Bulletin 66
19 pages
English

Bulletin 66

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
19 pages
English
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Informations Bibliothèque n° 66 Janvier Février 2011 Bibliothèque d'Ethnobiologie ♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣ 43 rue Cuvier 1e étage Paris 5e
  • société de législation comparée
  • traite de la gestion participative dans les zones cynégétiques
  • cour des préoccupations de développement durable et de conservation
  • questions dans la diversité des approches
  • horticulture lyonnaise
  • forêt tropicale
  • forêts tropicales
  • éléphant
  • éléphants
  • espaces
  • espace
  • droit
  • droits

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 13
Langue English
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Exrait

§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§

Informations Bibliothèque n° 66
Janvier Février 2011

Bibliothèque d’Ethnobiologie
























e e 43 rue Cuvier 1 étage Paris 5
http://www.ecoanthropologie.cnrs.fr/biba/index.php?lang=fr Les monographies



BRUGGEMEIER (Franz-Josef), CIOC (Mark), ZELLER
(Thomas).- How green were the Nazis?: Nature, environment,
and nation in the third Reich.- Athens : Ohio university press,
2005.- 283 p.

Résumé : The Nazis created nature preserves, championed sustainable forestry, curbed air
pollution, and designed the autobahn highway network as a way of bringing Germans closer to
nature. How Green Were the Nazis?: Nature, Environment, and Nation in the Third Reich is
the first book to examine the Third Reich's environmental policies and to offer an in-depth exploration of the
intersections between brown ideologies and green practices.
Environmentalists and conservationists in Germany welcomed the rise of the Nazi regime with open arms and hoped that
it would bring about legal and institutional changes. However, environmentalists soon realized that the rhetorical
attention they received from the regime did not always translate into action. By the late 1930s, nature and the
environment had become less pressing concerns as Nazi Germany prepared for and executed a global conflagration.
Based on prodigious archival research, and written by some of the most important scholars in the field of twentieth-
century German history, How Green Were the Nazis? examines the overlap between Nazi ideology and conservationist
agendas. This landmark book underscores the fact that the "green" policies of the Nazis were more than a mere episode
or aberration in environmental history.
Cote : 5784


THEOPHRASTE AMIGUES (Suzanne), Ed.- Recherches sur les
plantes : à l'origine de la botanique.- Paris : Belin, 2011.- XI-413 p.

Mots-Clés : botanique; histoire; Théophraste

Le nom de Théophraste évoquera pour certains lecteurs un souvenir de collège : on
sait que La Bruyère a imité dans ses Caractères, à vrai dire très librement, un
ouvrage homonyme dû à un écrivain grec de l'Antiquité qui s'appelait Théophraste.
On sait moins que ce disciple d'Aristote partageait avec son maître une curiosité insatiable pour de
nombreuses branches du savoir : philosophie, politique, psychologie, sciences de la vie, etc. Les listes
anciennes de ses ouvrages comptent plus de 200 titres, mais le texte en est perdu à quelques exceptions
près, dont précisément les Caractères et deux grands traités botaniques intégralement conservés, les
Recherches sur les plantes et Les causes des phénomènes végétaux.
Si ce dernier propose des explications que la science moderne n'a pas toujours validées, les Recherches sur
les plantes sont unanimement considérées comme l'ouvrage fondateur de la botanique. La plupart des
espèces végétales indigènes en Grèce y sont décrites avec un sens de l'observation d'une acuité
remarquable. S'y ajoutent les plantes exotiques portées à la connaissance de Théophraste par les rapports
des naturalistes qui accompagnèrent Alexandre le Grand dans sa conquête de l'Orient, depuis l'Egypte
jusqu'à l'Inde en passant par l'Asie centrale.

On assiste avec émerveillement à la découverte par les Grecs du IVe siècle avant notre ère d'un monde
aussi nouveau pour eux que le fut bien plus tard l'Amérique pour les compagnons de Christophe Colomb.
Cote : M1985
JACOBSOHN (Antoine), Dir.- DDDDuuuu ffffaaaayyyyooootttt aaaauuuu mmmmaaaannnnggggeeeettttoooouuuutttt :::: llll''''hhhhiiiissssttttooooiiiirrrreeee dddduuuu
haricot sans en perdre le fil.- Rodez : Rouergue, 2010.- 159 p.


Résumé : FAYOT, GRIMPANT, NAIN, vert, extra-fin, beurre; rouge, mangetout - magique
aussi -, le haricot que nous dégustons dans nos assiettes n'a vraiment rien de banal ! Comptant
parmi les plus anciennes espèces légumières, il a7 en effet, traversé bien des pays et des
époques; et nourri notre imaginaire d'enfant.
C'est à un voyage inédit auquel nous sommes ici conviés en compagnie des meilleurs spécialistes, pour découvrir, à travers
une riche iconographie, comment une graine sauvage des forêts sud-américaines est devenue un véritable symbole de nos
régions françaises.
Ambassadeur de la diversité génétique en cette "année 2010 internationale de la biodiversité", le haricot, dont l'arrivée
en France date du XVIe siècle, témoigne de l'exceptionnelle richesse du vivant, qu'il s'agit aujourd'hui de préserver.
En déroulant l'histoire, du berceau à l'assiette, d'un des légumes les plus appréciés sur nos continents, cet ouvrage, grâce
à l'initiative du Potager du Roi à Versailles et du Domaine de La Grange-la Prévôté à Savigny-le-Temple; constitue une
manière originale de "cultiver notre propre jardin" et d'éveiller nos papilles gustatives.
Cote : 5785


JOIRIS (Daou Véronique), BIGOMBE LOGO (Patrice), Coord.-
Gestion participative des forêts d'Afrique centrale : un modèle à
l'épreuve de la réalité.- Versailles : Quae, 2010.- 236 p.


Résumé : Comment concevoir et réussir des projets de gestion participative ? Les populations
locales participent-elles à la gestion des forêts en Afrique centrale ? Cet ouvrage collectif fournit
des recommandations pour mener des politiques participatives efficientes. Il apporte, dans une
perspective pluridisciplinaire, un éclairage documenté et dresse un bilan des réformes expérimentées dans la sous-région
depuis les années 1980. Les auteurs montrent que les pratiques participatives, fondamentalement imprégnées du contexte
colonial et postcolonial, façonnent un mode de gouvernance antiparticipatif au sein des concessions forestières, des zones
de chasse, des aires protégées et des espaces à vocation communautaire. Selon la grille d'analyse proposée, ces politiques
suscitent des enjeux locaux récurrents. Il est donc fondamental de bien mesurer l'importance des logiques et des
stratégies d'acteurs pour accompagner la mise en place de dispositifs participatifs. L'originalité de cet ouvrage est son
analyse à la fois plurisectorielle et focalisée sur l'effectivité de la gouvernance dite participative. De plus, à travers des
études de cas ethnographiques, les auteurs mènent leurs investigations du point de vue des modalités d'appropriation de
celle-ci.
La première partie de l'ouvrage présente une revue historique de l'engagement social des compagnies forestières, puis
une étude des mécanismes participatifs au Cameroun et au Gabon : la rente forestière annuelle communautaire, la rente
de superficie et la foresterie communautaire. La deuxième partie traite de la gestion participative dans les zones
cynégétiques et les aires protégées, au Cameroun, en République centrafricaine et au Tchad.
Cette synthèse est destinée aux étudiants, enseignants et chercheurs sensibilisés à la question de la participation, et
intéressera tous les professionnels de la gestion environnementale en Afrique.
Cote : 5787




RUDE-ANTOINE (Edwige), CHRETIEN-VERNICOS (Geneviève),
Coord.ASSOCIATION FRANCOPHONE D'ANTHROPOLOGIE DU
DROIT (AFAD).- Anthropologies et droits : état des savoirs et orientations
contemporaines.- Paris : Dalloz, 2009.- XVIII-370 p. (L'Esprit du droit).


Résumé : Cet ouvrage, publié sous l'égide de l'AFAD, tente d'élaborer dans le domaine de la
juridicité une véritable anthropologie, une anthropologie de l'homme producteur de juridicité. Il ne s'agit pas seulement
de décrire des manières de penser le droit, mais aussi de découvrir au fil des pages différentes appréhensions de ce
qu'est une anthropologie appliquée au droit sans omettre la rencontre d'autres

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents