Actes de S. S. Pie XI (tome 10
257 pages
Français

Actes de S. S. Pie XI (tome 10

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
257 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

  • mémoire
Encycliques, Motu Proprio, Brefs, Allocutions, Actes des Dicastères, e t c . . Texte latin et traduction française T O M E X (Année 1933) M A I S O N D E LA B O N N E PRESSE 5, r u e B a y a r d , P A R I S 8
  • paix de l'eglise universelle
  • affaires de l'ordre des uiéronymites de la congrégation du bienheureux pierre
  • vel nulla
  • vel vicissitudines vel
  • textes empruntés aux écrits de saint jérôme
  • ordre des hiéronymites de la congrégation du bienheureux pierre
  • religieux
  • religieuse
  • religieuses

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 17
Langue Français
Poids de l'ouvrage 6 Mo

Exrait

Encycliques, Motu Proprio, Brefs, Allocutions,
Actes des Dicastères, etc..
Texte latin et traduction française
TOM E X
(Année 1933)
MAISO N DE LA BONNE PRESSE
5, rue Bayard, PARIS 8" ACTES DE S. S. PIE XI
TOM E X
(Année 1933.) NIHIL OBSTAT
Lutetiae Parisiorum, die 14* martit 1939.
FR . PROTIN..
IMPRIMATUR
Lutetiae Parisiorum, die 15' martii 19B9.
V. DUPIN,
v. g. PREMIÈR E PARTIE
ACTES DE S. S. PIE
ENCYCLIQUES , MOTU PROPRIO
BREFS , LETTRES ET ALLOCUTIONS LITTERAE APOSTOLICAE
Ordo S. Hicronymi
Congr. B. Petri de Pisis supprimitur
PIUS PP. XI
Ad perpetuati! rai memonam.
Inter instituta, quae ad aniraorum christifideliuin bonum
fovendum catholica Ecclesia vigilanti studio continetitique sedu-
litate excitanda, sustinenda, tuendaque curat, praecipuum fere
locum tenent Congregationes religiosorum sive Orclines, qui,
ornamentum ac praesidium religionis, temporibus iam ab antiquis
Iloruere quavis aetate, hodieque florent.
At vero turn ob temporum iniurias vel vicissitudines vel
LETTRE S APOSTOLIQUES
L'Ordre des Hiéronymites de la Congrégation
du bienheureux Pierre de Pise est supprimé.
PIE XI PAPE
Pour perpétuelle mémoire.
Parmi les institutions que l'Eglise catholique s'applique avec une
attention vigilante et un soin persévérant à établir, à soutenir, à pro­
téger en vue de favoriser le bien spirituel des fidèles, se trouvent
presque au premier rang les Congrégations ou les Ordres religieux.
Ornement et protection do Ja religion, ces organismes ont fleuri
à toutes les époques, dès les temps les plus anciens, et ils sont cle
nos jours encore en plein épanouissement.
Cependant, par suite des injures des temps, des vicissitudes, des
(1) A. A. S., vol. xxv . 1933, p. 1*7. L'Ordre des Hiéronymites comprend plusieurs
Congre gâtion s ou groupements d'ci mîtes suivant la Rèçle de Snlnt-Angu-tin, com­
plétée par des textes empruntés aux écrits de saint Jérôme. La branche supprimée
par Pie XL démit son existence au bienheureux Pierre Gambacorti de Piac Cf 1435;.
Fondée en 1377 à Montebello près d'Cïbino, en Ombrie, elle avait poussé des rejetons
en Italie, en Alicmagnc, en Autriche. 8 LETTRES APOSTOLIQUES « INTER INSTITUTÀ »
mu tatas condiciones, tum etiam ob humanara fragilitatem re-
rumque hominum imbecillitatene!, ex Ordinibus eisdem et Con­
gregaron i bu s aliquando e pristino vigore decidere atque immi­
nuta vel nulla esse auctorilate quaedam praeteritis iam temporibus
visa sunt, ac nunc quoque videri possunt. Adversis hisce casibus
admoti Romani Pontífices, quibus sane totius Ecclesiae régimen
commisium est, vel reformare vel, uti ex pluribus historiéis
documentis liquet, supprimere etiam sive penitus evellere, cum
id necessilas vel opportunitas postularent, quandam e religiosis
familiis ad proprii statuti vel Regulae fines adipiscendos minus
aptam, minime dubitarunt, ut ita tum Ecclesiae universae bono
ac tranquillitati, ipsiusque instituti religiosae vitae decori et tuta­
niento consulerent, tum denique socialium rerum opportunitatem
aliquando prosequerentur.
Nostrorum itaque Decessorum ut vestigia premamus in pasto­
rale munus Nobis divinitus commissum iugiter intenti, cum
Ordinis S. Hieronymi Congr. Beati Petri de Pisis res ac negotia
Nos instanter admonuerint ut opportuna ea praestaremus, quae
ad sodalium eiusdem Gongregationis nec non christifidelium
bonum intenderent, Sacrae Congregationi Sodalium Religio-
sorum negotiis praepositae, aliisque viris rerum huiusmodi peri-
changements de circonstances ou de conditions, comme aussi en
raison de la fragilité humaine et de la faiblesse des choses et des
gens, on a vu dans les siècles passés — et on peut encore le voir
maintenant — certains de ces Ordres ou de ces Congrégations
déchoir parfois de leur première vigueur, s'affaiblir quant à leur
influence ou môme la perdre. En présence de ces faits malheureux,
les Pontifes romains qui ont reçu la charge de gouverner l'Eglise
entière n'ont pas hésité à réformer ou même — comme cela ressort
de plusieurs documents historiques — à supprimer, à détruire,
à fond, lorsque la nécessité ou l'opportunité le réclamaient, telle ou
telle famille religieuse moins apte à atteindre les buts fixés par l'état
religieux ou par les Itôglcs. Ils voulaient en agissant ainsi, soit
pourvoir au bien et à la paix de l'Eglise universelle, à l'honneur et
à la défense de la vie religieuse de l'Institut lui-môme, soit parfois
pouisuivre l'utilité de la société elle-même.
C'est pourquoi toujours attentif à marcher sur les traces de Nos
Prédécesseurs dans l'accomplissement de la charge pastorale que
Dieu Nous a confiée, comme la situation et les affaires de l'Ordre
des Uiéronymites de la Congrégation du bienheureux Pierre de Pise
Nous rappelaient avec instance qu'il fallait accomplir ce qu'exigeait
opportunément le bien spirituel tant des religieux de cet Ordre que

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents