8 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

1 Temps libre - Signets La Boîte à livres Kemal Atatürk Alexandre ...

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
8 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

1 Temps libre - Signets La Boîte à livres Kemal Atatürk Alexandre ...

Informations

Publié par
Nombre de lectures 220
Langue Français

Extrait

1
Temps libre - Signets
La Boîte à livres
Kemal Atatürk
Alexandre Jevakhoff
Editions Tallandier
2004
« Sujet d’actualité, à cause du problème Kurde, de l’entrée de la Turquie dans l’Europe, de la
question de la laïcité dans le monde musulman », nous ne pouvons que nous réjouir, que notre
camarade Alexandre Jevakhoff, ait décidé de republier son ouvrage dans une édition revue et
corrigée. Spécialiste de ce grand homme d’État, l’auteur au terme de nouvelles recherches, a
repris, et avec quel talent, cette biographie qu’il a pu enrichir notamment du témoignage « des
derniers collaborateurs de Kemal». Pour ma part, j’en étais resté aux quelques pages que lui
consacraient, dans nos études secondaires, nos manuels d’histoire et les souvenirs d’un
entretien avec un grand écrivain contemporain turc Yasar Kemal.
Or nous découvrons, dans la bibliographie en annexe, le nombre et la richesse des études
faites sur Kemal Atatürk : en France, en Grande Bretagne, aux États-Unis, en Russie et bien
sûr, dans son pays. En outre, Alexandre Jevakhoff a pu accéder à des sources manuscrites,
non publiées et qui permettent ainsi de mieux cerner la personnalité et la vie de ce grand
homme d’État.
Ces quelques lignes écrites en début de chronique tiennent à souligner l’importance de cette
biographie et l’intérêt de lecture qu’elle nous apporte, dans quatre parties, qui correspondent
aux temps forts de la vie de Kemal
1
. Issu d’un milieu modeste et après de solides études, il
entre en 1894 dans l’univers militaire et en 1902, est admis à l’École d’état-major dans une
promotion qui compte 43 élèves.
La première partie de la biographie titrée « Le rebelle » s’attache à cette période difficile « du
temps des frustrations du jeune militaire aux derniers jours de Constantinople ». Le jeune
homme s’affirme progressivement par son intelligence, son sens politique. Il devient Le chef
dont la « dernière bataille » fera de lui Le maître, à la recherche du peuple et fondateur de la
Turquie nouvelle qui « hésite » entre démocratie et dictature. La dernière partie Le père
s’attache à nous faire vivre l’homme et cette République qu’il a fondée. « En treize ans de
République, les paysages tous ont bien changés. À Istanbul, chrétiens et musulmans ne
pourront plus se battre pour Sainte Sophie : Atatürk l’a transformée en musée et les touristes
qui la visitent sont souvent guidés par des femmes ». Il meurt le 10 novembre 1938 à la veille
de la Seconde Guerre mondiale. C’est Inönü qui deviendra le chef national et il réussira à
maintenir la Turquie en dehors du conflit.
Une vie aussi riche, dans un monde qui se transforme et où toutes sortes d’influences
étrangères s’affirment au nom d’intérêts plus ou moins justifiées, méritait un épilogue.
L’auteur dans quelques pages titrées « Cinquante ans après », nous rappelle combien la
disparition d’Atatürk fut ressentie par le peuple turc… et les difficultés de sa succession.
L’histoire récente nous a confirmé les péripéties qu’à connus et continue de connaître ce pays
2
à la jonction de l’Europe et du Moyen Orient.
Retenons des lignes extraites de la postface : « Avant fin 2004, la Commission européenne
rendra son verdict : oui ou non, la Turquie peut-elle, et dans quel calendrier, engager la
procédure d’adhésion ? Qu’en penserait Atatürk ? »
Un livre à découvrir par ceux qui souhaitent mieux comprendre le destin actuel de ce pays.
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text