Ch O1 Sources et intensité lumineuses
15 pages
Français

Ch O1 Sources et intensité lumineuses

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
15 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Niveau: Secondaire, Lycée

  • exposé


Ch. O1 : Sources et intensité lumineuses 1 - 1 - CHAP I T R E 1 SOURCES ET INTENSITÉ LUMINEUSES 1. MODELE SCALAIRE DE LA LUMIERE 1.1. Amplitude et intensité lumineuses La lumière possède un double aspect : - corpusculaire : les photons sont des « grains » de lumière - ondulatoire : la lumière est une onde électromagnétique à laquelle est associé un champ électromagnétique sinusoïdal ( ? E;B ) On peut retenir dès à présent le domaine de fréquences dans lequel se situent les ondes lumineuses : celles-ci correspondent à des fréquences de l'ordre de 1014 Hz. Plus précisément, notre oeil (qui est un instrument d'optique particulier), est sensible aux ondes lumineuses dont la fréquence est comprise entre 4.10 14 et 7,5.10 14 Hz, qu'il interprète en termes de couleurs différentes allant du violet au rouge. Ce domaine est appelé tout naturellement le visible . Aux fréquences plus hautes débute le domaine des ultraviolets (UV) et aux fréquences plus basses, celui des infrarouges (IR). Spectre en fréquence des ondes électromagnétiques En outre, comme toute onde électromagnétique, la lumière transporte de l'énergie. A toute source lumineuse correspond une puissance moyenne (il s'agit d'une moyenne temporelle relative au caractère sinusoïdal de la source). Cette puissance, transportée par le faisceau lumineux, est répartie : à une ampoule de 100 W par exemple rayonnant dans toutes les directions, est associée une répartition de sa puissance sur des sphères centrées sur l'ampoule et de rayon de plus en plus grand.

  • modèle scalaire de la lumière

  • nm ?0

  • énergie lumineuse en énergie électrocinétique

  • lumière

  • energie

  • intensité lumineuse

  • onde lumineuse

  • longueur d'onde dans le vide

  • amplitude


Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 90
Langue Français

Exrait

Ch. O1 : Sources et intensité lumineuses 1
C H A P I T R E 1   SOURCE S E T IN T E N S I T É LUM I N E US E S
   1.  MODELE SCALAIRE DE LA LUMIERE  1.1.  Amplitude et intensité lumineuses  La lumière possède un double aspect :    corpusculaire  : les photons sont des « grains  de lumière - -ondulatoire  : la lumière est une onde électromagnétique à laquelle est associé un champ    électromagnétique sinusoïdal ( E; B )    On peut retenir dès à présent le domaine de fréquences dans lequel se situent les ondes lumineuses : celles-ci correspondent à des fréquences de l'ordre de 1014 Hz. Plus précisément, notre oeil (qui est un  instrument d'optique particulier), est sensible aux ondes lumineuses dont la fréquence est comprise entre 4.10 14 et 7,5.10 14 Hz, qu'il " interprète " en termes de couleurs différentes allant du violet au rouge. Ce domaine est appelé tout naturellement " le visible ". Aux fréquences plus hautes débute le domaine des ultraviolets (UV) et aux fréquences plus basses, celui des infrarouges (IR).  
 Spectre en fréquence des ondes électromagnétiques  En outre, comme toute onde électromagnétique, la lumière transporte de l'énergie.  A toute source lumineuse correspond une puissance moyenne (il s’agit d’une moyenne temporelle relative au caractère sinusoïdal de la source). Cette puissance, transportée par le faisceau lumineux, est répartie : à une ampoule de 100 W par exemple rayonnant dans toutes les directions, est associée une répartition de sa puissance sur des sphères centrées sur l’ampoule et de rayon de plus en plus grand. On retrouve la puissance d’un faisceau parallèle sur toute section droite du faisceau :     
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents