permutations Notice explicative doc

-

Documents
4 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Niveau: Secondaire, Lycée, Première

  • cours - matière potentielle : validité


permutations 2011 - Notice explicative.doc 2010-11-15 – page 1 Notice explicative I. Eléments de valorisation spécifiques aux priorités légales I.1 Le rapprochement de conjoints séparés pour des raisons professionnelles : Sont considérés comme conjoints, les couples unis par les liens du mariage, les partenaires liés par un PACS ou les couples non mariés ayant des enfants reconnus par les deux parents. Les situations prises en compte sont celles établies au plus tard le 1er septembre 2010. Le rapprochement de conjoints prend en compte trois éléments en fonction de la situation du demandeur : - le rapprochement de conjoints ; - l' (es) enfant (s) à charge ; - l' (es) année (s) de séparation Il y a rapprochement de conjoints lorsque le conjoint de l'enseignant exerce une activité professionnelle ou est inscrit auprès du pôle emploi. Les enseignants dont le conjoint s'est installé dans un autre département à l'occasion d'une admission à la retraite ne peuvent se prévaloir de la priorité relative à un rapprochement de conjoints. La situation professionnelle du conjoint est appréciée jusqu'au 31 août 2011. a) Bonification «rapprochement de conjoints» : - 150 points sont accordés au titre du rapprochement de conjoints pour le département de résidence professionnelle du conjoint et les départements limitrophes. doit être demandé en premier vœu le département où le conjoint exerce son activité professionnelle principale, les autres vœux éventuels portant nécessairement sur des départements limitrophes.

  • département

  • situation de grossesse

  • résidence de l'enfant

  • attestation de la résidence professionnelle et de l'activité professionnelle du conjoint

  • enregistrement des demandes tardives pour rapprochement de conjoints et des demandes d'annulation

  • rapprochement de conjoint

  • graves au titre de l'article d322

  • situation professionnelle du conjoint


Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 123
Langue Français
Signaler un problème
MOUVEMENT INTERDEPARTEMENTAL 2011 Notice explicativeI.Eléments de valorisation spécifiques aux priorités légales I.1 Le rapprochement de conjoints séparés pour des raisons professionnelles : Sont considérés comme conjoints, les couples unis par les liens du mariage, les partenaires liés par un PACS ou les couples non mariés ayant des enfants reconnus par les deux parents.Les situations prises en compte er sont celles établies au plus tard le 1septembre 2010. Le rapprochement de conjoints prend en compte trois éléments en fonction de la situation du demandeur : - le rapprochement de conjoints ; - l’ (es) enfant (s) à charge ; - l’ (es) année (s) de séparation Il y a rapprochement de conjoints lorsque le conjoint de l’enseignant exerce une activité professionnelle ou est inscrit auprès du pôle emploi. Les enseignants dont le conjoint s’est installé dans un autre département à l’occasion d’une admission à la retraite ne peuvent se prévaloir de la priorité relative à un rapprochement de conjoints. La situation professionnelle du conjoint est appréciéejusqu’au 31 août 2011.  a)Bonification «rapprochement de conjoints» : - 150 points sont accordés au titre du rapprochement de conjoints pour le département de résidence professionnelle du conjoint et les départements limitrophes.  doitêtre demandéen premier vœu ledépartement où le conjoint exerce son activité professionnelle principale, les autres vœuxéventuels portant nécessairement sur des départements limitrophes. Dans l’h othèsed’une inscrition à Pôle emloi lademande de rarochement de con oins devraorter sur le lieu d’inscription à Pôle emploi sous réserve de compatibilité avec l’ancienne résidence professionnelle. cette bonification, peuvent s’ajouter une bonification « Enfant(s) à charge » Aet/ou unebonification « année(s) de séparation » ;  bEnfant sà chare : - 25 points sont accordés par enfant et 5 points supplémentaires par enfant au-delà du troisième. Les enfants doivent avoirmoins de 20 ans au 1er septembre 2011.Un enfant est à charge dès lors qu’il réside habituellement au domicile d’un des deux parents et que celui-ci assure financièrement son entretien sansu’il soit nécessaire deustifier d’un lien dearenté. Il doit être déclaré sur le fo er fiscal de l’agent. Ouvre droit également à cette bonification, le couple dont la femme est en situation de grossesse.  c)Bonifications «année(s) de séparation» : - 50 points sont accordés pour chacune des deux premières années scolaires de séparation. - La 2ème année de séparation est en outre bonifiée de 100 points supplémentaires. ème - 350 points de bonification forfaitaire sont accordés à partir de la 3année de séparation Ainsi un enseignant séparé depuis 3 ans et plus, bénéficiera d’une bonification de 350 points Pour tenir compte de l’année scolaire en cours comme année de séparation, la situation de séparation doit être justifiée et vérifiée au 1er septembre 2010. Toute année incomplète n’est pas comptabilisée. Pour le décompte des années de séparation, ne sont pas considérées comme des périodes de séparation certaines situations : -disponibilité ; -congés longue durée ou longue maladie ; -non activité pour raison d’études ; -congé de formation professionnelle ; -mise à disposition ou détachement ; -congé parental ; -inscription du conjoint auprès du pôle emploi. Ces situations sont suspensives mais non interruptives du décompte des années de séparation.
les enseignants placés dans l’une des positions énoncées ci-dessus peuvent bénéficier des bonifications liées au rapprochement de conjoints et éventuellement à celle liée aux enfants, mais ne peuvent prétendre à la bonification « années desé aration». permutations 2011 - Notice explicative.doc 2010-11-15 – page 1