Consultations
8 pages
Français

Consultations

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
8 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

L'avez-vous déjà entendue ? Notre nouvelle campagne est conçue autour de vos questions : • « Croissance ou récession… Quoi qu'il arrive, y a-t-il un banquier à même de protéger mon patrimoine » • « Où trouver une banque qui conjuge bonne santé financière avec esprit d'entreprise ? » • « Quel capital faut-il pour le moment où j'arrêterai de travailler et comment puis-je le constituer ? » Vous y reconnaîtrez sans nul doute vos propres interrogations, fruits de l'expérience qu'en tant que banque spécialisée nous avons acquise dans votre secteur.
  • directeur de msv
  • société doit rembourser
  • banque j.van bre
  • crédit via
  • organisation de bénévoles médecins
  • banque j.
  • gestionnaire crédit
  • gestionnaire de crédit
  • société scientifique belge de mésothérapie
  • peut

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 86
Langue Français

Exrait

Consultations U N i q u e m e N T p O u r p rO f e s s i O N s l i b É r à l e s d É c e m b re2 0 1 1
’avez-vous déjà entendue ? Notre nouvelle campagne est L« Croissance ou récession…conçue autour de vos questions :Quoi qu’il arrive, y a-t-il un banquier à même de protéger mon patrimoine » • « Où trouver une banque qui conjuge bonne santé financière avec esprit d’entreprise ? » • « Quel capital faut-il pour le moment où j’arrêterai de travailler et comment puis-je le constituer ? » Vous y reconnaîtrez sans nul doute vos propres interrogations, fruits de l’expérience qu’en tant que banque spécialisée nous avons acquise dans votre secteur. Êtes-vous curieux de connaître les réponses à ces questions ? Visitez notre site www.banquevanbreda.be et consultez les avis de nos experts en la matière. Ou prenez rendez-vous avec votre responsable de relations pour un examen approfondi de votre situation personnelle. Nous nous ferons un plaisir de vous apporter une réponse personnalisée.
Ortwin.Boone@banquevanbreda.be Responsable professions libérales
Un avis personnalisé pour obtenir le bon prêt Oui, un prêt peut être intéressant. Pour vousaussi ! Gino Raedts, Gestionnaire crédit à la Banque J.Van Breda & C°, vous expose la façon dont nous calculons pour vous la formule de finan-cement idéale, compte tenu de vos projets d’avenir. Page 2
Tout le monde a droit à la santé Votre banque soutient Médecins Sans Vacances (MSV). Chaque année, cette ONG envoie 600bénévoles en mission en Afrique pour y dispenser des soins médicaux de base. Jan Goossens,directeur de MSV, témoigne. Page 4
Vos opérations bancaires en ligne ? À vous de décider ! Avec VanBredaOnline, vous effectuez vos opé-rations bancaires quand et où vous le souhaitez. Depuis peu, vous pouvez ouvrir et renouveler votre compte à terme et même consulter vos dépenses par carte de crédit. Une multitude de possibilités ! Page 6
Les 5 mots-clés de Christophe Dauge Docteur touche-à-tout, Christophe Dauge croque la vie à pleines dents. Depuis l’ouverture de son cabinet en 2003, il est un acteur incontournable de la vie associative et médicale de sa région. Page 8
e x p e r t i s e
Gino Raedts, Gestionnaire crédit à la Banque J.Van Breda & C°
Votre avenir à portée de main grâce À uN prêT sur mesure omme toute autre banque, la Banque J.Van Breda & C° propose différentes formules de crédit. Mais ce qui la distingue, c’est son approche personnalisée. C Gino Raedts, Gestionnaire de crédit à la Banque J.Van Breda & C°, vous explique comment un prêt bien adapté peut être avantageux, même si son utilité ne vous apparaît pas de prime abord.
Nous connaissons parfaitement votre monde, celui d’un indépendant exerçant une profession libérale, et sommes conscients que votre situation financière peut évoluer rapidement, surtout en début de carrière. Tout dépend de vos projets d’avenir. Quels sont vos objectifs et vos attentes ? Souhaitez-vous fonder une société, ou peut-être reprendre une pharmacie ? Nous prenons en compte l’ensemble de vos projets pour vous proposer la meilleure offre possible et vous prodiguer des conseils personnalisés.
Quand conclure un prêt ? Si, en tant qu’indépendant,
vous souhaitez procéder à un investissement dans votre société, deux possibilités sont envisageables : soit la société ne dispose pas des fonds nécessaires et il vous faut contracter de toute manière un prêt ;
Un prêt hypothécaire présente souvent des avantages fiscaux.
soit elle dispose des fonds propres nécessaires et il semble logique de les affecter à l’investissement.
2|Banque J.Van Breda & C°|Consultations|décembre 2011
Cependant, dans ce dernier cas, un prêt peut s’avérer également utile, pour vous permettre d’utiliser vos fonds propres à d’autres fins, comme une assurance groupe ou une distribution de dividendes au privé.
Peut-être vos fonds propres ne sont-ils pas disponibles immédiatement ou sont-ils bloqués dans un placement à long terme ? Si, malgré tout, vous les libérez, vous risquez de payer un coût élevé et d’essuyer une lourde perte. Le crédit-pont constitue une solution intéressante. Vous le remboursez directement à l’échéance de votre produit d’investissement. En outre, vous pouvez déduire les intérêts de votre crédit dans le compte de résultats.
Si vous investissez à titre privé dans l’immobilier, un prêt hypothécaire présente également des avantages fiscaux, d’autant plus s’il s’agit de votre unique habitation.
Une formule de financement adaptée est la clé.
Un prêt sur mesure dans la pratique À la Banque J.Van Breda & C°, nous développons une offre et des conseils adaptés à chaque situation. En voici quelques exemples.
En tant que pharmacien, je voudrais reprendre une pharmacie. En suis-je capable au niveau financier ? Le rachat d’une pharmacie exige un investissement de taille. Le remboursement du prêt destiné à cet investissement peut peser lourd pendant les premières années. C’est pourquoi il est très important de concevoir la bonne formule de financement. Dans ce cadre, le gouvernement fédéral prévoit une aide intéressante pour les reprises
Flexi-lOàN
Vu l’évolution rapide de la situation financière des professions libérales, nous avons créé, spécialement pour elles, un prêt sur mesure, le flexi-loan. Il présente plusieurs avantages.
Le taux d’intérêt, variable, est adapté chaque trimestre aux fluctuations des taux sur le marché à court terme. Pendant toute la durée du prêt, vous bénéficiez du faible taux à court terme. Vous remboursez le capital emprunté, en payant tous les trois mois un montant fixe en capital. Une fois par an, vous avez la possibilité, sans frais et à une date d’échéance au choix, d’effectuer un remboursement anticipé partiel ou total. Lors de chaque échéance, vous pouvez passer à une formule de crédit classique avec un taux plus fixe.
via le Fonds de participation. Celui-ci permet à l’entrepreneur de diversifier son financement et d’obtenir une partie du crédit via ce Fonds. La condition sine qua non est de présenter un dossier bien ficelé et d’apporter soi-même 10 % du capital. De même, le Fonds exige une solvabilité de 10 %. Dans la pratique, l’intervention du Fonds permet de ne pas emprunter 100 % auprès de la banque. Ce qui est positif pour la banque, qui ne supporte pas tous les risques, et pour l’entrepreneur, car, de cette façon, on ne lui demande quasi aucune garantie.
En tant que spécialiste débutant, dois-je reporter l’achat d’une habitation propre ? Le revenu d’un spécialiste débutant varie fortement en début de carrière. Et le pro rata augmente considérablement chaque année. Nous en sommes bien conscients à la Banque J.Van Breda & C° et nous lui offrons deux possibilités.
1. Notre prêt hypothécaire progressif tient compte de la croissance de ses revenus.
Pendant les premières années, le montant mensuel à rembourser peut être limité en fonction du revenu. Les mensualités sont systématiquement augmentées suivant un schéma déterminé. Après cinq ans, le solde restant dû est remboursé selon un plan d’amortissement fixe pour la durée restante.
2. D’ici quelques années, le spécialiste peut créer une société et lui vendre son goodwill. Au sein de la société, il a tout loisir de contracter un prêt pour payer le goodwill. L’argent qu’il reçoit à titre privé, en contrepartie de cette vente, peut lui servir à rembourser anticipativement une partie de son prêt hypothécaire. Sur base de vos projets d’avenir, nous recherchons ensemble, parmi ces deux propositions, celle qui vous convient le mieux.
Nous rechercherons ensemble la i solution la mieux adaptée à votre situation. N’hésitez pas à demander conseil à votre responsable de relations.
décembre 2011|Consultations|Banque J.Van Breda & C°|3
f a i s e u rdo p i n i o n
600 médecins et infirmiers travaillent gratuitement en Afrique pendant leurs vacances.
MÉdeciNs SàNs VàcàNcesUne organisation efficace grâce à votre aide ! epuis quelques années, la Banque J.Van Breda & C° soutient l’organisation de D bénévoles Médecins Sans Vacances (MSV). Cette année, l’ONG fête ses 30 ans, un anniversaire qui coïncide avec l’année internationale du volontariat. Un jalon autant qu’un point de départ pour l’organisation. « Nous réfléchissons à ce que nous avons déjà réalisé, mais surtout à ce que nous pouvons encore apporter en matière de soins de santé en Afrique », confie Jan Goossens, directeur de Médecins Sans Vacances.
Comment est née l’organisation Médecins Sans Vacances ? Jan Goossens (JG) :« En 1981, un médecin de Courtrai qui voulait changer d’air s’est envolé pour le Cameroun. Pendant ses vacances, il est tombé par hasard sur un centre pour handicapés. Il n’en croyait pas ses yeux : les patients y déambu-laient, sans aucune assistance. Ému par cette situation, le médecin décida d’y retourner accompagné de son beau-frère (un chirurgien généraliste) et d’un anesthésiste, avec le matériel adapté. Quand, peu de temps après, le trio revint au Cameroun, la popula-tion locale les avait surnommés :
« les médecins sans vacances ». C’est ce premier projet et la réaction des patients locaux qui ont défini la stratégie ultérieure de l’organisation. »
Pour quels pays s’est ensuite envolé MSV ? JG :« Après le Cameroun, des mis-sions au Congo ont suivi. Ce qui a créé un effet boule de neige : davan-tage de (para)médecins ont décidé de consacrer leurs vacances à la bonne cause et davantage de projets ont pu voir le jour. Aujourd’hui, MSV travaille avec quelque 600 bénévoles. Grâce à eux, l’ONG peut envoyer en mission 150 équipes par an. Soit trois par
4|Banque J.Van Breda & C°|Consultations|décembre 2011
MSV représente près de trois millions d’euros de prestations gratuites par an.
semaine, pour près de trois millions d’euros de prestations gratuites. De cette manière, MSV apporte son aide à sept pays africains : le Bénin, le Burkina Faso, le Burundi, le Congo, le Cameroun, le Rwanda et la Tanzanie. »
L’organisation a-t-elle évolué depuis sa création ? JG :« En 1997, MSV a changé de statut. Devenue une ONG, elle a pu s’investir davantage dans le bénévo-lat. Son slogan traduit parfaitement sa mission concrète : « le savoir sauve ».MSV se distingue des autres ONG en visant le développement durable à long terme. La transmission du savoir constitue un élément clé. Nous for-mons toujours les équipes (para)mé-dicales, afin qu’elles puissent travailler elles-mêmes dans les hôpitaux. Pour ce faire, nous leur fournissons égale-ment le matériel nécessaire. Nous ne faisons pas de l’aide d’urgence mais planifions nos missions des mois à l’avance. Cela nous permet d’offrir une aide structurée et spécialisée à ceux qui en ont le plus besoin. »
En quoi MSV est-elle unique ? JG :« Un projet unique tourne autour de la Clinique de la Fistule, qui a été créée en 2008 au Congo. Une « fistule vésico-vaginale » est une liaison non naturelle entre la vessie et le vagin. Elle peut apparaître consé-cutivement à un accouchement trop long sans accompagnement suffisant. Les patientes atteintes d’une fistule ont généralement moins de 16 ans, sont non scolarisées, issues d’un milieu socioéconomique défavorisé et souvent sous-alimentées. Dans pratiquement tous les cas, l’enfant est mort-né. En réponse à cette problé-matique, MSV collabore étroitement avec le personnel (para)médical de l’hôpital Saint-Joseph de Kinshasa. Cette collaboration est axée sur la connaissance, le traitement de cette
affection et l’assistance appropriée aux femmes qui en souffrent. MSV souhaite mettre sur pied d’autres pro-jets semblables car les connaissances sur cette affection sont très limitées. »
Les petits ruisseaux font les grandes rivières en Afrique !
Comment MSV envisage-t-elle l’avenir ? JG :« Malgré ses nombreux succès, MSV est encore à la recherche de bénévoles et de ressources. Nous pourrons ainsi continuer à développer des projets existants et relever de nouveaux défis. Pour ce faire, MSV peut souvent compter sur le soutien solide des pouvoirs publics, des entre-prises telles que la Banque J.Van Bre-da & C° et des particuliers. Ce soutien est essentiel pour nous, car nous voulons honorer nos engagements envers nos partenaires. Malheureu-sement, à la suite d’une réduction des subventions publiques, MSV doit rechercher un soutien supplémen-taire. Tout le monde peut contribuer, car pour l’Afrique et MSV les petits ruisseaux font les grandes rivières. Sur notre site web, vous trouverez de plus amples informations sur les différentes manières de nous aider. »
i
En savoir plus ? www.medecinssansvacances.be
l up o u rv o u s Vous avez dit partage inégal ? an Goossens ne s’intéresse pas seulement à l’Afrique, quJi concernent le monde entier. mais également aux thèmes Récemment, il a lu un livre de Jared Diamond, un écrivain, anthropologue et biologiste. Après des années d’études, il a écrit «De l’inégalité parmi les sociétés». Un essai où il tente d’expliquer l’inégalité actuelle dans le monde à l’aide d’arguments surprenants. Le titre du livre renvoie à l’histoire d’Hernán Cortés. Un homme qui a vaincu la population indigène en Amérique latine avec des chevaux, des armes à feu et la transmission de certains germes pathogènes.
De l’inégalité parmi les sociétés Jared Diamond Éditions Gallimard ISBN : 2070347508
Concours !
Envoyez un e-mail en indiquant comme sujet « De l’inégalité parmi les sociétés » à gagnezunlivre@banquevanbreda.beavant le 30 décembre.
Mentionnez-y uniquement votre prénom, nom et adresse postale. Une main innocente tirera au sort5 gagnants. Le livre leur sera livré à domicile dans le courant du mois de janvier. Une seule participation par personne et par adresse e-mail.
décembre 2011|Consultations|Banque J.Van Breda & C°|5
s o l u t i o n sp r a t i q u e s
Services bàNcàires ÉlecTrONiques sur mesure :2 nouveautés a technologie ne cesse d’évoluer et d’ouvrir davantage de possibilités dans le domaine des services bancaires. La Banque J.Van Breda & C° s’inspire de vos observations afin aiLnsi deux nouvelles fonctions pour vous permettre désormais de gérer vos comptes à terme de poursuivre le perfectionnement de la plate-forme VanBredaOnline. Elle vous propose et de suivre les dépenses de vos cartes de crédit de chez vous.
Désormais, vous pouvez effectuer vos opérations bancaires en ligne en toute facilité et sécurité surVanBredaOn-lineà l’aide d’un digipass. Contrôler les comptes, exécuter des paie-ments nationaux et internationaux, visualiser des extraits de compte électroniques : toutes ces opéra-tions sont réalisables et totalement gratuites via une interface sobre et efficace, qui ne comporte ni publicité ni informations superflues. En outre, VanBredaOnline constitue un mode de communication en ligne avec la clientèle.
Gestion flexible des comptes à terme Via le nouvel onglet « Comptes à terme » de votre VanBredaOnline, vous pouvez désormais consulter vos comptes à terme, adapter les don-
nées de renouvellement ou visualiser vos extraits beaucoup plus facile-ment. Mais vous pouvez également conclure vous-même de nouveaux comptes à terme à différentes échéances (de 1 mois à 10 ans). Évi-demment, cette nouvelle fonction ne signifie pas que le client ne peut plus avoir recours à l’agence.
Votre banque vous écoute pour améliorer le confort d’utilisation.
Votre banque souhaite faire preuve de flexibilité et vous offrir la possibilité d’effectuer des opérations bancaires lorsque vous le souhaitez. Bon nombre de nos clients sont très occu-
6|Banque J.Van Breda & C°|Consultations|décembre 2011
pés. Désormais, il vous est loisible d’effectuer des simulations en ligne et d’obtenir un tableau récapitulatif des différentes échéances et incidences, en toute simplicité et transparence.
Contrôle permanent sur vos cartes de crédit Une autre nouveauté consiste à pou-voir suivre en ligne vos transactions par carte de crédit. Souhaitez-vous contrôler votre limite de crédit avant de partir en voyage ? Pas de pro-blème : vous vérifiez en un tourne-main le solde restant et vos transac-tions portées en compte via le nouvel onglet « Cartes de crédit » dans VanBredaOnline. Tenez compte du fait que pour certaines transactions (p. ex. internationales), il peut s’écouler un, voire plusieurs jours, avant que nous les recevions.
Un compte à terme en ligne en 5 étapes
ère 1 étape :ouvrez VanBredaOnline et connectez-vous à l’aide de votre digipass. ème 2 étape :rendez-vous sur « Comptes à terme » et sélectionnez « Nouveau compte à terme ». Com-plétez votre montant et choisissez votre dossier à terme. Déterminez ensuite le type de placement : court terme ou long terme. ème 3 étape :choisissez le produit souhaité dans une liste proposant plusieurs échéances, taux, intérêts et la possibilité de capitalisation. ème 4 étape :sélectionnez le comp-te qui alimentera votre nouveau compte à terme. ème 5 étape :pour confirmer le placement, signez avec votre digipass.
VanBredaOnline :convivial, sûr et rapide.
Outre ces deux grandes nouveau-tés, de petites améliorations visant à optimaliser la sécurité, l’efficacité et l’accessibilité de VanBredaOnline vous sont proposées en permanence. Ainsi, depuis peu, VanBredaOnline est disponible sur iPad. Bref, il s’agit c’est un processus continu. La Banque J.Van Breda & C° a pour vocation, bien évidemment, de vous prodiguer des conseils personnalisés. En augmentant sans cesse l’offre de services bancaires accessibles de chez vous, nous contribuons davantage encore à votre confort d’utilisation.
Pour obtenir de plus amples i informations ou recourir aux services bancaires en ligne, contactez votre responsable de relations.
f i s c a l i t é
COmmeNT sOrTir de l’àrgeNT de mà sOciÉTÉ ? lusieurs options sont pos-sibles. Étant donné que rePnt au niveau de la fiscalité, une toutes ont un impact diffé-approche personnalisée reste in-Marc Gielis, Conseil fiscaldispensable. Voici un bref aperçu Banque J.Van Breda & C° de quelques possibilités.
1. La cession de mon cabinet/entreprise unipersonnelle Si vous constituez une société, vous pouvez également, dans la plupart des cas, céder le fonds de commerce (goodwill), outre le matériel, et vendre ainsi votre fichier de patients ou de clients. À cette fin, la société doit vous payer une rémunération (différée ou non). 2. Le versement d’une rémunération Pour votre société, une rémunération est un coût déductible, mais est soumise à l’impôt des personnes physiques. Une rémunération plus élevée permet cependant de constituer un capital pension fiscalement avantageux par le biais de votre société. 3. Le versement de dividendes Vous pouvez distribuer le bénéfice imposé de votre société sous la forme de dividendes. En tant que personne physique, vous payez un précompte mobilier de 15 ou 25 % (ou aujourd’hui encore de 10 % en cas de liquida-tion de la société). 4. Louer le bien immeuble à la société Le montant du loyer que vous percevez est imposé à l’impôt des per-sonnes physiques, après déduction d’un montant forfaitaire de 40 %. Ce forfait est cependant plafonné à 2/3 du revenu cadastral revalorisé du bien immeuble. Après déduction, le montant du loyer forme le revenu locatif net. Les intérêts d’un emprunt hypothécaire peuvent encore venir en déduction de ce montant. 5. Des avances à la société  Une société peut, en vue de financer des investissements, emprunter auprès de son dirigeant ou de son associé/actionnaire. Ensuite, la société doit rembourser le montant avancé, majoré d’un intérêt attrayant. Attention : tenez compte des contraintes fiscales. 6. Les avantages de toute nature Votre société peut, par exemple, mettre à votre disposition un véhicule à des fins privées ou une voiture mixte. L’avantage de toute nature imposa-ble est fixé forfaitairement. Ce forfait se calcule à l’aide d’un coefficient qui dépend du type de carburant, des émissions de COet de la distance entre 2 le domicile et le lieu de travail. Souhaitez-vous davantage d’informations concernant les i avantages, les conditions et les limites de ces possibilités ? Votre responsable de relations se fera un plaisir de vous recevoir lorsd’un entretien personnel, en concertation avec votre comptable.
décembre 2011|Consultations|Banque J.Van Breda & C°|7
p o r t r a i t
Christophe Dauge, médecin généraliste,à côté de sa collection de boîte de médicaments.
Les 5 mots-clés deChrisTOphe Dàuge 1. Pluràlisme « De la petite enfance, via l’ONE, aux soins Mon aCtIVIté palliatifs et de l’obésité aux plus sportifs : ma spécialisation, c’est la Ma PaSSIon diversification ! Excellent remède contre la routine. » Nom :Christophe Dauge (1978) 2. ChàlleNges « J’aime réaliser des projets, comme lorsque Profession :médecin généraliste j’ai présidé l’ASBL du cercle médical-UCL où près de 70 étudiants indépendant depuis 2003 collaboraient activement. Des défis sportifs aussi. Mi-septembre, j’ai À son actif :ex-Président du participé aux 24 h de course à pied d’Ath : 234 km parcourus avec trois Cercle MéMé-UCL, secrétaire de ème amis. Et, avec ma compagne, nous rénovons une bâtisse du XVIIIl’union médicale Ath-Lessines, siècle. Les challenges, c’est notre moteur ! » ancien arbitre de l’International Tennis Federation, administrateur 3. FOrmàTiON de la Société Scientifique Belge« J’organise dix fois par an des exposés de de Mésothérapie, … spécialistes pour des confrères. Le partage des connaissances est primordial en médecine. Le goût de l’enseignement continu, c’est mon maître de stage qui me l’a transmis. » 4. FêTe « Pour moi, la vie reste une fête que ce soit avec les amis, « Une bonne autour de la pratique du sport ou lors de week-ends avec les confrères et leur famille. C’est un excellent médium pour se (re)découvrir et partager qualité de vie est d’excellents souvenirs. Mon cœur d’Athois vibre aussi pour notre ducasse, indispensable pour patrimoine de l’UNESCO. » offrir des soins 5. INTrOspecTiON « Depuis que j’ai ouvert mon cabinet, performants à ses j’ai progressivement appris à m’accorder plus de « quality time » pour me ressourcer et offrir durablement de bons soins. Un solide coup de patients. » pouce administratif de ma mère et des cures de petits bonheurs avec ma compagne Nathalie m’aident à tenir ce cap ! »
o Banque J.Van Breda & C Ledeganckkaai 7, 2000 Anvers, tél 03 217 53 33 Société anonyme TVA BE 0404 055 577, RPR Anvers, FSMA 014377 A Éditeur responsable : Luk.Lammens@banquevanbreda.be www.banquevanbreda.be
La Banque J.Van Breda & C° respecte votre vie privée. Vos données ont été enregistrées dans nos fichiers afin de vous informer à propos de nos services et de nos offres. Vous avez le droit de consulter et de corriger ces données. Si vous le souhaitez, vous pouvez vous opposer à l’utilisation de ces données à des fins de marketing direct. Vos données peuvent être communiquées à des tiers avec qui la Banque J.Van Breda & C°est liée contractuellement ou par la structure de son actionnariat. Pour tout complément d’informations : Registre public de la Commission de protection de la vie privée.
8|Banque J.Van Breda & C°|Consultations|décembre 2011
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents