Expression écologique dans les cours d

Expression écologique dans les cours d'eau temporaires

-

Documents
20 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

  • cours - matière potentielle : eau
  • cours - matière potentielle : eau temporaires
Expression écologique dans les cours d'eau temporaires T. Datry, Lyon, 22 septembre 2011
  • base hydro
  • temporaires besoins en eau réchauffement climatique
  • scientifiques comparaisons qualitatives avec milieux permanents dans les années

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 60
Langue Français
Signaler un problème

Expression écologique dans les cours
d’eau temporaires
T. Datry, Lyon, 22 septembre 2011DéfinitionUn bref historique
Délaissés pendant longtemps par les scientifiques
Comparaisons qualitatives avec milieux permanents dans
les années 70-80, mais pas de données sur leur
fonctionnement écologique propre
Mis de côté par les gestionnaires
Changement global, besoins en eaux, sécheresses, volumes
prélevables … reconnaissance de leur importance, de
leurs spécificités et début de protection depuis quelques
années1. Aspects quantitatifs Importance dans le monde
Reste encore très difficile à évaluer
(peu de jaugeages dispo, peu de réseau d’obs, etc…)
Reportés dans tout type de contextes bioclimatiques
59% (soit 3 200 000 km) des cours d’eau des USA
temporaires (Nadeau & Rains 2007)
La majorité des cours d’eau sont temporaires dans le bassin
méditerranéen (Tockner et al. 2009)
43% de la Grèce drainé par des cours d’eau temporaires
(Tzoraki & Nikolaidis 2007)
50% des 2700 km de la Tagliamento (NE Italie) est
temporaire (Doering et al. 2007)Tendances futures
Besoins en eau Réchauffement climatique
Intermittence de plus en plus sévère (longueur,
durée, fréquence des assecs)
Rivières permanentes deviennent temporairesTendances futures
Augmentation de la longueur
asséchée sur les 20 dernières
années (Larned et al. 2011)Importance en France
Intermittency Classes
628 stations hydro
« de référence » issues
1
2
de la base hydro
3
=> 123 avec de vrais « 0 »
=> ne concernent pas
Résultats provisoires
seulement la zone
méditerranéenne
=> très largement sous
estimé (biais de la
distribution des stations
hydro)
2e+05 4e+05 6e+05 8e+05 1e+06
Snelder et al. (in prep.)
1
8
0
0
0
0
0
2
0
0
0
0
0
0
2
2
0
0
0
0
0
2
4
0
0
0
0
0
2
6
0
0
0
0
0Importance en France
Modélisation du nombre
moyen d’assecs à partir des
caractéristiques des bassins
(climato, géologie, …)
Entre 15 et 30 % du réseau
linéaire temporaire en
Résultats provisoires
France
Prédicteurs = pluies été,
températures max, taille,
présence de calcaire, etc…
Snelder et al. (in prep.)Besoins opérationnels
Nécessité d’inventaires, de réseaux de mesures ou de
surveillance.
=> Développements en cours (ONEMA):
Réseau ONDE, test de capteurs de présence-absence d’eau
=> D’autres outils à mettre en place ?