41 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Catégorisation des revues pour l'économie et gestion

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
41 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Catégorisation des revues pour l'économie et gestion

Informations

Publié par
Nombre de lectures 269
Langue Français

Extrait

 Section 37 du CoNRS Juin 2010   Catégorisation des revues pour l’économie et gestion   L’actuelle mandature de la section 37 du CoNRS procède à des ajustements de la catégorisation des revues en économie et gestion effectuée par les précédentes mandatures. Le calendrier indicatif et les premières décisions sont les suivants : - Session d’automne 2009. Définition des principes de la démarche de révision détaillés surs.googlep://sitehttev/rmeHos/nr7cn3oitces/etis/moc.7eu3s   - Session de printemps 2010. Début de la révision pour des champs de l’économie, dont l’introduction de nouveaux supports. Décision de créer 2 nouvelles catégories. D’une part, des revues très récentes, notamment électroniques, qui ont vocation à être précisément catégoriséeslorsque la section disposera d’un recul suffisant. D’autre part, des revues à comité de lecture multidisciplinaires ou d’autres disciplines MAD. Cette dernière liste sera non exhaustive mais rassemblera des supports identifiés par la section comme les plus pertinents pour les gestionnaires et économiques. - Septembre 2010, publication de la catégorie MAD validée - Sessions suivantes. Poursuite de la démarche, notamment pertinence de la modification des catégorisations des revues en gestion. Validation éventuelle du document et des avertissements d’usage de la liste par les chercheurs, unités et évaluateurs.  Dans l’attente d’une publication de la version révisée complète, les chercheurs et unités peuvent se référer, pour les revues généralistes et de champ, à la version de juin 2008 de la catégorisation des revues en économie et gestion, établie par la précédente mandature. Cette catégorisation est reprise dans les pages suivantes de ce document. Une lecture du préambule du précédent Président de Section en rappelle la genèse et les modalités d’usage.  Recommandations pour les unités associées CNRS ou demandant leur association au CNRS  Si l’AERES procède à l’évaluation des Unités, la section du CoNRS doit se prononcer lors de sa session de printemps sur la pertinence du maintien ou de la création de l’association d’une Unité au CNRS. La visibilité dans l’ensemble d’une communauté disciplinaire, l’excellence de champ, la pluridisciplinarité, et le dialogue avec d’autres disciplines au sein des SHS et au-delà sont des paramètres importants pour la stratégie scientifique du CNRS et pour de nombreuses universités. Dans ce cadre, la section propose que dès la vague 2009-2010, les unités fournissent des portraits de leur production respectivement dans les revues généralistes en économie-gestion, dans les supports de champ, et dans les revues MAD, pour mieux les caractériser et donc en apprécier la pertinence.  
1
Catégorisation des revues en Économie et en Gestion
Categorization of Journals in Economics and Management
Section 37 (Économie / Gestion) du Comité National de la Recherche Scientifique
Juin 2008 / June 2008 Version : 2.11
Version 1.0 : juillet 2004 Version 2.0 : octobre 2007
Catégorisation des revues en Économie et en Gestion Version 2.1, juin 2008 Objectifs et principes
 Introduction La section 37 du Comité National de la Recherche Scientifique présente dans le document qui suit sa liste mise à jour en juin 2008 des revues à comité de lecture dans le champ de l’économie et de la gestion (version 2.1). Cette liste distingue par domaine scientifique quatre catégories de revues ; ces catégories sont ordonnées. Une première version de cette liste avait été publiée en juillet 2004 (version 1.0). Une seconde version largement restructurée, étendue à quelques 600 revues, a été publiée en octobre 2007 (version 2.0). La présente édition n’introduit que peu de modifications et précise les conditions des mises à jour régulières de la liste. Objectifs etcaveat La liste proposée est conçue comme un outil d’aide à la décision et non pas comme un moyen de classement aveugle et automatique, qui se substituerait,eo ipseo, à une instance d’évaluation et de jugement scientifique. La liste doit essentiellement pouvoir servir aux évaluateurs à mieux repérer les revues recon-nues ou considérées comme de référence dans un domaine disciplinaire donné. Elle doit éga-lement être utile aux équipes et à leurs chercheurs, notamment les plus jeunes, en fournissant des repères pour définir une stratégie de publication et identifier les supports les plus impor-tants ou accessibles pour diffuser des résultats de recherche. Dans un contexte où la bibliométrie gagne du terrain dans les instances nationales et interna-tionales d’évaluation et de programmation de la recherche, il est apparu essentiel que le Co-mité National dispose d’un outil de catégorisation raisonnée des revues pour éviter que la communauté des économistes et des gestionnaires ne se fasse imposer de l’extérieur un clas-sement moins soucieux de représenter les divers domaines de l’économie et de la gestion et plus soumis à des jugements normatifs. La liste précédente a été utilisée bien au-delà du cadre de la section 37 du Comité National de la Recherche Scientifique. Il nous semble donc important d’insister sur quelques limites du travail proposé ici. Les divers domaines couverts par cette liste présentent des spécificités qu’il serait imprudent d’ignorer. Au sein d’une même revue, la qualité des articles publiés peut évidemment varier de façon significative. Le mode de fonctionnement des revues ainsi que leur réseau évolue dans le temps ; l’émergence des revues électroniques contribue à ces évolutions. Les disciplines connexes à l’économie et à la gestion ne sont pas couvertes par la présente liste. Un travail d’évaluation sérieux se doit de prendre en compte cette complexité et éviter une utilisation trop réductrice de la liste proposée. Une répartition en domaines qui s’efforce de respecter les différentes com-posantes de l’économie et la gestion La liste est présentée par grands domaines de l’économie et de la gestion. Le souci de fournir des repères facilement appropriables dans l’ensemble des champs de l’économie et de la ges-tion a en effet conduit à organiser la liste par grands champs disciplinaires. Outre les « revues généralistes », 20 domaines spécialisés ont été définis qui correspondent à autant de commu-nautés effectivement identifiées dans la recherche française en économie et gestion (soit 5
i 
domaines de plus que dans la liste précédente pour pallier des manques, essentiellement en gestion, ou pour limiter l’hétérogénéité de certains domaines). Il est important de souligner que chaque domaine est structuré de manière spécifique. Il faut donc rester prudent dans l’interprétation de la position relative dans la catégorisation proposée de deux revues appartenant à des domaines différents. C’est tout particulièrement vrai du rap-prochement entre revues généralistes et revues de domaines qui ne peut être fait qu’avec énormément de précautions. On présente ci-après la liste des domaines retenus. Pour chacun d’entre eux, on donne son in-titulé en français et en anglais. Dans la présentation de la liste, chaque domaine est repéré par un code comportant un petit nombre de lettres.  GEN Revues généralistes en économie et en ges- General Economics, General Man-tion agement AgrEnEnv Economie de l’agriculture de Agricultural, Environmental and l’environnement et de l’énergie Energy Economics CPT Comptabilité et Contrôle de gestion Accounting and Auditing DevTrans Développement et transition Development and Transition Eco-nomics EcoDroit Droit et économie Law and Economics Fin Finance et assurance Finance and Insurance GRH Gestion des ressources humaines Human Resources Management HPE Histoire de la pensée économique, histoire History of Economic Thought, économique, méthodologie Economic History, Methodology Innov Innovation et Entrepreneuriat Innovation and Entrepreneurship LOG Logistique et production Production and Operations Man-agement Macro Macro économie, économie internationale et Macroeconomics, International and monnaie Monetary Economics MKG Marketing Marketing OrgInd Organisation industrielle Industrial Organization Publique Economie publique et choix collectifs Public Economics and Public Choice RO Recherche opérationnelle Operations Research SANT Economie et gestion de la santé, santé publi- Health Economics and Manage-que ment, Public Health SI Systèmes d'information Management Information Systems Spatiale Economie spatiale, économie géographique, Urban, Spatial and Regional Eco-économie des transports nomics StratMan Stratégie et management Strategy and Management ThEco Théorie économique, économétrie, théorie Economic Theory, Econometrics, des jeux et de la décision Game and Decision Theory Travail Economie du travail Labor Economics  Une élaboration concertée Nous avons élaboré la présente liste en étant conscients des limites inhérentes à une telle dé-marche : risque de primer la notoriété au détriment de la qualité effective des revues, renfor-cement des effets de réseau, prépondérance des revues américaines, distorsion entre les diffé-rentes sous-disciplines de l’économie et la gestion, etc. Pour éviter que de telles limites ne
ii 
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text