11 pages
Français

DEA AMSB Analyse des coorespondances page

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

_______________________________________________________________ DEA AMSB / Analyse des coorespondances / 27/02/2002 / page 1 DEA Analyse et Modélisation des Systèmes Biologiques Module 01 - 2001/2002 1. Tableau 2-4 Soit un tableau à 2 lignes et 4 colonnes : 1 1 0 0 0 1 1 0 ? ? = ? ? ? ? A 1.1. Donner ses pondérations marginales. 1.2. Donner les valeurs propres de l'analyse des correspondances de A. 2. Essais avec n=p Un expérimentateur avisé désire se faire une opinion personnelle du comportement de l'analyse des correspondances sur des tableaux artificiels. Il considère 3 tableaux comportant n = 16 lignes et p = 16 colonnes. Le premier est appelé talea car il a été généré par une procédure de tirage aléatoire. > talea a b c d e f g h i j k l m n o p 1 1 0 0 1 1 0 1 0 0 0 0 0 0 0 1 1 2 1 1 1 1 1 0 1 0 0 1 1 0 1 1 1 1 3 1 1 1 1 0 0 0 1 0 0 1 0 0 1 1 0 4 1 1 1 0 0 1 0 1 0 1 0 0 0 1 1 0 5

  • femmes suivant la couleur des yeux

  • analyse des coorespondances

  • coordonnées des lignes axis1

  • opinion

  • colonne

  • moyenne du score des colonnes pour la distribution de la ligne correspondante

  • activité professionnelle de la femme

  • enquête d'opinion


Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 février 2002
Nombre de lectures 22
Langue Français
DEA Analyse et Modélisation des Systèmes Biologiques Module 01 - 2001/2002
Soit un tableau à 2 lignes et 4 colonnes :
1. Tableau 2-4
A=
1.1. Donner ses pondérations marginales.
1 0
1 1
0 1
00
1.2. Donner les valeurs propres de l'analyse des correspondances deA.
2. Essais avec n=p
Un expérimentateur avisé désire se faire une opinion personnelle du comportement de l’analyse des correspondances sur des tableaux artificiels. Il considère 3 tableaux comportantn= 16 lignes etp= 16 colonnes. Le premier est appelétaleacar il a été généré par une procédure de tirage aléatoire.
> talea a b c 1 1 0 0 2 1 1 1 3 1 1 1 4 1 1 1 5 1 0 0 6 1 0 0 7 1 0 1 8 0 1 0 9 0 0 1 10 0 1 0 11 0 0 1 12 0 0 1 13 1 1 1 14 0 0 1 15 1 1 1 16 0 0 1
d 1 1 1 0 0 0 1 0 0 0 0 0 0 1 1 1
e 1 1 0 0 0 0 0 1 0 1 1 1 1 0 0 1
f 0 0 0 1 0 0 0 1 0 1 0 0 1 1 1 0
g 1 1 0 0 1 1 0 1 0 0 0 1 0 0 1 1
h 0 0 1 1 0 0 1 1 1 1 0 0 0 1 1 0
i 0 0 0 0 0 1 1 0 1 0 1 0 1 1 0 0
j 0 1 0 1 0 0 0 0 1 1 0 1 0 1 0 0
k 0 1 1 0 0 1 0 0 0 1 1 0 0 1 0 1
l 0 0 0 0 0 1 0 0 1 1 0 1 0 0 0 0
m 0 1 0 0 1 1 1 0 1 1 0 0 1 1 1 1
n 0 1 1 1 1 0 0 1 0 1 0 1 0 1 1 1
o 1 1 1 1 0 1 1 1 0 1 0 1 0 0 0 0
p 1 1 0 0 0 1 1 1 1 0 1 1 0 1 0 1
Le second est appelétgradcar il représente une structure simple définie par un gradient.
> tgrad a b c 1 1 1 0 2 1 1 1 3 1 1 1 4 0 1 1 5 0 0 1 6 0 0 1 7 0 0 0 8 0 0 0 9 0 0 1 10 0 0 0 11 0 0 0 12 0 0 0 13 0 0 0 14 0 0 0 15 0 0 0 16 0 0 0
d 0 0 1 1 1 1 1 0 0 0 0 0 0 0 0 0
e 0 0 0 1 1 0 1 1 0 0 0 0 0 0 0 0
f 0 0 0 1 1 1 1 1 0 0 0 0 0 0 0 0
g 0 0 0 0 1 1 1 1 1 1 1 0 0 0 0 0
h 0 0 0 0 1 1 1 1 1 1 1 0 0 0 0 0
i 0 0 0 0 1 1 1 1 1 1 1 1 1 0 0 0
j 0 0 0 0 0 0 1 1 0 1 0 1 0 0 0 0
k 0 0 0 0 0 0 0 1 0 1 1 1 1 1 0 0
l 0 0 0 0 0 0 0 1 0 1 1 1 1 1 0 0
m 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1 0 1 0 1 1 0
n 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1 1 1 1 1 1
o 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1 1 1
p 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1 1
_______________________________________________________________
DEA AMSB / Analyse des coorespondances / 27/02/2002 / page 1