale serait d’opter pour une solution mixte, avec une partie de la semaine en télétravail et le reste au sein de l’entreprise : 1 ou 2 jours par semaine ou 1 ou 2 jours par mois. Cela permettrait ainsi de profiter des avantages du télétravail sans en subir les inconvénients, peut‐être, aussi, d’éviter une certaine monotonie qui peut vite s’installer, et surtout de garder un lien et par la même occasion un pied dans l’entreprise.
2