Assises de l
88 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Assises de l'enseignement supérieur et de la recherche : rapport au Président de la République

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
88 pages
Français

Description

Le présent rapport synthétise les réflexions issues des « Assises de l'enseignement supérieur et de la recherche » organisées à l'échelle nationale et territoriale entre juillet et novembre 2012. Les 135 propositions du rapport réalisé par le Comité de pilotage des Assises sont axées autour des thématiques suivantes : la réussite des étudiants, l'ambition pour la recherche et enfin l'organisation de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 décembre 2012
Nombre de lectures 10
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Exrait

Rapport au Président de la République
17 décembre 2012













Vincent Berger
Rapporteur général




















































4

SynthèsedesprincipalespropositionsissuesdesAssises
del’enseignementsupérieuretdelarecherche





 Assurerunecontinuitéentrelelycéeetl’enseignementsupérieur(propositions1à7)

 Réformerlalicencedanslesensd’unespécialisationdisciplinaireprogressiveet
augmenterletauxd’encadrementenpremiercycle(propositions9,14)

 Renforcerdanslaloilaprioritéd’accueildesbacheliersprofessionnelsenSTSetdes
bachelierstechnologiquesenIUT(proposition13)

 Encouragerlesformationsenalternanceettoutaulongdelavie(propositions16à20)

 Rattacherparpartenariatchaqueclassepréparatoireauxgrandesécolesàune
université(propositions21et22)

 Fairereconnaîtreledoctoratdanslahautefonctionpubliqueetdanslesconventions
collectives(proposition34)

 Mettreenplaceuneinitiativenationaledel’enseignementenligne(propositions36à
39)

 Mettreenplaceunenouvelleallocationd’étudesverséesurcritèressociauxet
d’assiduité(proposition44)

 Construireunagendastratégiquesurlesgrandsenjeuxdesociété(54et55)

 Développerlescoopérationsentrelarecherchepubliqueetlarechercheprivée
(propositions56à58,102et103)

 Augmenterlesoutiendebasedeslaboratoires(proposition59)

 Améliorerlasincéritébudgétairedel’enseignementsupérieuretdelarecherche
(propositions65à69)

 Mieuxfaireparticiperl’ensembledelasociétéauxchoixscientifiques(propositions73et
74)


5

 Mettreencohérenceetdévelopperl’actioninternationaledelaFrancedansledomaine
del’enseignementsupérieuretdelarecherche(propositions26,29,49à52,70et71,
76à80)

 Retirerlapersonnalitémoraleaux«idex»etsupprimerles«périmètresd’excellence»
(propositions82et83)

 Remplacertouteslesstructuresayantpourobjectifdefairecoopérerdeséquipesde
rechercheparuneseulestructure-type,légèreetsanspersonnalitémorale(proposition
86)

 Réviserlagouvernancedesuniversitésversdavantagedecollégialitéetdedémocratie
(propositions87à94)

 Transformerlespôlesderechercheetd’enseignementsupérieurengrandesuniversités
àl’échellerégionale(propositions95à99)

 Elaborerdesschémasrégionauxdel’enseignementsupérieur,delarechercheetde
l’innovation(propositions100à103)

 Consoliderlesressourceshumainesdesopérateursdel’enseignementsupérieuretdela
rechercheetrevaloriserlescarrières(propositions104à108)

 Résorberlaprécaritédel’emploidansl’enseignementsupérieuretlarecherche
(propositions108à113)

 Mieuxformerlesenseignantschercheursàlapédagogie(propositions114et115)

 Prendreencomptetouteslesactivitésdeschercheurs,desenseignantschercheurset
desingénieursdansleurcarrière(propositions116à119)

 Faireprogresserl’égalitéentrelesfemmesetleshommes(proposition124)

 Redéfinirlesystèmed’évaluationdel’enseignementsupérieuretdelarechercheet
supprimerlesnotations(proposition131et132)

 Dépasser0,85%duPIBpourlesdépensesderecherchepubliques,horsmilitaireet
grandsprogrammestechnologiques.Atteindreainsi1,15%duPIBpourletotaldes
dépensespubliquesderechercheetdedéveloppement(proposition134)

 Augmenterlesbudgetsdesuniversitésprogressivementpouratteindreunedépensede
9000€parétudiant,horsdépensesderecherche(proposition135)




6




Sommaire



Synthèsedesprincipalespropositions…………………………… page5

Introduction:uncapdecivilisation……………………………….. page9

MéthodologiedesAssises……………………………………………… page11

Agirpourlaréussitedetouslesétudiants……………………… page13

Donnerunenouvelleambitionpourlarecherche………..... page33

Redéfinirl’organisationnationaleetterritorialede
l’enseignementsupérieuretdelarecherche……….page45

Mieuxreconnaîtrel’activitédesfemmesetdeshommes..page61

Affirmerl’engagementdelaFrancedans
l’enseignementsupérieuretlarecherche…………… page73

Lettredemissiondurapporteurgénéral…………………………Page77

Annexe1:Listedesmembresducomitédepilotage………page81

Annexe2:Listedesrapporteursterritoriaux………………… page83

Annexe3:Listedesorganisationsauditionnées……………. Page85

7

8
Introduction:uncapdecivilisation





Le Président de la République a placé la jeunesse au centre des préoccupations de la France. Les
universités, les écoles, l’enseignement supérieur en général n’ont cessé, au cours des cinquante
dernièresannées,d’accueillir,d’émanciper,deformeretd’insérerdanslavieprofessionnelleunepartie
toujoursplusimportantedecettejeunesse.Lenombred’étudiantsaétémultipliépar8encinquanteans,
pouratteindreprèsdedeuxmillionsetdemiaujourd’hui.LaFrancedésirepoursuivreencorecette
démocratisationdel’enseignementsupérieur,parcequec’estlesensdel’histoiredupaysdesLumières
que de parier sur l’émancipation des individus par le savoir, parce que c’est son intérêt de faire
progresserlacompétitivitéglobaledesonéconomie–etcelapasseparunenseignementsupérieurde
hautniveau–,parcequec’estl’aspirationdenotresociétédenourriretrenouvelersanscesselelien
socialparlaconnaissance,laculture,l’humanisme,l’université.


Cetteconvergenceentrenotrehistoire,notreintérêtetnotreaspirationplacedefortesresponsabilités
surlesépaulesdesuniversitaires,desenseignants,deschercheurs,despersonnelsengénéraldansles
établissements.Ilsaccompagnentlajeunessepourl’ameneràconstruirelasociétédelaconnaissancede
demain.


L’universitéassocieétroitementlacréationdusavoiretsatransmission.Larichessedelaformation
universitaire repose grandement sur cette posture de l’enseignant chercheur vis-à-vis de la
connaissance:posturedusenscritique,delacuriositéetdelaliberté,posturedudoute.Larecherche,
c’estlesenscritiqueinstitutionnalisé.Lesenscritiqueparticipeàlaconstructiondelaconscience,dela
morale,delapolitique,delaphilosophie.Lesenscritiquenouspermetdegrandir.Lesenscritiqueest
l’un des atouts les plus importants pour l’être humain aujourd’hui pour appréhender les enjeux
considérablesauxquelsnoussommesconfrontés:lesenjeuxliésàl’énergieouauclimatparexemple,
lesenjeuxliésauvivantouàlasanté,ouencoreaupartagedesressourcesdanslevillageglobal.La
démocratieelle-mêmeexigel’appréhension,parleplusgrandnombre,dephénomènesquinoussont
présentésdemanièredeplusenpluscomplexe–lafinance,l’économie,lessciencesduvivant–,d’une
manièresicomplexequel’onporteparfoisatteinte-involontairement-àcequ’Habermasappelle
«l’éthique de la communication», et que l’on porte atteinte par là, parfois avec arrogance et
inconscience,àladémocratie.


Voilà pourquoi l’enjeu de la recherche et de l’université, c’est la démocratie, parce que la
démocratisationdusenscritiqueetdusavoirsanscesserenouvelépermetdepartagerlacompréhension
dumondeavecleplusgrandnombre.


La recherche est aussi un enjeu économique considérable. Le développement de notre économie
requiertdescoopérationsfructueusesentrelesacteursdelarechercheappliquée,delarecherche
fondamentale, de l’innovation, les acteurs de l’enseignement doctoral et les doctorants destinés à
irriguer tous les secteurs de la société, aussi bien l’entreprise que le monde académique. Notre
recherchecontribueàlacompétitivitédesentreprises,etparlààl’ensembledenotremodèlesocial.
C’estpourquoil’activitédesorganismesderecherche,l’activitéderecherchedanslesentreprises,les
universités,leshôpitaux,estsiimportanteaujourd’hui.

9

Larecherche,l’enseignementsupérieur,sontdoncaucœurdenotreavenir,pourdesraisonsaussibien
humanistesquepourdesraisonsdesantééconomiquedenotrepays.L’enseignementsupérieur,la
recherche,préparentlajeunesseaussibienàuneinsertionprofessionnelleréussiequ’àuneinsertion
dans«laprosedumonde».L’enseignementsupérieur,larecherche,préparentladémocratiededemain
etconstruisentlasociétédelaconnaissance.


L’importanceaccordéeàlarechercheetàl’enseignementsupérieurpermetàunenationd’affirmerun
capdecivilisation.







10