COURS DE TS SCIENCES PHYSIQUES

COURS DE TS SCIENCES PHYSIQUES

-

Documents
15 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Niveau: Secondaire, Lycée, Terminale
COURS DE TS SCIENCES PHYSIQUES - 1 - ? LES COURS LEGENDRE 1ère SERIE : 1ère leçon : rappels…………………………………………………………………….. 4 2ème leçon :interaction gravitationnelle………………………………………………. 7 2ème SERIE 1ère leçon : acides et bases en solutions aqueuses : définition et mesure du pH……… 11 2ème leçon :transformations totales et limitées ………………………………………. 16 3ème leçon : réactions entre un acide fort et une base forte ………………………….. 18 3ème SERIE leçon : interactions électromagnétiques……………………………………………… 37 4ème SERIE 1ère leçon : état d'équilibre d'un système …………………………………………… 44 2ème leçon : notion de couples acide / base …………………………………………. 49 5ème SERIE leçon : lois de la dynamique ……………………………………………………….. 72 6ème SERIE leçon : dosage d'un acide faible ……………………………………………………. 82 7ème SERIE leçon : rappels sur l'énergie ………………………………………………………… 113 8ème SERIE 1ère leçon : notions élémentaires de stéréochimie …………………………………… 139 2ème leçon : les piles …………………………………………………………………. 147 3ème leçon : transformations forcées. Electrolyse……………………………………. 153 9ème SERIE leçon : chute libre d'un solide dans le champ de pesanteur uniforme……………….. 158 Tir dans le vide. Mouvement sur un plan incliné. 10ème SERIE leçon : énergie chimique et chaleur …………………………………………………. 170 11ème SERIE 1ère leçon : mouvements des satellites terrestres.

  • dipôle électrique

  • transfert d'énergie par travail

  • autour du soleil dans l'approximation du mouvement circulaire

  • vecteur accélération

  • mouvement des planètes …………

  • modèle ondulatoire de la lumière ………………………………………

  • champ magnétique

  • interactions dans l'univers


Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 639
Langue Français
Signaler un problème
  
4 ……….
7
 COURS DE TS SCIENCES PHYSIQUES  1èreSERIE :  1èreleçon : rappels…………………………………………………………………….. 2èmeleçon :interaction gravitationnelle………………………………………  2èmeSERIE  1èreleçon : acides et bases en solutions aqueuses : définition et mesure du pH……… 11 2ème 16 …………………….leçon :transformations totales et limitées ………………… 3èmeleçon :  18réactions entre un acide fort et une base forte …………………………..  3èmeSERIE  leçon : interactions électromagnétiques……………………………… ……………… 37  4èmeSERIE  1ère ………………… 44leçon : état d’équilibre d’un système ………………………… 2ème …………….leçon : notion de couples acide / base …………………………… 49  5èmeSERIE  leçon : lois de la dynamique ……………………………………………………… .. 72  6èmeSERIE  leçon : dosage d’un acide faible ……………………………………………… ……. 82  7èmeSERIE  leçon : rappels sur l’énergie ……………………………………………………… … 113  ème 8 SERIE  1ère 139 ………………………leçon : notions élémentaires de stéréochimie …………… 2ème 147leçon : les piles …………………………………………………………………. 3èmeleçon : transformations forcées. Electrolyse……………… ……………………. 153  9èmeSERIE  leçon : chute libre d’un solide dans le champ de pesanteur uniforme……………….. 158 Tir dans le vide. Mouvement sur un plan incliné.  10èmeSERIE  leçon : énergie chimique et chaleur ……………………………………… …………. 170  11èmeSERIE  1ère 175leçon : mouvements des satellites terrestres. Mouvement des planètes ………… autour du soleil dans l’approximation du mouvement circulaire uniforme. 2èmeleçon : action d’un champ électrique uniforme sur une particule chargée …….. 177 Action d’un champ magnétique sur une particule chargée : force de Lorentz. Cas particulier du champ uniforme.  12èmeSERIE  1èreleçon : synthèse d’un ester utilisé en parfumerie ……………………………….. 242 2èmeleçon : les savons ………………………………………………………………. 251
ÓLES COURS LEGENDRE
- 1 -
   COURS DE TS SCIENCES PHYSIQUES
 
281 285
 13èmeSERIE  1ère ……………………………leçon : ondes mécaniques progressives …………… 2ème …….leçon :ondes mécaniques périodiques ……………………………………  14èmeSERIE   1èreleçon : synthèse d’un médicament au laboratoire …… …………………………. 291 2èmeleçon : formulation et dosage de l’aspirine ……………… 297 …………………….  15èmeSERIE  1ère ………………………. 313leçon : présentation des systèmes oscillants …………… 2èmeleçon : oscillateurs mécaniques ……………………………………………… ... 315  16èmeSERIE  1ère 340leçon : étude cinétique d’une réaction chimique …… …………………………... 2èmeleçon : phénomène de catalyse ………………………… 353 ……………………….  17èmeSERIE  1èreleçon : oscillateurs électriques …………………………………………… …….. 383 2ème 397leçon : modèle des oscillateurs sinusoïdales libres …………………………….  18èmeSERIE  leçon : extraire et identifier des espèces chimiques (spécialité) ………… …….. 430 1ère 2ème 434leçon : synthèse d’une espèce chimique (spécialité) …………………………..  19èmeSERIE  1ère 38 4leçon :noyaux radioactifs ………………………………………………………. 2èmeleçon : l’énergie du noyau …………………………………………………….. 441  20èmeSERIE  1ère …………… 448leçon :modèle ondulatoire de la lumière ………………………… 2èmeleçon : l’atome, ouverture au monde quantique ………… …………………… 452  21èmeSERIE  leçon : sujet de bac blanc …………………………………………………………. 458  22èmeSERIE  1ère 470 ………………….leçon : dosage par étalonnage (spécialité) ………………… 2ème 473: titrages directs et indirects (spécialité) ……………………………….leçon  23èmeSERIE   1èreleçon : formation d’une image et instruments d’optique (spécialité) …………. 477 2ème 486leçon : son et modes propres de vibration, ondes stationnaires, ……………… acoustique musicale et physique des sons (spécialité) 3èmeleçon : séparation et électrolyse (spécialité) ……… ………………………….. 494     
ÓLES COURS LEGENDRE
- 2 -
  
 COURS DE TS SCIENCES PHYSIQUES 24èmeSERIE  1èreleçon : transmission des informations par ondes électromagnétiques…………. (spécialité) 2ème ………………………....leçon : modulation et démodulation (spécialité) …… 3èmeleçon : réception d’une émission radio (spécialité) …………………………… 4èmeleçon : formulation et conditionnement (spécialité) …………………………..    
a B d E Ec  F g g0 G G I l L m n N P q Q R rT  s S t T T U v V W z
Α 
m  D a A B C e
499
503  505 507
Notations, unités et valeurs. vecteur accélération. [ a ] = m.s-² champ magnétique. [ B ] = tesla de symbole T distance entre les armatures d’un condensateur plan. [ d ] = m champ électrique. [ E ] = V.m-1 énergie cinétique. [ Ec ] = J force de frottement. [ f ] = N vecteur force. [ F ] = N champ de pesanteur. [ g ] = m.s-² valeur du champ de pesanteur de la Terre au niveau du sol. [ g0] = m.s-²   champ de gravitation. [ G ] = m.s-² constante de gravitation. G = 6,67.10-11N.m².kg-² intensité d’un courant constant. [ I ] = A vecteur déplacement. [ l ] = m longueur du périmètre d’une orbite. [ L ] = m masse. [ m ] = kg nombre de spires par mètre d’un solénoïde. [ n ] = m-1 vecteur unitaire normal à la trajectoire. [ N ] = sans unité vecteur poids. [ P ] = N charge d’une particule. [ q ] = coulomb de symbole C quantité d’électricité (grande charge due à une accumulation de particules). [ Q ] = C rayon d’une spire. [ R ] = m rayon de la Terre. [ rT] = m abscisse curviligne. [ s ] = m surface. [ S ] = m² temps. [ t ] = s période de révolution. [ T ] = s vecteur unitaire tangent à la trajectoire. [ T ] = sans unité tension (ou différence de potentiel). [ U ] = V vecteur vitesse. [ v ] =-1 m.s potentiel électrique. [ V ] = V travail. [ W ] = J altitude par rapport au sol. [ z ] = m perméabilité électrique (Α0pour le vide)41 .ε019.109SI  ϑ perméabilité magnétique (m0pour le vide)m0= 4.ϑ.10-7SI. variation d’une quantité physique.D= quantité finale – quantité initiale vecteur accélération. [ a ] m.s- = ² amplitude des oscillations non amorties ou entretenues. [ A ] = unité de la grandeur caractéristique champ magnétique. [ B ] = T capacité d’un condensateur. [ C ] = Farad de symbole F force électromotrice d’auto-induction. [ e ] = V
ÓLES COURS LEGENDRE
- 3 -
   COURS DE TS SCIENCES PHYSIQUES   E force électromotrice d’un dipôle générateur actif. [ E ] = V E’ force contre électromotrice d’un dipôle récepteur actif. [ E’ ] = V Ec énergie cinétique. [ Ec ] = J Em énergie mécanique. [ Em ] = J Ep énergie potentielle. [ Ec ] = J f fréquence des oscillations forcées imposées par l’excitateur. [ f ] = Hz f0 propre d’un oscillateur non amorti ou entretenu. [ f fréquence0] = Hz fr fréquence de résonance d’un oscillateur forcé. [ fr ] = Hz g intensité du champ de pesanteur. [ g ] = m.s-² i intensité d’un courant électrique variable. [ i ] = A I intensité d’un courant électrique continu. [ I ] = A k constante de raideur d’un ressort. [ k ] = N.m-1 l longueur. [ l ] = m L inductance ou coefficient d’auto-induction d’un circuit. [ L ] = Henry de symbole H l0 longueur à vide d’un ressort. [ l0] = m m masse. [ m ] = kg N nombre de spires d’un solénoïde. [ N ] = sans unité p puissance instantanée. [ p ] = W q quantité d’électricité ou charge d’une armature d’un condensateur. [ q ] = C Q transfert d’énergie par chaleur. [ Q ] = C Q0 facteur de qualité d’un oscillateur forcé. [ Q0] = sans unité R résistance d’un dipôle électrique. [ R ] =W   S surface d’une spire d’un solénoïde. [ S ] = m²  t temps. [ t ] = s T pseudo-période d’un oscillateur amorti. [ T ] = s T0 propre d’un oscillateur non amorti ou entretenu. [ T ] = s période u tension variable aux bornes d’un dipôle électrique. [ u ] V = U tension continue ou différence de potentiel aux bornes d’un dipôle électrique. [ U ] = V W transfert d’énergie par travail. [ W ] = J Z impédance d’un dipôle passif. [ Z ] =W b de la bande passante d’un oscillateur forcé. [ longueurb] = Hz Φ d’un signal sinusoïdal. [ phaseΦ] rad = mi (laubeé it gpnmamiéqeértm0pour le vide)m0= 4.ϑ.10-7SI. Ν constante de temps d’un dipôle RC ou RL. [Ν] = s w d’un signal sinusoïdal. [ pulsationw] = rad. s-1 Dvariation d’une quantité physique.D= quantité finale – quantité initiale                      
ÓLES COURS LEGENDRE
- 4 - 
   COURS DE TS SCIENCES PHYSIQUES
 
  SCIENCES PHYSIQUES 1èreSERIE
  CHAMPS ET INTERACTIONS DANS L'UNIVERS     LECON 1: rappels   LECON 2: interaction gravitationnelle      
ÓLES COURS LEGENDRE
- 5 -
   COURS DE TS SCIENCES PHYSIQUES  
1.1 Rappels
 
