CAPES Externe de Mathématiques Épreuve sur dossier - thème : probabilités
3 pages
Français

CAPES Externe de Mathématiques Épreuve sur dossier - thème : probabilités

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
3 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Niveau: Supérieur, Bac+5
CAPES Externe de Mathématiques 2005 Épreuve sur dossier Thème : Probabilités 1. L'exercice proposé au candidat : On donnera les résultats sous forme de fractions irréductibles puis on en calculera une valeur approchée à 10?2 près. 1) Une urne U contient 4 jetons blancs et 3 jetons noirs. On tire successivement les 7 jetons sans remise. Soit X la variable aléatoire qui prend la valeur k lorsque le premier jeton blanc apparaît au k-ième tirage. Donner la loi de probabilité de X et calculer son espérance mathématique. 2) Une urne U ? contient 17 jetons blancs et 18 jetons noirs. On jette un dé cubique dont chaque face a la même probabilité d'apparaître. Si le 6 apparaît on tire un jeton de l'urne U , sinon on tire un jeton de l'urne U ?. – Démontrer que la probabilité de tirer un jeton blanc est 12 . – On a tiré un jeton blanc, calculer la probabilité pour qu'il provienne de l'urne U . 2. Le travail demandé au candidat En aucun cas, le candidat ne doit rédiger sur sa fiche sa solution de l'exercice. Celle-ci pourra néanmoins lui être demandée partiellement ou en totalité lors de l'entretien avec le jury Après avoir résolu et analysé l'exercice le candidat rédigera sur sa fiche les réponses aux questions suivantes : Q.1) Dégager les méthodes et les savoirs mis en jeu dans la résolution de l'exercice.

  • espé

  • expérience don

  • conver- gence des moyennes vers l'espé- rance et des variances empiriques

  • jetons blancs

  • probabilité

  • variance


Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 117
Langue Français

Exrait

CAPES Externe de MathÉmatiques 2005
ThÈme : Probabilits
Epreuve sur dossier
1. L’exercice proposÉ au candidat : On donnera les rÉsultats sous forme de fractions irrÉductibles puis on en calculera une 2 valeur approchÉe À10prÈs. 1) UneurneUcontient 4 jetons blancs et 3 jetons noirs. On tire successivement les 7 jetons sans remise. SoitXla variable alÉatoire qui prend la valeurklorsque le premier jeton blanc apparat auk-iÈme tirage. Donner la loi de probabilitÉ deXet calculer son espÉrance mathÉmatique. 0 2) UneurneUcontient 17 jetons blancs et 18 jetons noirs. On jette un dÉ cubique dont chaque face a la mme probabilitÉ d’apparatre. Si le 6 apparat on tire un jeton de 0 l’urneU, sinon on tire un jeton de l’urneU. 1 – DÉmontrerque la probabilitÉ de tirer un jeton blanc est. 2 – Ona tirÉ un jeton blanc, calculer la probabilitÉ pour qu’il provienne de l’urneU.
2. Le travail demandÉ au candidat
En aucun cas, le candidat ne doit rÉdiger sur sa fiche sa solution de l’exercice. Celle-ci pourra nÉanmoins lui tre demandÉe partiellement ou en totalitÉ lors de l’entretien avec le jury
AprÈs avoir rÉsolu et analysÉ l’exercice le candidat rÉdigera sur sa fiche les rÉponses aux questions suivantes :
Q.1) DÉgagerles mÉthodes et les savoirs mis en jeu dans la rÉsolution de l’exercice. Q.2) RÉaliserun arbre de probabilitÉs pouvant servir de support À la rÉsolution de la question 2). Qun ou plusieurs autres exercices sur le thÈme des probabilitÉs et mettant en.3) Proposer jeu l’Étude d’une variable alÉatoire.
Ce document comporte 3 pages
1/ 3
CAPES Externe de MathÉmatiques 2005
3.Quelques rfrences aux programmes
Programme de PremiÈre S
Contenus
ProbabilitÉs DÉfinition d’une loi de probabi-litÉ sur un ensemble fini. EspÉ-rance, variance, Écart-type d’une loi de probabilitÉ. ProbabilitÉ d’un ÉvÉnement, de la rÉunion et de l’intersection d’ÉvÉnements. Cas de l’ÉquiprobabilitÉ. Variable alÉatoire, loi d’une va-riable alÉatoire, variance, Écart-type.
ModÉlisation d’expÉriences alÉa-toires de rÉfÉrence (lancers d’un ou plusieurs dÉs ou piÈces discer-nables ou non, tirage au hasard dans une urne, choix de chiffres au hasard, etc... .).
Ce document comporte 3 pages
ModalitÉs de mise en œuvre
Le lien entre loi de probabilitÉ et distributions de frÉquences sera ÉclairÉ par un ÉnoncÉ vulgarisÉ de la loi des grands nombres. On expliquera ainsi la conver-gence des moyennes vers l’espÉ-rance et des variances empiriques les variances thÉoriques ; on illus-trera ceci par des simulations dans des cas simples. On pourra aussi illustrer cette loi avec les diagrammes en botes obtenus en simulant par exemple 100 son-dages de taillen, pourn= 10; 100 ;1000.
On simulera des lois de proba-bilitÉs simples obtenues comme images d’une loi ÉquirÉpartie par une variable alÉatoire (sondage, somme des faces de deux dÉs, . . .).
Epreuve sur dossier
Commentaires
On pourra par exemple choisir comme ÉnoncÉ vulgarisÉ de la loi des grands nombres la pro-position suivante : Pour une expÉrience don-nÉe, dans le modÈle dÉfini par une loi de pro-babilitÉP, les distributions des frÉquences cal-culÉes sur des sÉries de taillense rapprochent dePquandndevient grand.
On indiquera que simuler une expÉrience consiste À simuler un modÈle de cette expÉ-rience. La modÉlisation avec des lois ne dÉ-coulant pas d’une loi ÉquirÉpartie est hors pro-gramme.
On Évitera le calcul systÉmatique et sans but prÉcis de l’espÉrance et de la variance de lois de probabilitÉ.
2/ 3
CAPES Externe de MathÉmatiques 2005
Programme de la classe de Terminale Scientifique
Contenus
Conditionnement et indÉpen-dance Conditionnement par un ÉvÉnement de probabilitÉ non nulle puis indÉpendance de deux ÉvÉnements. IndÉpendance de deux variables alÉatoires.
Formule des probabilitÉs totales
Ce document comporte 3 pages
ModalitÉs de mise en œuvre
On justifiera la dÉfinition de la probabilitÉ deBsachantA, no-tÉePA(B), par des calculs frÉ-quentiels.
On utilisera À bon escient les re-prÉsentations telles que tableaux, arbres, diagrammes .. .efficaces pour rÉsoudre des problÈmes de probabilitÉs. Application À la problÉmatique des tests de dÉpis-tage en mÉdecine et À la loi de l’Équilibre gÉnÉtique lors d’appa-riements au hasard.
Epreuve sur dossier
Commentaires
Un arbre de probabilitÉ construit constitue une preuve.
correctement
Les ÉlÈves doivent savoir appliquer sans aide la formule des probabilitÉs totales dans des cas simples.
3/ 3
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents