ECOLE NATIONALE POLYTECHNIQUE

-

Documents
5 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

TP, Supérieur, TP
  • cours - matière potentielle : minéralogie
ECOLE NATIONALE POLYTECHNIQUE 2005/2006 Département Génie Minier Cours de Minéralogie – 3ème année TP 3. Projection stéréographique des faces cristallines Pôle d'une face L'angle entre deux faces cristallines est l'angle entre les normales de ces faces. Les normales des faces cristallines sont appelées pôles. Les angles inter faciaux peuvent être mesurés facilement par un appareil appelé : goniomètre. Pour définir les angles cristallographiques, nous utilisons la projection sphérique. Le cristal est supposé placé au centre d'une sphère.
  • angles φ
  • relations angulaires entre les faces cristallines
  • canevas de wulff
  • point d'intersection du pôle et de la sphère
  • projection stéréographique
  • sphères
  • sphère
  • points
  • point
  • face
  • faces

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 89
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
ECOLE NATIONALE POLYTECHNIQUE2005/2006 Département Génie Minier ème Cours de Minéralogie – 3année TP 3. Proection stéréora hi uedes faces cristallines Pôle d’une face
L’angle entre deux faces cristallines est l’angle entre les normales de ces faces. Les normales des faces cristallines sont appeléespôles. Les angles inter faciaux peuvent être mesurés facilement par un appareil appelé : goniomètre. Pour définir les angles cristallographiques, nous utilisons la projection sphérique. Le cristal est supposé placé au centre d’une sphère. De ce point on mène les normales aux faces. Le pôle de la face (010) qui coïncide avec l’axe cristallographiquebrecoupera la sphère à l’équateur. Par définition, la face (010) possède un angleΦ (azimut)de 0°. Pour les autres faces cristallines, l’angleΦmesuré à est partir de l’axeble sens des aiguilles dans d’une montre, sur le plan de l’équateur. On définis l’angleρou (colatitude inclinaison) comme étant l’angle entre l’axe cristallographiquec etle pôle de la face cristalline, mesuré à partir du pôle Nord de la sphère.
1
Figure 1
Figure 2