MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE

-

Documents
29 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Niveau: Secondaire, Lycée
MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE ECOLE PRATIQUE DES HAUTES ETUDES Sciences de la Vie et de la Terre MEMOIRE présenté par Sylvie JULIANT pour l'obtention du Diplôme de l'Ecole Pratique des Hautes Etudes MODIFICATION DU PROCESSUS DE N-GLYCOSYLATION CHEZ LES CELLULES D' INSECTES Soutenu le 13 décembre 2004 devant le jury suivant : M. Yves Benyamin- Président M. Thierry Dupressoir - Rapporteur Mme. Martine Cérutti - Examinateur Mme. Catherine Ronin - Examinateur Laboratoire de Pathologie Comparée des Invertébrés, E.P.H.E., Montpellier : Directeur d'étude : Dr Thierry Dupressoir () Equipe CNRS Baculovirus et Thérapie, Laboratoire de Pathologie Comparée, FRE 2689 30380 St Christol lez Ales. Directeur de stage : Dr Martine Cérutti () Table des matières Abréviations……………………………………………………………………………………..…………………4 EPHE Banque de Monographies SVT 1

  • capacité des systèmes

  • molécule

  • multiplicité d'infection neu5ac

  • activité des protéines

  • amplification par pcr

  • protéine

  • glycosylation

  • système baculovirus-cellules d'insectes………………………

  • ssc solution de citrate de sodium svf


Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 décembre 2004
Nombre de visites sur la page 49

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
MINISTERE DE L’EDUCATION NATIONALE  ECOLE PRATIQUE DES HAUTES ETUDES Sciences de la Vie et de la Terre   MEMOIRE   présenté par                                                        Sylvie JULIANT   pour l’obtention du Diplôme de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes                                                                                                 MODIFICATION DU PROCESSUS DEN-GLYCOSYLATION CHEZ LES CELLULES D’ INSECTES       Soutenu le 13 décembre 2004 devant le jury suivant :  M. Yves Benyamin- Président M. Thierry Dupressoir - Rapporteur Mme. Martine Cérutti - Examinateur Mme. Catherine Ronin - Examinateur      Laboratoire de Pathologie Comparée des Invertébrés, E.P.H.E., Montpellier : Directeur d’étude : Dr Thierry Dupressoir (tdupressoir@crit.univ-montp2.fr)  Equipe CNRS Baculovirus et Thérapie, Laboratoire de Pathologie Comparée, FRE 2689 30380 St Christol lez Ales. Directeur de stage : Dr Martine Cérutti (duonor@ensam.inra.fr)  Table des matières    Abréviations………4……..…………………………………………………………………………………………  
INTRODUCTION BIBLIOGRAPHIQUE  I- LA GLYCOSYLATION DES PROTEINES…………….…………………………5 I-1 LaN-glycosylation………..………………….………………………………………….....….6 I-1-1 Définition, structure. ……………………..…………...……………….………………….6 I-1-2 Biosynthèse desN8….……..……..………..…nes…………………………………-lgcyna I-1-3 Régulation de la biosynthèse.……………………….……………………..……..……...12 I-2 LaO-glycosylation……………………….…………..……………………..………………...13 I-3 Impact de la glycosylation sur l'activité biologique des protéines…..……………………..15 I-4 Cas particulier d’un anticorps………………………….…………...…….………………..…16 I-4-1 Structure d'une IgG……………………….….…………………….………………...…..16  I-4-2 Rôle de laN-glycosylation sur l'activité de l'anticorps……….……………...…………..17 II LES DIFFERENTS SYSTEMES D’EXPRESSION : AVANTAGES ET INCONVENIENTS II-1 les systèmes procaryotes ……………………………….…………..………………….…..…..20 II-2 les systèmes eucaryotes……………………….…………..……………………………....…....20 II-2-1 Les levures……………………….…………..………..………………………..…...…..20 II-2-2 Les champignons filamenteux……………………….………..………………………...21 II-2-3 Les plantes transgéniques……………………….…………..…………………………..22 II-2-4 Les cellules de mammifères……………………….…………..……………………..…22 II-2-5 Les animaux transgéniques……………………….…………..…………………………24 II- 3 Le système baculovirus-cellules d'insectes……………………….…………………………….24 II-3-1 Le virus……………………….…………..…………………………………………..24  II-3-2 Les cellules………………………………………………………………………...…28  II-3-3 Le système d'expression……………………….…………..…………………………28             II- 4 La glycosylation des protéines exprimées en cellules d’insecte……………………………….30 II-4-1 LaN-glycosylation. ……………………….…………..……………………………..30                          II-4-2 La O-glycosylation. ……………………….…………..……………………………..32 Résumé     Bien que le système Baculovirus-cellules d’insectes soit un des systèmes des plus performants pour la production de protéines recombinantes complexes, son inconvénient majeur concerne la glycosylation. En effet, la structure desN-glycannes est incomplète pour conférer aux protéines recombinantes une ornementation de type humain. Une absence de glycosylation ou une glycosylation incorrecte peuvent entraîner une mauvaise conformation, induisant ainsi des problèmes de solubilité, de stabilité et donc d'activité d'une protéine. Afin d'utiliser ce système pour l'expression de glycoprotéines à usage thérapeutique, nous nous sommes engagés à rétablir ce déficit. Pour cela, nous avons choisi de complémenter la cellule d’insecte avec les gènes manquants ou déficients.    Mots Clés: Baculovirus, Protéine, Recombinant, Glycosyltransférase.