Biographie du maréchal Pétain
24 pages
Français

Biographie du maréchal Pétain

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
24 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Claire Stride LeWebPédagogique Philippe Pétain Une biographie proposée par Claire Stride © LeWebPédagogique – 2012. 1 Claire Stride LeWebPédagogique Biographie de Philippe Pétain Maréchal de France Introduction : Le 9 décembre 1918, dans la ville de Metz qui l’acclame, Philipe Pétain reçoit des mains du président de la République, Raymond Poincaré, la plus haute distinction de l’armée française ; le bâton de maréchal de France. Pour les Français, il devient vite « Le Maréchal ». Moins de trente-trois ans plus tard, le 27 juillet 1951, le maréchal Pétain meurt prisonnier et oublié des Français sur l’île d’Yeu. Ainsi, Pétain, le « vainqueur de Verdun », à qui on a par la suite fait appel cinq fois comme le sauveur obligé (en 1917 après la catastrophe du Chemin des Dames, en 1925 lors de la guerre du Rif, en 1934 après la crise du 6 février, en 1939 pour renouer les relations diplomatiques avec l’Espagne, et enfin en 1940) est condamné à mort le 15 août 1945 avant de voir sa peine commuée en détention perpétuelle et d’être considéré désormais comme un réprouvé. Comment se peut-il qu’un même homme ait suscité autant d’engouement et autant de haine dans l’opinion publique française ?

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 17 octobre 2012
Nombre de lectures 134
Langue Français

Exrait

ClaireStride
LeWebPédagogique






Philippe Pétain





Une biographie
proposée par Claire Stride

©LeWebPédagogique–2012. 1ClaireStride
LeWebPédagogique



BiographiedePhilippePétain
MaréchaldeFrance

Introduction:

Le9décembre1918,danslavilledeMetzquil’acclame,PhilipePétainreçoitdesmainsduprésident
delaRépublique,RaymondPoincaré,laplushautedistinctiondel’arméefrançaise;lebâtonde
maréchaldeFrance.PourlesFrançais,ildevientvite«LeMaréchal».Moinsdetrente-troisansplus
tard,le27juillet1951,lemaréchalPétainmeurtprisonnieretoubliédesFrançaissurl’îled’Yeu.
Ainsi,Pétain,le«vainqueurdeVerdun»,àquionaparlasuitefaitappelcinqfoiscommelesauveur
obligé(en1917aprèslacatastropheduChemindesDames,en1925lorsdelaguerreduRif,en1934
aprèslacrisedu6février,en1939pourrenouerlesrelationsdiplomatiquesavecl’Espagne,etenfin
en1940)estcondamnéàmortle15août1945avantdevoirsapeinecommuéeendétention
perpétuelleetd’êtreconsidérédésormaiscommeunréprouvé.
Commentsepeut-ilqu’unmêmehommeaitsuscitéautantd’engouementetautantdehainedans
l’opinionpubliquefrançaise?
Aprèsunecarrièreeffacée,laPremièreguerremondialerévèlePétainet,aufildesannées,lemythe
dusauveurseconstruitautourdelafiguredu«Maréchal»,devenantlementordel’arméeetel
recoursobligéen1940pourarrêterlesAllemandsetdirigerlepays.C’estjustementsacarrièrede
chefdel’Etatde1940à1944quiadivisélesFrançaisetlesadéroutés,tantlapolitiqueetlesactes
dePétainsontéquivoquesdurantlerégimedeVichy.

I. 1856-1940:PhilippePétain,hommedeguerre,naissanced’un«sauveur»

A. 1856–1914:«L’antihéros»(MarcFerro)

De 1856 à 1914, la vie de Pétain est selon l’expression de l’historien Marc Ferro, celle d’un
«antihéros».Certes,ilestvraiquePétaindoitalorssespromotionsàsonâge,néanmoinsses
années d’enseignement, de 1900 à 1911 révèlent une appréciation originale des nouvelles
techniquesdecombatquiallaitêtreconfirméependantlaGrandeGuerre.

1. LemilieuetlaformationdePétain
a) LafamillePétainetl’enfance

Philippe Pétain naît le 24 avril 1856 dans la ferme familiale de Cauchy-à-la-Tour dans l’Artois
(départementduPas-de-Calais),régiond’invasionsetdebatailles,terredeprédestinationpourla
carrièredesarmes.LepèredePhilippe:Omer-VenantPétainassureelsfonctionsd’adjointsaumaire
©LeWebPédagogique–2012. 2

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents