3ème séquence 1ère Année Dr Ph LESPRIT

-

Documents
47 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Niveau: Secondaire, Lycée, Première
3ème séquence - 1ère Année - Dr Ph. LESPRIT Vaccinations et urgences 1. Tétanos Situation vaccinale Risque modéré (plaie minime, ulcère, chirurgie) Risque important (plaie étendue, souillée, vue tardivement, brûlure, gangrène) Vaccination complète, certaine Dernier rappel < 5 ans Dernier rappel 5-10 ans Dernier rappel > 10 ans Rien Rien Rappel Rien Rappel Rappel + immunoglobulines 250 UI Vaccination incomplète Rappel Rappel + immunoglobulines 250 UI Vaccination absente ou douteuse Vaccin + immunoglobulines 250 UI Vaccin + immunoglobulines 500 UI 2. Rage CAT vis à vis de l'animal : Vivant : surveillance vétérinaire de 14 jours Mort ou tué : diagnostic virologique (Institut Pasteur) ; IF indirecte (2 h) et culture (24 h) Risque humain 0,1 (griffure d'une extrémité) à 90% (morsure du visage) CAT vis à vis du patient : Centre anti-rabique Animal Patient Traitement Inconnu, disparu Vaccination J0, 3, 7, 14, 28 ± 90 ± immunoglobulines Mort Vaccination Arrêt si diagnostic infirmé Vivant, suspect Vaccination Arrêt après surveillance vétérinaire Vivant, sain Aucun Vaccination si diagnostic confirmé

  • vomissements episode de pc brève

  • neurochirurgie plaie

  • adressé aux urgences pour bilan de thrombopénie

  • antibioprophylaxie en urgence

  • vaccination incomplète

  • rien rappel

  • dose unique

  • négatif auto-médication par quinimax


Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 48
Langue Français
Signaler un problème
3ème séquence - 1ère Année - Dr Ph. LESPRIT
1. Tétanos
Situation vaccinale
Vaccinations et urgences
Vaccination complète, certaine  Dernier rappel < 5 ans  Dernier rappel 5-10 ans  Dernier rappel > 10 ans Vaccination incomplète Vaccination absente ou douteuse
2. Rage
Risque modéré (plaie minime, ulcère, chirurgie)
Rien Rien Rappel Rappel Vaccin + immunoglobulines 250 UI
Risque important (plaie étendue, souillée, vue tardivement, brûlure, gangrène)
Rien Rappel Rappel + immunoglobulines 250 UI Rappel + immunoglobulines 250 UI Vaccin + immunoglobulines 500 UI
CAT vis à vis de l'animal : Vivant : surveillance vétérinaire de 14 jours Mort ou tué : diagnostic virologique (Institut Pasteur) ; IF indirecte (2 h) et culture (24 h) Risque humain 0,1 (griffure d'une extrémité) à 90% (morsure du visage) CAT vis à vis du patient : Centre anti-rabique
Animal
Inconnu, disparu
Mort Vivant, suspect Vivant, sain
Patient
Vaccination J0, 3, 7, 14, 28 ± 90 ± immunoglobulines Vaccination Vaccination Aucun
Traitement
Arrêt si diagnostic infirmé Arrêt après surveillance vétérinaire Vaccination si diagnostic confirmé
Antibioprophylaxie (Conférence de Consensus de la SFAR, 1998)
Principes : efficacité sur les principaux germes potentiellement contaminants, dans le site tissulaire concerné administration à pleine dose avant (induction anesthésique) le geste à risque,une dose toutes les 2 demi-vie sériques utiliser une molécule différente de celle choisie en curatif durée brève < 24 heures
Antibioprophylaxie en urgence
Chirurgie Thoracique Cervico-faciale
Digestive Urologique
Neurochirurgie
Vasculaire Orthopédie
Traumatologie
Geste Plaie du thorax Ouverture bucco-pharyngée Plaie de l'abdomen Endoscopie des lithiases Plaie cranio-cérébrale Amputation Fracture ouverte
Fracture ouverte,
plaie souillée Polytraumatisme avec choc hémorragique Morsure
Produit Céfazoline Amoxi-clav
Céfoxitine Céfuroxime
Amoxi-clav
Amoxi-clav Céfazoline Amoxi-clav + gentamicine Amoxi-clav
Amoxi-clav
Posologie 2 g puis 1g/8h 2 g puis 1g/6h
2 g puis 1 g/6h 1,5 g
2 g puis 1g/6h
2 g puis 1g/6h
2 g puis 1 g/8h 2 g puis 2 g/8h 3 mg/kg/24h 2 g (réinjection de 1 g si durée > 2 h)
Durée 24 h 24-48 h
48 h Dose unique
48 h
48 h 48 h 48 h
Dose unique
Alternative Vancomycine 1 g/8h Clindamycine 600 mg/12h
+ gentamicine 2-3 mk/kg, 1 dose
Imidazolé 1g + gentamicine
Fluroquinolone
Vancomycine 1g/8h
Clindamycine + genta Vancomycine Clindamycine + genta
Clindamycine 24 h+ genta dose unique
Pristinamycine
Etiologies des fièvres chez les voyageurs
Continent visité Afrique Asie Océanie Diagnostics Paludisme P. vivax ou ovale P. falciparum
Gastroentérite  Bactérienne Campylobacter  Shigellose Salmonelles mineures Infection des VAS Pneumopathie bactérienne Grippe Dengue Typhoïde Hépatite A Rickettsiose Sans diagnostic
O'Brien* (n = 232)
15 61 20
27 61 29
14 40 62 23 15 12 6
5 8 3 3 2 9
Doherty** (n = 195)
Autres : amibiase, pyélonéphrite, méningite, primo-infection VIH = 1% * Clin Infect Dis 2001 ; ** QJM 1995
60 41 9
42
7
3 4
6 2 3 1 25
Facteur de risque (OR)
Fièvre > 38.9 °C (3,2) Splénomégalie (7,9) Afrique (6,2) Océanie (5,4)
Age > 40 ans (5,5)
Asie (13,2)
Fièvre du voyageur : CC 1
Homme de 50 ans, originaire du Cameroun, vivant en France Départ au Cameroun le 2 novembre 2001, pas de prophylaxie 25 décembre : douleurs abdominales, vomissements, céphalées Frottis sanguin négatif Auto-médication par Quinimax Retour en France le 5 janvier Douleurs abdominales, vomissements Episode de PC brève le 14 janvier Bilan réalisé Hb 11,6 g; GB 5900 (PNN 2500), plaquettes 29 000 Amylasémie 3 x N Echographie abdominale : splénomégalie homogène Adressé aux urgences pour bilan de thrombopénie Diagnostic ?