Bac S – Mathématiques – Exemples de restitutions organisées de connaissances

Documents
15 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

EXEMPLES DE RESTITUTIONS ORGANISÉES DE CONNAISSANCES Commentaires généraux: Ce document est un recueil d’exercices relevant de ce que l’on appelle les Restitutions Organisées de Connaissances (ou R.O.C.). Ces exercices sont des démonstrations de résultats du cours ou des applications directes. La difficulté des « questions de cours » est qu’il s’agit de démontrer des résultats connus en prenant bien garde de ne pas utiliser un résultat qui en découle. Pour éviter le raisonnement absurde qui consiste à utiliser le corollaire d’un théorème pour le démontrer, certains exercices commencent par des « pré-requis ». Ce sont les résultats admis sur lesquels il faut s’appuyer pour démontrer le résultat attendu. Les pré-requis de certains exercices sont les objectifs de démonstration d’autres. Il faut prêter une grande attention à ces éléments pour savoir exactement sur quoi baser son argumentation. La liste qui suit ne se veut pas exhaustive, mais elle couvre la totalité des thèmes du programme de l’enseignement obligatoire des mathématiques en série S. Liste des thèmes abordés: I. Limites de suites et de fonctions. II. Continuité et dérivation. III. Fonction exponentielle. IV. Fonction logarithme. V. Intégration. VI. Probabilités. VII. Les nombres complexes. VIII. Géométrie dans l’espace.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 21 juin 2010
Nombre de lectures 104
Langue Français
Signaler un problème

EXEMPLES DE RESTITUTIONS ORGANISÉES DE CONNAISSANCES

Commentaires généraux:

Ce document est un recueil d’exercices relevant de ce que l’on appelle les Restitutions Organisées de
Connaissances (ou R.O.C.).
Ces exercices sont des démonstrations de résultats du cours ou des applications directes.

La difficulté des « questions de cours » est qu’il s’agit de démontrer des résultats connus en prenant bien garde de
ne pas utiliser un résultat qui en découle.
Pour éviter le raisonnement absurde qui consiste à utiliser le corollaire d’un théorème pour le démontrer, certains
exercices commencent par des «pré-requis ».Ce sont les résultats admis sur lesquels il faut s’appuyer pour
démontrer le résultat attendu.
Les pré-requis de certains exercices sont les objectifs de démonstration d’autres.
Il faut prêter une grande attention à ces éléments pour savoir exactement sur quoi baser son argumentation.

La liste qui suit ne se veut pas exhaustive, mais elle couvre la totalité des thèmes du programme de
l’enseignement obligatoire des mathématiques en série S.

Liste des thèmes abordés:

I. Limitesde suites et de fonctions.
II. et dérivation. Continuité
III. exponentielle. Fonction
IV. Fonctionlogarithme.
V. Intégration.
VI. Probabilités.
VII. Les nombres complexes.
VIII. Géométrie dans l’espace.



Pour ne pas être tenté de regarder rapidement la correction, les corrigés des exercices sont proposés après la liste
complète des énoncés.

1