idées I n° I septembre

-

Documents
13 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Niveau: Secondaire, Lycée

  • redaction

  • dissertation


idées I n° 157 I septembre 200964 Nous pouvons aborder l'histoire de la pensée selon deux perspectives divergentes : – soit, pour saisir l'enchaînement d'idées, l'on considère que la connaissance des éléments contex- tuels et biographiques n'a que peu d'importance. La vie des idées possède sa logique propre et chaque penseur cherche à régler les problèmes théoriques rencontrés par les économistes qui l'ont précédé ; – soit, l'on relie une œuvre au contexte bio- graphique et historique dans lequel elle a été élaborée. C'est cette seconde approche qui est ici privilégiée. Keynes et ses combats [1] est un ouvrage qui s'ef- force donc d'articuler trois dimensions : la vie, le contexte historique et les analyses de Keynes. Cette démarche fait écho à celle de ce dernier qui intégrait systématiquement des éléments psychologiques et historiques à ses ré exions. À travers les engagements successifs de Keynes, Gilles Dostaler nous présente sa conception de la morale et de la connaissance qui éclaire sa vision de la politique et de l'économie qui sont ensuite présentées. Un chapitre final est aussi consacré à la place, très importante, de l'art dans la vie et dans la vision du monde de Keynes. Ces thèmes sont aussi abordés de manière condensée dans un livre de la collection « Troi- sième culture », Keynes par-delà l'économie (Thierry Magnier, 2009).

  • vraie religion

  • libéralisme économique

  • conséquences économiques de la paix

  • conditions financières

  • religion

  • affaires de la société

  • retentissement international


Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 99
Langue Français
Signaler un problème
VIE DE LA DISCIPLINE I
Conférence de Gilles Dostaler, professeur à l’université du Québec à Montréal (UQAM). Retranscription réalisée par Benjamin Vignolles, élève en khâgne B/L au lycée Lakanal et par Jean-François Bacot, professeur de SES au lycée Lakanal (92).
64
Keynes  et ses combats
« L’étude de l’histoire des idées est un préliminaire nécessaire à l’émancipation de l’esprit »  John Maynard Keynes, The End of Laissez-Faire , 1926.
Le 3 avril 2009, Gilles Dostaler, lors d’un bref passage en France, a gentiment accepté de venir faire partager sa connaissance encyclopédique de Keynes aux élèves de terminale ES et de khâgne B/L du lycée Lakanal. Cette conférence ayant enthousiasmé nos élèves, mon collègue Jean-François Bacot – à l’init iative de cette conférence – et moi-même avons décidé de vous faire profiter de cet événement avant de vous inciter à vous plonger dans la nouvelle édition de sa passionnante étude sur Keynes.
Nous pouvons aborder l’histoire de la pensée Magnier, 2009). Gilles Dostaler et Bernard Maris selon deux perspectives divergentes : ont traité dans un ouvrage récent des relations entre – soit, pour saisir l’enchaînement d’idées, l’on les analyses de Freud et de Keynes sur l’argent, le considère que la connaissance des éléments contex- capitalisme et la société : Capitalisme et pulsion de mort  tuels et biographiques n’a que peu d’importance. (Albin Michel, 2009). La vie des idées possède sa logique propre et chaque penseur cherche à régler les problèmes théoriques Une vie de roman rencontrés par les économistes qui l’ont précédé ; Keynes, né à Cambridge le 5 juin 1883 (l’année – soit, l’on relie une œuvre au contexte bio- du décès de K. Marx), meurt dans sa maison de graphique et historique dans lequel elle a été campagne,Tilton, dans le Sussex, le 21 avril 1946. élaborée. C’est cette seconde approche qui est  Britannique, il tient son pays en haute estime.Très ici privilégiée. conscient de sa propre valeur, il a un sens aigu de ses Keynes et ses combats [1] est un ouvrage qui s’ef- responsabilités sociales. Sa soif d’activités se mani-force donc d’articuler trois dimensions : la vie, le feste par un registre d’intérêts très diversifiés. C’est contexte historique et les analyses de Keynes. Cette un intellectuel universitaire mais aussi un citoyen très démarche fait écho à celle de ce dernier qui intégrait impliqué dans la vie de son pays, très inêuent comme systématiquement des éléments psychologiques et conseiller, membre de commissions d’enquête. Il historiques à ses ré exions. occupe des fonctions importantes pendant les deux À travers les engagements successifs de Keynes, guerres mondiales, remplaçant parfois le chancelier Gilles Dostaler nous présente sa conception de la de l’Échiquier, dirigeant des délégations, notamment morale et de la connaissance qui éclaire sa vision en juillet 1944 à la conférence de Bretton Woods. de la politique et de l’économie qui sont ensuite Militant du Parti libéral britannique, c’est aussi un présentées. Un chapitre final est aussi consacré à la homme d’affaires avisé. Siégeant à de nombreux place, très importante, de l’art dans la vie et dans la conseils d’administration, il a notamment long-vision du monde de Keynes. temps présidé celui d’une importante compagnie Ces thèmes sont aussi abordés de manière d’assurances, ses discours annuels constituant un condensée dans un livre de la collection « Troi- événement à la City de Londres. Il est un spéculateur sième culture », Keynes par-delà l’économie (Thierry heureux, bien qu’ayant frôlé trois fois la faillite, et
idées I 157 I septembre 2009