Corrige Bac Philosophie 1997 S
5 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Corrige Bac Philosophie 1997 S

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
5 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

CorrectionDissertation : Vérité et scienceI - LES TERMES DU SUJET"TENIR POUR VRAI" c'est−à−dire accepter comme indubitable, donner son assentiment sans réserves."PROUVER" signifie donner un argument permettant d'établir une vérité. Tout argument n'est cependant pasnécessairement une preuve. La preuve doit être contraignante : c'est−à−dire valable dans tous les cas,universelle, nécessaire, ne pouvant être autrement qu'elle n'est."SCIENTIFIQUEMENT" c'est sur cet adverbe que repose la difficulté du sujet. Dans la langue"scientifiquement" est devenu quasiment synonyme de "vraiment", il faut donc se déprendre de cet usage etse demander si la science est par excellence le lieu de la vérité.II - ANALYSE DU PROBLEMEL'opinion fait souvent de la science le lieu même de la vérité et du savant celui qui la posséderait parexcellence. Cette opinion doit être examinée pour elle−même en tant qu'elle reflète l'idéologie dominante. Lascience est−elle la norme du vrai ?Peut−on d'ailleurs ainsi affirmer l'unicité des procédures démonstratives pour toute science ? "Prouver"scientifiquement en mathématiques, en histoire ou en biologie, est−ce la même chose ?III - LES GRANDES LIGNES DE REFLEXIONLa science est−elle la source unique des vérités ? Ne doit−on accepter que ce qu'elle aurait prouvé ? Il estclair que l'idée même de preuve est essentielle à la notion même de vérité. Toutefois, n'y a−t−il pas d'autresmodes d'administration de la preuve que celle dont feraient usage ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 2 654
Langue Français

Extrait

Correction
Dissertation : Vérité et science
I
-
LES TERMES DU SUJET
"TENIR POUR VRAI" c'est-à-dire accepter comme indubitable, donner son assentiment sans réserves.
"PROUVER" signifie donner un argument permettant d'établir une vérité. Tout argument n'est cependant pas
nécessairement une preuve. La preuve doit être contraignante : c'est-à-dire valable dans tous les cas,
universelle, nécessaire, ne pouvant être autrement qu'elle n'est.
"SCIENTIFIQUEMENT" c'est sur cet adverbe que repose la difficulté du sujet. Dans la langue
"scientifiquement" est devenu quasiment synonyme de "vraiment", il faut donc se déprendre de cet usage et
se demander si la science est par excellence le lieu de la vérité.
II
-
ANALYSE DU PROBLEME
L'opinion fait souvent de la science le lieu même de la vérité et du savant celui qui la posséderait par
excellence. Cette opinion doit être examinée pour elle-même en tant qu'elle reflète l'idéologie dominante. La
science est-elle la norme du vrai ?
Peut-on d'ailleurs ainsi affirmer l'unicité des procédures démonstratives pour toute science ? "Prouver"
scientifiquement en mathématiques, en histoire ou en biologie, est-ce la même chose ?
III
-
LES GRANDES LIGNES DE REFLEXION
La science est-elle la source unique des vérités ? Ne doit-on accepter que ce qu'elle aurait prouvé ? Il est
clair que l'idée même de preuve est essentielle à la notion même de vérité. Toutefois, n'y a-t-il pas d'autres
modes d'administration de la preuve que celle dont feraient usage les scientifiques ?
En quoi l'idée qu'il n'y aurait de preuve que scientifique est-elle fondée ?
Enfin, cette idée est-elle fausse ? La preuve est-elle le dernier critère d'un énoncé scientifique ?
IV
-
UNE DEMARCHE POSSIBLE
A
-
La preuve scientifique
est une preuve parmi d'autres. La science n'a pas le monopole de la preuve, ni de
la vérité. La philosophie, l'argumentaire rhétorique, le discours de l'artiste ont aussi prétention à dire le vrai et
à le prouver.
Il semble donc que la vérité ait d'autres lieux de déploiement que le domaine restreint de la science. Lorsqu'
AUGUSTIN ou ANSELME proposent des preuves de l'existence de Dieu, ils le font dans l'idée de convertir
celui qui résiste à ce qui leur semble être une vérité bien plus solide que celles auxquelles le savant parvient.
Dissertation : Vérité et science
1
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents