Dictee 23
1 page
Français

Dictee 23

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Voici une vingtaine de dictées

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 358
Langue Français
Etape 26  étape26 PLAIDOYER POUR LA BANDE DESSINEE Les formes de Subjonctif et les emplois de quoique/quoi que et de quelque/quel que sont en caractères gras. Quoiquevousmanifestiezgrande méfiance à l’égard de la bande dessinée, je une veux ici la défendre, afin que vousessayiezde vous y intéresser un peu et que vous ne lacalomniiezpas gratuitement, sans même chercher à la connaître. Tout d’abord, qu’on leveuillenon, la bande dessinée est un livre. Elle met donc ou très tôt l’enfant au contact d’un ouvrage, il le tient, il le feuillette, il le parcourt de sorte qu’il acquiert le goût de cette activité qu’on nomme la lecture avant même qu’il enaitles capacités.Quoiquon enpense, c’est un excellent apprentissage. Par ailleurs, les bandes dessinées,quelque populairesqu’ellessoient, sont un instrument de culture. Elles permettent aux jeunes lecteurs de découvrir des lieux et des époques qu’ils ignorent ou qu’ils ne se représentent que vaguement. Les bandes dessinées sont faites pour que l’enfants’amuse, pour qu’ilrie, mais aussi pour qu’il s’instruise. Autre avantage de la bande dessinée: elle met l’enfant au contact d’une autre forme d’expression que le langage: le dessin. Cela est particulièrement important à notre époque qui utilise beaucoup l’image. Je ne crois pas que cellecisoitplus importante que le texte, mais je crois qu’un jeune qui aura lu très tôtdes bandes dessinées disposera plus tard d’un moyen supplémentaire de s’exprimer et comprendra mieux le monde dans lequel il vit. Enfin,quoiquon endiseetquels que soient lesracontars à ce sujet, la bande dessinée reflète la vie dans toute sa diversité: elle représente aussi bien la vie quotidienne que peut mener l’homme moyen que des événements exceptionnels ou des phénomènes futuristes. Elle contribue donc à élargir l’univers de l’enfant, elle est un moyen pour qu’ilvoieetconnaisseautre chose que son petit monde familier. Je souhaite donc que la bande dessinée nemeurejamais. J’achète des B.D. à mes enfants, mais je leur achète aussi de vrais livres. Je leur dis souvent: «Dans le monde d’aujourd’hui, il faut que vousvoyiez toutce qui existeet qu’ensuite, vous soyezvigilants dans vos choix. ». Edition TNT ORTHO – Livretdes Dictées