bac 2013 métropole sujets corrigés svt obligatoire série S
6 pages
Français

bac 2013 métropole sujets corrigés svt obligatoire série S

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
6 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Sujet corrigé Bac 2013 SVT Série S Session 2013 Série S SVT – Enseignement obligatoire 13VTSCOMLR1 Ce corrigé a été élaboré par B. Gaffez, professeur de SVT. Il s'appuie sur le sujet, son interprétation par l'auteur, l'expérience en classe de terminale S de celui-ci et les connaissances et compétences exigibles au programme. Le candidat qui le lira doit l'aborder avec distance, en le considérant comme un indicateur, et non comme LA réponse attendue. Partie 1 Remarques générales : Sujet classique qui ne présente pas de difficultés majeures et s'inscrit parfaitement dans les intitulés du programme Respecter les contraintes : ne pas oublier le schéma de synthèse, ni la conclusion En introduction, problématiser en définissant la subduction et en ciblant sur une zone de subduction continent-océan (type côte Ouest de l'Amérique du Sud) Éléments de correction Mise en place de l'activité magmatique : • Plongée de la lithosphère océanique : augmentation de la pression (la plaque reste « froide ») ce qui provoque un métamorphisme des roches de la croûte océanique. • Métamorphisme : déshydratation de la croûte océanique. • Hydratation de la péridotite sus-jacente et abaissement ainsi de son solidus : arrivée à une certaine profondeur, les conditions sont alors réunies pour que la péridotite entre en fusion partielle (= formation de magma).

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 21 juin 2013
Nombre de lectures 15 607
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Exrait


Sujet corrigé
Bac 2013
SVT
Série S
Session 2013
Série S
SVT – Enseignement obligatoire
13VTSCOMLR1
Ce corrigé a été élaboré par B. Gaffez, professeur de SVT. Il s'appuie sur le sujet, son interprétation
par l'auteur, l'expérience en classe de terminale S de celui-ci et les connaissances et compétences
exigibles au programme. Le candidat qui le lira doit l'aborder avec distance, en le considérant comme
un indicateur, et non comme LA réponse attendue.
Partie 1
Remarques générales :
Sujet classique qui ne présente pas de difficultés majeures et s'inscrit parfaitement dans les intitulés du
programme
Respecter les contraintes : ne pas oublier le schéma de synthèse, ni la conclusion
En introduction, problématiser en définissant la subduction et en ciblant sur une zone de subduction
continent-océan (type côte Ouest de l'Amérique du Sud)
Éléments de correction
Mise en place de l'activité magmatique :
• Plongée de la lithosphère océanique : augmentation de la pression (la plaque reste « froide »)
ce qui provoque un métamorphisme des roches de la croûte océanique.
• Métamorphisme : déshydratation de la croûte océanique.
• Hydratation de la péridotite sus-jacente et abaissement ainsi de son solidus : arrivée à une
certaine profondeur, les conditions sont alors réunies pour que la péridotite entre en fusion
partielle (= formation de magma).
Production de nouveaux matériaux continentaux :
• Remontée du magma par différence de densité
• Accumulation du magma à la base de la croûte continentale.
• Émission du magma en surface : volcanisme explosif et formation de roches volcaniques
(andésite, structure microlithique)
• Refroidissement du magma en profondeur : roches plutoniques (granitoïdes de type grano-
diorite, à structure grenue)
B. Gaffez - Corrigé Sujet S_SVT_ens obligatoire_2013.odtProposition de schéma :
S'inspirer du schéma ci-dessous pour reprendre les idées importantes du développement.
Partie 2 – Exercice 1
Remarques générales :
– Analyser les données avec précision, avant ou après avoir lu les propositions du QCM
– Raisonner avec rigueur en s'appuyant sur les connaissances en génétique :
• La notion de dominance est relative à un allèle par rapport à un autre
• Ne pas confondre chromatide et chromosome sur les représentations du caryotype :
si ce sont des chromatides, elles doivent être liées (ce qui n'est pas le cas ici)
B. Gaffez - Corrigé Sujet S_SVT_ens obligatoire_2013.odtÉléments de correction
Document 1 :
• 2 gènes sont en étudiés, chacun présentant 2 allèles
• Résultats du premier croisement : allèles dominants sont « ailes normales » et « corps clair »
(phénotype sauvage)
• Résultats du croisement-test : 4 phénotypes en proportions équivalentes, les gènes sont donc
portés par des chromosomes différents (indépendants) dont les homologues se répartissent de
manière aléatoire à l'anaphase 1 de méiose.
Document 2 :
• Gène « longueur des ailes » sur le chromosome 2
• 2 gènes « couleur du corps » : sur chromosome 2 et chromosome 3
Comme les gènes sont indépendants, il faut retenir celui porté par le chromosome 3 : il présente un
allèle sauvage « clair » et un allèle muté « black ».
QCM : Retenir :
1 – Le caryotype de la drosophile comprend 4 paires de chromosomes
2 – L'allèle responsable de la couleur claire du corps est dominant par rapport à l'allèle responsable du
corps noir
3 – Ces croisements illustrent le brassage interchromosomique
4 – Les gènes impliqués dans ce brassage sont indépendants
5 – les résultats du premier croisement (F1) permettent de déterminer quels sont les allèles dominants
Partie 2 – Exercice 2 – Tronc commun
Remarques générales :
– Organiser la réponse de manière logique
– Ne pas oublier le schéma demandé
B. Gaffez - Corrigé Sujet S_SVT_ens obligatoire_2013.odtÉléments de correction
Action des toxines botuliques
Document 1 :
Toxines botuliques bloquent l'activité musculaire.
Document 2
Arrivée d'un message nerveux (train de PA provoqué par la stimulation) provoque l'exocytose des
vésicules présynaptiques : libération d'acétylcholine (Ach) dans la fente synaptique
Connaissances utiles : la fixation, en quantité suffisante, de l'Ach sur des récepteurs spécifique de la
membrane postsynaptique déclenche un potentiel d'action musculaire responsable de la contraction de
la cellule musculaire.
Document 3
Neurotoxines coupent la synaptobrévine ou protéine SNAP : empêchent ainsi ancrage de la vésicule
présynaptique à la membrane plasmique donc blocage de l'exocytose
Synthèse :
En empêchant l'exocytose, et donc la libération des neurotransmetteurs, les neurotoxines empêchent la
transmission du message nerveux à la cellule musculaire et bloquent ainsi la contraction musculaire.
Utilisation à des fins médicales :
Neurotoxines utilisées pour traiter les problèmes liés à une contraction excessive des muscles :
– rides d'expression
– certaine forme d'incontinence
– …
Toxine A en coupant la protéine SNAP empêche la libération d'Ach : disparition de la contraction
musculaire.
B. Gaffez - Corrigé Sujet S_SVT_ens obligatoire_2013.odtProposition de schéma :
Inhibition de la contraction musculaire par le botox
D'après Nathan SVT – TS Spécifique 2012
Botox
-
B. Gaffez - Corrigé Sujet S_SVT_ens obligatoire_2013.odt

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents