//img.uscri.be/pth/8babe7aa491cf9c31aadc564ec9f4271633bc887
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication
Lire

QCM 2005 Interne Adjoint d'animation

10 pages
Concours de la Fonction Publique Adjoint d'animation. Sujet de QCM 2005. Retrouvez le corrigé QCM 2005 sur Bankexam.fr.
Voir plus Voir moins
CONCOURS EXTERNE DADJOINT DANIMATION TERRITORIAL SESSION 2005 QUESTIONNAIRE A CHOIX MULTIPLES PORTANT SUR DES NOTIONS ELEMENTAIRES RELATIVES A LORGANISATION ET AU FONCTIONNEMENT DES COLLECTIVITES LOCALES AINSI QUA LA COMPREHENSION DE CONSIGNES ELEMENTAIRES DHYGIENE ET DE SECURITE, DANS LE CADRE DE LEXERCICE DES MISSIONS DE CE CADRE DEMPLOIS Dure : 45 mn Coefficient : 1 SUJET (9 pages - 51 questions) - Chaque question comporte une ou plusieurs rponses exactes. - Rpondez uniquement en cochant, sur la grille de rponse jointe  la copie, la ou les bonnes rponses  chaque question. - Chaque question vaut 1 point qui nest attribu que si la ou les bonnes rponses sont coches, et celles-ci seulement. - Labsence de croix dans la ou les bonne(s) case(s) et des cases coches correspondant  des mauvaises rponses valent 0 point. EXEMPLE : Question 0 Les preuves crites du concours dadjoint danimation (session 2005) se droulent : A-au CIG  Pantin B- la Maison des Examens  Arcueil C-le mardi 22 mars 2005 D-le mercredi 23 mars 2005 Votre rponse :   question
A B C D
Question 1 La France mtropolitaine compte : A -22 rgions, 96 dpartements B -21 rgions, 95 dpartements C -20 rgions, 94 dpartements D -19 rgions, 93 dpartements Question 2 En France, les femmes sont lectrices et ligibles depuis : A -le Front populaire B -le 21 avril 1944 C -le 10 mai 1981 D -le 27 avril 1848 E -la Rvolution de 1789 Question 3 Lexpression acte II de la dcentralisation traduit : A -larrt de la dcentralisation aprs deux annes dexprimentation B -nouveaux transferts de comptences aux collectivits territoriales une vingtaine de dannes aprs les premiers C -la dcentralisation opre par la Rvolution franaise D -le refus depuis deux sicles par les lus locaux de toute forme de dcentralisation Question 4 La commune est : A -un tablissement public B -une personne morale de droit priv C -une collectivit territoriale D -un syndicat intercommunal E -une personne morale de droit public Question 5 Cochez la ou les affirmation(s) exacte(s) : A -le C.C.A.S. est une collectivit territoriale B -le C.C.A.S. est un organe excutif C -le prsident du conseil gnral est le suprieur hirarchique du maire D -le maire adjoint charg des affaires sociales est le chef du service affaires sociales E -le C.C.A.S. est un tablissement public local Question 6 Le maire nest pas : A -lu directement par les lecteurs de la commune B -lu pour 6 ans C -nomm par le prfet D -lu par les conseillers municipaux E -nomm par dcret en conseil dEtat Question 7 On parle souvent de la double casquette du maire. Cela signifie : A -que le maire est  la fois un lu et un fonctionnaire de lEtat B -que le maire est  la fois reprsentant de lEtat dans la commune et organe excutifde la commune C -que le maire, une fois lu, doit passer un concours pour devenir agent de lEtat D -que le maire est  la fois le reprsentant de lEtat et le reprsentant du dpartement dans la commune
Question 8 Lorgane dlibrant de la rgion est : A -le conseil gnral B -lu pour 6 ans C -lu pour 5 ans D -le conseil rgional E -le comit rgional Question 9 Le conseil municipal : A -peut tre dissous par arrt du maire B -nexerce ses comptences que par dlgation de lEtat C -rgle, par ses dlibrations, les affaires de la commune D -est lexcutif de la commune E -cre et supprime des emplois communaux F -nomme aux emplois communaux Question 10 Le maire est lu au suffrage universel indirect. Cela signifie : A -quil est lu maire directement par les lecteurs de la commune B -quil nest pas lu maire directement par les lecteurs de la commune C -quil est dabord lu conseiller municipal par les lecteurs de la commune, puis lumaire par les conseillers municipaux D -quil est, comme les snateurs, lu par un collge de grands lecteurs Question 11 En matire denseignement : A -la rgion construit et entretient les collges B -la commune construit et entretient les coles maternelles et lmentaires, rmunre les enseignants C -le dpartement construit et entretient les collges D -le dpartement construit et entretient les lyces E -la rgion construit et entretient les lyces Question 12 Le ramassage et le traitement des ordures mnagres : A -est une comptence de la rgion B -est une comptence du dpartement C -est une comptence de la commune D -est une comptence facultative E -est une comptence obligatoire Question 13La protection maternelle et infantile : A -est une comptence de la rgion B -est une comptence du dpartement D -est une comptence facultative E -est une comptence obligatoire
Question 14La hirarchie des normes juridiques, par ordre dcroissant, est la suivante : A -arrt, dcret, constitution, loi B -dcret, arrt, loi, constitution C -constitution, loi, arrt, dcret D -loi, constitution, dcret, arrt E -constitution, loi, dcret, arrt Question 15 Le contrle exerc par le prfet sur les actes des collectivits territoriales : A -est un contrle a posteriori B -est un contrle a priori C -est un contrle de lgalit D -est un contrle dopportunit E -a t supprim par les lois de dcentralisation Question 16 Le budget dune collectivit territoriale : A-est dcid par arrt de lexcutif B -est vot par lassemble dlibrante C -est excut par lassemble dlibrante D -est excut par lexcutif Question 17Le budget dune collectivit territoriale comprend : A -la section des recettes et la section des dpenses B -la section dinvestissement et la section de fonctionnement C -la section des dpenses obligatoires et la section des dpenses facultatives D -la section des recettes et dpenses dune part, la section de lpargne dautre part Question 18 Un service public gr en rgie est : A -par une personne publique sous le contrle de la collectivit qui lui en dlgue la gr gestion B -par une personne prive sous le contrle de la collectivit qui lui en dlgue la gr gestion C -gr directement par la collectivit avec ses moyens propres D -assur directement par le maire dans le cadre de ses pouvoirs de police Question 19 Les trois grandes fonctions publiques franaises sont : A -fonction publique communale, la fonction publique dpartementale, la fonction la publique rgionale B -fonction publique dEtat, la fonction publique territoriale, la fonction publique la hospitalire C -larme, la justice, la police D - la fonction publique titulaire, la fonction publique stagiaire, la fonction publique contractuelle
Question 20Lobligation de rserve du fonctionnaire signifie : A -mme lorsquil a cess son activit, il est rserviste et susceptible dtre rappel  que son poste en cas de ncessit B -quil doit exprimer ses opinions personnelles avec rserve dans et hors lexercice de ses fonctions C -quil doit toujours pargner les deniers publics D -quil ne doit pas rvler des informations relatives  son service E - quil ne doit pas divulguer des faits concernant la vie prive dun individu dont il a connaissance dans lexercice de ses fonctions Question 21 Le candidat qui russit un concours daccs  la fonction publique territoriale : A -est automatiquement nomm  un poste en fonction de son rang de classement B -est inscrit sur une liste daptitude qui lui donne vocation  tre nomm par un employeur territorial C -na plus le droit de se prsenter  aucun concours pendant 3 ans D -est, sil occupe dj un poste, automatiquement promu E -est, lorsquil na pas demployeur, rmunr ds sa russite au concours Question 22 La circulaire n83-20B du 25/01/83, complte par la note ministrielle du 2/05/85, rappelle les prcautions indispensables  respecter lors dun transport collectif denfants ou dadolescents, notamment : A -une dure de trajet infrieure  3 heuresB -la dsignation dun chef de convoi C -la prsence dun animateur prs de chaque porte D -un quota dencadrement de 1 adulte pour 5 enfants E -ltablissement dune liste de lensemble des passagers F -un recomptage des enfants aprs chaque arrt Question 23 Au cours dune activit, lalarme incendie se dclenche. Quelle mesure devez-vous prendre ?A -vous attendez dans la salle les directives du directeur pour agir B -vous faites sortir votre groupe dans un endroit prvu  cet effet C -vous vous prcipitez au bureau de direction pour prendre les consignes Question 24 En centre de vacances, les animateurs sont obligs dtre dans leau avec leur groupe.A -vrai B -faux Question 25 En France, lorsque vous tes en promenade, hors dune zone urbaine, avec un groupe de seize enfants, vous devez emprunter : A -la chausse de gauche dans le sens de la circulation B -la chausse de droite dans le sens de la circulation C -la chausse de droite dans le sens inverse de la circulation Question 26 Pour quelle(s) activit(s) le port dun casque est-il obligatoire pour les enfants ? A -le ski B -le V.T.T.
C -les patins  roulettes ou sur glace
Question 27 Pour avoir le droit de fonctionner, un centre de loisirs doit tre en possession : A -dun arrt de fonctionnement B -dune habilitation C -dune autorisation de fonctionner Question 28 Pour louverture dun centre de loisirs, quel est le seuil minimum denfants requis ? A -6 mineursB -8 mineurs C -10 mineurs D -12 mineurs Question 29 Lorganisation dun centre de vacances  ltranger (encadrement et locaux) est assujetti : A - la rglementation du pays daccueil B - la mme rglementation que les centres de vacances en France Question 30 Dans lexercice de vos fonctions, vous suspectez une maltraitance chez un enfant de votre groupe. Que faites-vous ? A -vous provoquez dans un dlai bref, un entretien avec les parents B -vous ntes pas concern puisque les faits se sont produits en dehors du centre C -vous le signalez  votre suprieur hirarchique D -vous lemmenez chez vous Question 31 Au cours dune activit du mercredi en CLSH, vous vous apercevez quun enfant a des poux : A -vous appelez les parents pour quils viennent chercher leur enfant B -vous conduisez lenfant auprs de lassistant sanitaire, afin de lui mettre du produit anti-poux C -en parlez au directeur afin quune information soit faite auprs de lensemble des vous parents D -vous ne faites rien et attendez pour ragir le prochain mercredi Question 32 Au cours dune activit sportive, un enfant chute violemment et ne se relve pas. Dans lattente des secours : A -vous le mettez en position latrale de survieB -vous le mettez en position latrale de scurit C -vous le mettez en position libre stable Question 33 Avant une sortie, vous vrifiez la trousse de secours. Parmi ces produits, un seul vous est indispensable. Lequel ? A -un thermomtre  mercure B -un antiseptique C -un antibiotique D -de lther
Question 34 Quel est le pourcentage minimum ncessaire danimateurs diplms pour ouvrir un centre de loisirs ? A -40 % B -50 % C-75 % D -80 % Question 35 Quel est le pourcentage maximum autoris danimateurs non diplms dans lencadrement dun centre de loisirs ? A -15 % B -20 % C -25 % D -40 % Question 36 En centre daccueil priscolaire agr accueillant des enfants de moins de 6 ans, fonctionnant avant et aprs les heures de classes, quel est le quota dencadrement exig ? A -1 animateur pour 8 enfants B -1 animateur pour 10 enfants C -1 animateur pour 12 enfants Question 37 Pour tre assistant sanitaire en centre de vacances, il faut tre au moins titulaire de : A -lattestation franaise de premier secours B -lattestation sanitaire et dhygine C -le brevet de sant Question 38 Les titulaires ou stagiaires BAFA peuvent-ils encadrer des activits physiques et sportives dans un but rcratif et ludique dans les centres de vacances et centres de loisirs ? A -oui B -non Question 39 En qualit danimateur diplm BAFA, vous pouvez animer en centre de vacances :A -une initiation au tir  larc B -un jeu de piste en raquettes C -une course dorientation D -un atelier cerf-volant Question 40 Dans le cadre de ses fonctions, un animateur met en pril la sant ou la scurit des mineurs. Si la faute est prouve et reconnue, quelle sanction peut-il encourir, en application de la loi sur la protection des mineurs ? A -un blme B -une radiation C -une mesure dinterdiction dexercer D -une mutation
Question 41 Sur le territoire de la commune, qui dtermine les secteurs scolaires des coles maternelles et lmentaires ? A -linspecteur dpartemental de lacadmie B -le conseil municipal C -linspecteur dpartemental de la circonscription D -les directeurs des tablissements scolaires Question 42 Quelles sont les personnes qui peuvent  tout moment exercer un contrle sur le fonctionnement dun centre de loisirs ? A -linspecteur dpartemental des services vtrinaires B -linspecteur dpartemental de la jeunesse et des sports C -linspecteur dpartemental de lacadmie D -linspecteur de laction sanitaire et sociale Question 43 Les services vtrinaires peuvent-ils participer  tout moment au contrle dhygine et de scurit des centres de vacances ? A -oui B -non C -uniquement si des animaux sont prsents dans les lieux Question 44 Il est interdit de faire dormir des enfants de moins de 6 ans dans des couchages en hauteur : A -vrai B -faux C -tout dpend de leur taille Question 45 Au cours dun sjour avec un petit groupe, il vous est demand dtre responsable de la restauration. La rglementation vous impose : A -de conserver un chantillon de chaque plat prpar au rfrigrateur B -de conserver exclusivement un chantillon du plat principal au rfrigrateur C -de dater et garder cet ou ces chantillon(s) durant 3 joursD -de dater et garder cet ou ces chantillon(s) durant 5 jours Question 46 Dans le cadre de ses attributions, un directeur de centres de vacances doit obligatoirement rdiger un projet. Lequel ? A -un projet dactivit B -un projet ducatifC -un projet pdagogique D -un projet daccueil collectif Question 47 Que signifie le sigle P.A.I. ? A -un projet danimation et dintgration B -un projet daccueil individualis C -un plan damnagement individuel D -un primtre daccueil individuel
Question 48 Ladjoint danimation est tenu de faire : A -un projet ducatif B -un projet pdagogique C -un projet dactivit Question 49 A la fin des activits, une personne qui nest pas signale sur le dossier administratif dun enfant vient le chercher. Que faites-vous ?A -connat la personne qui vous prsente ses papiers didentit, vous lui confiez lenfant lenfant. B -pas la personne. Toutefois celle-ci vous prsente ses papiersne connat  lenfant didentit prouvant un lien de parent. Vous lui confiez donc lenfant. C -lenfant connat la personne mais, sans autorisation parentale, vous refusez de luiconfier lenfant. Question 50 En matire dinfirmerie, dans un centre de vacances : A -tous les produits pharmaceutiques doivent tre contrls en dbut de sjour B -tous les soins prodigus doivent tre consigns dans un registre C -un mdicament peut tre administr sans avis mdical Question 51 Les enfants sous traitement mdical pour une maladie chronique : A -peuvent tre accueillis dans les CVL  condition que lquipe dencadrement ait accs au dossier mdical B -ont leur place en CVL  condition que certains amnagements soient prvus C -ne peuvent pas tre accueillis en CVL