Révision Brevet Histoire - Première Guerre Mondiale - Résumé et TDs

Révision Brevet Histoire - Première Guerre Mondiale - Résumé et TDs

Documents
14 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Fiches révision brevet - DNB (collège, 3ème) - LA PREMIERE GUERRE MONDIALE LES CAUSES DE LA PGM LES GRANDES PHASES DE LA PGMLES RIVALITES EUROPEENNES L’ECHEC DE LA GUERRE DE MOUVEMENT(août-décembre 1914)- Août 1914 : Plan Schlieffen (entrée des Allemands Les coloniesen France en passant par la Belgique, pays neutre)Les grands Etats européens (France, Royaume- - Septembre 1914 : Allemands arrêtés sur la Marne Uni, Allemagne) se disputent les derniers par le général Joffreterritoires à coloniser. - Fin 1914 : front occidental stabilisé sur une ligne allant de la Mer du Nord à la SuisseLes minorités nationales - Front oriental : armée russe pénètre en Allemagne mais, vaincue le 27 août à Tannenberg, Les empires d’Autriche-Hongrie, de Russie et doit reculer.d’Allemagne doivent faire face aux revendications de leurs minorités nationales.L’Alsace-LorraineUNE LONGUE GUERRE DE POSITIONLa France revendique l’Alsace-Lorraine, annexée (1915-1917)par l’Allemagne en 1871.- Soldats enterrés dans leurs tranchées essaient de tenir leurs positionsLE SYSTEME DES ALLIANCES ET LA - Aucune armée ne l’emporte- Deux camps s’élargissent :COURSE AUX ARMEMENTS. Empires centraux : + empire ottoman et BulgarieLe système des alliances défensives.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 11 juin 2012
Nombre de visites sur la page 18 012
Langue Français
Signaler un problème
LES CAUSES DE LA PGM
LES RIVALITES EUROPEENNES
Les colonies Les grands Etats européens (France, Royaume-Uni, Allemagne) se disputent les derniers territoires à coloniser. Les minorités nationales Les empires d’Autriche-Hongrie, de Russie et d’Allemagne doivent faire face aux revendications de leurs minorités nationales.
L’Alsace-Lorraine La France revendique l’Alsace-Lorraine, annexée par l’Allemagne en 1871.
LE SYSTEME DES ALLIANCES ET LA COURSE AUX ARMEMENTS Le système des alliances défensives - Triple-Alliance : empire allemand, empire austro-hongrois (= empires centraux), Italie - Triple Entente : France, Russie, Royaume-Uni La course aux armements Dans chaque Etat : quantité et efficacité des armes augmentent pour faire face en cas de guerre
L’ASSASSINAT DE SARAJEVO - 28 juin 1914, Sarajevo : le Serbe Gavrilo Princip assassine l’héritier du trône austro-hongrois, l’archiduc François-Ferdinand, dont le pays s’oppose à la création d’un Etat yougoslave qui réunirait tous les Slaves du Sud et dont la Serbie serait le noyau. - 28 juillet : l’Autriche déclare la guerre à la Serbie pour se débarrasser de ce dangereux voisin. Les pays européens entrent chacun leur tour et inéluctablement dans la guerre par le système des alliances. - 1 er août : début de la PGM
LA PREMIERE GUERRE MONDIALE
LES GRANDES PHASES DE LA PGM
L’ECHEC DE LA GUERRE DE MOUVEMENT (août-décembre 1914) - Août 1914 : Plan Schlieffen (entrée des Allemands en France en passant par la Belgique, pays neutre) - Septembre 1914 : Allemands arrêtés sur la Marne par le général Joffre - Fin 1914 : front occidental stabilisé sur une ligne allant de la Mer du Nord à la Suisse - Front oriental : armée russe pénètre en Allemagne mais, vaincue le 27 août à Tannenberg, doit reculer.
UNE LONGUE GUERRE DE POSITION (1915-1917) - Soldats enterrés dans leurs tranchées essaient de tenir leurs positions - Aucune armée ne l’emporte - Deux camps s’élargissent : . Empires centraux : + empire ottoman et Bulgarie . Entente : + Italie (qui a quitté la Triple-Alliance) et Roumanie
LE TOURNANT DE 1917 - Mutineries : soldats se révoltent car las de cette guerre meurtrière où les deux camps s’enlisent - Mars 1917 : Révolution russe Abdication du Tsar Nicolas II  Mars 1918 : Traité germano-russe de Brest- Litovsk - Avril 1917 : Alliés = Entente + Etats-Unis
REPRISE DE LA GUERRE DE MOUVEMENT (1918) - Mars 1918 : reprise de l’offensive allemande  - Mai 1918 : Allemands menacent Paris - Novembre 1918 : guerre de mouvement gagnée par les Alliés dirigés par le maréchal Foch - 11 novembre 1918 : signature de l’armistice franco-allemand dans un wagon à Rethondes
ET SES CONSEQUENCES
VIVRE ET MOURIR SUR LE FRONT
LA VIOLENCE DES COMBATS
Pendant la guerre de position - tranchées organisées en réseaux, à quelques dizaines de mètres de celles de l’adversaire - offensives décidées par les états-majors : bombardements avec artillerie puissante et assauts des soldats - lourdes pertes : ex : bataille de Verdun, 1916, 695 000 morts
DES CONDITIONS DE VIE EPOUVANTABLES
- Froid, , boue, humidité, pluie, corvées, rats, poux, promiscuité, manque d’hygiène - Poilu : surnom donné au soldat français de  1914-1918 (après 3 semaines sur la première ligne, les soldats reviennent poilus car ils n’ont pu se raser)
UNE GUERRE TOTALE
MOBILISATION DES HOMMES / FEMMES
- 66 millions de soldats mobilisés - troupes coloniales appelées - participation des femmes à l’effort de guerre : hommes partis femmes aux champs femmes dans les usines
MOBILISATION DES RESSOURCES
Blocus et combats Difficultés de transport en Europe et en mer + Economie de guerre - usines d’armement produisent des armes en masse PGM = 1 ère guerre industrielle - emprunts nationaux et à l’étranger Rareté des matières premières Pénurie de chauffage et de nourriture Inflation tickets de rationnements
MOBILISATION DES ESPRITS
- Journaux soutiennent moral de l’arrière en diffusant des nouvelles rassurantes mais fausses du front  - Arrière   : zone du territoire en arrière du front ; par extension, population vivant dans cette zone
LE BILAN DE LA PREMIERE GUERRE MONDIALE
UNE EUROPE EBRANLEE
LE BILAN HUMAIN ET MATERIEL
- 10 millions de morts  - 20 millions de blessés (dont nombreux invalides) - veuves et orphelins bilan le plus lourd dans l’histoire du monde - Allemand : pays le plus touché (1,9 million de morts) mais pratiquement aucun dégât matériel - France : sort épuisée (1,4 million de morts, NE du territoire ravagé) - zones de combats ravagées (infrastructures urbaines, industrielles et agricoles)
LE TRAITE DE PAIX DE VERSAILLES - Quand ? Janvier-juin 1919 - Qui ? Vainqueurs : . Wilson (président des Etats-Unis) . Clemenceau (président du conseil français) . Lloyd George (premier ministre anglais) . Orlando (président du conseil italien) - Où ? Galerie des Glaces du château de Versailles - Quoi ? Traité de paix 28 juin 1919 : signature du Traité de Versailles . Allemagne - perd des territoires (ex : Alsace-Lorraine rendue à la France ; ses colonies) - doit payer des réparations - armée réduite  Allemands mécontents considèrent ce traité comme un Diktat (qq. chose d’imposé) . Empire d’Autriche-Hongrie disparaît au profit de nouveaux Etats : Autriche, Hongrie, Yougoslavie, Tchécoslovaquie  nouvelle carte de l’Europe ne satisfait pas tout le monde . Création de la Société des Nations en 1920 à Genève, à l’initiative de Wilson : 32 pays s’y engagent à tout faire pour maintenir la paix
UNE EUROPE EN DECLIN . Europe affaiblie reconstruction coûteuse -- remboursement des milliards empruntés aux EU . EU = grand vainqueur de la PGM
LA VAGUE REVOLUTIONNAIRE
LES REVOLUTIONS RUSSES DE 1917
Tsarisme Guerre 1914-1918       } } Grande misère des paysans et des ouvriers } Février 1917, Petrograd Manifestations de femmes et grèves des ouvriers + Constitution de soviets d’ouvriers, de paysans et de soldats (assemblées des représentants du peuple) } Le tsar Nicolas II envoie des troupes } Mutineries des soldats, qui passent du côté du peuple } REVOLUTION DE FEVRIER Abdication du tsar Nicolas II remplacé par un gouvernement provisoire issu des soviets } Poursuite de la guerre } Déception du peuple } Les idées de Lénine et des bolcheviks deviennent majoritaires dans les soviets } REVOLUTION D’OCTOBRE 24-25 octobre Lénine et les bolcheviks prennent le pouvoir par la force et créent un Conseil des Commissaires du peuple issu des soviets  décret sur la paix : traité germano-russe de Brest-Litovsk en mars 1918  décret sur la terre : abolition des grands domaines fonciers, mis à la disposition des soviets de paysans
AUTRES REVOLUTIONS EUROPEENES 1918-1919 Echecs mouvements révolutionnaires en Europe Division entre   partisans d’une révolution partisans d’une bolchevique république (les « communistes ») (les « socialistes »)          Mise en place de régimes parlementaires en Europe, sauf au sud, où régimes dictatoriaux ou autoritaires (Italie)
Mlle Desmares 3H1 TD 1 : AUX ORIGINES DE LA GUERRE
Exercice n°1 : Les rivalités eur éennes lles rivalités opposent op l1e-s  Cgrhaerncdhees  dpaunisss taonnc elisv ereu ruonpeé ecnarntees  d?e  s C e h m a p q ir u e e s  c g o r lo a n n ia d u e x   p en u  i 1 s 9 s 1 a 4 n . c Q e u  e cherche à accroître ses colonies et à gagner des parts de marché, ce qui provoque des tensions entre les pays européens (les Etats ont besoin de débouchés pour écouler leur production industrielle et se disputent les dernières colonies). 2- Observe le DV : définis « minorité nationale ». Quels sont les risques liés à l’existence de minorités nationales dans les Etats ? Où sont-elles les plus nombreuses ? Donne un exemple .  Une minorité nationale est un groupe de personnes de même langue, de même culture et unies par un passé commun, qui vit dans un pays dont la majorité de la population est de langue et de culture différentes. Les minorités nationales sont nombreuses dans l'empire austro-hongrois (par exemple les Serbes). Elles revendiquent parfois leur indépendance (ex : les Polonais). 3- Quel désaccord existe-t-il entre la France et l’Allemagne (DV) ? La France revendique l’Alsace-Lorraine, que l’Allemagne a conquise en 1871. Doc.2 : La course aux armements Exercice n°2 : Le système des alliances et la course aux armements Doc.1 : Les alliances 1- Observe les documents 1 et 2. Quelles dispositions les Allemagne Autriche-Hongrie  1879 puissances européennes La Triple-prennent-elles pour se prémunir 1882 1882 Alliance d’une agression éventuelle ? Les pays européens Italie s’allient entre eux et augmentent leur puissance militaire, pour mieux se défendre. Exercice n°3 : L’assassinat de Sarajevo et l’engrenage de la guerre
1893 La Triple- France Russie Entente 1904 1907 Royaume-Uni
Doc.3 : Doc.4 : Extraits de l’interrogatoire de Gavrilo Princip, lors de son procès, en 1914 L’archiduc François-« Accusé.- Je ne suis pas un criminel, car j’ai supprimé un homme malfaisant. J’ai pensé  Ferdinand, bien faire. héritier du Procureur.- Et l’archiduchesse ? trône austro-A.- Je ne voulais pas la tuer ; c’est involontairement que je l’ai tuée. (…) hongrois, est P.- Quelles sont vos idées ? assassiné avec A.- Je suis un nationaliste yougoslave 1 , j’aspire à l’union de tous les Yougoslaves, sous sa femme le quelque forme politique que ce soit, et à leur délivrance de l’Autriche. 28 juin 1914 à P.- C’était votre idéal. Comment pensiez-vous le réaliser ? Sarajevo par A.- Par la terreur. un étudiant P.- Qu’est-ce que cela veut dire ? d’origine A.- Cela veut dire en tuant les personnes de premier plan, en écartant ceux qui gênent, serbe. ceux qui mettent obstacle à l’idée de l’union. Illustration du P.- Que pensait-on de l’Autriche dans vos lieux de rencontre ? Petit Journal , A.- On pensait que l’Autriche était un mal pour notre peuple, ce qui est un fait indéniable. 12 juillet P.- Quelle opinion dominait à l’égard de la Serbie ? Pensait-on que la Bosnie gagnerait à 1914. être réunie à la Serbie ? A.- On estimait que tous les Yougoslaves devaient s’unir. Il va de soi que la Serbie avait le devoir moral d’aider à cette union (…).   a2  o8û tj  u:   illAeltl e1m9a1g4  n  :  e A/ utRriucshsiee  /( qSueir bai em (oalbliiléiseé  àl el a2 9R ujsusililee)t.) . 1  e 3 r    y1.o uEgtoysmlaovleosg.iquement : slave du sud. Serbes, Croates, Bosniaques et Slovènes sont des  a oût   :  Allemagne/ France (qui a mobilisé le 1 er  août). 4  a Rouûsts  :  i  e. R 1 o1y aauoûmt  e:  - UFrnain c/e  /A lAleutmriacghnee..   1 3   5 a oaûto   û:  t  R:   oyAauutrmice-heU n/i  1- Pourquoi Gavrilo Princip assassine-t-il l’archiduc François-Ferdinand ? / Autriche. 23 août   :  Japon / Allemagne (le Japon vise les L’Autriche-Hongrie s’oppose à la création d’un Etat yougoslave possessions allemandes d’Extrême-Orient). 25 août   :  qui réunirait tous les Slaves du Sud sous domination Autriche / Japon. autrichienne et dont la Serbie serait le noyau car elle perdrait Doc.5 : Les déclarations de guerre en 1914 des territoires et se sentirait menacée par ce nouvel Etat. 2- Pourquoi peut-on parler d’engrenage pour expliquer la guerre (doc.5) ? Le 28 juillet, l’Autriche déclare la guerre à la Serbie, puis les pays européens entrent chacun leur tour dans la guerre par le système des alliances.
Mlle Desmares 3H1 TD 2 : LES GRANDES PHASES DE LA GUERRE
Exercice n°1 : L’échec de la guerre de mouvement (1914)
Le général Joffre décide une contre-offensive surprise. Depuis la capitale, un million d’hommes est transporté en hâte sur le front en empruntant parfois des taxis. Pour permettre à la division de Treninian, qui arrivait de Verdun, de prendre rapidement la route, je donnais l’ordre de réquisitionner tous les taxis-autos nécessaires. Cette opération a laissé un souvenir particulièrement vif chez les Parisiens. Les agents de police et les gardes républicains, répandus sur les principales voies de la capitale, arrêtaient les taxis-autos, faisaient descendre les voyageurs (…), et dirigeaient les taxis sur l’Ecole militaire ou d’autres locaux militaires désignés. Là, ils étaient réunis par groupes de 100 et acheminés sur Gagny et Noisy-le-Sec où ils devaient charger les diverses unités d’infanterie de la division au fur et à mesure de leur débarquement du chemin de fer. Mémoires du éral Gallieni Paris Pa . Doc.2 : Les taxis Doc.1 : Le front occidental de la 1- Observe le DV. Quel Marne est le sentiment des soldats qui partent se battre en août 1914 ? Quelle idée se font-ils de la durée de la guerre et de son issue ? Les soldats sont joyeux de partir se battre car ils pensent que la guerre sera  Batailles courte et qu’ils vont la gagner. 1. La Marne. 1914. (Chiffre inconnu) 2. Champagne. 1915. 232 000 morts 2- Cherche dans ton livre une carte des principaux fronts (c’est-à-3. Verdun. 1916. 695 000 morts dire des zones de combat) durant la guerre (ou observe le DV) et 4. La Somme. 1916. 1,2 M † note sa page : ………. . Observe cette carte et le doc.1. Les 5. Chemin des Dames. 1917. 147 000 Allemands appliquent le plan d’attaque Schlieffen (du nom du chef morts (15 jours) 6. Flandre. 1917. (Chiffre inconnu) d’Etat major allemand de 1891 à 1906). Décris et explique ce plan. Pourquoi doit-il permettre une victoire rapide des Allemands à l’ouest ? Le plan Schlieffen prévoit d’écraser rapidement la France, en passant par la Belgique neutre, avant de se retourner contre la Russie. 3- Comment l’armée française réagit-elle ? Qui en a le commandement ? (doc.2). Le général Joffre mène une contre-offensive surprise, en réquisitionnant des taxis pour transporter rapidement des soldats sur le front : l’offensive allemande est stoppée fin 1914. 4- Sur le front est, les armées russes pénètrent en Prusse-Orientale (dans l’empire allemand), mais elles sont obligées de reculer. Explique pourquoi (carte des principaux fronts). Les armées russes sont battues à Tannenberg le 27 août.
Exercice n°2 : n l’Allemagne Une longue guerre de positio (1915-1917) --  2169 1a4v r:i ll 1e9m1p5i r: el oItttaolime asn aellniter es eecnr ègtueemrreen ta uaxv eccô ltéEs ndtee nte (entrée en guerre contre 1- Observe le DV. Pourquoi appelle-t-on la période 1915--l 5A uotcrtiocbhree l e1 9214 5 m: alia  1B91ul5g eatr iceo (ntqruei  lsoAullheaimtea gcnoen lqeu 2ér8i ra loaû t M1a9c1é6d)oine serbe) entre 1917 « guerre des tranchées » et « guerre de position » ? Les en guerre aux côtés des empires centraux d - 28 août 1916 : entrée en guerre de la Roumanie aux côtés de l’Entente eux camps s’enterrent dans des tranchées pour - 26 juin 1917 : entrée en guerre de la Grèce aux côtés de l’Entente    t 2-e  n C ir leurs positions. -le6s  aevmril 1917 : le Congrès américain vote lentrée en guerre des Etats-Unis contre ette guerre est-elle meurtrière ? Donne un exemple. pires centraux Oui : la bataille de Verdun fait 695 000 morts ! -février 1917 : révolution en Russie et chute du tsarisme 3- Lis le doc.3 et montre comment et pourquoi les deux camps - 15 décembre 1917 : armistice germano-russe s’élargissent. Entre 1915 et 1917, chaque camp - 3 mars 1918 : traité de Brest-Litovsk, qui met fin à la guerre entre la Russie et le cherche des appuis et s’entoure d’alliés. bloc allemand Doc.3 : La mondialisation de la guerre
Exercice n°3 : Le tournant de 1917 La guerre actuelle de l’Allemagne contre le commerce est une guerre contre l’humanité. Des navires américains ont été coulés et des vies américaines ont été perdues dans des circonstances qui nous ont profondément remués [navires de Léeg i2m8e nmtsai  1d9i1n7f,a ndtearnise ),de udxe sré gimmuetinntesr ifersa nçsaeis  (plreosd u3i5s e e nett.  12L9e e   ravitaillement américains coulés par les sous-marins allemands]. Je recommande au r Congrès [parlement des Etats-Unis] d’accepter la position de belligérants qui lui a mouvement s’étend dans d’autres formations. 986 soldats sont été imposée. Ce que cela implique est clair : la coopération et l’entente avec les r i e n f c u a s r e c r é  r d é e s,   m 25 o  n s t o er nt exé li cuté e s  .  m«a rJdei  vsaoiisr ,v onuosu sd irne aqvuoen sn opuass  avvoounlsu  gouvernements actuellement en guerre contre lAllemagne, louverture à ces marcher, no en gn resque mis ève (…). Quand gouvernements des crédits financiers les plus larges, la mobilisation de toutes les jirai en perumsi snsioouns  jseo vmomuse sr apcoai cel a enm iegrux (). Peut-être ressources matérielles du pays afin de fournir du matériel de guerre. La neutralité nter n’est plus possible, ni désirable, quand il y va de la paix du monde et de la liberté lqeuse  gvaorudse rn eo rue cleevsr ebz ûplaesr . ma lettre, ils vont  p d e a u n t s  tr D e o l c e u s m o e u n v t r a i t r i  o e n t  des peuples. Extraits du message du président américain Wilson au Congrès des r » Extraits cités Etats-Unis, le 2 avril 1917. P 1 Doc.4 : Les mutineries de 1917 Doc.5 : L’entrée en guerre des Etats-Unis
e paté de Brix dentns girtial  e tler tee,smrisa tno iuquhc tiafA lemllneag. -tseotiL ksvceva Rlae  dtsangerieuqificap ,eissu918,rs 1n ma ? E xidevuan uol seontie  dréa luvo7191 te rvéf reint pris s, qui orip ral elp uoovpmoc sdnec temorrcmeom cue Q3-e.tna elemacniémirr les palemas Al erroP ?q rulleurae onisdo (3)c. lapsys ro telp remier de la gueà de 191tilisés .7
Mlle Desmares 3H1
Doc.6 : « Nous avons envoyé nos fils se battre, mais il faut aussi de l’argent ! », affiche américaine, 1917. 3,8 millions de soldats vont combattre en Europe aux côtés de l’Entente.  
TD 2 : SUITE
Exercice n°4 : La victoire des Alliés en 1918
ocDL se7.: srR c ahlt (enauà Auici uocingidsnad ,trneisA l untso) .sE  nlA socbmtassent lengrie cetnocniartulo noine uév rmalee,gn,el agirB lu ,al1918mne autoA loH-ehcirtuAl ten matoote irmpe Observe le DV.  ese trpcoalém.e lnegua reer L ?mmoC tnet esimreme IllauabdiI à meep tlG iuerru rLa. requliubép el reuqbmevon 9, ons leuns ag wis snengellAdnamstice.t larmi19e bremov n11e ,sednohteR à ,81êt d fors la dand nang,epmèi eoC- 1s Li dleco4. .uQ eédicednt certains sold( tnemelituni tambcou  airurmor lael tdsuner fe ilsnt :tinee muadlos stiatrs sn1719ce,  ?oin  E ,opruuqot nvasi917 ? A ats en 1ergun  etai  sretne sinUsli-tneri lerquoats-s Et eodsil P uo.c.5 v àncai).re L2-nucu en vraptneie battent mais ael sedxuc masps de très es peutri slc raa snorsiUns-atEts Le? ) n sétser tnos si la gueréclarentllmegaenerà l Avr a, il (rd 6lenU-sd si seltatEllgaroipn va eed de irestailravia rueirénEl cev Me.ntte tles aiguemtntaoi nedl eur commerce extuos tiahneias trienirchar pa l nE -1tt antei, aileel .evm nEffoisneeprend lemagne r,8l Allamsr1 19laà e ac fleelt-iaf etnetnEl tnommes. CPariace m ne eteaMnrl  ant ? (doc.6 et dco7. )oCpmèletl ep rserie  d glarreued euom emevdememmanniqunt um ra eud loFcéahserapha ntE L :os ,etneoc el suap red suoetun saméricaisoldats enu noc  ,hcenèmivns se,e-trfeofl gil seectnp re.2- miesennenes hc sel rap te snui qt,ulnaRes ar