Corrigé du bac S 2007: SVT Obligatoire

-

Documents
4 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le sexe gonadique chez les Mammifères, parentés entre le chat, lion, cheval et lézard, les Alpes franco-italiennes.
Terminale S, Antilles, 2007

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 2007
Nombre de visites sur la page 142
Langue Français
Signaler un problème
Baccalauréat série S ; juin 2007 PARTIE I (8 points) ProcréationNotions et connaissances attenduesBarème note Présence d’une introduction0,25 0.5 Développement structuré0.25 Appareil génital indifférencié0,25 Structure commune aux deux sexes0,25 1 Canaux de Wolf et canaux de Muller0,25 +0,25 Chromosome Y0,25 Gène SRY0,25 Protéine SRY (ou TDF)0,25  1,5 Développement des gonades0,25 Testicules 0,25 Acquisition du sexe gonadique mâle0,25 Pas de chromosome Y (ou chromos X)0,25 Pas de gène SRY0,25  1 Pas de protéine TDF0,25 Les gonades évoluent en ovaire (ou acquisition0,25 du sexe gonadique femelle) La mise en place du sexe phénotypique mâle se fait sous l’action de la testostéroneet de l’AMH0,25 (hormone testiculaires)0 ,25 La testostérone stimule l’évolution des canaux de Wolf en voies génitales masculines (ou0,25 1,5 0,25+ épididyme, canal déférent) L’AMH entraîne la régression des canaux de Muller 0,25+ 0,25 La mise en place du sexe phénotypique femelle se fait en absence de ces hormones0,25 Canaux de Wolf régressent et disparaissent0,25 1 Les canaux de Muller se différencient en voies0,25 + 0,25 génitales fémininesPrésence schéma bilan0,25 Réalisation d’un schéma1,25 1,5