LECON 1
1ere SERIE
- 6 -
1.1.1 Référentiel C'est un observateur muni d'un moyen pour mesurer le temps. Un système d'axes de coordonnées peut être lié à cet observateur. 1.1.2 Repère C'est un système d'axes muni d'une base et d'une origine.  Exemple : un repère orthonormé de R3    ineO or  e  M  repèrig du M  e1,e2,e3les 3 vecteurs de base   e2exM  Ox, Oy, Oz les axes de coordonnées (ici 1x  e3orogohtuano )x zM   zxM, yM, zMles coordonnées (ici cartésiennes) du point M ou les composantes du vecteur OM1x .e#y .e#z .e
M 1 M 2 M 3  1.1.3 Quelques référentiels importants Référentiel terrestre  L'observateur est lié à la surface de la Terre. Il est entraîné dans le mouvement de rotation de la Terre autour de son axe et dans le mouvement de rotation de la Terre autour du soleil.    x  Terre  x S  x  S x  x Référentiel géocentrique  L'observateur est au centre d'inertie de la Terre. Les axes de coordonnées pointent vers des étoiles lointaines (c'est- à- dire pratiquement fixes).    x x Terre  x  S x x  S  
ÓLES COURS LEGENDRE
 
   COURS DE TS SCIENCES PHYSIQUES1ere SERIE- 7 -  Référentiel héliocentrique (ou de Copernic)  L'observateur est au centre d'inertie du système solaire (c'est- à- dire pratiquement au centre du soleil). Les axes de coordonnées pointent vers des étoiles lointaines.   Soleil     1.1.4 Référentiel galiléen En cherchant à vérifier expérimentalement le principe du centre d’inertie, on arrive à la conclusion que le référentiel héliocentrique est galiléen et qu'il existe une infinité de référentiels galiléens, tous animés par rapport au référentiel héliocentrique d'un mouvement de translation rectiligne uniforme. 1.1.5 Référentiel galiléen approché Les référentiels terrestre et géocentrique ne sont pas galiléens puisque la Terre tourne autour du soleil. Néanmoins, pour la plupart des applications pratiques qui ne réclament pas une extrême précision, l'expérience montre qu'ils peuvent être considérés comme galiléens.  1.1.6 Référentiel repère La notion de mouvement n’a pas de caractère absolu mais est essentiellement relative au référentiel par rapport duquel il est décrit. Le repère, contrairement au référentiel, n’intervient pas dans la définition du mouvement.  Exemple : Un skieur dévale une pente rectiligne. On choisit le référentiel terrestre pour étudier son mouvement. Par commodité pour les calculs, on attache au skieur un repère en translation par rapport à la piste.      x    Remarques : les composantes du vecteur vitesse du skieur ne sont évidemment pas nulles ! Ce serait le   cas dans le référentiel skieur.  choisir le skieur comme référentiel serait mal avisé. En effet, le skieur va de plus en plus vite par rapport au référentiel terrestre. Le référentiel skieur n’est donc pas galiléen car il n’est pas animé d’un mouvement de translation rectiligne uniforme par rapport au référentiel terrestre (considéré comme galiléen).   
ÓLES COURS LEGENDRE
  1ere SERIE  COURS DE TS SCIENCES PHYSIQUES - 8 -toutes les lois de la mécanique que nous verrons cette année (en particulier : le principe du centre d’inertie, le théorème de l’énergie cinétique et la relation fondamentale de la dynamique) ne sont valables que dans les référentiels galiléens.  
 1.2 Interaction gravitationnelle
LECON 2
1.2.1 Expression vectorielle de la loi de gravitation Soit deux objets ponctuels ou quasi-ponctuels A et B, de masses mAet mB. A exerce sur B une force attractive FA sur B par le principe d'interaction de Newton, B et, exerce sur A une force d'attraction FB sur A F telle queA sur B 1- FB sur A.  A B  FA sur B1%A  mGA²B.mB uAB      FB sur AFA sur BuABvecteur unitaire orienté de A vers B   La force qui s’exerce sur chaque particule est due à l’autre, et traduit l’interaction qui s’exerce entre elles. 11 G est la constante de gravitation universelle : G = 6,67.10-N.m2.kg-2.  1.2.2 Notion de champ En tout point d’une portion d’espace, on définit une propriété physique.  Cette propriété se propage à partir d’une source. Par exemple, la lumière part du Soleil et parvient à la Terre. Mais elle parvient aussi aux autres points de l’Un sa présence ne se manifeste pas si elle n’ i à éclairer.1ere SERIE a r en  Cette propriété peut être scalaire (un champ de température) ou ve mp électrique). Un champ vectoriel est uniforme si la propriété vectorielle considérée a même direction, même sens et même norme en tout point où elle est définie.  On se place en un point A de l'espace, où un objet ponctuel de masse m est soumis à une force de gravitation F . Le vecteur champ de gravitation G(A est défini par : G(A = 1/m. F , ou encore  F =m. G(A .  1.2.3 Champ de gravitation Si on suppose que sa structure interne ne joue aucun rôle, on peut assimiler la Terre à un objet ponctuel de masse mT. Ainsi la Terre et A sont des masses ponctuelles. A est situé à l’altitude z par rapport au sol :  
ÓLES COURS LEGENDRE
   COURS DE TS SCIENCES PHYSIQUES - 9 -TmAmT FT sur A1 %r(.Gm  # uz ²)TA1mA %(rG #u  )²TA1mA. GT, avec rT, rayon de la Terre. T Tz  GTest appelé le champ de gravitation engendré par la masse de la Terre. Ce champ possède une symétrie sphérique autour du centre de la Terre.   aucune masse ne lui permet de seCe champ est présent autour de la Terre même si manifester.  Si on néglige l’effet de rotation de la Terre sur elle-même, la force exercée par la Terre sur A n’est autre que le poids de A :   FA1PA1mA.g T sur  et donc GT1g (toujoursnéglige la rotation de la Terre sur elle-même) si on  GT 
  la surface de la Terre : à GT(z10) =g0 =.GmT rT²  ²  à l’altitude z : G.m r ² r GT1G(rT.#mzT1rT²T(rTT#z)²1g0r(.TT#z)²   voisinage de la Terre : r auT22z g4g0  champ de le pesanteur est uniforme au voisinage de la Terre (même direction, même sens, même norme).   _____________________________________________________ Exercice 1  1. La force d'interaction entre la Terre et la Lune a pour valeur 2.1020 N. Quelle
est la distance entre les centres de ces deux astres ? 2. La mesure de la distance Terre-Lune se fait à l'aide d'un laser : un faisceau laser est envoyé sur la Lune, un réflecteur, placé par les astronautes, renvoie ce faisceau vers la Terre. On mesure le temps qui s'écoule entre émission et réception du faisceau. La valeur obtenue est de 2,5 s. Déduisez-en la valeur de la distance Terre-Lune. 3. Les résultats obtenus aux questions précédentes sont-ils compatibles ?  Données : constante de gravitation universelle : G = 6,7.10-11 SI ; masse de la Terre : MT = 6.1024kg ; masse de la lune : ML= 7,3.1022kg ; vitesse de la lumière dans le vide : c = 3.108 -1 m.s .  Exercice 2 _____________________________________________________  Calculez la masse de la Terre sachant que l'intensité de la pesanteur au sol est g0= 9,81 N.kg-1, avec la constante de gravitation universelle : G = 6,67.10-11 et le rayon terrestre : R SIT = 6370 km.
ÓLES COURS LEGENDRE
ÓLES COURS LEGENDRE
  
   COURS DE TS SCIENCES PHYSIQUES
  
 SCIENCES PHYSIQUES 2èmeSERIE      LECON 1 :solutions aqueuses : définition et mesure du pHAcides et bases en    LECON 2: Transformations totales et limitées   LECON 3: Réactions entre un acide fort et une base forte          EXEMPLE D’UN DEVOIR   
2eme SERIE
- 10 -
   COURS DE TS SCIENCES PHYSIQUES
 
- 11 -
Physique evoir n°1                          DEVOIR À ADRESSER À LA CORRECTION                            
        
 
 

 
        
  
                                    !"  #$! % $ &$#!! ' () $ *&$ +&$ #    #  %! $% &%,&  
      ! "#$$´%$&'( ! )     ! *#'$´%$&&( ! )  + ! ,-$ $$$ ( ! .
//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////  
//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////  
 //////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////  
//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////  
//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////  
ÓLES COURS LEGENDRE