SÉQUENCE HÉROS D'AUJOURD'HUI

-

Documents
21 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Niveau: Secondaire, Lycée

  • mémoire

  • exposé


SÉQUENCE 11 HÉROS D'AUJOURD'HUI Laurent Gaudé Romancier et dramaturge, né en 1972, Laurent Gaudé a reçu en 2002 le Prix Goncourt des Lycéens pour son roman La mort du roi Tsongor et en 2004 le Prix Goncourt pour son roman Le soleil de Scorta. [194] OBJET D'ÉTUDE 3 Parcours de personnages ELDORADO : REGARDS ET PARCOURS CROISÉS Construire les personnages Je lis et je découvre progressivement le personnage 1 « Quelqu'un le regardait » À Catane, en ce jour, le pavé des ruelles du quartier du Duomo sentait la poiscaille. Sur les étals serrés du marché, des centaines de poissons morts faisaient briller le soleil de midi. Des seaux, à terre, recueillaient les entrailles de la mer que les hommes vidaient d'un geste sec. Les thons et les espadons étaient exposés comme des trophées précieux. […] Le commandant Salvatore Piracci déambulait dans ces ruelles, lentement, en se laissant porter par le mouvement de la foule. Il observait les rangées de poissons disposés sur la glace, yeux morts et ventre ouvert. Son esprit était comme happé par ce spectacle. Il ne pouvait plus les quitter des yeux et ce qui, pour toute autre personne était une profusion joyeuse de nourriture lui semblait à lui, une macabre exposition. […] C'est là que le commandant sentit pour la première fois sa présence. Quelqu'un le regardait.

  • mort

  • clandestin

  • afflux de clandestins vers l'île de lampedusa

  • capitaine du bateau

  • geste sec


Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 8 574
Langue Français
Signaler un problème
9246
 SÉQUENCE 11 HÉROS D’AUJOURD’HUI
ELDORADO : REGARDS ET PARCOURS CROISÉS En quoi Construire les personnages la ction nous Je lis et je découvre progressivement le personnage parle-t-elle de la réalité ? 1 « Quelqu’un le regardait » À atane, en ce our, le paé des ruelles du uartier du uomo sentait la poiscaille ur les étals serrés du marcé, des centaines de poissons morts aisaient riller le soleil de midi es seaux, à terre, recueillaient les entrailles de la mer ue les ommes idaient d’un geste sec Les tons et les espadons étaient exposés comme des tropées précieux … Le commandant alatore Piracci déamulait dans ces ruelles, lentement, en se laissant porter par le mouement de la oule l oserait les rangées de poissons disposés sur la glace, yeux morts et entre ouert on esprit était comme appé par ce spectacle l ne pouait plus les uitter des yeux et ce ui, pour toute autre personne était une prousion oyeuse de nourriture lui semlait à lui, une macare exposition … ’est là ue le commandant sentit pour la première ois sa présence 10 uelu’un le regardait l en était certain l aait la coniction u’on l’épiait, ue uelu’un dans son dos, le fixait aec insistance l se retourna d’un coup mais ne it rien d’autre, dans la oule, ue les adauds ui aançaient à petits pas … l déamulait dans les rues du marcé, ressassant ces idées, lorsue, tout à coup, il eut à noueau le sentiment u’on l’oserait l sentait le poids d’un regard sur son dos …l tourna alors la tête, le plus calmement possile, pour défier la iolence si 1 elle se présentait l ut saisi d’étonnement À uelues mètres de lui, une emme le regardait lle était immoile Le isage sans expression i demande i sourire oute entière dans l’attention u’elle lui portait l ut rappé par la olonté ui émanait de cette immoilité et de ce calme lle le regardait comme on fixe un point lointain ue l’on eut atteindre l essaya de sourire mais n’y parint pas tout à ait Laurent Gaudé, ldorado , 2006, pages 11 à 13, Éditions J’ai lu édition 200 1/ En vous appuyant sur les verbes de perception, montrez que la scène est décrite à partir du point de vue du personnage. 2/ Quel sentiment éprouvetil devant les étals de poissons  Laurent Gaudé / « Il avait la conviction qu’on l’épiait »  Quel effet produit sur le lecteur le pronom Romancier et dramaturge, « on »  né en 1972, Laurent Gaudé a reçu en 2002 le Prix / Qu’éprouve alors le commandant alvatore iracci  Goncourt des Lycéens pour 2 « Oui, il se souvenait » son roman La mort du roi Tsongor et en 2004 le Prix – ous ne me reconnaisse pas  demandatelle Goncourt pour son roman lle aait parlé aec un accent prononcé – turc peutêtre – mais sans aucune aute alatore Piracci Le soleil de Scorta ne saait ue répondre l était incapale de dire ui était cette emme mais il sentait u’effectiement il ne la oyait pas pour la première ois l saait u’il ne la reconnaîtrait pas sans un peu d’aide et il pressentait ue lorsu elle lui serait réélée, son identité allait lui causer un coc « ù l’aie ue  » pensatil en tentant, dans la paniue, de aire défiler toute sa ie en son esprit ais elle ne lui laissa pas le temps de cercer daantage lle sortit de sa poce un ieux porteeuille de cuir noir et en extirpa une coupure de ournal u’elle lui tendit l la regarda aec une sorte d’appréen sion l sentait ue le moment de la surprise était proce Lorsue ses yeux tomèrent sur la poto 10 de l’ rticle découpé, il entendit la oix de la emme ui aoutait – comme pour l’accompagner dans  a l’émergence de ce souenir  « Le ittoria  2004 »
[194]
pm30i.dnd   194
O BJET  D ÉTUDE 3  Parcours de personnages
04/05/11   17:49
9246pm30i.
e coandant iracci n’eut pas besoin de lire l’article. out lui revint en tête. e ittoria . ui, il se souvenait. ’était le no d’un navire qu’il avait intercepté au lare des côtes italiennes. n bateau repli d’éirants. es centaines d’oes et de ees qui dérivaient depuis trois ours. 1 orsque les arins italiens ontèrent à bord, unis de puissantes lapes torces dont ils balayaient le pont, ils urent ace à un aas d’oes en péril, désydratés, épuisés par le roid, la ai et les ebruns. l se souvenait encore de cette orêt de têtes iobiles. … – ous vous souvene de oi  l fit oui de la tête et ce n’était pas entir. ela lui seblait étrane à luiêe parce que deu ans  avaient passé, ais il n’avait rien oublié. u plutôt, ces visaes qu’il pensait avoir effacés de sa éoire se représentaient à son esprit avec précision. oe s’ils avaient été enreistrés une ois pour toutes. ui, il se souvenait. orsqu’ils eurent effectué le transert de ces oes, lorsque le bateau clandestin leur sebla vide, lorsqu’ils eurent eportés à bord les corps de ceu qui étaient orts, ils firent une dernière ronde. ’est là qu’il la trouva. rostrée dans un coin. Assise à êe  le pont. a ain arippée à la rabarde. … ’est alors que leurs reards se croisèrent. usquelà, il n’avait vu qu’un corps eitouflé, qu’une ee éreintée de atiue, une pauvre âe désydra tée qui ne voulait pas quitter la nuit. Mais lorsqu’il croisa son reard, il ut rappé par cette tristesse noire qui lui aisait serrer la rabarde de toute sa orce. Eldorado , pages 1 à 0 / ui est la eune emme que le commandant alvatore Piracci rencontre 2  / Analsez la açon dont la scène lui revient en mémoire. ue laisse penser la répé tition des phrases : « ui, il se souvenait »  e quoi se souvient alvatore Piracci  3 « ’était tuus les mêmes nuits passées à l’écute des aues »  – orsque e vous ai vu sur le arcé, ’ai tout de suite su que c’était vous. ous aites touours le êe étier  Elle s’était ise à parler d’ et sa voi eplissait la pièce avec orce. alvatore iracci acquiesça. un coup ui. ouours. ela aisait vint ans. l avait coencé coe enseine sur la réate Bersagliere , un bâtient ilitaire caré de la surveillance des côtes au lare de ari. uis il avait quitté les ouilles pour la icile. l avait été prou, au fil des années usqu’à dirier la réate effiro . ela aisait trois ans qu’il occupait ce poste. l patrouillait le plus clair de son teps au lare de l’île de apedusa et partaeait ainsi sa vie entre son navire, les escales à apedusa et son port d’attace atane. Mais au ond, depuis cette époque où il était un eune oe passionné de er, fier de la rutilance de son uniore et qui aurait avalé tous les océans avec un appétit éroce, rien n’avait cané. es Albanais avaient ait place au urdes, au Aricains, au Aans. e nobre des clandestins n’avait cessé d’auenter. Mais c’était touours les êes nuits passées à l’écoute des vaues, traversées, parois, par les cris d’un désespéré qui urle vers le ciel du ond de sa barque. Eldorado , page 1 / écapitulez les inormations dont vous disposez concernant alvatore Piracci 2, . étier exercé epuis quand  alvatore iracci Lieu êves de eunesse / omment sont caractérisés les émirants du « ittoria »  Lexique Les émirants mae
dnd  
J fas  p nt En ce début de roan, quel rôle oue le reard dans la construction du personnae 
éros d’aujourd’hui S équence 11
1 95
équence 

40/05/11   16:55