Baccalauréat SES spécialité 2016 série ES sciences sociales et politiques
2 pages
Français

Baccalauréat SES spécialité 2016 série ES sciences sociales et politiques

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
2 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Corrigé : Baccalauréat 2016 SES spécialité sciences politiques et sociales série ES SCIENCES SOCIALES ET POLITIQUES Sujet A : Montrez que les groupes d’intérêt peuvent contribuer au fonctionnement de la démocratie actuelle.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 20 juin 2016
Nombre de lectures 8 213
Langue Français

Exrait

Corrigé : Baccalauréat 2016 SES spécialité sciences politiques et sociales série ES
SCIENCES SOCIALES ET POLITIQUES
Sujet A : Montrez que les groupes d’intérêt peuvent contribuer au fonctionnement de la démocratie actuelle.
Les groupes d’intérêt, encore appelés groupes de pression ou lobbies, ont souvent mauvaise presse du fait de la défense d’intérêts particuliers qui les animent, parfois au détriment de l’intérêt général.
Cependant ils participent à la démocratie en tant que pouvoir du peuple par l’expression d’une partie de la population. Ils font partie de la société civile organisée. Ils participent à l’exercice du pouvoir en cherchant à l’influencer. Ils ont un rôle de mobilisation de la population sur certains sujets ou contribuent à leur organisation politique (cf paragraphe 2 du document). Ils jouent aussi un rôle d'information et de conseils auprès des instances politiques nationales et européennes, où ils interviennent notamment au niveau de la Commission européenne. Ils peuvent donc avoir un rôle d'experts pour guider les politiques. Penser à illustrer vos propos.
Sujet B : Montrez que la socialisation joue un rôle dans la formation des comportements politiques.
La socialisation est le processus d’apprentissage des normes et des valeurs en vigueur dans un groupe social. La socialisation politique est le processus d’apprentissage des représentations, opinions et attitudes politiques (affinités avec un parti ou une personnalité politique, militantisme ou non, abstention ou non) permettant à l’individu de construire son identité politique.
La socialisation primaire est la première qui intervient, elle est déterminante. Elle est d’abord effectuée par la famille, soit par inculcation (ex : transmission consciente de valeurs), par imprégnation (ex : l’écoute des conversations ou réactions face à un discours politique) ou par interaction (ex : confrontation des idées avec celles d’autres membres de la famille). Il existe un certain déterminisme entre le positionnement politique des parents et celui des enfants. Cf document 1. Le document 2 révèle que 51% des personnes interrogées affirment changer de sujet lorsqu’une discussion politique s’envenime lors d’un repas de famille (enquête Cevipof, 2011) et montre d’une certaine façon que chacun restera campé sur ses positions. La formation des attitudes politiques peut également se jouer à l’école par l’apprentissage et la réflexion sur l’Histoire politique, par les échanges avec les camarades. Les médias peuvent encore jouer un rôle socialisateur dans la formation des attitudes politiques. Cette socialisation se poursuit à l’âge adulte par le biais des collègues de travail, des syndicats, associations auxquels on peut appartenir, par le biais du conjoint, des amis.
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents