Pôle de l'organisation scolaire et universitaire Direction des Etudes et de la Prospective

-

Documents
6 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Niveau: Secondaire
Pôle de l'organisation scolaire et universitaire Direction des Etudes et de la Prospective Six ex-apprentis sur dix sont en emploi en février 2009, 7 mois après la fin de leur formation. Ce taux a chuté de 8 points en un an. Les formations par l'apprentissage, tout comme l'insertion professionnelle ultérieure, sont très clivées par sexe. Les filles, tout en étant plus diplômées que les garçons, s'insè- rent moins bien sur le marché du travail. Elles sont pénalisées à la fois lors de l'accès à l'emploi, mais aussi sur la qualité des emplois obtenus. Elles sortent aussi de filières de formation différentes . Les sortants d'apprentissage : des filles moins nombreuses mais plus diplômées Stat-Info L'insertion des apprentis aquitains en 2009 04/10 Juin 2010 La structure des sortants de l'apprentissage révèle une diminution régulière des sorties aux niveaux VI et V au profit des niveaux supérieurs depuis 2003. La part des CAP-BEP a baissé, passant de 54 % en 2003 à 47 % en 2009 tandis que le niveau II & I, qui représentait seulement 2 % des sorties en 2003, atteint 6 % six ans plus tard. Les filles sortent de l'apprentissage à des niveaux plus élevés que les garçons. En 2009, près de la moitié d'entre elles ont quitté le système éducatif avec un diplôme de niveau IV ou supérieur alors que seulement 30 % des garçons ont obtenu un diplôme de ce niveau à la sortie.

  • contrat de travail en alternance

  • répondants sortants

  • sortant

  • ef- fectifs de répondants par l'inverse du taux de réponse

  • brevet professionnel

  • filière

  • insertion des apprentis aquitains


Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 01 février 2009
Nombre de lectures 57
Langue Français
Signaler un problème
Stat-Info
L’insertion des apprentis aquitains en 2009
Sixex-apprentis sur dix sont en Les sortants d’apprentissage: des filles moins nombreuses mais plus emploi en février 2009, 7 mois aprèsdiplôméesla fin de leur formation. Ce taux a La structure des sortants de l’apprentissage révèle une diminution régulière des chuté de 8 points en un an. Lessorties aux niveaux VI et V au profit des niveaux supérieurs depuis 2003. La part des CAP-BEP a baissé, passant de 54 % en 2003 à 47 % en 2009 tandis que le formations par l’apprentissage, tout niveau II & I, qui représentait seulement 2 % des sorties en 2003, atteint6 %six ans plus tard. comme l’insertion professionnelle ultérieure, sont très clivées parLes filles sortent de l’apprentissage à des niveaux plus élevés que les garçons. En 2009, près de la moitié d’entre elles ont quitté le système éducatif avec un sexe. Les filles, tout en étant plus diplôme de niveau IV ou supérieur alors que seulement 30 % des garçons ont diplômées que les garçons, s’insè-obtenu un diplôme de ce niveau à la sortie.
rent moins bien sur le marché du Effectifs des sortants d'apprentissage par le plus hautdiplôme détenu travail. Elles sont pénalisées à la Brevet , NDBEP ou CAPBP Autreniv IVBac ProBTS nivII & I fois lors de l’accès à l’emploi, mais 4500 aussi sur la qualité des emplois 4000 obtenus. Elles sortent aussi de3500 3000 filières de formation différentes. 2500 2000 1500 1000 500 0 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 20092000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 Garçons Filles
Source : Enquête IPA 2000 à 2009 Champ : Sortants des CFA aquitains ND : non diplômés, BP : Brevet professionnel
Pôle del’organisation scolaire et universitaire Direction des Etudes etde la Prospective