Les évaluations en lecture dans le cadre de la journée d appel de préparation la défense Année
6 pages
Français

Les évaluations en lecture dans le cadre de la journée d'appel de préparation la défense Année

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
6 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Niveau: Secondaire, Lycée
01.48 OCTOBRE IS S N 1 2 8 6 -9 3 9 2 Les Øvaluations en lecture dans le cadre de la journØe d?appel de prØparation à la dØfense AnnØe 2000-2001 Depuis avril 2000 tous les jeunes français et françaises d?environ 17 ans sont convoquØs à une journØe d?appel de prØparation à la dØfense (JAPD) et ØvaluØs sur leurs compØtences en comprØhension de l?Øcrit. En 2000-2001, la plupart de ces jeunes (environ 88 %) ne prØsentent pas de difficultØs particuli?res en lecture. Ils rØussissent en moyenne plus de 90 % des items de comprØhension immØdiate, 70 % des items de comprØhension logique et environ 60 % des items de comprØhension fine. En revanche, plus de 11 % d?entre eux ont des difficultØs rØelles de comprØhension et plus de la moitiØ de ceux-ci (environ 6,5 % de l?ensemble de la population de cette annØe) sont dans une situation qui pourrait dØboucher sur l?illettrisme. On retrouve des ordres de grandeur Øquivalents à ceux d?autres travaux d?Øvaluation. Cependant, la JAPD n?a pas encore atteint son rythme de croisi?re et la population qui passe le test chaque annØe n?est pas stabilisØe, ce qui rend impossible la comparaison des rØsultats 2000-2001 à ceux des annØes prØcØdentes. LE CONTEXTE DE L?ÉVALUATION EN 2001 En 2000-2001, pr?s de 600 000 jeunes hommes et femmes de 17 ans environ ont participØ aux journØes d?appel de prØpa- ration à la dØfense (JAPD) et ont passØ les Øpreuves d?Øvaluation de la comprØhen- sion de l?Øcrit

  • journøe d?appel de prøparation

  • øvaluations en lecture dans le cadre de la journøe d?appel

  • jeunes øprou- vent des difficultøs

  • compøtences de recherche et de sølection d?informations

  • texte narratif

  • probl?mes dans l?interprøtation des indicateurs

  • døfense

  • jeune


Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 34
Langue Français

Exrait

mmm.SRjQOiYdc.Tg
8SejYh OlgYa -))) idjh aSh jSjcSh TgOcoOYh Si TgOcoOYhSh R’SclYgdc ,3 Och hdci Qdcldfjéh à jcS jdjgcéS R’OeeSa RS egéeOgOiYdc à aO RéTSchS %J5H8) Si élOajéh hjg aSjgh QdbeéiScQSh Sc QdbegéVSchYdc RS a’éQgYi. 9c -)))(-)),& aO eajeOgi RS QSh jSjcSh %SclYgdc 44 %) cS egéhSciSci eOh RS RYTTYQjaiéh eOgiYQjaYpgSh Sc aSQijgS. Cah géjhhYhhSci Sc bdySccS eajh RS 9) % RSh YiSbh RS QdbegéVSchYdc YbbéRYOiS& 3) % RSh YiSbh RS QdbegéVSchYdc adUYfjS Si SclYgdc 2) % RSh YiSbh RS QdbegéVSchYdc TYcS. 9c gSlOcQVS& eajh RS ,, % R’ScigS Sjn dci RSh RYTTYQjaiéh géSaaSh RS QdbegéVSchYdc Si eajh RS aO bdYiYé RS QSjn(QY %SclYgdc 2&1 % RS a’SchSbPaS RS aO edejaOiYdc RS QSiiS OccéS) hdci ROch jcS hYijOiYdc fjY edjggOYi RéPdjQVSg hjg a’YaaSiigYhbS. Gc gSigdjlS RSh dgRgSh RS UgOcRSjg fjYlOaScih à QSjn R’OjigSh igOlOjn Ré’lOajOiYdc.7SeScROci&aOJ5H8 c’O eOh ScQdgS OiiSYci hdc gyiVbS RS QgdYhYpgS Si aO edejaOiYdc fjY eOhhS aS iShi QVOfjS OccéS c’Shi eOh hiOPYaYhéS& QS fjY gScR YbedhhYPaS aO QdbeOgOYhdc RSh géhjaiOih -)))(-)), à QSjn RSh OccéSh egéQéRSciSh.
LPf évJVhJgUbaf Pa VPNgheP OJaf VP NJOeP OP VJ jbheaéP O’JccPV OP ceécJeJgUba à VJ OéRPafP 2aaéP 2%%%-2%%,
L8 6CBF8XF8 78’LÉV2LI2FACB 8B2%%,
Ea -)))(-)),% cemf JL 2)) ))) jLhaLf ObVVLf Lg MLVVLf JL ,3 Eaf LavPeba bag cEegPIPcn Ehijcifbé6g 3’.dd6l 36 dféd.( f.hacb à l. 3é:6bg6LfnTffgaEcL)bg7J:P( nceLhvLf J’nvEThEgPba JL TE IbVcenOLa( fPba JL T’nIePg IbalhLf cEe TL GheLEh JL T’nvEThEgPba JLf nTmvLf JL TE fbhf JPeLIgPba JL T’nvEThEgPba (:PeLIgPba JL TE cebNeEV( VEgPba Lg Jh JnvLTbccLVLag)% TE :PeLIgPba Jh fLevPIL aEgPbaET Lg T’haPvLefPgn PEePf V. ALf EaanLf cenInJLagLf% JL abVGeLhi cebGTmVLf VEgnePLTf EvEPLag eLaJh anILf( fEPeL T’nTEGbeEgPba J’ha nIOEagPTTba. 9Lf cebGTmVLf ngEag enfbThf% PT Lfg JnfbeVEPf cbffPGTL JL MbheaPe JLf PaJPIEgPbaf fhe TLf enfhTgEgf bGgLahf cEe T’LafLVGTL JLf jLhaLf f’ngEag cenfLagnf à TE J7P:. 9LcLaJEag% ILggL cbchTEgPba aL eLcen( fLagL cEf TE gbgETPgn J’haL NnaneEgPba IL dhP cbfL JLf cebGTmVLf JEaf T’PagLecengEgPba JLf PaJPIEgLhef. Ea LMMLg% gbhf TLf jLhaLf EjEag Lh ,3 Eaf La -))) aL fL fbag cEf La( IbeL cenfLagnf à TE J7P: -)))(-)),% ILe( gEPaf a’EjEag cEf LaIbeL EIIbVcTP TLf MbeVETPgnf Jh eLILafLVLag. :’EhgeL cEeg haL « enNhTEePfEgPba » E Lh TPLh% EVLaEag à TE J7P: -)))(-)), JL jLhaLf NEelbaf JL NnaneEgPbaf cenInJLagLf dhP f’ngEPLag MEPg eLILafLe gEeJPvLVLag bh aL f’ngEPLag cEf eLaJhf à TE IbavbIEgPba% LgI. 9Lf jLhaLf
VEaPMLfgLag JLf IbVcngLaILf La TLIgheL Pa( MnePLheLf à ILTTLf JL TLhef IEVEeEJLf Lg Nem( vLag T’LafLVGTL JLf enfhTgEgf JL TE fLffPba. GTbGETLVLag% fLhTf gebPf dhEegf JLf jLhaLf dhP bag EffPfgn à TE J7P: -)))(-)), EvEPLag ,3 Eaf. PbhegbhgLfILfeEPfbaf%PTa’LfgcEfLaIbeL cbffPGTL JL MbheaPe ha PaJPIEgLhe ebGhfgL JLf IbVcngLaILf La TLIgheL J’haL NnaneEgPba dhP cLeVLggL ha fhPvP MPEGTL JLf enfhTgEgf JEaf TL gLVcf.
’L8VI8DPÉ 7’CDA8BF2FACB
A’nvEThEgPba Jh VEgPa fbTTPIPgL JLf IbVcngLaILf JL eLIOLeIOL Lg JL fnTLIgPba J’PaMbeVEgPbaf JEaf ha JbIhVLag JL TE vPL dhbgPJPLaaL (ha cebNeEVVL TV beNEaPfn La ha gEGTLEh à JbhGTL LagenL) EPafP dhL TE IbVcenOLafPba J’ha gLigL aEeeEgPM JL 2)3 Vbgf. 9LggL nceLhvL cLeVLg JL cEegENLe TE cb( chTEgPba LageL TLf jLhaLf dhP fbag La JPMMP( IhTgn JL TLIgheL (MPTPmeL 7) Lg TLf jLhaLf « Gbaf TLIgLhef » VEîgePfEag TLf IbaaEPf( fEaILf PaJPfcLafEGTLf à T’EIgL VêVL JL TPeL (MPTPmeL8.) Ea -)))(-)),% ,,%2 % JLf jLhaLf ncebh( vLag JLf JPMMPIhTgnf cThf bh VbPaf PVcbe( gEagLf cbhe EIIbVcTPe JLf TLIgheLf anILffEPeLf à TLhe vPL dhbgPJPLaaL (MP( TPmeL 7) VEPf IL a’Lfg TL IEf dhL cbhe 4%2 % JLf MPTTLf(h.i.)I1.6l
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents